Consommation électrique : calcul, estimation & simulation

Mis à jour le
minutes de lecture

Sur la base des données de consommation résidentielle de RTE, on estime à 5 752 kWh la consommation d'électricité annuelle moyenne des ménages en France, soit 2 550 kWh par habitant. Pour la CRE, les 40 millions de sites particuliers ont consommé 420 TWh en 2022. Or la consommation réelle dépend de son type de chauffage, la taille du logement, la qualité de son isolation, la composition de son foyer et ses habitudes de consommation.

Estimateur en ligne de sa consommation électrique

La solution la plus simple pour faire une estimation de consommation électrique est d’utiliser l'outil d’estimation en ligne Selectra ci-dessous. Cet outil gratuit permet d'obtenir en quelques clics la consommation électrique moyenne de son logement en kWh par an.

Pour cela, il est nécessaire de renseigner les principales caractéristiques du logement, comme sa surface, le mode de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire ou encore le nombre d'occupants.

Estimer et comparer

Une fois votre estimation de consommation électrique réalisée, il est possible d'utiliser notre comparateur électricité pour savoir quel est le fournisseur le plus compétitif ou qui s'ajuste le plus aux besoins de chacun. Enfin, il est également possible d'opter pour un outil gratuit de suivi de ses consommations réelles d'énergie pour les suivre au plus près.

Consommation électrique en France, jour par jour

Hier, 21 mai 2024, la consommation électrique en France a atteint un pic de 49373 MW. Aujourd'hui, 22 mai 2024, le pic de consommation électrique attendu est de 50082 MW, à rapprocher de 49373 MW hier.

Demain, 23 mai 2024, en fonction des prévisions météorologiques établies à minuit, la consommation maximale en France sera de 49895 MW. Dans une semaine, soit le 29 mai 2024, selon les prévisions de RTE, le pic de consommation aura atteint  50009 MW, à rapprocher de 50082 MW aujourd'hui. 

Voici les consommations maximales d'électricité prévues pour les sept prochains jours :

Prévision de la consommation (MW) du jour00h06h12h18h
22/05 41208 39316 48769 46285
23/05 42157 40352 48645 46518
24/05 42065 40282 49650 45338
25/05 41167 34937 43722 39593
26/05 38520 31233 41455 38235
27/05 37311 36502 48489 45605
28/05 40439 38554 48574 45310

Source : Tous ces chiffres sont donnés par le Gestionnaire de Transport de l'Électricité, RTE, grâce à son application Eco2mix qui permet de suivre la consommation d'électricité en France en temps réel.

Graphique: Selectra - Source: Bilan Electrique 2023

Source : RTE - Graphique : Selectra

Quels usages quotidiens consomment le plus d'électricité chez soi ?

Il existe plusieurs types d’usages de l’électricité au sein d’un logement :

  1. le chauffage électrique : nécessite d'être associé à une bonne isolation de l’habitation afin d'éviter les pertes de chaleur (bien choisir son radiateur électrique permet aussi d'éviter des surconsommations d'électricité) ;
  2. les appareils électroménagers.
  3. la cuisson électrique : plaques de cuissons électriques, à induction ;
  4. l’eau chaude issue d’un chauffe-eau ;
  5. l’éclairage ;

La consommation de l'éclairage est calculée pour une durée d'utilisation de 200 h/an/source - Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

Déterminer la consommation électrique du chauffage

Le chauffage est le plus gros poste de consommation d'un logement et peut atteindre 40 % des dépenses énergétiques d'un foyer pendant les mois d'hiver. Simples à installer et peu coûteux à l'achat, les radiateurs électriques font toutefois partie des moyens de chauffage les plus énergivores actuellement en vente sur le marché.

Le calcul de la consommation globale dédiée au chauffage doit prendre en compte plusieurs critères :

  • la superficie de l'habitation ;
  • l'ancienneté des radiateurs ;
  • le niveau d'isolation du logement et les potentielles pertes de chaleur.

À partir de ces éléments, il est possible d'établir une estimation de la consommation électrique de logements de 40 m², 80 m² et 120 m².

Consommation du chauffage électrique d'un logement selon sa superficie et son niveau d'isolation
SuperficieNiveau d'isolationConsommation électrique annuelle
du chauffage
Coût avec l'offre Tarifs réglementés de l'électricité d'EDFCoût avec l'offre Electricité 100% verte prix fixe de Ekwateur
40 m²Mauvaise5 000 kWh 1258  €/an905,5 €/an
Bonne3 800 kWh 956,08  €/an688,18 €/an
80 m²Mauvaise9 500 kWh 2390,2  €/an1720,45 €/an
Bonne7 700 kWh 1937,32  €/an1394,47 €/an
120 m²Mauvaise15 300 kWh 3849,48  €/an2770,83 €/an
Bonne11 000 kWh 2767,6  €/an1992,1 €/an

Estimations réalisées en mai 2024 en option Base

Vous pouvez également calculer vos consommations et factures de chauffage avec notre calculette ci-dessous : 

Budget annuel chauffage

Chargement

Quelle est la consommation électrique des appareils électroménagers ?

