Vous êtes ici

Gaz de Bordeaux : fournisseur de gaz naturel en France

Gaz de Bordeaux

Gaz de Bordeaux : présentation du fournisseur

TéléphoneComparateur


À l’origine fournisseur local de gaz naturel dans la ville de Bordeaux, Gaz de Bordeaux s’est ouvert au marché des particuliers en juin 2017 sur l’ensemble de la France métropolitaine. L’entreprise propose aujourd'hui 2 offres de marché à prix fixes sur tout le territoire français. Des offres proposées aux avis des clients, en passant par l’histoire de l’entreprise, voici tout ce qu’il faut savoir sur Gaz de Bordeaux.

Gaz de Bordeaux c'est...
  • 355 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 ;
  • 150 collaborateurs ;
  • 10 TWh de gaz naturel vendus en 2016 ;
  • 230.000 clients particuliers et professionnels dans toute la France. 
Gaz de Bordeaux

Les offres de gaz naturel proposées par Gaz de Bordeaux

Gaz de Bordeaux est le fournisseur historique de gaz naturel dans la zone de Bordeaux et du Médoc, et jouit encore aujourd’hui du monopole dans ce périmètre. L’entreprise s’étant ouverte au marché national des particuliers en juin 2017, elle propose désormais des offres sur sa zone historique et sur l’ensemble de la France.

Les offres de Gaz de Bordeaux sur la zone de Bordeaux

Gaz de Bordeaux est à l’origine une entreprise locale de distribution de gaz (ELD) ; fournisseur historique de gaz sur la zone historique de distribution (Bordeaux et Médoc), l’entreprise est la seule autorisée à y commercialiser le tarif réglementé du gaz.

Les tarifs de Gaz de Bordeaux sur la zone bordelaise sont donc fixés et régulés par l'Etat après avis de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) au même titre qu’Engie au niveau national.

Ses tarifs évoluent chaque mois et sont sans engagement.

A ce niveau local, Gaz de Bordeaux travaille avec le gestionnaire de réseau Régaz.

Les offres de Gaz de Bordeaux pour les particuliers au niveau national

Depuis Juin 2017, Gaz de Bordeaux est un fournisseur national de gaz naturel qui propose ses services sur l’ensemble du territoire. Les tarifs proposés à l’échelle nationale ne sont pas régis par l’Etat mais fixés librement par l’entreprise elle-même.

Gaz de Bordeaux propose deux offres de marché aux particuliers sur l’ensemble de la France :

  • Une offre à prix fixe pour 2 ans ;
  • Une offre à prix fixe pendant 3 ans.

Ces deux offres proposent des tarifs de marché fixés librement par Gaz de Bordeaux. Les prix fixes sont exprimés hors taxe. L’entreprise garantit que ses tarifs du gaz naturel ne varieront pas sur la durée d’abonnement choisie.

Une offre à prix fixe permet de pouvoir bénéficier d'un prix bloqué durant toute la durée du contrat (deux ou trois ans) et pouvoir être protégé contre les hausses du tarif du gaz.

Au niveau national, Gaz de Bordeaux commercialise ses deux offres de marché sur le réseau de distribution de GRDF, qui couvre la quasi-globalité du territoire de la métropole française.

Le saviez-vous ?En France, toutes les offres d’énergie destinées aux particuliers doivent proposer des contrats exemptés de frais de résiliation. Les particuliers peuvent résilier à tout moment leur abonnement sans frais supplémentaires.

Avis positifs et négatifs sur Gaz de Bordeaux

Gaz de Bordeaux garantit un service de qualité, mais qu’en est-il réellement ? Les offres nationales du fournisseur étant encore récentes, le nombre d’avis d’internautes sur ces offres reste assez limité. On peut toutefois relever des avis positifs et d’autres négatifs.

Les avis positifs

  • des prix fixes garantis sans aucune variation sur la durée de l’abonnement ;
  • des démarches facilitées car accessibles sur l’espace client ;
  • des conseils personnalisés pour réaliser des économies d’énergie et des alertes en cas de consommation ou de relevés anormaux ;
  • un engagement social et solidaire ;
  • une expérience de plus de 140 ans dans la fourniture de gaz naturel ;
  • un service client de qualité : Gaz de Bordeaux est le premier fournisseur à obtenir la certification « NF » pour sa qualité. Chaque client peut d'ailleurs demander à parler à un interlocuteur préférentiel.
  • L’entreprise propose au client de faire un bilan trois mois après la première souscription et à chaque date d’anniversaire du contrat.

La satisfaction en chiffresSelon des enquêtes de satisfaction mensuelles réalisées d’octobre 2015 à septembre 2016, 86% des clients sont satisfaits des services proposés par Gaz de Bordeaux.

