Prix du gaz en France officiel | juin 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

Aujourd'hui, le 12/06/2024, le prix du gaz en France pour un consommateur particulier est de 0.0904 € par kWh TTC pour un foyer chauffé au gaz. Sur le marché de gros, le prix du gaz est de 35.309 € par MWh. L'offre Ultra Eco Gaz de OHM Énergie propose le prix du kWh le moins cher à 0,0783 € pour une consommation de 8 000 kWh/an à Lyon (zone 1).

  • 🔥 L'essentiel sur le prix du gaz :
  • En juin 2024, le prix du kWh de gaz pour le chauffage est de 0,0898€ par kWh TTC (zone Toulouse) au prix de repère du gaz publié par la CRE ;
  • Le prix du gaz PEG sur le marché de gros est de 35.309 € par mégawattheure ;
  • Le tarif réglementé de gaz n'existe plus ;
  • Le prix du kilowattheure gaz le moins cher du moment est de 0,0783€, commercialisé par le fournisseur OHM Énergie et son offre Ultra Eco Gaz.

Prévision prix du gaz : quelles augmentations en 2024 ?

Hausse des prix du gaz en Juillet 2024 ?

Emmanuelle Wargon, présidente de la CRE, avait annoncé une hausse des prix du gaz au 1er juillet 2024. On parlait d'une augmentation entre +5,5% et +10,4% pour les Français. Cette hausse étant liée au fait que la consommation de gaz baisse. Double peine donc pour les ménages français, qui ont fait les efforts nécessaires pour baisser leur consommation de gaz et se retrouvent ensuite "punis" pour ces efforts.

Selon les explications de madame Wargon, malgré la baisse de la consommation de gaz, on a toujours autant besoin des tuyaux et on a la même exigence de qualité et de sécurité. Ainsi, "si on répartit les dépenses d'utilisation du réseau sur moins de consommation, forcément consommateur par consommateur, ça fait un tout petit peu plus".

C'est désormais confirmé : les prix du gaz augmenteront de 11,7% entre juin et juillet 2024. Selon la CRE (source), le niveau du prix repère se situera à 0,1292 €/kWh (129,2€/MWh TTC) en moyenne pour tous les types de consommateurs, soit une augmentation de 0,0135 €/kWh. Un foyer souscrivant une offre de gaz d'un fournisseur au prix repère de juillet 2024 aura donc une facture annuelle de 1184€ TTC, contre 1060€ en juin (soit une hausse d'environ 120 €).

Hausse du prix repère en mai 2024

Entre avril et mai 2024, la part variable hors taxes (HT) des consommateurs chauffés au gaz augmente de 1,23 €/MWh. La part variable TTC augmente quant à elle de 1,48 €/MWh, notamment à cause de la hausse des taxes sur le gaz au 1er janvier 2024.

Le prix repère de gaz est alors de 0,0898€ par kWh TTC actuellement.

Baisse du prix du gaz depuis le début de l'année

Les prix du gaz sont pourtant à la baisse depuis le début de l'année, en partie grâce à la baisse des prix sur le marché de gros. La CRE publie les valeurs de son prix repère de vente de gaz naturel tous les mois, et ses publications font état d'une baisse sur les 4 derniers mois. En avril, le prix du gaz a notamment diminué de 4,16 €/MWh par rapport au mois précédent. Ces baisses avaient toutefois été ralenties par la hausse de la taxe principale de la gaz au 1er janvier 2024. L'accise sur le gaz est en effet passée de 8.37 € par MWh à 16.37 € par MWh :

Graphique: selectra.info - Source: Légifrance

Cette hausse du tarif de l'acheminement du gaz avait évidemment un impact sur la facture finale des ménages, de l'ordre de :

  • +6,3 % (hors taxes) pour les consommateurs utilisant le chauffage ;
  • +11,3 % (hors taxes) pour les consommateurs utilisant la cuisson et l'eau chaude sanitaire.

