Contrat de gaz naturel: comment souscrire et lequel choisir?

Mis à jour le
minutes de lecture

contrat de gaz

Un contrat de gaz naturel est un accord entre un fournisseur de gaz et un consommateur, stipulant les conditions de fourniture de gaz. Ce contrat précise notamment le prix, les modalités de paiement et les conditions de résiliation. Pour les particuliers, le contrat de gaz naturel est sans engagement, c'est-à-dire qu'il peut être résilié gratuitement et à tout moment. Voilà pourquoi il est conseillé de comparer les offres pour trouver le contrat le plus adapté à ses besoins. Explications et comparatif.

Comment fonctionne un contrat de gaz ?

Le contrat de gaz détermine les conditions de la livraison de gaz, les tarifs applicables, ainsi que les obligations des deux parties. Il est essentiel de comprendre les informations de son contrat de gaz pour éviter les litiges et les mauvaises surprises.

Contrat de gaz sans engagement : qu'est-ce que ça veut dire ?

Pour les particuliers, le contrat de gaz naturel est toujours sans engagement de durée (attention à ne pas confondre avec un contrat de gaz propane, qui lui, a une durée d'engagement de 3 à 5 ans). Cela signifie que les consommateurs peuvent résilier leur contrat à tout moment, sans frais ou préavis.

Mais si le contrat de gaz n'indique aucun engagement de durée, cela ne signifie pas que vous n'avez aucun engagement à respecter. La signature du contrat engage le client à respecter les conditions stipulées : facturation, gestion, etc.

Pour faire simple, la signature d’un contrat de gaz formalise l’engagement :

  • du fournisseur d’énergie à fournir du gaz à un client ;
  • du client à régulariser le paiement de factures de gaz ;
  • du gestionnaire du réseau de gaz (GRDF et entreprises locales de distribution ELD) à acheminer le gaz naturel jusqu’au domicile du client.

Que doit contenir mon contrat de gaz naturel ?

Un contrat de gaz doit contenir plusieurs éléments essentiels pour garantir la transparence et la clarté des termes entre le fournisseur et le consommateur. Voici les principaux éléments que doit inclure un contrat de gaz :

  • les informations sur toutes les parties : noms et coordonnées du fournisseur, du client et du gestionnaire de réseau de gaz ;
  • la description du service : notamment la nature de la fourniture de gaz (gaz naturel ou biogaz) ;
  • les conditions de fourniture : date de début du contrat, conditions de renouvellement, etc. ;
  • les tarifications et modalités de paiement : conditions d'évolution des prix, fréquence et mode de facturation, modes de paiement acceptés ;
  • les engagements et obligations de toutes les parties ;
  • les conditions particulières et options : comme les services supplémentaires proposés (contrats d'entretien, assistance & dépannage, etc.) ;
  • les modalités de réclamation, y compris les démarches auprès de la juridiction compétente en cas de litige.

Comment sont déterminés les prix d'un contrat de gaz ?

Les prix d'un contrat de gaz sont déterminés par plusieurs facteurs clés :

  • le coût de fourniture et d'approvisionnement de la matière première, qui représente une part significative du prix total, et est influencé par les achats de gaz sur les marchés mondiaux. Il peut varier en fonction de la demande énergétique globale et du contexte géopolitique ;
  • les coûts d'infrastructures, qui incluent le transport, le stockage et la distribution du gaz ;
  • les taxes et contributions, comme la TVA et l'accise sur le gaz.

En France, jusqu'à la suppression des tarifs réglementés de vente de gaz naturel en juin 2023, l'État fixait les prix du gaz naturel à travers ces tarifs, sur proposition de la CRE. Aujourd'hui, c'est le prix repère (établi par la CRE) qui remplace le tarif réglementé. Il est toujours calculé sur la base des mêmes éléments et les fournisseurs peuvent choisir de se baser ou non sur cet indice pour construire leurs grilles tarifaires.

Données en pourcentages, valables pour des consommateurs utilisant le gaz pour se chauffer (B1 et B2i) - À jour en juillet 2024 - Graphique: Selectra - Source: CRE

1️⃣ Le prix du kWh du gaz

Le prix du gaz correspond à la part variable d’une facture de gaz. Cet élément sert à calculer le montant en euros de vos consommations de gaz.

Le prix du kWh de son contrat de gaz est fixé librement par le fournisseur de gaz. Les fournisseurs de gaz peuvent choisir de construire leurs grilles tarifaires en fonction du prix repère ou non. Le prix du kWh est un critère déterminant dans le choix du fournisseur de gaz le moins cher, car c'est surtout sur cette partie de la facture que les fournisseurs de gaz se font concurrence.

