📈 Ne subissez plus la hausse des prix !ENGIE propose des offres d'électricité et de gaz garanties sans augmentation pendant 2 ans et qui baissent en cas de baisse des prix de l'énergie !
➜ Souscrire en ligne Annonce

Gaz tarif réglementé Engie : Fin en 2023

Depuis novembre 2019, le gaz tarif réglementé n'est plus commercialisé. Le but étant que d'ici à 2023, cette offre disparaisse. Cependant, au 4ème trimestre 2020, elle représente encore 31% de part de marché en France. Pourquoi cette suppression ? Quelles sont les options des consommateurs ? Existe-t-il des offres plus intéressantes que le tarif réglementé de gaz ? Réponses.


 

❗ Fin du tarif réglementé du gaz : Explications

Pourquoi la fin des tarifs réglementés du gaz ?

La décision de supprimer le tarif réglementé d'Engie a été prise pour mettre en accord le droit français avec le droit européen. En effet, pour le Conseil d'État, les tarifs réglementés de gaz, ou d'électricité vont à l'encontre de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie. Ouverture qui a été mise en place il y a 15 ans.

Cette suppression devrait permettre une plus grande liberté du marché et ainsi permettre aux fournisseurs de gaz de proposer des offres plus diversifiées et plus intéressantes pour le consommateur français.

Chronologie

  1. En juillet 2017, le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative, juge que les TRV de gaz sont contraires au droit européen de la concurrence ;
  2. Le 8 novembre 2019, la loi énergie climat prévoit la fin de la commercialisation du gaz tarif réglementé pour tous les consommateurs français ;
  3. Le 20 novembre 2019, arrêt de la commercialisation du tarif réglementé de gaz ;
  4. Le 1er décembre 2020, le tarif réglementé d'Engie est supprimé pour tous les consommateurs professionnels (CAR > 6001 kWh) ;
  5. Le 30 juin 2023, suppression définitive des contrats au tarif réglementé de gaz naturel pour les particuliers (CAR < 6001 kWh)

❓ Fin de la vente du Gaz Tarif Réglementé : Quel impact pour les particuliers ?

Depuis novembre 2019, le TRV du gaz n'est plus commercialisé, cela signifie qu'il n'est plus possible de souscrire à cette offre historique. Mais alors quel changement cela implique pour les particuliers ?

Exemple 1 : Dans le cadre d'un déménagement

Lors d'un déménagement, il est obligatoire de faire une demande d'ouverture de compteur et donc souscrire à une offre de gaz. Depuis novembre 2019, il n'est donc plus possible de souscrire au tarif réglementé du gaz pour son nouveau logement, même si le particulier y était souscrit dans son ancien logement.

Ainsi, il faudra faire jouer la concurrence et trouver une offre de marché moins cher chez un nouveau fournisseur ou chez Engie.

Votre ouverture de compteur avec Selectra Appeler Selectra au ☎️09 73 72 25 00 pour votre ouverture de compteur de gaz

Exemple 2 : Dans le cadre d'un changement de fournisseur, sans déménagement

Depuis l'ouverture du marché à la concurrence pour le gaz, les consommateurs ont le droit de changer de fournisseur et d'offres quand ils le veulent. Chaque offre est sans engagement et le changement est gratuit, garantie sans coupure.

Avant novembre 2019, si les particuliers avaient changé d'offre pour souscrire à une offre de marché, il pouvait revenir au tarif réglementé d'Engie, sans problème. Suite à la fin de la commercialisation du TRV du gaz, le principe de réversibilité ne fonctionne plus. Les consommateurs ne peuvent donc plus revenir au gaz tarif réglementé.

Changer de fournisseur avec Selectra Appeler Selectra au ☎️09 73 72 25 00 et changer de fournisseur en 5 min et obtenez plus de 200€ d'économies à l'année !

📝 Puis-je rester chez Engie malgré la fin du TRV de gaz ?