Les avis négatifs

  • absence de grilles tarifaires : cela empêche de comparer les offres de Gaz de Bordeaux avec les autres offres de gaz naturel proposées sur le marché. Gaz de Bordeaux entend ainsi facturer ses coûts au plus près. Il est toutefois possible de consulter des grilles tarifaires selon la commune de résidence en demander un devis personnalisé.
  • oublis et erreurs dans la communication avec les clients Gaz de Bordeaux, notamment pour le rappel des interventions des techniciens.
  • peu de disponibilité des techniciens pour les contrats « entretien chaudière » : certains clients regrettent d’avoir dû attendre des journées entières avant l’arrivée d’un technicien, qui adviendrait souvent à des horaires peu pratiques.

N‘hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires de cet article !

Comment contacter Gaz de Bordeaux ?

Il est possible de contacter Gaz de Bordeaux :

  • Par téléphone : 05 56 79 40 40 (coût d'un appel local) ;
  • Par mail : clients@gazdebordeaux.fr ;
  • Siège social : 6 place Ravezies à Bordeaux.

Histoire du fournisseur Gaz de Bordeaux

De 1875 aux années 2000 : Gaz de Bordeaux, une entreprise locale pionnière

La Compagnie du Gaz de Bordeaux naît en 1875 à la suite de plusieurs événements majeurs dans le secteur de l’énergie dans la ville.

Dès 1824, la Compagnie d’Eclairage de la Ville de Bordeaux commence à installer l’éclairage public au gaz à hydrogène dans la ville ainsi que dans les foyers les plus favorisés. C’est ensuite la fameuse Imperial Continental Gas Association qui prend la relève de cette mission publique en 1839 après en avoir fait de même à Londres, Berlin, Anvers et Vienne.

En 1831, la première usine à gaz est construite à Bordeaux, rue Judaïque.

La création de la Compagnie du Gaz de Bordeaux marque le début de l’essor du gaz dans la zone bordelaise. Cette création fait suite à la cession du projet gazier d’éclairage de l’Imperial Gas Continental Association à la ville de Bordeaux.

C’est en 1919 que la mairie de Bordeaux instaure une Régie Municipale du Gaz et de l’Electricité (RMGEB) dans le but de mieux accompagner et gérer le déploiement de l’énergie dans la ville et dans la zone du Médoc. Deux nouvelles usines sont créées dans la foulée en 1922 et en 1031.

Au moment de la Libération, en 1946, le Gouvernement choisit de nationaliser les entreprises de fourniture de gaz et d’électricité afin de renforcer l’essor du déploiement de l’énergie en réseaux dans le pays, clé de l’essor national ; c’est la naissance de EDF-GDF, pôle public de l’énergie. D’importants investissements sont alors mis en place : la construction de réseaux d’acheminement, et l’électrification globale de la France. Cette loi de nationalisation ne concerne pas la Régie Municipale du Gaz de Bordeaux puisque celle-ci, en avance sur son temps, était déjà municipalisée.

La découverte d’un gisement de gaz naturel à Lacq dans les Pyrénées Atlantiques en 1949 marque le début du remplacement du gaz de ville par le gaz naturel. Le changement implique alors le remplacement des brûleurs domestiques dans les foyers français ; cela correspond à la naissance du service après vente et du service de maintenance dans le secteur du gaz et de l’électricité.

En 1956, la Régie Municipale du Gaz et de l’Electricité de Bordeaux cède son activité électrique à EDF afin de se consacrer pleinement à son activité gazière dans la région bordelaise. Elle devient alors la Régie Municipale du Gaz de Bordeaux.

Années 2000 : Gaz de Bordeaux s’ouvre au marché

Les années 2000 correspondent à la libération du marché et à l’ouverture du marché du marché de l’énergie à la concurrence.

Dès 2007, les entreprises locales s’insèrent dans cette ouverture du marché des particuliers, mais la Régie Municipale du Gaz de Bordeaux ne saute pas encore le pas.

Forte de plus de 100.000 clients, la Régie choisit alors de séparer ses deux activités :

  • Gaz de Bordeaux conserve alors l’activité de fournisseur d’énergie ;
  • le réseau de distribution est confié à Régaz. Régaz existe toujours dans la région de Bordeaux et du Médoc.

Prise par la concurrence sur les marchés des particuliers et des professionnels, Gaz de Bordeaux se lance dans l’ouverture au marché national, dans un premier temps sur le marché des professionnels (où les volumes d’énergie fournis sont plus importants et génèrent donc un chiffre d’affaire plus intéressant), puis sur le marché des particuliers dès 2017.

Le pari devient vite un succès, puisque la part des volumes vendus à des professionnels en-dehors de la zone bordelaise est passée de 18% à 79% entre 2013 et 2015.

Fort de cette réussite, Gaz de Bordeaux s’ouvre au marché des particuliers sur le territoire national en juin 2017 en proposant 2 offres de marché garantissant des prix fixes.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
 

Achat groupé télécom : les offres lauréatesDécouvrez les offres lauréates négociées par Familles de France et Selectra sur les offres box et mobile !