Sur tous les contrats de gaz, le prix du kWh de gaz dépend de deux éléments :

  • la classe de consommation : plus la consommation est élevée, plus le prix du kWh baisse. Les foyers chauffés au gaz ont donc généralement un tarif plus avantageux ;
  • la zone tarifaire dont votre commune de résidence dépend : il existe 6 zones tarifaires de gaz en fonction de la distance de votre domicile par rapport au centre de stockage et de distribution du gaz le plus proche. D'après le tarif de référence du gaz en France établi chaque mois par la CRE, le prix du kilowattheure de gaz coûte :
    • En zone 1 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.1008 € en classe B1 et B2i ;
    • En zone 2 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.1015 € en classe B1 et B2i ;
    • En zone 3 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.1023 € en classe B1 et B2i ;
    • En zone 4 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.103 € en classe B1 et B2i ;
    • En zone 5 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.1037 € en classe B1 et B2i ;
    • En zone 6 : 0.1316 € en classe Base et B0 et 0.1043 € en classe B1 et B2i.

Connaitre la zone tarifaire gaz de ma commune

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)
Chargement

2️⃣ L’abonnement du contrat du gaz

L’abonnement au gaz est un terme souvent employé pour désigner un « contrat de gaz » naturel. Pourtant, il définit un élément différent : il correspond en fait à la part fixe de la facture de gaz.

Le prix d’un abonnement au gaz est fixé librement par le fournisseur de gaz, mais dans les faits, il varie assez peu d'une offre à l'autre.

Tel un forfait, il va être d'un certain montant fixe établi dans le contrat, et il ne varie pas selon votre consommation. Il doit être réglé obligatoirement même en cas de consommation de gaz nulle. On dénombre aussi 4 classes de consommation pour définir un abonnement dans un contrat de gaz : des petits consommateurs (tarif du gaz de Base et B0) aux gros consommateurs de gaz (tarif gaz B1 et B2I pour les logements chauffés au gaz de ville).

D'après le tarif de référence du gaz en France établi chaque mois par la CRE (Commission de régulation de l’énergie), l'abonnement de gaz coûte :

  • 114.36 € par an en classe Base et B0 (cuisson + eau chaude) ;
  • 277.32 € par an en classe B1 et B2i (cuisson + eau chaude).

Le prix d’un abonnement dans un contrat de gaz est plus élevé pour les gros consommateurs. À l'inverse, comme on l'a vu plus haut, le prix du kWh du gaz diminue au fur et à mesure que la consommation augmente.

Le coût de l’abonnement au gaz figure sur la facture à régler tous les mois, ou tous les ans selon la fréquence de règlement choisie.

3️⃣ Les taxes sur le gaz

En France, la facture de gaz naturel comprend non seulement la consommation en kWh et l'abonnement mensuel, mais aussi des taxes et contributions imposées par l'État. Il existe trois principales taxes sur le gaz naturel qui, ensemble, peuvent représenter entre 20 et 30 % du montant total de la facture :

Les taxes sont la partie du contrat de gaz qu'il est impossible de négocier et faire baisser, car elles sont fixées par les pouvoirs publics et sont les mêmes pour tous les consommateurs, peu importe leur fournisseur et leur type de contrat.

Quel contrat de gaz choisir ?

En France, il n'y a plus que des contrats de gaz à prix de marché, depuis la suppression des tarifs réglementés du gaz. Les offres à prix de marché, donc proposées par les fournisseurs alternatifs ainsi qu'Engie, peuvent être à prix indexés ou fixes. Il peut aussi s'agir d'un contrat de gaz vert ou classique. Mais quel contrat choisir en 2024 ?

Un contrat de gaz à prix indexé

Aujourd'hui, les trois contrats de gaz à prix indexés les moins chers sont :
  1. Ultra Eco Gaz proposé par le fournisseur OHM Énergie dont le prix du kWh est 12.4% moins cher que le prix repère ;

  2. Gaz Zen 1 an proposé par le fournisseur Alterna dont le prix du kWh est 10.8% moins cher que le prix repère ;

  3. Gaz Naturel 15% Biogaz Variable proposé par le fournisseur Ekwateur dont le prix du kWh est 16.6% moins cher que le prix repère.