Quel est le Prix Repère Gaz de référence de la CRE en 2024 ?

Le prix repère gaz est au prix de 0,0898€ par kWh TTC pour les foyers chauffés au gaz. Ce prix peut évoluer tous les mois, et le nouveau barème est affiché publiquement sur le site de la CRE.

Par exemple, le prix repère était globalement moins cher que l'ancien tarif réglementé gaz en juin 2023, mais il est presque au même niveau en décembre 2023, notamment avec une hausse de 5,18 € / MWh pour un consommateur type eau chaude, cuisson et chauffage. 

Abonnement mensuel en € TTC et prix du kWh en centimes d'euros TTC pour une consommation de 13000 kWh par an - À jour en mai 2024

Pour rappel, le prix repère est calculéfixé chaque mois par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) en prenant en compte différents facteurs et coûts liés à la fourniture et la distribution du gaz domestique. La CRE se base notamment sur :

  • les coûts d’approvisionnement sur le marché de gros :
    • 80 % de l’indice Month-ahead (MA2) : l'indice MA2 est une moyenne des cotations présente sur la plateforme EEX du contrat futur mensuel pour le mois de livraison. La moyenne est calculée sur une période du mois qui se termine un mois avant la date de livraison en question ;
    • 20 % de l'indice Quarter-ahead (QA) : l'indice QA correspond à la moyenne des cotations du contrat futur trimestriel de la plateforme EEX pour le trimestre de livraison. Ces cotations sont établies sur une période d'un mois qui se termine un mois avant le trimestre de livraison en question.
  • les coûts dits “hors approvisionnement” : les coûts pour transporter, stocker et distribuer du gaz. 
  • les frais commerciaux et la rémunération des fournisseurs.

Avec cette formule de calcul, la CRE établit un prix du kWh et l'abonnement.

Grille tarifaire du Prix Repère Gaz de la CRE

Grille tarifaire de l'offre Prix Repère Moyen de Vente de Gaz par CRE
CRE Abonnement annuel (€/an) Zone 1 (€/kWh) Zone 2 (€/kWh) Zone 3 (€/kWh) Zone 4 (€/kWh) Zone 5 (€/kWh) Zone 6 (€/kWh)
0 - 6000 kWh/an 102.96 € 0.1126 € 0.1126 € 0.1126 € 0.1126 € 0.1126 € 0.1126 €
6000 - 300 000 kWh/an 257.16 € 0.0898 € 0.0904 € 0.0911 € 0.0917 € 0.0923 € 0.0929 €

Prix en € TTC du Prix Repère Moyen de Vente de Gaz de la CRE à jour au 12/06/2024

💰 Tout savoir sur le Prix Repère Gaz

Le prix du tarif réglementé de gaz : il n'existe plus

Contrat de gaz le plus souscrit par les Français, le tarif réglementé du gaz a disparu le 30 juin 2023. Le tarif réglementé du gaz permettait aux consommateurs d'avoir la certitude de payer un tarif juste car le prix était régulé et fixé par les pouvoirs publics.

Depuis la fin du tarif réglementé du gaz le 30 juin 2023, Engie a mis en place l'offre Gaz Passerelle afin de maintenir la continuité du service de fourniture de gaz auprès des consommateurs qui étaient bénéficiaires de l'ancien tarif réglementé du gaz. Engie, par "acceptation tacite exceptionnelle", a alors basculé l'ensemble des clients encore au tarif réglementé du gaz au 30 juin 2023 sur cette offre (soit environ 2,3 millions de foyers).

