Consommation Électrique VMC : jusqu'à 876 kWh/an, soit 220,4 €

Mis à jour le
minutes de lecture

En moyenne, une VMC simple flux consomme 350,4 kWh à 876 kWh par an, soit 88,16 € à 220,4 € au tarif réglementé EDF. La consommation annuelle d'électricité d'une VMC double flux est quant à elle estimée entre 183,96 kWh et 595,68 kWh, soit 46,28 € à 149,87 €.

Quelle est la consommation électrique moyenne d'une VMC ?

La consommation électrique moyenne d'une VMC simple flux varie entre 350,4 kWh et 876 kWh par an, ce qui représente une facture annuelle de 88,16 € à 220,4 € pour une utilisation continue tout au long de l'année.

Calculs établis à partir du tarif bleu d'EDF pour un compteur 6 kVA en option Base en juillet 2024 pour une utilisation pour une utilisation continue de la VMC simple flux tout au long de l'année.

Par heure et par jour

Fonctionnant en continu, votre VMC consomme de l'électricité tout au long de la journée. Afin de connaître la consommation de votre VMC, il est nécessaire de prendre en compte deux critères :

Comment convertir sa consommation en kWh en euros ?

Si connaître la consommation de ses appareils électroménagers en kWh est utile, il est important de savoir ce que cela représente en euros. Afin de convertir la consommation en kWh en euros, il faut multiplier la consommation électrique de l'appareil par le prix du kWh appliqué par le fournisseur :

  • 🖩 Consommation électrique en euros = consommation en kWh x prix du kWh en euros

Pour connaître la consommation par heure d'une VMC en kWh, il suffit d'utiliser la formule suivante :

  • 🖩 Consommation d'une VMC en kWh = heures d'utilisation x (puissance en W / 1000)

▶️ Calculer la consommation d'une VMC est particulière. En effet, il s'agit d'un appareil qui est branché en continu et qui consomme donc tout au long de l'année. Néanmoins, il est possible de calculer sa consommation par heure pour estimer son poids sur la facture énergétique.

La consommation d'une VMC d'une puissance de 40 w est de 0,04 kWh par heure (1 ×  350,4/1000), soit 0,01  € (selon le tarif en vigueur du tarif bleu à 0,2516 € en juillet 2024 avec l'option base).

  • 🖩 1 x (40/1000) = 0,04 kWh

▶️ Dans notre exemple, la même VMC aura donc une consommation électrique journalière de 0,96 kWh  (24 × 40/1000), soit 0,24  € par jour.

  • 🖩 24 x (40/1000) = 0,96 kWh

Par mois et par an

Pour calculer la consommation mensuelle d'une VMC, il est nécessaire d'intégrer au calcul le nombre de jours durant lesquels la VMC est en marche en permanence. Par conséquent, le calcul prend donc en compte 30 jours par mois.

  • 🖩 Consommation mensuelle en kWh = heures d'utilisation x jours d'utilisation x (puissance en W / 1000)

▶️ Pour une VMC d'une puissance de 40 W, la consommation électrique mensuelle est estimée à 28,8 kWh, soit 7,25  € par mois.

  • 🖩 24h × 30 jours x (40/1000) = 28,8 kWh

Calculer la consommation électrique d'une VMC sur une année nécessite donc d'ajouter au calcul le nombre de jours d'utilisation sur l'année, soit 365 jours.

  • 🖩 Consommation annuelle en kWh = heures d'utilisation quotidienne x nombre de jours sur une année x (puissance en W / 1000)

▶️ Cette même VMC a donc une consommation électrique annuelle de 350,4 kWh, soit 88,16  €.

  • 🖩 24h × 365 jours x (40/1000) = 350,4 kWh

Par type

Selon le type de modèle, la consommation électrique d'une VMC varie. En effet, selon s'il s'agit d'une VMC simple flux ou double flux, votre système de ventilation pourrait fortement affecter votre facture d'électricité

VMC simple flux ou double-flux : quelle est la VMC la plus économique ?

La consommation électrique d'une VMC simple flux est plus élevée que celle d'une VMC double-flux. Il est donc recommandé d'opter pour une VMC double-flux afin de réaliser des économies d'énergie.

Consommation pour une VMC simple flux

Énergivore, la consommation électrique de ce type de VMC varie selon le modèle, mais également de ses performances ou encore du lieu de vie. La consommation annuelle moyenne d'une VMC simple flux oscille entre 350,4 kWh et 876 kWh, soit 88,16 € à 220,4 €.