Dans un contrat de gaz à prix indexés, le tarif du kWh évolue en fonction d'un indice de prix sur le marché, généralement sur le prix repère de la CRE, qui sert de tarif de référence en remplacement du TRVg.

Concrètement, le prix indiqué dans votre contrat de gaz évolue donc à la hausse comme à la baisse en fonction des prix sur le marché. S'il suit le prix repère, il évolue tous les mois. À cause de ces conditions d'évolution, le contrat à prix indexé est avantageux seulement quand le marché de gaz montre une certaine stabilité.

À titre d'indication, et pour savoir si c'est le bon moment pour souscrire un contrat de gaz à prix indexé, le graphique ci-dessous montre l'évolution du prix repère sur les derniers mois :

Abonnement mensuel en € TTC et prix du kWh en centimes d'euros TTC pour une consommation de 13000 kWh par an - À jour en juillet 2024

Un contrat de gaz à prix fixe

Aujourd'hui, les trois contrats de gaz à prix fixes les moins chers sont :
  1. Gaz Zen 1 an proposé par le fournisseur Alterna dont le prix du kWh est 10.8% moins cher que le prix repère ;

  2. Gaz Naturel 15% Biogaz Fixe proposé par le fournisseur Ekwateur dont le prix du kWh est 11% moins cher que le prix repère ;

  3. Stabilité Gaz proposé par le fournisseur Eni dont le prix du kWh est 1.8% moins cher que le prix repère.

Le principe d'un contrat de gaz à prix fixe est que les tarifs HT sont bloqués pendant toute la durée du contrat (entre 1 ou 3 ans). En cas de hausse des prix sur le marché, vous ne subissez donc pas cette augmentation (à moins qu'elle soit liée à une hausse des taxes).

Les contrats de gaz à prix fixe s’avèrent moins avantageux au départ, par rapport aux prix indexés, car les prix sont plus chers à la souscription, mais ils peuvent se rentabiliser sur plus d'une année surtout en cas de hausses fréquentes sur le marché.

Voici un comparatif des contrats de gaz à prix fixes disponibles sur le marché :

🔥 Quel fournisseur de gaz fixe est le moins cher ?
Fournisseur de gaz fixe Nom de l'offre de gaz fixe Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
Alterna
05 49 60 54 58
GAZ ZEN 1 AN
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1499 €
Economies estimées
139 €
285.6 € 0.0899 €
Ekwateur
GAZ NATUREL 15% BIOGAZ FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1627 €
Economies estimées
11 €
415.71 € 0.0897 €
Eni
STABILITÉ GAZ
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C
Avis sur Eni : 1.7/5

Coûts annuels estimés
1628 €
Economies estimées
10 €
291.33 € 0.099 €
OHM Énergie
FIXE GAZ
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
1656 €
Votre surcoût
18 €
269.28 € 0.1027 €
TotalEnergies
STANDARD FIXE GAZ
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
1726 €
Votre surcoût
88 €
257.18 € 0.1088 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 13500 kWh (classe de consommation B1)

Un contrat de gaz vert ou biogaz

Aujourd'hui, les trois contrats de gaz vert les moins chers sont :
  1. Gaz Naturel 15% Biogaz Variable proposé par le fournisseur Ekwateur dont le prix du kWh est 16.6% moins cher que le prix repère ;

  2. Biogaz Classic proposé par le fournisseur Mint Énergie dont le prix du kWh est 11% moins cher que le prix repère ;

  3. Verte Fixe gaz proposé par le fournisseur TotalEnergies dont le prix du kWh est 1.8% plus cher que le prix repère.

Les contrats de gaz vert peuvent être à prix fixe ou indexé ou libre. Ils existent partout en France et pour toutes les classes de consommation.

Rien ne change donc, sauf qu'une partie de votre fourniture est garantie verte. Plus précisément, les fournisseurs peuvent proposer d'intégrer 5%, 15% ou 100% de biogaz dans votre contrat de gaz, ce qui signifie qu'il injecte une quantité de biométhane équivalente à 5, 15 ou 100% de votre consommation dans le réseau de gaz français, via le mécanisme des garanties d'origine.