✔️ Oui, vous pouvez rester chez Engie puisque le fournisseur historique propose aussi des offres de marché, pour le gaz et pour l'électricité.

En effet, Engie (ex GDF Suez) est le fournisseur historique de gaz, avant l'ouverture du marché à la concurrence, il ne proposait qu'un seul tarif : Le Gaz Tarif Réglementé. Hors depuis cette ouverture à la concurrence de nombreux fournisseurs se sont lancés sur le marché du gaz en proposant des offres de plus en plus intéressantes. C'est ainsi que Engie s'est aussi lancé dans les offres de marché pour essayer de garder ses clients.

Aujourd'hui, il en propose 4 :

Vous pouvez donc contacter Engie, avant le 30 juin 2023 et leur demander de passer à une de leur offre pour le gaz, C'est une démarche gratuite, garantie sans coupure et sans changement de compteur.

🔎 Comment trouver son nouveau fournisseur de gaz ?

La suppression du tarif réglementé d'Engie peut être aussi l'occasion pour passer chez un nouveau fournisseur et pour découvrir de nouvelles offres de gaz. Pour cela, nous vous proposons deux techniques simples et gratuites qui vous aideront dans votre choix d'offre :

Les comparateurs gratuits de gaz

En effet, la meilleure façon de trouver une offre de gaz adaptée à vos besoins est d'avoir un panorama de toutes les offres disponibles sur le marché et de pouvoir les comparer. C'est pour cela que Selectra vous propose son comparateur d'offre de gaz gratuit. Vous pouvez l'utiliser à tout moment et il ne vous engage en rien :

COMPARATEUR GAZ

Cependant, attention avant de comparer, nous vous conseillons de retrouver votre consommation annuelle de référence pour ainsi avoir une comparaison plus précise.

Les Achats Groupés

Vous pouvez aussi participer à des opérations d'Achats Groupés : plus les consommateurs sont nombreux à s'inscrire et plus les organisateurs peuvent négocier un tarif de groupe attractif sur le gaz.

L'inscription est complètement gratuite et ne vous engage à rien. Une fois que les offres ont été négociées, vous recevrez un mail vous indiquant ce dont vous pouvez bénéficier et il vous suffira ensuite de souscrire à ces offres.

PARTICIPER À UN ACHAT GROUPÉ 

Changer de fournisseur avec Selectra Appeler Selectra au ☎️09 73 72 25 00 et changer de fournisseur en 5 min et obtenez plus de 200€ d'économies à l'année !

📚 Comprendre le tarif gaz d'Engie

Les tarifs d'Engie (tarif réglementé du gaz compris) utilisent les principes de classes de consommation ainsi que les zones tarifaires pour ajuster le prix du kWh de gaz

La classe de consommation de gaz sur le réseau GRDF

La classe de consommation de gaz naturel dépend de votre type d'utilisation du gaz naturel.

  • En classe "Base", (consommation de gaz annuelle inférieure ou égale à 1000 kWh), le gaz est utilisé pour la cuisson des aliments,
  • En classe B0 (consommation de gaz comprise entre 1001 et 6000 kWh), le gaz est utilisé pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire,
  • En classes B1 et B2I (consommation de gaz supérieure à 6001 kWh), le gaz est utilisé pour le chauffage de l'habitation.

Pour les particuliers, les tarifs du kWh des classes B1 et B2I sont identiques. Pour les professionnels, ces tarifs sont différents.

Comment fonctionnent les zones tarifaires GRDF

Zone tarifaire Gaz GRDF

Pour définir ses prix, Engie utilisent les zones tarifaires GRDF.

En fonction de la difficulté d'accès de la commune, les communes françaises du réseau GRDF ont été classées sur une échelle de 1 à 6. En zone 1, le prix du kWh de gaz est moins cher qu'en zone 2, et ainsi de suite.

