Consommation Ampoule : entre 4,4 € et 27,47 € par lumière et par an

Mis à jour le
minutes de lecture
Consommation moyenne d'une ampoule

En moyenne, chaque année, une ampoule est utilisée 200 heures. Avec un système d'éclairage de 31 points lumineux, la consommation moyenne est de 147 kWh par an, soit 36,99  € au tarif réglementé EDF. Toutefois, l'ADEME estime que cette consommation est de 45 kWh/an pour un système d'éclairage composé d'ampoules de classe D, soit 11,32  €/an. Voici comment calculer la consommation de vos ampoules.

Calculer la consommation exacte de ses ampoules

Pour calculer la consommation électrique d'une ampoule, il suffit de disposer des éléments suivants : la puissance en Watts de l'ampoule et la durée d’utilisation.

  • 🖩 Consommation en kWh = heures d'utilisation x (puissance en W / 1000)

▶️ Par exemple, une ampoule d'une puissance de 25 watts utilisée 4 heures par jour et pendant 365 jours par an aura une consommation électrique annuelle de 36,4 kWh, soit 9,16  € (selon le tarif en vigueur du tarif bleu d'EDF en avril 2024 avec l'option base).

  1. Pendant les 4 heures d'utilisation quotidienne, l'ampoule consomme 0,10 kWh (4 × 25/1000) ;
  2. Un mois étant composé de 4 semaines en moyenne, pour une utilisation hebdomadaire de 28 heures, l'ampoule consomme 2,8 kWh (28 × 4 × 25/1000) ;
  3. Pendant un an, l'ampoule consomme donc 36,4 kWh (28 × 52 × 25/1000).

Consommation électrique d'une ampoule

Watts
Heure(s)
Chargement

Selon le type d'ampoules

La consommation d'énergie d'une ampoule dépend de son type. En effet, selon s'il s'agit d'une ampoule LED, ampoule fluocompacte, ampoule à incandescence ou ampoule halogène, la consommation électrique peut varier pour une même puissance de lumière. À titre d'exemple, voici la consommation d'une ampoule qui restitue 75 watts de lumière, pour une utilisation quotidienne de 4 heures pendant 365 jours par an :

Comparaison de la consommation des ampoules selon leur type
Type d'ampoulePuissance en WConsommation d'énergie en kWh par anEDF
Tarif réglementé
Ampoule LED12 watts17,47 kWh4,4 €
Ampoule fluocompacte15 watts21,84 kWh5,49 €
Ampoule à incandescence75 watts109,20 kWh27,47 €
Ampoule halogène75 watts109,20 kWh27,47 €

Calculs établis à partir des tarifs des fournisseurs pour un compteur 6 kVA en option Base en avril 2024.

À incandescence

Historiquement répandues, les ampoules à incandescence ont été progressivement abandonnées au profit de technologies plus économes en énergie. Économiques à l'achat, elles disposaient d'une efficacité énergétique faible : une grande partie de l'électricité consommée est convertie en chaleur plutôt qu'en lumière. En effet, moins de 7 % de l’énergie utilisée est diffusée sous forme de lumière, le reste est transformé en chaleur. Par conséquent, les lampes à incandescence ont été classées entre E et G en matière d’efficacité énergétique, soit les plus mauvais scores possibles.

La production et la vente d’ampoules à incandescence sont aujourd'hui interdites en France

Halogène

Fonctionnant sur le même principe que les lampes à incandescence, les ampoules halogènes offrent une meilleure qualité d'éclairage pour une durée de vie moyenne comprise entre 2000 et 4000 heures. S'il existe des modèles très puissants pouvant atteindre jusqu’à 500 watts, diffusant une lumière blanche agréable pour illuminer une grande pièce, ces ampoules sont également très énergivores. Ainsi, malgré la production d'une lumière plus blanche et plus intense, elles sont peu efficaces sur le plan énergétique, puisque 93 % de l’énergie est transformée en chaleur. À titre d'exemple, une ampoule halogène de 500 watts allumée à pleine puissance durant 4 heures par jour aura une consommation électrique annuelle de 728 kWh, soit 183,16  € sur votre facture d'électricité.