  • Comment calculer la consommation électrique d'un appareil électroménager ?
  • Le kWh (kilowattheure) est l'unité de mesure du gaz et de l'électricité en France : 1 kWh correspond à la consommation d'un appareil de puissance 1 000 watts pendant une heure ;
  • Le calcul de la consommation annuelle d'un appareil électrique est simple : il suffit de multiplier la puissance de celui-ci par le nombre d'heures d'utilisation à l'année, puis de diviser par 1 000 pour obtenir des kWh.

Consommation électrique annuelle = (Puissance X Nombre d'heures par jour x Nombre de jours) / 1 000

À partir de cette méthode de calcul, il est possible d'estimer la consommation électrique de chacun des appareils présents au sein d'un foyer en tenant compte de leur puissance électrique et de leur temps moyen d’utilisation dans l’année :

Estimation de la consommation en électricité des appareils ménagers
UtilisationConsommation électrique moyenneÉcarts possibles
Chauffage électrique4312 kWh (maison)
1719 kWh (appartement)
De 40 à 200 kWh par m2 et par an selon la qualité de l’isolation du logement (mais aussi la présence de thermostats et la performance de la chaudière).
Eau chaude sanitaire800 kWh par habitantDavantage si utilisation fréquente des bains et de douches de longue durée.
Cuisson180 kWh par habitantMoins pour les cuisiniers occasionnels.
Lumière600 kWh par habitantEntre 250 et 1200 kWh par occupant selon la performance des ampoules, la fréquence d'allumage et la superficie du logement.
Lave-linge101 kWh par appareil et par anSelon les performances énergétiques et la fréquence des utilisations.
Sèche-linge300 kWh par appareil et par anSelon les performances énergétiques et la fréquence des utilisations.
Lave-vaisselle100 kWh par lave-vaisselle et par anSelon la fréquence d’utilisation et les performances énergétiques.
Ordinateur125 kWh par ordinateur et par anEntre 100 et 150 selon la fréquence d’utilisation et les performances énergétiques.
Télévision187 kWh par télévision et par anEntre 150 et 250 selon la fréquence d’utilisation et les performances énergétiques.
Réfrigérateur250 kWh par réfrigérateur et par anSelon les performances énergétiques.
Congélateur308 kWh par congélateur et pan anSelon les performances énergétiques.
Four électrique146 kWh par congélateur et pan anSelon les performances énergétiques et la fréquence d'utilisation.

Source : Étude de l'ADEME - Panel ElecDom 2020

Vous pouvez également calculer vos consommations et factures liées à vos appareils électroménagers, avec notre calculette ci-dessous :

Calculer la consommation annuelle d'électricité de ses appareils électroménagers en kWh et Euros

fois

En moyenne un four consomme 146 kWh d'électricité à l'année.

fois

En moyenne un lave-vaisselle consomme 192 kWh d'électricité à l'année.

fois

En moyenne une machine à laver consomme 101 kWh d'électricité à l'année.

fois

En moyenne un sèche-linge consomme 301 kWh d'électricité à l'année.

Frigo(s) combiné(s)

En moyenne un réfrigérateur combiné consomme 346 kWh d'électricité à l'année.

Congélateur(s) indépendant(s)

En moyenne un congélateur consomme 308 kWh d'électricité à l'année.

fois

En moyenne une plaque de cuisson consomme 159 kWh d'électricité à l'année.

Chargement

Calculer la consommation électrique liée à la cuisson

Ces dernières années les plaques électriques se sont peu à peu imposées au sein des foyers français, au détriment du gaz jugé moins pratique et potentiellement dangereux.

Toutefois, les plaques de cuisson électriques présentent aussi un principal désavantage : très énergivores, leur consommation dépend de leur puissance et de l'utilisation quotidienne qui en est faite.