Les tarifs Engie dépendent ainsi de la zone tarifaire dans laquelle le logement du client est situé (trouver ma zone tarifaire) : le prix du kWh, au-delà de la classe de consommation B1 (plus de 6000 kWh par an) varie ainsi en fonction des coûts de transport et de stockage afférents à la localisation du point de distribution.

📈 L'évolution des tarifs réglementés du gaz

La grille tarifaire du tarif réglementé d'Engie en Avril 2021

🔥 Tarif Réglementé Gaz ENGIE - Prix kWh Gaz actualisé à jour au 1er avril 2021
Gaz tarif réglementé Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 tarif B2i
Prix de l'abonnement / an 101.76 € 101.76 € 248.76 € 248.76 €
Prix du kWh Zone A 0.0790 € 0.0790 € 0.0543 € 0.0543 €
Zone B 0.0790 € 0.0790 € 0.0550 € 0.0550 €
Zone C 0.0790 € 0.0790 € 0.0557 € 0.0557 €
Zone D 0.0790 € 0.0790 € 0.0564 € 0.0564 €
Zone E 0.0790 € 0.0790 € 0.0572 € 0.0572 €
Zone F 0.0790 € 0.0790 € 0.0579 € 0.0679 €

Prix TTC pour une consommation de gaz à usage résidentiel. 

Méthode de calcul

Les tarifs réglementés du gaz évoluent depuis 2013 chaque mois, à la hausse ou à la baisse, selon les coûts d'approvisionnement en gaz naturel du fournisseur historique Engie. Ces derniers sont approximés via une formule tarifaire qui indexe les tarifs réglementés du gaz :

  • sur les prix des produits pétroliers ,
  • sur les prix du gaz sur les marchés spot,
  • sur la parité euro/dollar.

Evolution

De façon moins régulière, les tarifs réglementés du gaz augmentent également au rythme des tarifs d'utilisation des réseaux publics de gaz naturel gérés par GRDF (distribution), GRTgaz et Terega (transport).

Évolution entre 2005 et 2014

Entre 2005 et 2014, les tarifs réglementés du gaz naturel ont en moyenne augmenté de près de 70%. Ils ont connu depuis des baisses significatives. 

Évolution de l'année 2018

En 2018, face aux tensions géo-politiques rencontrées par les pays producteurs tels que le Venezuela ou l'Iran, le prix du gaz a fortement augmenté sur les marchés. Le tarif réglementé du gaz a subi par conséquent une hausse de près de 20%.

Évolution de l'année 2019

En 2019, suite au mouvement des gilets jaunes, la CRE, en collaboration avec Engie, a décidé de modifier la formule tarifaire du gaz tarif réglementé, pour ainsi éviter de trop grandes fluctuations du prix du gaz, tout au cours de l'année.En effet, habituellement, lorsque arrive la période hivernale, le prix du gaz augmentait de manière assez conséquente, pour prévenir une consommation plus importante du gaz dans les foyers français.

Depuis la mise en place de cette formule tarifaire en juin 2019, le tarif réglementé d'Engie a plutôt bénéficier d'une tendance à la baisse. Entre janvier 2019 et décembre 2019, le gaz tarif réglementé a baissé de 11%, ce qui est plutôt positif pour les français, qui retrouvent un peu de pouvoir d'achat.

Évolution de l'année 2020

Premier semestre 2020 : suite de l'année 2019 et crise du coronavirus

Le début de l'année 2020 suit la tendance à la baisse puisque le prix du gaz diminue d'une baisse cumulée de 17,6% au premier semestre. Cette diminution est dû en grande partie à la baisse des coûts d'approvisionnement et aussi à la crise du coronavirus. Malheureusement, cette tendance est inversée depuis août 2020.

Second semestre 2020 : Le retour du terme de lissage

En effet, au 1er juillet 2020, le prix du gaz baisse de nouveau de 0,3%. Cette baisse qui aurait dû être plus forte, dû à la baisse de -3,3% des coûts d'approvisionnement et de -1,8% des coûts hors approvisionnement, a été limitée par l'introduction d'un terme de lissage. Ce mécanisme a été mis en place pour protéger les consommateurs de la forte hausse à prévoir sur les mois à venir.