Ci-dessous les prix de l'Offre Passerelle, qui remplace le TRVg :

Grille tarifaire de l'offre Gaz Passerelle d'Engie

Grille tarifaire de l'Offre Passerelle par Engie
Engie Abonnement annuel (€/an) Zone 1 (€/kWh) Zone 2 (€/kWh) Zone 3 (€/kWh) Zone 4 (€/kWh) Zone 5 (€/kWh) Zone 6 (€/kWh)
0 - 4000 kWh/an 102.5568 € 0.1147 € 0.1147 € 0.1147 € 0.1147 € 0.1147 € 0.1147 €
4000 - 30 000 kWh/an 251.3436 € 0.0889 € 0.0897 € 0.0904 € 0.0912 € 0.0919 € 0.0897 €
30 000 - 300 000 kWh/an 251.3436 € 0.0889 € 0.0897 € 0.0904 € 0.0912 € 0.0919 € 0.0897 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Offre Passerelle du fournisseur Engie à jour au 1er juillet 2023

Le prix du gaz le moins cher en France

En juin 2024, OHM Énergie est le fournisseur de gaz le moins cher avec un prix du kWh de 0,0783 €, avec le contrat Ultra Eco Gaz.

Avec cette offre, un foyer consommant 13450 kWh par an paierait environ 1310 € par an, soit une économie de 155 € par rapport au tarif de référence du gaz.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Retrouvez ci-dessous les fournisseurs de gaz les moins chers selon chaque profil de consommation :

🌡️ Le meilleur fournisseur de gaz pour le chauffage

  • Critères pris en compte pour le comparatif :
  • Tarif B1 pour consommation annuelle de 15 000 kWh par an (gaz utilisé pour le chauffage, la cuisson et l'eau chaude) ;
  • Les différentes zones tarifaires (NB : le prix du gaz varie légèrement en fonction du lieu d'habitation en raison des différences de coûts d'acheminement).

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
1432 €
Economies estimées
173 €
257.16 € 0.0783 €
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1540 €
Economies estimées
64 €
257.18 € 0.0855 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 40 40
GAZ RÉF
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B
Coûts annuels estimés
1565 €
Economies estimées
39 €
251.28 € 0.0876 €

*Tarifs € TTC à jour du 12/06/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 15000 kWh (classe de consommation B1)

🚰Le meilleur fournisseur de gaz pour cuisson et eau chaude

  • Critères pris en compte pour le comparatif :
  • Tarif B0 pour une consommation annuelle de 4500 kWh par an (gaz utilisé pour l'eau chaude et éventuellement la cuisson).

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
561 €
Economies estimées
49 €
102.96 € 0.1018 €
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ
Coûts annuels estimés
610 €
Tarif de référence 102.96 € 0.1126 €
Mint Énergie
BIOGAZ CLASSIC
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
635 €
Votre surcoût
25 €
128.3 € 0.1126 €

*Tarifs € TTC à jour du 12/06/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 4500 kWh (classe de consommation B0)

🍳 Le meilleur fournisseur de gaz pour la cuisson

  • Critères pris en compte pour le comparatif :
  • Tarif Base pour une consommation annuelle de 800 kWh par an (gaz utilisé pour la cuisson uniquement).

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : C
Avis sur EDF : 1.8/5

Coûts annuels estimés
181 €
Economies estimées
12 €
90.36 € 0.1128 €
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
184 €
Economies estimées
9 €
102.96 € 0.1018 €
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
188 €
Economies estimées
5 €
102.94 € 0.1069 €

*Tarifs € TTC à jour du 12/06/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 800 kWh (classe de consommation Base)

L'évolution des prix du gaz moyens en France

Notre indice du prix du gaz reflète les variations du prix moyen du kilowatt-heure de gaz naturel (hors taxes) proposé par les différents fournisseurs d'énergie le 10 de chaque mois.

Cet indice vous permet de suivre l'évolution du prix du gaz naturel selon le type d'offres (indexées, prix repère, prix fixes, variation libre) et le profil de consommation-type :

Evolution du prix en c€/kWh hors taxes. L'évolution du prix du kWh a un impact sur la partie variable de la facture de gaz naturel. Elle ne prend pas en compte l'évolution potentielle de l'abonnement et des taxes (voir méthodologie). Ici sont comparées les évolutions des prix sur : les tarifs réglementés ; la moyenne de l'ensemble des offres de marché disponibles à la souscription ; la moyenne des 10 % des offres les plus chères du marché disponibles à la souscription ; la moyenne des 10 % des offres les moins chères du marché disponibles à la souscription.