🔥 Quel fournisseur de gaz vert est le moins cher ?
Fournisseur de gaz vert Nom de l'offre de gaz vert Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
TotalEnergies
VERTE FIXE GAZ
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
103 €
Economies estimées
11 €
102.94 € 0.136 €
Mint Énergie
BIOGAZ CLASSIC
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
112 €
Economies estimées
3 €
111.8 € 0.1316 €
OHM Énergie
CLASSIQUE GAZ
📣 Selectra Score : E

Coûts annuels estimés
116 €
Votre surcoût
1 €
115.68 € 0.151 €
Alterna
05 49 60 54 58
BIOGAZ ZEN 1 AN
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
125 €
Votre surcoût
11 €
124.92 € 0.1474 €
Dyneff
04 67 12 68 30
MON CONTRAT SEREIN 100% VERT
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C
Avis sur Dyneff : 3.5/5

Coûts annuels estimés
134 €
Votre surcoût
20 €
134.08 € 0.1576 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de unique kWh (classe de consommation B2i)

Un contrat de gaz + électricité

Aujourd'hui, les trois contrats de gaz + électricité les moins chers sont :
  1. Ultra Éco Électricité et Gaz proposé par le fournisseur OHM Énergie dont le prix du kWh est que le prix repère ;

  2. Online & Green et Biogaz Classic proposé par le fournisseur Mint Énergie dont le prix du kWh est que le prix repère ;

  3. Eco-Conso Elec Gaz proposé par le fournisseur Octopus Energy dont le prix du kWh est que le prix repère.

Un contrat combiné de gaz et d’électricité est une solution idéale pour avoir un seul contrat chez le même fournisseur d’énergie. Ce n'est pas toujours la solution la plus économique, car le fournisseur d'électricité le moins cher n'est pas forcément le fournisseur de gaz le moins cher (et vice versa), mais certains consommateurs préfèrent les offres duales pour des questions de facilité.

Les meilleures offres duales en 2024 sont :

⚡ Quel fournisseur d'électricité et de gaz est le moins cher ?
Fournisseur d'électricité et de gaz Nom de l'offre d'électricité et de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
Mint Énergie
ONLINE & GREEN ET BIOGAZ CLASSIC
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1353 €
Economies estimées
346 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 168.24€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 111.8€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.1883€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1316€ / kWh
OHM Énergie
ULTRA ÉCO ÉLECTRICITÉ ET GAZ

Coûts annuels estimés
1356 €
Economies estimées
344 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 166.85€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 115.68€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.1883€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1198€ / kWh
Octopus Energy
ECO-CONSO ELEC GAZ
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1415 €
Economies estimées
285 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 152.54€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 111.8€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2018€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1301€ / kWh
TotalEnergies
VERTE FIXE ELECTRICITÉ ET GAZ
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1430 €
Economies estimées
270 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 150.64€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 102.94€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2064€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1351€ / kWh
Happ-e
 Souscrire en ligne
HAPP-E ÉLECTRICITÉ ET GAZ
⚖ Des prix indexés !
Avis sur Happ-e : 2.3/5

Coûts annuels estimés
1466 €
Economies estimées
233 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 152.54€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 112.09€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2108€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1273€ / kWh

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle (6 kVA) et de click kWh de gaz

⚡🔥 Choisir le meilleur contrat d'électricité + gaz

Comment souscrire un contrat de gaz ?

Je déménage et j'ai besoin d'un contrat de gaz

La souscription d'un contrat de gaz est indispensable dans le cadre d'un déménagement, car c'est ce contrat qui permet d'ouvrir le compteur de gaz du nouveau logement.

Pour souscrire un contrat de gaz, il est recommandé de comparer les offres disponibles pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et aux caractéristiques de votre nouveau logement.

Pour cela, vous pouvez :

  • passer par le comparateur Selectra en composant le 09 73 72 25 00 (non-surtaxé). Un conseiller réalise une estimation de votre consommation et vous oriente vers le fournisseur partenaire le moins cher ou le plus adapté. Vous serez également accompagné dans les démarches de souscription ;
  • demander un devis en contactant directement les fournisseurs de gaz.

Ici, il est conseillé de souscrire le contrat de gaz environ 15 jours à l'avance, soit le délai nécessaire pour qu'un technicien GRDF vienne mettre le compteur en service. Une fois la souscription réalisée, n'oubliez pas de résilier le contrat de gaz rattaché à votre ancien logement !

📝 Diverses informations seront demandées lors de la souscription, entre autres : l'adresse complète du nouveau logement, vos coordonnées complètes, idéalement le numéro d'identifiant PCE du compteur de gaz, un RIB pour le règlement des factures.

Je souhaite changer de contrat de gaz pour mon logement actuel

Si vous souhaitez changer de contrat de gaz, sans changer d'adresse, la démarche est encore plus simple : 

  1. comparez les contrats de gaz sur le marché. Vous pouvez le faire gratuitement via le comparateur Selectra en ligne ou par téléphone ;
  2. souscrivez chez le fournisseur de votre choix.