L’Union européenne a interdit la production et le réapprovisionnement des stocks d’ampoules halogènes depuis le 1ᵉʳ septembre 2018

Fluo compacte ou basse consommation

Les ampoules fluocompactes ou basse consommation sont des ampoules ayant une durée de vie bien plus longue que les ampoules classiques. En effet, une ampoule basse consommation peut fonctionner durant 5 000 à 8 000 heures. Bien que plus chères à l'achat, ce type d'ampoule bénéficie d'évolutions technologiques afin de réduire la consommation électrique tout en offrant une durée de vie allongée. Ainsi, leur statut d'ampoule basse consommation les positionne comme une alternative écologiquement et économiquement viable.

Depuis le 24 février 2024, les tubes fluorescents et ampoules basse consommation ont été interdits à la production et à la mise en vente dans toute l'Union européenne

Led

Les LED se distinguent par une consommation d'énergie extrêmement basse et une durée de vie beaucoup plus importante, allant jusqu'à 40 000 heures d'utilisation. Ce type d'ampoule est bien souvent utilisé aussi bien au sein d'une maison en lumière d’ambiance ou en appoint. Grâce à la technologie LED, les dépenses énergétiques sont grandement réduites sans compromis sur la qualité de l'éclairage. Il est donc recommandé de privilégier cette solution pour une consommation responsable.

Ampoules LED ou ampoules basse consommation, quelles différences ?

Les ampoules basse consommation sont les modèles ayant précédé l'arrivée des ampoules LED. Si elles étaient bien moins énergivores que les lampes à incandescence, elles restent moins performantes que les LED. En effet, les ampoules basses consommations continuent de présenter des inconvénients tels que :

  • un rendu des couleurs moins bon que celui des ampoules à incandescence ;
  • un risque d'intoxication au mercure et au béryllium (en cas de bris de l'ampoule) ;
  • un temps nécessaire pour l'allumage ;
  • un risque de brûlures au contact de l’ampoule.

À titre de comparaison, les ampoules LED consomment 80% d’électricité en moins que les ampoules classiques et consomment jusqu’à 10 fois moins que les ampoules basse consommation. De plus, les LED ont pour avantage :

  • d'avoir une durée de vie pouvant aller jusqu'à 25 ans, soit 25 à 50 fois plus qu’une ampoule à incandescence classique ;
  • d'avoir un meilleur rendu des couleurs ;
  • de ne présenter aucun risque de pollution ;
  • d'avoir un allumage instantané ;
  • de ne présenter aucun risque de brûlures au contact de l’ampoule.

Selon la puissance

Selon la puissance d'une ampoule, la consommation en électricité sera plus ou moins élevée. Chaque modèle ayant une puissance différente, il est important de prendre connaissance de celle-ci avant de choisir une ampoule. En effet, une ampoule de faible puissance consommera moins d'électricité pour une utilisation donnée par rapport à une ampoule de puissance supérieure. C'est pourquoi, il est nécessaire de choisir la puissance adaptée aux besoins spécifiques de chaque espace pour optimiser la consommation.

Puissance électrique et puissance lumineuse : quelle différence ?

À puissance égale, la restitution de la lumière de deux lampes diffère selon le type d'ampoule. En effet, il est important de ne pas confondre la puissance électrique et la puissance lumineuse d'une ampoule.

Si par le passé la puissance d'une ampoule était équivalent à la puissance d'éclairage, l'arrivée des ampoules LED a modifié le marché. En effet, les ampoules LED produisent la même luminosité pour une fraction de la puissance nécessaire. Ainsi, pour retrouver la puissance lumineuse d'une ampoule à incandescence avec une ampoule LED, il est nécessaire de diviser la puissance par dix. À titre d'exemple, pour remplacer une ampoule à incandescence de 60 W, il faut choisir une LED de 6 W.