Consommation électrique d'une plaque à induction
Puissance de la plaqueConsommation annuelleCoût avec l'offre le tarif bleu d'EDFCoût avec l'offre Electricité 100% verte prix fixe de Ekwateur
1 000 watts365 kWh 91,83  €/an66,1 €/an
1 500 watts548 kWh 137,88  €/an99,24 €/an
2 000 watts730 kWh 183,67  €/an132,2 €/an

Estimations réalisées en mai 2024 en option Base

Graphique: Selectra - Source: Etude ADEME 2022

Estimer les dépenses énergétiques liées au chauffage de l'eau

La consommation d'électricité pour le fonctionnement du chauffe-eau électrique dépend :

  • du nombre de personnes qui occupent le logement ;
  • de la fréquence d'utilisation de la douche ou du bain (ce dernier consommant plus d'électricité et d'eau) ;
  • du chauffe-eau et de son ancienneté.

La consommation annuelle d'électricité pour l'utilisation de l'eau chaude via un chauffe-eau est estimée à 800 kWh par personne, soit 201,28  € par an. Comme le montre le tableau ci-dessous, ces chiffres peuvent toutefois varier selon le type d'appareil dont est équipé le logement :

Estimation de la consommation annuelle d'électricité selon le type de chauffe-eau
Type de chauffe-eauConsommation par heureConsommation annuelleCoût annuel avec le tarif bleu d'EDF
chauffe-eau électrique
à accumulation
2,2 kWh800 kWh 201,28  €
chauffe-eau électrique
instantané
11 kWh4 000 kWh 1006,4  €

Estimation faite en mai 2024 pour un chauffe-eau fonctionnant une heure par jour tous les jours de l'année

Connaître la consommation électrique de l'éclairage

Les calcul pour estimer la consommation en électricité d'une ampoule est simple : il suffit de multiplier sa puissance en Watts par le nombre d'heures d'utilisation par jour. Il convient ensuite de multiplier ce résultat par le nombre de jours d'utilisation par an puis de le diviser par 1000 pour obtenir des kWh.

Consommation électrique annuelle d'une ampoule = (Puissance X Nombre d'heures par jour x Nombre de jours) / 1000

Exemple de calcul de consommation électrique d'une ampoule LED

Pour une ampoule LED de puissance 6 watts, utilisée 5 heures par jour et 365 jours par an, le calcul est le suivant :

(6 X 5 X 365) / 1000 = 10,95 kWh

Pour obtenir une estimation de la consommation globale en électricité pour l'éclairage d'un logement entier, il suffit de multiplier ce chiffre par le nombre d'ampoules présentes au sein du logement.

Linky : obtenir une estimation de sa consommation électrique en temps réel

estimation consommation electrique linky

L'installation du compteur Linky dans plus de 35 millions de foyers entre 2016 et 2021 a transformé le rapport des consommateurs à leurs dépenses énergétiques.

C'est, en effet, un des principaux atouts du compteur communicant et un des enjeux écologiques majeurs de son déploiement : permettre à chaque utilisateur de consulter et estimer en temps réel ses consommations électriques. L'objectif : mieux comprendre ses dépenses énergétiques et agir au quotidien pour les réduire.

Voici les étapes à suivre pour accéder à ses données de consommation directement depuis son compteur Linky :

Écran  Linky Index tarifaire consommation kWh

Le Linky indique l'option tarifaire et la quantité d’électricité consommée son installation.

 

  1. appuyer sur la touche "+" de Linky : plusieurs données s'affichent comme l'option tarifaire, la puissance du compteur ;
  2. continuer à appuyer sur la touche "+" et faire défiler jusqu'à obtenir l'index de consommation en kWh.

En répétant cette action régulièrement, il est donc possible d'obtenir un aperçu de ses données de consommation au jour le jour.

Index inactif linky

Le compteur Linky affiche par défaut 10 écrans de plages d'index. Or il y a un index par plage de consommation, selon le nombre prévu par son option tarifaire.

Ceux non utilisés sont affichés comme inactifs sur le Linky :

  • en Base on aura 1 index, puis 9 index inactifs (à partir de Index inactif 2) ;
  • en HPHC on aura 2 index, puis 8 index inactifs (à partir de Index inactif 3) ;
  • en EJP on aura 2 index, puis 8 index inactifs (à partir de Index inactif 3) ;
  • en Tempo on aura 6 index, puis 4 index inactifs (à partir de Index inactif 7).

Analyse de la consommation électrique

L'analyse de la consommation électrique à l'aide d'une application de suivi de consommation est plus précise que les méthodes précédentes pour estimer sa consommation électrique. En effet, avec un service comme le Suivi Conso Selectra, le consommateur visualise sa consommation d'énergie en temps réel, et peut identifier les appareils les plus énergivores.

Comment réduire sa consommation d'électricité et ses factures ?

estimation consommation electrique sur une facture

Effectuer une estimation de sa consommation électrique permet de mieux comprendre ses habitudes de consommation et repérer des hausses de consommations d'énergie pour faire baisser le montant de ses factures d'électricité.