📉 Plus de détails sur l’évolution du prix du gaz

Cet outil se concentre uniquement sur les tarifs du kilowattheure affichés par les offres disponibles à la souscription pour le mois spécifié. Cela permet de tirer des conclusions sur l'évolution mensuelle des tarifs proposés par ces offres, mais pas sur l'évolution mensuelle des prix réels facturés aux foyers. Par exemple, une augmentation du prix moyen du kWh des offres de marché entre mars et octobre 2022 ne signifie pas nécessairement que les clients des fournisseurs alternatifs ont vu leur facture augmenter. Cela indique plutôt que les consommateurs souscrivant une offre de marché en octobre 2022 ont généralement accès à des tarifs plus élevés que ceux ayant souscrit en mars 2022.

Le prix PEG du cours du gaz en Europe

Le prix PEG, ou Prix de l'Énergie de Base Gaz, est un indicateur qui reflète combien coute l'énergie de base du gaz naturel sur le marché européen. Il est utilisé pour déterminer le prix de la molécule de gaz sur le marché de gros.

Le prix PEG est influencé par divers facteurs tels que l'offre et la demande, les coûts de production et les conditions économiques. En résumé, le prix PEG est un indice essentiel pour comprendre l'évolution des tarifs du gaz et il permet de prendre des décisions éclairées dans le secteur de l'énergie.

Source : EEX PEG Futures gaz

Comment évolue le prix du gaz naturel sur le marché de gros PEG en juin 2024 ?

Le 11/06/2024, le prix du MWh de gaz en France sur le marché PEG est de 35.309 €/MWh pour la période Août 2024. En comparaison, il s'élevait à 36.014 €/MWh le 03/06/2024.

Comprendre les grilles tarifaires et les factures de gaz

Pour comprendre sa facture de gaz, il est nécessaire de connaître tous les éléments qui la composent. Ce sont notamment :

L'abonnement et le prix du kWh du gaz

Comme pour l'électricité, une grille tarifaire de gaz est composée :

  • D'une partie fixe appelée abonnement gaz. Cette part de la facture ne varie pas en fonction du volume de gaz consommé par le foyer ;
  • D'une partie variable, proportionnelle à la quantité de gaz consommée.

La différence avec l'électricité est que le prix du gaz varie encore en fonction de la classe de consommation et de la zone tarifaire. Ainsi, deux familles ayant le même profil ne paieront pas forcément le même tarif s'ils habitent dans des communes différentes.

La classe de consommation

La classe de consommation de gaz est déterminée en fonction de la quantité de gaz naturel consommée par un ménage, une entreprise ou une installation au cours d'une période donnée. 

🔗 Connaître ma classe de consommation

Les classes de consommations Base et B0 : Les tarifs pour la cuisson et l'eau chaude

Les logements n'utilisant le gaz que pour la cuisson et/ou l'eau chaude relèvent des tarifs Base et B0, actuellement identiques, car leur consommation annuelle est inférieure à 6000 kWh par an. Le prix de l'abonnement est plus faible que pour les plus grosses consommations, mais en contrepartie le prix du kWh, identique sur tout le territoire, est plus élevé.

Les classes de consommations B1 et B2i : Les tarifs pour la cuisson, l'eau chaude et le chauffage

Les logements utilisant le gaz pour le chauffage (et éventuellement l'eau chaude et la cuisson) relèvent des tarifs B1 et B2i, aujourd'hui identiques, car leur consommation annuelle est supérieure à 6000 kWh par an. Si le prix de l'abonnement grimpe par rapport aux petites consommations, le prix du kWh diminue.