Selon la classe énergétique

Avec la loi européenne 92/75/CEEmis en place en 1995, l'étiquette énergie est devenue obligatoire pour la plupart des appareils électroménagers dont les ampoules. Ainsi, les ampoules peuvent être classées selon une lettre indiquant leur consommation énergétique allant de la lettre « A » (en vert) correspond à la classe la plus performante, à la lettre « G » (en rouge), la plus énergivore.

Présente sur l’emballage de l’ampoule, l’étiquette énergie permet de se faire une idée de son efficacité énergétique et de sa durée de vie. Aujourd'hui, suite à une évolution de la réglementation, seules les ampoules classées A, B et C sont commercialisées.

La nouvelle étiquette énergie

Depuis le 1ᵉʳ mars 2021, l'étiquette énergie a été modifié afin de donner des informations plus claires aux consommateurs. Ainsi, l'ancienne échelle à travers laquelle les lampes étaient classées de A à E, a été remplacé par une notation allant de A à G. Cette évolution a également eu pour conséquence de voir les mentions A+, A++ et A+++ être supprimées définitivement.

Quelle est la consommation électrique d'un système d'éclairage ?

La consommation électrique moyenne d'un système d'éclairage de 31 points lumineux sur un an est de 147 kWh, ce qui représente une facture annuelle de 36,99  € par an selon l'ADEME.

Cependant, cette consommation varie selon le besoin et la pièce à éclairer. En effet, l'éclairage d'un foyer est un cumul de différentes lumières qui n’ont pas toutes la même puissance.

Estimation moyenne pour un foyer français

L'ADEME estime qu'en moyenne un foyer français consomme 147 kWh par an pour s'éclairer à l'aide de 31 points lumineux. Si cette estimation représente une facture annuelle de 36,99  € par an, elle peut varier en fonction des technologies d'ampoules utilisées et de leur utilisation au sein du foyer. Par exemple, une ampoule à incandescence consomme bien plus d'énergie qu'une ampoule LED pour une quantité de lumière similaire émise.

Voici à titre d'exemple une estimation de la consommation d'un foyer français ayant un système d'éclairage composé de 30 ampoules qui restitue 75 watts de lumière fonctionnant 4 heures par jour tout au long de l'année.

Estimation de la consommation d'un système d'éclairage composé de 30 ampoules selon les fournisseurs en avril 2024
Type d'ampoulePuissance en WattsEstimation consommation électrique du système/anEDF
Tarif réglementé
La Bellenergie
Prudence
OHM Énergie
Maxi Eco
La Bellenergie
Constance
Ampoule LED12 watts524,16 kWh/an 131,88 €104,41 €105,78 €104,41 €
Ampoule fluocompacte15 watts655,20 kWh/an 164,85 €130,52 €132,22 €130,52 €
Ampoule à incandescence75 watts3 276 kWh/an 824,24 €652,58 €661,1 €652,58 €
Ampoule halogène75 watts3 276 kWh/an 824,24 €652,58 €661,1 €652,58 €

Calculs établis à partir des tarifs des fournisseurs pour un compteur 6 kVA en option Base en avril 2024 pour l'utilisation d'un système d'éclairage composé de 30 ampoules qui restitue 75 watts de lumière fonctionnant 4 heures par jour tout au long de l'année.

Grâce à leurs technologies, les ampoules LED permettent ainsi pour un même système d'éclairage de réduire significativement la consommation électrique de celui-ci, contrairement aux ampoules halogènes, bien plus énergivore. Ainsi, en choisissant un sytème d'éclairage constitué d'ampoules LED, il est possible de réduire sa facture d'électricité sans changer ses habitudes de consommation.

Qu'est ce qu'un point lumineux ?

Un point lumineux désigne un endroit où un éclairage est placé. Il peut être alors composé d’une ampoule, ou bien d’un ensemble d’ampoules comme pour un lustre. En effet, il est possible d’installer autant d’ampoules que l’on souhaite sur un même point lumineux à condition de respecter les capacités maximales du circuit en ampérage.