Et c'est tout ! C'est le nouveau fournisseur qui se charge de la résiliation de l'ancien contrat. Le changement se fait sous quelques jours (le délai ne dépassant jamais les 21 jours), sans coupure et sans frais.

Je suis locataire : ai-je besoin d'un contrat de gaz ?

En tant que locataire, vous êtes responsable des contrats d'approvisionnement en énergie pour le logement que vous occupez, y compris le gaz.

Vous devez donc souscrire un contrat de gaz à votre nom, environ 15 jours avant votre emménagement, pour assurer la continuité d'approvisionnement. Vous devez aussi payer les consommations de gaz utilisées pendant votre occupation du logement.

Il est important de noter que le contrat de gaz est distinct du contrat de location et qu'il doit être établi directement entre le locataire et le fournisseur de gaz. 

Le locataire peut choisir librement son contrat de gaz et son fournisseur. Il n'est donc pas obligé de souscrire le même contrat souscrit par les précédents locataires.

Je suis dans une colocation : faut-il un contrat de gaz à mon nom ?

En colocation, il n'est pas obligatoire d'avoir un contrat de gaz à votre nom. Vous avez plusieurs options :

  1. un seul colocataire peut souscrire le contrat et ensuite répartir les frais entre les colocataires ;
  2. tous les colocataires demandent à être co-titulaires du contrat, ce qui implique que la facture sera établie au nom de tous les occupants, qui seront alors conjointement responsables du paiement. Ici, si un colocataire quitte le logement, il est important de contacter le fournisseur pour mettre à jour le contrat de gaz ;
  3. chaque colocataire souscrit un contrat de gaz à son nom : cela n'est possible que si chaque chambre a son propre compteur de gaz.

Comment gérer un contrat de gaz ?

Résilier un contrat de gaz

Nous ne cesserons jamais de le répéter : les contrats de gaz sont sans engagement. Vous pouvez, dans tous les cas, résilier gratuitement et à tout moment en tant que particulier.

  1. Si vous déménagez, vous devez informer votre fournisseur actuel de votre intention de résilier le contrat. Cela peut généralement se faire par téléphone ou en ligne via un formulaire de résiliation dédié, voire dans un espace client en ligne si vous envisagez de rester chez le même fournisseur pour votre nouveau logement. Il est conseillé de résilier le jour-même du déménagement, en renseignant ses relevés de compteur (sauf en cas de compteur Gazpar) ;
  2. Si vous changez de fournisseur, le nouveau fournisseur s'occupera de la résiliation après votre souscription. Aucune démarche à faire donc dans ce cas. Attention, si vous résiliez par vous-même, vous risquez inutilement la fermeture de votre compteur de gaz et donc le paiement des frais de remise en service.

Modifier un contrat de gaz

En cas de changement de situation ou de modification quelconque, il est souvent possible de mettre à jour le contrat directement en ligne via un espace client ou en contactant le service client de votre fournisseur.

Les éléments modifiables incluent le nom du titulaire du contrat, l'adresse de facturation, les options de tarification et parfois même le type de contrat (chez Ekwateur, par exemple, vous pouvez passer du prix fixe au prix indexé en quelques clics).

Ce que vous ne pouvez pas modifier ou gérer vous-même via votre espace en ligne, en revanche, ce sont :

  1. les changements d'adresse : ici, il faut procéder aux démarches de déménagement mentionnés plus haut ;
  2. les interventions sur le compteur de gaz, par exemple, un contrôle ou le remplacement de votre compteur. Ces demandes doivent être envoyées au fournisseur, qui les transmettent ensuite à GRDF.

Demander une mise en service de gaz

Demander une mise en service de gaz revient à souscrire un contrat de gaz lors d'un déménagement.

Pour demander une mise en service de gaz, il est en effet nécessaire de souscrire un contrat chez un fournisseur de gaz qui se chargera de la coordination avec le gestionnaire du réseau de distribution, GRDF, pour l'ouverture du compteur.

La souscription est généralement gratuite. En revanche, vous devez payer des frais d'ouverture de compteur. Les tarifs de mise en service du gaz sont communs à tous les contrats de gaz. C’est GRDF (ou l’ELD) qui facture cette prestation et non pas le fournisseur d’énergie.