Second semestre 2020 : Les répercussions de la crise du coronavirus

Cette forte hausse est une des répercussions de la crise du coronavirus. En effet, la consommation globale de gaz en France et en Europe a particulièrement baissé, ce qui a provoqué une baisse importante du prix du gaz sur les marchés de gros ainsi que celle des coûts hors approvisionnement. Avec la reprise de l'activité et l'arrivée de l'hiver, ses coûts vont augmenter de nouveau provoquant un écart important de prix.

Second semestre 2020 : Augmentations du prix du gaz

Au 1er août, le TRV du gaz augmente, pour la première fois depuis décembre 2019, de 1,3%. Cette hausse est dû à l'augmentation des coûts d'approvisionnement d'Engie, comme prévu par la CRE en juin 2020. Il en est de même pour le mois de septembre, avec une hausse de 0,6% HT. L'augmentation du TRV du gaz continue avec +4,7% HT en octobre et +1,6% HT en novembre 2020. Il est à noter que sans le dispositif de lissage, la hausse du mois de novembre aurait été de +5,7%. L'augmentation continue au mois de décembre, avec une hausse HT de 2,4%.

Evolution de l'année 2021

  • Le tarif réglementé du gaz augmente de 2% HT au 1er Janvier 2021, dû de nouveau à l'augmentation des coûts d'approvisionnement d'Engie. Le terme de lissage n'a aucun impact vu qu'il reste constant ;
  • Il en est de même au 1er février 2021, il augmente de 3,5 HT ;
  • Au 1er mars 2021, le prix du gaz augmentera de 5,7% HT , ce mois-ci l'augmentation est aussi dû au terme de lissage, qui augmente de 0,030c€/kWh ;
  • Au 1er avril 2021, le gaz tarif réglementé baisse de 4,1%, cela est dû à la baisse des coûts d'approvisionnement d'Engie. C'est aussi la fin du dispositif de lissage

Depuis Janvier 2019, le prix du gaz a baissé de 1,3%.

Evolution prix du gaz

Evolution du gaz tarif réglementé depuis 2005

📓 Foire Aux Questions

Quel impact la suppression du Gaz Tarif Réglementé va avoir sur le prix du gaz ?

La suppression du TRV du gaz devraient permettre le développement d'offres encore plus compétitives qu'aujourd'hui, ce qui devrait faire baisser les prix. L'État mettra en place un système de surveillance des prix du marché, ainsi que de la marge des fournisseurs, histoire qu'il n'y ai pas d'abus.

Aussi pour les consommateurs les plus vulnérables financièrement parlant, la loi-énergie climat a prévu un accompagnement particulier. Ils pourront par exemple bénéficier d'un fournisseur de dernier recours dans le cas où ils ne trouveront pas de fournisseur. Aussi, cette loi renforce les sanctions en cas de défaillance des fournisseurs de gaz, pour permettre un accès contant à la fourniture de gaz. 

Et dans tous les cas, tous les fournisseurs acceptent le chèque énergie, les consommateurs pourront donc pour payer leur facture avec cette aide de l'État.

Quelle est la différence entre Engie et GRDF ?

Engie est un fournisseur de gaz, c'est à dire que les consommateurs le paye pour recevoir du gaz chez eux. Il est comme tous les autres fournisseurs, il paye pour pouvoir fournir en gaz ses clients.

GRDF, en revanche, est le gestionnaire de réseau de gaz, c'est à dire que c'est l'entité qui s'occupe de maintenir le réseau français en bonne santé pour que les fournisseurs puissent fournir les foyers. Si vous êtes victimes d'une fuite de gaz ou d'une panne, c'est GRDF qu'il faut contacter, car c'est dû à un défaut du réseau.

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Mis à jour le