Quelle est la part de l'éclairage dans la consommation électrique d'un logement ? les

Bien que la part de l'éclairage dans la consommation électrique d'un logement soit moins importante que celle du chauffage ou d'un chauffe-eau, elle n'est pour autant pas négligeable. En effet, selon le type d'ampoule utilisé, l'efficacité énergétique du système d'éclairage peut avoir un poids notable, ou non, sur les dépenses annuelles.

La consommation de l'éclairage est calculée pour une durée d'utilisation de 200 h/an/source - Graphique: Selectra - Source: Ademe, 2022

Ainsi, en observant la rentabilité des ampoules LED sur la consommation d'un foyer, il est recommandé de se tourner vers ce type de solution afin de réduire significativement le coût annuel de votre système d'éclairage tout en participant à la transition écologique grâce à une solution d'éclairage durable et moins énergivore.

Comment réduire la consommation électrique de ses ampoules ?

Part importante de la consommation énergétique d'un foyer, il est possible de mettre en place des stratégies dans le but de réduire la consommation électrique des ampoules.

Les éco-gestes

Mettre en place des éco-gestes quotidiens permet de diminuer la consommation électrique de la lumière au sein d'un logement. En effet, en mettant en place les actions suivantes, il est possible d'économiser sur sa facture d'énergie tout en contribuant à la transition énergétique :

  • Éteindre les lumières lorsqu'elles ne sont pas nécessaires, notamment en quittant une pièce ;
  • Maximiser l'utilisation de la lumière naturelle, en ouvrant les rideaux et en aménageant l'espace de manière à profiter au maximum du soleil ;
  • Nettoyer régulièrement les ampoules et les luminaires pour maintenir une bonne efficacité lumineuse, car la poussière peut réduire significativement leur performance.

Choisir la puissance de votre éclairage selon les pièces

Selon l'usage et la taille d'une pièce, la puissance nécessaire pour l'éclairer efficacement varie. C'est pourquoi, il est nécessaire d'adapter l'éclairage à chaque espace pour réduire la consommation d'énergie. Il est donc conseillé de :

  • privilégier des ampoules offrant un bon niveau de luminosité tout en restant dans une gamme de puissance raisonnable pour les espaces de vie comme le salon ou la salle à manger ;
  • choisir des solutions d'éclairage moins puissantes, mais suffisantes pour se repérer dans les zones de passage comme les couloirs ;
  • se contenter d'ampoules de faible puissance dans les chambres et autres espaces nécessitant une ambiance plus tamisée peuvent.

Remplacer ses éclairages énergivores : en combien de temps une ampoule plus chère mais consommant moins est-elle rentabilisée ?

Bien que plus chères à l'achat, les ampoules LED sont nettement moins énergivores. Ainsi, choisir des ampoules LED permet de réduire sa facture d'énergie sur le long terme.

Comparaison du temps nécessaire pour rentabiliser l'achat d'une ampoule selon son type
Type d'ampoulePuissance en WCoût initialConsommation d'énergie en kWh par anEDF
Tarif réglementé
Temps d'amortissement
Ampoule LED4 watts5 €5,82 kWh1,46 €1 an
Ampoule à incandescence40 watts1 €58,24 kWh14,65 €Immédiat

Calculs établis à partir des tarifs des fournisseurs pour un compteur 6 kVA en option Base en avril 2024 et réalisés sur une utilisation moyenne de 4 heures par jour sur 1 an.

Si choisir d'acheter une ampoule LED est généralement amorti en moins d'un an grâce aux économies réalisées sur la facture d'électricité, les économies réalisées sont bien plus importantes grâce à la durée de vie d'une ampoule LED. L'investissement initial est donc rentable.

Comment recycler les anciennes ampoules ?

Les ampoules sont composées de déchets dangereux comme pour les lampes fluocompactes qui contiennent notamment du mercure. Pour autant, ces lampes sont recyclables à 93 %. De même, les lampes LED sont également composées d'éléments dangereux, dont certains matériaux rares qu’il est important de recycler. Il est donc essentiel de penser à rapporter ses ampoules usagées à la déchetterie ou dans un point de collecte. Le verre et les éléments en métal sont alors recyclés, ainsi que le mercure qui est régénéré.