Frais de mise en service du gaz GRDF - 2024
Délai de mise en service/Type d’interventionTarif de la mise en service
Délai standard 5 jours21,95 € TTC
Délai express 2 jours70,43 € TTC
Délai d’urgence jour-même168,96 € TTC

Tarifs à jour au 01/10/2023, issus du catalogue de tarifs de GRDF.

Prendre un contrat de gaz pour mon logement neuf

Dans le cas d’un logement neuf, il est indispensable de relier son installation de gaz privée au réseau public du gaz. Vous devez faire une demande de raccordement au réseau de gaz avant de souscrire un contrat de gaz.

Voici un résumé des étapes de la démarche à respecter à lettre :

  1. Faire une demande de raccordement gaz directement à GRDF ou à l’ELD ;
  2. Obtenir le certificat de conformité gaz (Qualigaz, Copraudit, Dekra) pour l’installation de gaz privative ;
  3. Souscrire le contrat de gaz de son choix ;
  4. Programmer la mise en service du compteur par GRDF.

⚠️ Attention, anticipez cette démarche de 3 à 6 mois avant le déménagement selon la complexité du chantier de raccordement.

Demander une urgence gaz

Les urgences et les interventions sur le compteur ne sont pas du ressort du fournisseur, qui a pour seul rôle la fourniture, et donc la gestion des contrats de gaz.

En cas de suspicion de fuite de gaz ou de coupure de gaz, contactez donc le numéro vert Urgence Sécurité Gaz de GRDF, au 0 800 47 33 33.

Vos questions sur un contrat de gaz

Quel est le meilleur contrat de gaz ?

Le meilleur contrat de gaz en 2024, en termes de prix, est l'offre Ultra Eco Gaz proposé par le fournisseur OHM Énergie. Cette offre propose un prix du kWh de 0,0883 €, soit 12.4% moins cher que le prix repère. Pour un foyer consommant 13450 kWh de gaz par an, la facture de gaz reviendrait à 1489 € par an, ce qui représente 144€/an d'économies par rapport au prix repère.

Quel type de contrat de gaz faut-il prendre ?

Choisir un contrat de gaz adapté nécessite de considérer plusieurs facteurs, notamment le profil de consommation, les habitudes et les préférences en matière de gestion budgétaire. Mais essentiellement, ce qu'il faut retenir, c'est :

  1. Si vous souhaitez réaliser des économies immédiates, tout en risquant de subir des hausses de vos tarifs en cas de fluctuations sur le marché, choisissez une offre à prix indexé ;
  2. Si vous souhaitez vous protéger d'éventuelles hausses de prix sur le marché, choisissez une offre à prix fixe, mais soyez prêt à payer un peu plus à la souscription, et à ne pas profiter des réductions en cas de baisse des prix sur le marché ;
  3. Dans les deux cas : comparez toujours les prix avant de souscrire. Vous maximisez vos économies en souscrivant un contrat de gaz dont les prix sont déjà compétitifs à la base.

Qui propose le meilleur contrat de gaz entre EDF et Engie ?

En 2024, l'offre de gaz la moins chère d'EDF est Avantage Gaz Optimisé, avec un prix du kWh de 0,0976 €, soit 3.2% moins cher que le prix repère.

 L'offre de gaz d'Engie, en revanche, est Gaz Adapt 1 an, avec un prix du kWh de 0,0962 €, soit 4.6% moins cher que le prix repère.

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher comparé au Prix Repère Gaz de la CRE ? EDF ou Engie ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de de gaz Prix par an TTC Économies par rapport au prix repère Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
EDF logo
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1581 €
Vous économisez
52 €
0€
Engie logo
GAZ ADAPT 1 AN
🔐 Des prix indexés
Budget estimé
1590 €
Vous économisez
43 €
0€
CRE logo
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ Budget estimé
1633 €
Tarif de référence 0€
EDF logo
AVANTAGE GAZ 2 ANS
📊 Des prix bloqués
Budget estimé
1849 €
Votre surcoût est de
216 €
0€

Les offres et fournisseurs référencés dans ce tableau le sont à titre gratuit.
Données mises à jour le 21/07/2024.

Quid du contrat d'entretien gaz ?

Un contrat d'entretien gaz est totalement distinct d'un contrat de gaz. Un contrat d'entretien pour une chaudière à gaz est essentiel pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de votre installation. L'entretien d'une chaudière étant obligatoire une fois par an.

Le contrat d'entretien peut être souscrit auprès de votre fournisseur de gaz même, si celui-ci propose ce service. Ou vous pouvez également vous tourner vers des entreprises spécialisées dans la maintenance des systèmes de chauffage.