Consommation et longueur des gaines

La consommation d'une VMC simple flux varie également selon la longueur des gaines présentes dans les combles. En effet, plus les gaines sont longues, plus la consommation est élevée.

Estimation de la consommation annuelle d'un échantillon de VMC Simple Flux
Modèle de VMCClasse énergétiquePuissance en WattsEstimation consommation électrique/anEDF
Tarif réglementé
Kit VMC simple flux SAUTER AgalinaC24,4 W213,74 kWh/an53,78 €
Kit VMC simple flux ALDES EasyhomeC20,7 W181,33 kWh/an45,62 €
Kit VMC simple flux S&P OcteoB17 W148,92 kWh/an37,47 €

Calculs établis sur les tarifs du tarif réglementé pour un compteur 6 kVA en option Base en juillet 2024.

Consommation pour une VMC double flux

Plus économique que la VMC simple flux, le système de VMC double flux a une consommation annuelle moyenne qui varie entre 183,96 kWh et 595,68 kWh, soit 46,28 € à 149,87 €.

Estimation de la consommation annuelle d'un échantillon de VMC Double Flux
Modèle de VMCClasse énergétiquePuissance en WattsEstimation consommation électrique/anEDF
Tarif réglementé
Kit VMC double flux SAUTER GornerB47 W411,72 kWh/an103,59 €
Kit VMC double flux AUTOGYRE Twin airC42,3 W370,55 kWh/an93,23 €
Kit VMC double flux EQUATION hrB46 W402,96 kWh/an101,38 €

Calculs établis sur les tarifs du tarif réglementé pour un compteur 6 kVA en option Base en juillet 2024.

Calculer la consommation exacte de sa VMC

Pour calculer la consommation exacte de sa Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), il est nécessaire d'appliquer la formule vu précédemment en prenant en compte la durée d'utilisation, le nombre de jours d'utilisation et la puissance en W. Pour autant, il existe d'autres facteurs qui peuvent influer sur la consommation énergétique de votre VMC.

Quels sont les éléments affectant la consommation de ma VMC ?

  • la classe énergétique ;
  • le type de VMC choisi (VMC simple flux, VMC double flux, modèle hygroréglable, etc.) ;
  • l'isolation thermique de l'habitation ;
  • la température ambiante ;
  • le nombre de pièces à ventiler ;
  • la fréquence du renouvellement de l'air.

Selon la puissance

Critère principal afin de calculer la consommation de votre VMC, la puissance peut être connue grâce aux caractéristiques techniques de l'appareil.

À l'aide de la formule vue auparavant, il est donc possible de calculer et de comparer la consommation de deux VMC.

▶️ Par exemple, pour une VMC d'une puissance de 24.4 W de classe énergétique C, la consommation électrique annuelle sera de 213,74 kWh, soit 53,78  €, quand une VMC d'une puissance de 17 W de classe B aura une consommation annuelle de 148,92 kWh, soit 37,47  €.

Estimation de la consommation annuelle d'une VMC selon sa puissance en Watts
Nom du modèleClasse énergétiquePuissance en WattsEstimation consommation électrique/anEDF
Tarif réglementé
Kit VMC simple flux S&P OcteoB17 watts148,92 kWh/an37,47 €
Kit VMC simple flux ALDES EasyhomeC20,7 watts181,33 kWh/an45,62 €
Kit VMC simple flux SAUTER AgalinaD24,4 watts213,74 kWh/an53,78 €
Kit VMC double flux AUTOGYRE Twin airC42,3 watts370,55 kWh/an93,23 €
Kit VMC double flux EQUATION hrB46 watts402,96 kWh/an101,38 €

Calculs établis à partir des tarifs du tarif bleu pour un compteur 6 kVA en option Base en juillet 2024 pour une utilisation continue de la VMC tout au long de l'année.

Selon le type

Facile à installer et peu coûteux à l'achat, la VMC simple flux est un équipement qui permet la circulation de l'air au sein d'un foyer. En effet, la VMC extrait l'air vicié du logement et permet ainsi à l'air neuf de rentrer à l'intérieur. Pour autant, ce type de modèle reste énergivore et pèse sur la facture d'énergie d'un foyer.

Particulièrement performante, la VMC double flux, quant à elle, extrait l'air vicié des pièces humides via des bouches d'extraction (salle de bain, cuisine, etc.), et injecte l'air neuf vers les pièces sèches (chambres, salon, etc.). Ainsi, les deux flux d'air se croisent dans un échangeur thermique, permettant à l'air vicié de préchauffer l'air entrant. À l'aide de ce système, il est possible de réaliser jusqu'à 15% d'économies sur votre facture de chauffage.