En effet, le tarif à payer sur la facture dépend des éléments suivants :

  1. le prix de l'abonnement électricité : cette partie est fixe ;
  2. le prix lié aux consommations électriques : exprimée en kWh, cette donnée dépend du prix du kWh d'électricité fixé par le fournisseur d'électricité.

Ainsi, c'est sur cette deuxième partie de la facture, la consommation électrique, que le consommateur peut réellement réaliser des économies : mieux gérer ses besoins en énergie, s'équiper d'appareils électroménagers peu énergivores et choisir l'abonnement électrique le moins cher sont donc la clé d'un budget électricité plus léger.

Pour les économies, chaque geste compte.

Sur une consommation totale de 445,4 TWh - Source : Bilan électrique 2023 RTE - Graphique : Selectra

Données corrigées des variations climatiques - À jour en 2024 - Source : Ministère de la Transition Écologique (SDES)

Les bons gestes à adopter

Voici les gestes du quotidien qui peuvent faire la différence pour réduire le montant de ses factures d'électricité :

  1. privilégier le programme "Eco" du lave-vaisselle et du lave-linge, et les faire fonctionner en demi-charge ;
  2. débrancher les ordinateurs et consoles de jeux lorsqu'ils ne sont pas utilisés ;
  3. privilégier l'éclairage basse consommation de type LED ;
  4. ne pas surchauffer le logement et adapter la température à chaque pièce ;
  5. régler le chauffe-eau électrique à la bonne température (entre 55°C et 60°C) ;
  6. calorifuger le ballon d'eau chaude et les tuyaux à l'aide d'un isolant pour éviter les pertes de chaleur ;
  7. limiter les entrées d'air froid (portes, cave, etc.) sans pour autant boucher les grilles d'aération ;
  8. ne pas obstruer l'espace autour des radiateurs pour une meilleure diffusion de la chaleur.

Étiquette énergie : choisir les appareils les moins énergivores

L'étiquette énergie est apposée à un produit et renseigne les utilisateurs sur les performances énergétiques de celui-ci. Grâce aux informations sur cette étiquette, le consommateur peut rapidement comparer les divers appareils d'une même catégorie et se tourner vers le moins énergivore.

Changer de fournisseur d'électricité

Depuis l'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence, les particuliers peuvent librement changer de fournisseur d'énergie. La plupart permettent de bénéficier d'offres d'électricité plus avantageuses que le tarif réglementé proposé par EDF :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1230 €
Economies estimées
355 €
197.99 € 0.1811 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE VARIABLE
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1242 €
Economies estimées
344 €
197.99 € 0.1831 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1264 €
Economies estimées
321 €
165.58 € 0.1927 €
OHM Énergie
ULTRA ECO
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1285 €
Economies estimées
301 €
149.88 € 0.1991 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1286 €
Economies estimées
299 €
150.39 € 0.1992 €
Octopus Energy
ECO-CONSO FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1303 €
Economies estimées
282 €
152.54 € 0.2018 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1310 €
Economies estimées
276 €
174.32 € 0.1992 €
Alpiq
OFFRE ÉLECTRICITÉ STABLE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Avis sur Alpiq : 3.5/5

Coûts annuels estimés
1316 €
Economies estimées
270 €
152.54 € 0.2041 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

 

Estimation et mensualisation des consommations et factures par le fournisseur d'électricité

Que faire si mon fournisseur surestime ou sous-estime ma consommation électrique ?

Le fournisseur d'électricité peut établir le calcul de la facture d'électricité selon trois méthodes

  • le relevé du compteur : cette opération est effectuée par Enedis (gestionnaire de réseau)
  • l'auto-relève du compteur EDF : facturation sur les consommations réelles. Le client relève lui-même ses consommations d'électricité sur son compteur et en transmet les chiffres à son fournisseur.
  • l'estimation de consommation électrique : adoptée par la majorité des foyers français. La consommation est estimée par le fournisseur selon les caractéristiques de l'installation et le type logement. Le montant estimé des consommations est alors prélevé automatiquement chaque mois.

Si le client choisit la méthode de l'estimation de consommation pour ses factures d'électricité, le fournisseur d’électricité peut alors :

  • proposer un échéancier de mensualités à payer sur la base d’une estimation de consommation électrique annuelle ou semestrielle. Voici d'ailleurs quelques exemples d'estimation pour EDF, Engie, TotalEnergies ;
  • proposer d'envoyer une facture tous les deux mois sur la base d'une estimation de consommation du gestionnaire de réseau Enedis ;
  • proposer une mensualité différente chaque mois selon l’estimation de consommation d'Enedis.