Il est important de noter que certaines offres de gaz sont plus adaptées à certains profils de consommation que d'autres. Par exemple, une offre de gaz avec un prix élevé du kWh et un abonnement peu élevé profiterait davantage aux petits consommateurs. En revanche, les gros consommateurs bénéficieraient davantage d'un prix du kWh très bas, même s'ils devaient payer un abonnement légèrement plus cher.

La zone tarifaire gaz

Le prix du gaz varie en outre selon la localisation géographique du logement, appelée zone tarifaire de gaz. Plus la zone est proche d'un centre de stockage et de distribution, plus le prix du gaz est bas. Au contraire, plus le compteur est situé dans une zone reculée (zones 5 et 6) et plus le prix du kWh est élevé. La plupart des foyers sont situés en zone tarifaire 1 et 2.

Exemples de villes selon leur zone tarifaire
Zone tarifaireNombre de villesVilles concernées
Zone 12920Toulouse, Nantes, Lille, Marseille, Lyon, Tours, Orléans
Zone 21990Paris, Rennes, Caen, Limoges, Toulon
Zone 31561Nice, Albi, Chartres, Perpignan
Zone 4993Bourseul, Gap, Paimpol
Zone 5623Albertville, Rodez, Aurillac, Pornic
Zone 61334Villeroy, Beaumont, Maroilles

Connaitre la zone tarifaire gaz de ma commune

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)
Chargement

Les taxes sur le gaz

Tout comme l'électricité, il existe plusieurs taxes sur le gaz naturel :

  • L'accise sur le gaz naturel, anciennement TICGN ;
  • La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) : 20 % sur le prix du kWh de gaz, 5,5 % sur le prix de l'abonnement ;
  • Enfin, la Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA) : son mode de calcul est complexe, et elle permet de financer les régimes spéciaux de retraite des agents des industries électriques et gazières avant leur rattachement au régime général le 01/01/2005 ; autrement dit, la CTA assure le financement des retraites des personnels des ex-monopoles publics : EDF, Engie, RTE, GRTgaz, GRDF, Enedis, etc.).

FAQ sur le tarif de gaz

À quoi correspondait le tarif réglementé de gaz ?

Avant la libéralisation du marché en 2007 et la séparation d'EDF et GDF, le tarif réglementé du gaz était l'unique option pour tous les foyers français raccordés au gaz. 

Il était proposé exclusivement par Engie (anciennement GDF Suez) et ses prix étaient déterminés par les autorités publiques. Depuis novembre 2019, il n'était plus commercialisé suite à une décision du Conseil d'état. Ensuite, il a été supprimé définitivement en Juillet 2023.

Comment des fournisseurs arrivent à proposer un tarif moins cher pour le gaz ?

Certains fournisseurs de gaz peuvent se permettre de proposer des tarifs plus avantageux que les autres pour de multiples raisons :

  1. Certains fournisseurs de gaz sont également producteurs ;
  2. Les fournisseurs ont des stratégies d'approvisionnement de plus en plus sophistiquées ;
  3. Les coûts de structure sont de moins en moins élevés grâce à une gestion souple ;
  4. Les fournisseurs diminuent leurs marges.

Quels sont les prix du gaz chez Engie ?

Depuis la fin du tarif réglementé du gaz le 30 juin 2023, Engie ne propose plus que des offres de marché. Le fournisseur historique de gaz propose ainsi une offre à prix de marché indexé sur le tarif de référence : l'offre Gaz Adapt 1 an.