Bien choisir le type de VMC adéquate pour son foyer peut permettre de réaliser des économies sur sa facture d'électricité.

Selon la classe énergétique

Suite à la loi européenne 92/75/CEE mise en place depuis 1995, l'étiquette énergie est obligatoire pour la plupart des appareils d’électroménagers incluant la Ventilation Mécanique Contrôlée. Les VMC peut donc être classés selon une lettre indiquant leur consommation énergétique allant de la lettre « A » (en vert) correspond à la classe la plus performante à la lettre « G » (en rouge), la plus énergivore. La classe énergétique de votre VMC est de ce fait importante.

L'étiquette énergétique de votre VMC vous permet de retrouver plus facilement les informations concernant les performances énergétiques de l’appareil. Il est donc plus facile de comparer les modèles pour anticiper les dépenses en énergie.

  • la classe d’efficacité énergétique entre A et G ;
  • la consommation énergétique annuelle en kWh/an ;
  • le débit maximal ;
  • le niveau de décibels émis par l’appareil en marche en dB ;
  • le type de système (simple ou double flux).

Selon la taille du logement

Il est important de prendre en compte la taille du logement afin de connaître la consommation de sa VMC. En effet, celle-ci couplé à la qualité de l'isolation permet d'avoir un indicateur sur l'énergie nécessaire pour la VMC afin de faire circuler l'air.

Par ailleurs, il est important de choisir la VMC adapté à son logement afin d'éviter une sur-consommation de celle-ci. En effet, la VMC doit pouvoir atteindre une valeur maximum de débits extraits exprimés en m³/h (mètre cube par heure). Ces données sont fixées selon le nombre de pièces que compte un logement, à savoir :

  • Pour un logement 1 pièce : 75 m³/h pour la cuisine, 15 m³/h pour la salle de bain et autant pour les WC ;
  • Pour un logement 2 pièces : 90 m³/h pour la cuisine, identique au logement 1 pièce pour les autres pièces.
  • Pour un logement 3 pièces : 105 m³/h pour la cuisine, 30 m³/h pour la salle de bain et 15 m³/h pour les WC ;
  • Pour un logement 4 pièces : 120 m³/h pour la cuisine, 30 m³/h pour la salle de bain et 30 m³/h pour les WC ;
  • Pour un logement de 5 pièces et plus : 135 m³/h pour la cuisine, 30 m³/h pour les WC.

Comment baisser la consommation énergétique d'une VMC ?

Pour réduire sa facture d'électricité, il est possible d'adopter différentes stratégies pour diminuer la consommation énergétique de sa VMC. Voici quelques conseils.

Bien choisir sa VMC

Choisir le bon modèle de Ventilation Mécanique Contrôlée est un élément clé pour réaliser des économies sur sa facture d'énergie. En effet, selon le type de VMC, la consommation diffère.

À titre d'exemple, si une VMC simple flux coûte moins chère à l'achat et à l'installation, elle ne permet que de faire circuler l'air. De fait, il sera donc nécessaire avec celle-ci de consommer de l'énergie afin de réchauffer l'air ambiant. Au contraire, une VMC double flux permet de réguler et pré-chauffer l'air extérieur. Bien que plus coûteuse à l'achat, cette option permet d'économiser environ 1 500 kWh par an, ce qui permet de réaliser entre 7 et 10 % d'économie sur le chauffage.

Par ailleurs, bien que les VMC soit principalement divisées entre simple flux ou double flux, elles disposent également de mode de fonctionnement ayant un impact sur la consommation. Ainsi, les systèmes de ventilation sont divisés entre VMC autoréglable et la VMC hygroréglable.

Le système de VMC autoréglable permet, par exemple, de bénéficier d'un débit d’air constant peu importe les changements climatiques. Par conséquent, en période de grand froid, l'air frais est envoyé au sein du logement. Si cette installation consomme peu d'énergie, elle engendrera une consommation plus importante sur d'autres appareils électroménagers.

De l'autre côté, la VMC hygroréglable ne fera circuler l'air extérieur à l'intérieur du logement seulement si cela est nécessaire. Ainsi, le système ne se met en fonction que si un certain taux d'humidité est atteint. Si ce système permet d'éviter le refroidissement du logement, il consomme néanmoins davantage d’énergie.

VMC autoréglable ou VMC hygroréglable : quel système est le plus économique ?