Un technicien du gestionnaire de réseau Enedis se déplace chez le client tous les ans ou deux fois par an pour faire un relevé de compteur.

Si le relevé montre une consommation plus élevée que celle sur laquelle les factures sont fondées, le client devra alors s'acquitter d'une facture de régularisation. Si au contraire, la relève montre une consommation moins élevée que celle estimée par le fournisseur, c’est ce dernier qui remboursera au client la différence.

Comment mon fournisseur calcule-t-il ses estimations d'électricité ?

Par définition, les estimations réalisées par EDF et les autres fournisseurs d'électricité sont approximatives.

Les erreurs sont fréquentes et mènent parfois à une facture de régularisation élevée en raison d'une consommation sous-estimée d'électricité.

Trois méthodes sont employées par EDF pour l'estimation de vos consommations électriques

  1. calcul sur la base de l'historique de l'année précédente sur la même période de consommation ;
  2. si l'historique n'est pas disponible sur la période, sur la consommation réelle récente (sur une base d'un mois minimum) ;
  3. si aucun index de consommation n'a encore été relevé, une estimation intervient lors de la souscription du contrat par téléphone, en fonction de consommations électriques moyennes pour le profil du logement.

Cet historique est ensuite modulé afin de prendre en compte la saisonnalité de la consommation d'électricité :

  • si la puissance du compteur est faible (3kVA ou 6kVA) et que l'option choisie est le tarif Base (pas d'heures creuses), le fournisseur estime qu'il n'y a pas de chauffage électrique, et donc qu'il n'est pas utile de faire de modulation saisonnière de l'historique ;
  • Au contraire, si la puissance du compteur est élevée (9 kVA), EDF estime que le chauffage électrique occupe une place importante dans la consommation d'électricité totale du site concerné. La modulation est alors importante (+60 % de consommation les mois d'hiver par rapport à la moyenne annuelle et −50 % les mois d'été).
  • Entre les deux, les profils 6 kVA heures pleines heures creuses sont de petits logements chauffés à l'électricité, pour lesquelles la modulation est légère (+30 % en hiver, −30 % en été par rapport à la moyenne).

Comment passer à la facturation à la consommation réelle ?

Avec le compteur Linky, le fournisseur facturera chaque mois la consommation réelle.

Tous les fournisseurs proposent à leurs clients de relever eux-mêmes l'index de consommation figurant sur leur compteur et de le renseigner sur leur espace client en ligne ou par téléphone afin d'adapter leur facture à leur consommation réelle.

La vraie révolution en matière de facturation à la consommation vient grâce aux compteurs Linky, dont 35 millions d'exemplaires sont en cours d'installation.

Ces compteurs dits intelligents et communicants permettent la mesure en temps réel de la consommation par le gestionnaire de réseau Enedis sans besoin de relève de compteur.

Le fournisseur peut ainsi adresser chaque mois une facture sur la base de la consommation réelle : finies les estimations de consommation électrique approximatives et trompeuses !

Comparer sa consommation électrique à des logements similaires ?

calcul consommation electrique

Un logement tout électrique consomme généralement davantage qu'un logement qui n'utilise l'électricité ni pour le chauffage ni pour l'eau chaude.

Identifier les caractéristiques d'un logement est donc une des solutions pour estimer sa consommation électrique globale et anticiper les dépenses énergétiques d'une habitation. Voici des estimations de consommation électrique selon :

  1. la taille du logement (appartement ou maison) ;
  2. l'utilisation de l'électricité ou non pour le chauffage et l'eau chaude.

Bien que la taille du logement et sa typologie influent grandement sur la consommation d'électricité, d'autres paramètres entrent en jeu :

  • L'isolation thermique ;
  • Le type de chauffage ;
  • La zone géographique ;
  • Les habitudes des occupants.

Voici une estimation de la consommation électrique d'un logement selon la typologie :

Estimation de la consommation électrique selon le type de logement
🏘️ Type de logement 🚿 Chauffage et chauffe-eau ✅ Consommation annuelle*
Studio 20m2
Personne seule
Électriques 2556 kWh
Non électriques 2061 kWh
Appartement 50m2
2 personnes
Électriques 8768 kWh
Non électriques 3268 kWh
Appartement 80m2
3 personnes
Électriques 13291 kWh
Non électriques 4491 kWh
Appartement 110m2
4 personnes
Électriques 17820 kWh
Non électriques 5720 kWh
Maison 140m2
5 personnes
Électriques 22345 kWh
Non électriques 6945 kWh

*estimations effectuées en option Base sur le comparateur électricité Selectra.