Voici la grille tarifaire du tarif gaz Engie, avec l'offre Gaz Adapt 1 an :

Grille tarifaire de l'offre Gaz Adapt 1 an par Engie
Engie Abonnement annuel (€/an) Zone 1 (€/kWh) Zone 2 (€/kWh) Zone 3 (€/kWh) Zone 4 (€/kWh) Zone 5 (€/kWh) Zone 6 (€/kWh)
0 - 4000 kWh/an 109.1928 € 0.1288 € 0.1288 € 0.1288 € 0.1288 € 0.1288 € 0.1288 €
4000 - 30 000 kWh/an 264.9948 € 0.0952 € 0.0959 € 0.0966 € 0.0973 € 0.0981 € 0.0988 €
30 000 - 300 000 kWh/an 264.9948 € 0.0972 € 0.098 € 0.0987 € 0.0994 € 0.1001 € 0.1008 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Gaz Adapt 1 an du fournisseur Engie à jour au 12/06/2024

Quelles différences entre le TRV et le prix repère du gaz ?

Commercialisé par Engie depuis la libéralisation du marché en 2007, le tarif réglementé du gaz était l'offre de référence pour l'ensemble des ménages français. Vendus uniquement par Engie, les tarifs étaient fixés par les pouvoirs publics. Sa commercialisation a été arrêtée en novembre 2019 et l'offre a disparu en juillet 2023 suite à la décision du Conseil d'état qui le considérait contraire au droit européen en matière de concurrence.

Le Prix Repère Gaz est un tarif indicatif de référence qui permet aux consommateurs de pouvoir comparer les offres des fournisseurs de gaz. Composé d'un prix de l'abonnement et d'un prix du kWh, le prix repère du gaz est publié mensuellement à titre indicatif par la CRE. Contrairement à l'ex-tarif réglementé du gaz, le Prix Repère Gaz n'est pas une offre, il est donc impossible d'y souscrire.

Quelles différences entre prix fixes et prix indexés ?

Les particuliers peuvent choisir entre deux types d'offres de gaz naturel, chacun présentant des avantages et des inconvénients :

  • Les offres à prix fixes : elles présentent un prix du kWh fixe pendant toute la durée du contrat, évitant au consommateur d'avoir à subir les augmentations des prix gaz naturel ;
  • Les offres à prix indexés : les prix suivent l'évolution des tarifs de référence, avec souvent une remise de quelques pourcents. En cas de baisse, vous bénéficiez donc de la réduction. En revanche, vous subissez aussi les hausses de prix.

Quel est le prix du gaz par m2 ?

Pour calculer le prix du gaz par m2, il suffit de diviser votre consommation de gaz annuelle par la surface totale de votre logement. Si vous avez une consommation de gaz de 11 000 kWh par an dans votre logement de 100m2, votre prix du gaz est donc de 110 kWh par m2 (11000/100).

Le prix du gaz par m2 peut toutefois varier en fonction de nombreux facteurs comme la taille du logement, le nombre de personnes au sein du ménage, l'usage du gaz (chauffage, eau chaude et / ou cuisson) ou encore l'offre de gaz souscrite. C'est pourquoi, afin de connaitre le prix du gaz par m2 de votre logement, il est recommandé de réaliser une estimation afin d'avoir des chiffres précis.

Estimer ma consommation de gaz

Quel est le prix du gaz au m3 ?

Le tarif du mètre cube de gaz est déterminé par le prix du kilowattheure de l'offre choisie, sachant qu'un mètre cube de gaz équivaut à environ 10 kWh dans des conditions normales de température et de pression.

En janvier 2024, le coût d'un mètre cube de gaz en France est d'environ 1€.

Quel est le prix du gaz en Europe ?

Graphique : Selectra - Source : Eurostat

En France, le coût du kWh de gaz naturel se situe dans la fourchette supérieure de l'Union européenne. Durant le second semestre de l'année 2022, selon les données d'Eurostat, le tarif moyen du gaz naturel pour les particuliers s'élevait à environ 0,0754 € TTC par kilowattheure en France, tandis que la moyenne dans les 28 pays de l'UE était d'environ 0,098 € TTC par kilowattheure. Les pays d'Europe de l'Est affichent les tarifs les plus bas, tandis que les pays scandinaves, la Belgique, l'Italie et la péninsule ibérique présentent les prix du gaz les plus élevés.

À jour en février 2024 - Graphique: Selectra - Source: Eurostat