Si la VMC autoréglable consomme peu d'énergie, sur le long terme, il s'agit de la VMC hygroréglable qui est la plus intéressante afin de réaliser des économies.

Régler la température

Selon le climat extérieur, il est important d'adapter la température de l'air diffusé via la VMC. En effet, lors des journées particulièrement humides ou froides, la VMC pourrait avoir à travailler davantage, ce qui augmenterait la consommation.

Renforcer l'étanchéité à l'air de son logement pour réduire les infiltrations des fenêtres et portes

En rendant étanche la périphérie des ouvrants, vous pouvez atteindre un potentiel d’économies réalisables de 11 000 GWh (gigawattheure), soit une réduction de 6 % de la consommation du chauffage du logement.

Installer un minuteur ou un programmateur

Afin de réduire la consommation électrique d'une VMC, il est possible d'installer un minuteur ou un programmateur. En effet, cette démarche permet de moduler les phrases d'extraction de la ventilation, et ainsi de l'éteindre lorsque le logement est vide. Pour autant, cette solution a pour inconvénient de limiter le renouvellement constant de l'air au sein du foyer.

Est-ce que la VMC doit fonctionner en permanence ?

Il est recommandé de laisser le système de ventilation fonctionner sans interruption tout au long de l'année. En effet, le renouvellement de l'air sera alors garanti et la qualité de l'air au sein du logement sera meilleure.

Entretenir sa ventilation

L'entretien régulier d'une VMC permet de diminuer la consommation électrique de celle-ci. En effet, bien que l'accumulation de poussière et de bactéries soit inévitable, assurant le bon entretien de la VMC permet de garder une efficacité et un fonctionnement optimal de la VMC.

L'entretien de la VMC inclut :

  • un nettoyage des bouches d’extraction dans chaque pièce quatre fois par an ;
  • un nettoyage des entrées d’air extérieures deux fois par an ;
  • une vérification de l’état des filtres et leurs changements tous les 6 mois.

Au-delà cet entretien, il est également recommandé de faire appel à un professionnel pour :

  • assurer la révision qui a lieu tous les 2 à 3 ans ;
  • assurer le nettoyage des gaines tous les 10 ans.

Payer son prix du kWh moins cher

En choisissant un fournisseur d'électricité adapté à vos habitudes de consommation, vous pouvez diminuer votre facture d'énergie. Le coût de la consommation électrique de votre système de Ventilation Mécanique Contrôlée sera différent selon le prix du kWh appliqué par le fournisseur d'électricité. Vous pouvez ainsi bénéficier de remises allant jusqu'à 14 % sur le prix de l’électricité HT en souscrivant auprès d'un fournisseur alternatif.

Changer de fournisseur permet d'économiser sur sa facture d'énergie sans limiter la consommation de sa VMC.

En contactant gratuitement Selectra au ☎️ 09 73 72 25 00 du lundi au vendredi de 7h à 21h, le samedi de 8h30 à 18h30 et le dimanche de 9h à 17h ou en demandant un rappel gratuit, un conseiller pourra vous aider à comparer les offres d'électricité. Vous pourrez alors trouver le fournisseur d'électricité le moins cher selon vos besoins.

À titre d'exemple, voici les meilleures offres d'électricité en juillet 2024 selon le coût annuel de consommation d'une VMC :

Coût de la consommation d'une VMC selon les fournisseurs en juillet 2024
Nom du modèleClasse énergétiquePuissance en WattsEstimation consommation électrique/anEDF
Tarif réglementé
OHM Énergie
Hyper Eco Fixe
La Bellenergie
Prudence
Mint Énergie
Online & Green
Kit VMC simple flux S&P OcteoB17 watts148,92 kWh/an37,47 €27,86 €27,97 €28,04 €
Kit VMC simple flux ALDES EasyhomeC20,7 watts181,33 kWh/an45,62 €33,93 €34,05 €34,14 €
Kit VMC simple flux SAUTER AgalinaC24,4 watts213,74 kWh/an53,78 €39,99 €40,14 €40,25 €
Kit VMC double flux AUTOGYRE Twin airC42,3 watts370,55 kWh/an93,23 €69,33 €69,59 €69,77 €
Kit VMC double flux EQUATION hrC46 watts402,96 kWh/an101,38 €75,39 €75,68 €75,88 €
Kit VMC double flux SAUTER GornerB47 watts411,72 kWh/an103,59 €77,03 €77,32 €77,53 €

Calculs établis à partir des tarifs des fournisseurs pour un compteur 6 kVA en option Base en juillet 2024 pour une utilisation continue de la VMC tout au long de l'année.