Tout savoir sur le contrat d'électricité : lequel choisir ?

Mis à jour le
minutes de lecture

contrat d'électricité

Un contrat d'électricité est un accord formel entre un consommateur et un fournisseur d'énergie, qui définit les termes de la fourniture d'électricité. Ce document juridique précise les détails de l'offre choisie, y compris le prix du kWh, le type de tarification, et les conditions de service. Les contrats sont soumis à un cadre juridique strict pour protéger les consommateurs et assurer un service équitable et transparent. Bien comprendre et choisir son contrat d'électricité en 2024 grâce aux conseils de Fournisseurs-electricite.com.

Contrat d'électricité : les points essentiels

  • Tous les contrats d'électricité sont sans engagement et peuvent être résiliés gratuitement ;
  • Tous les fournisseurs d'énergie doivent vous communiquer une offre détaillée, avec les prix et les conditions, avant la signature du contrat ;
  • Seuls les tarifs réglementés sont fixés par les pouvoirs publics. Pour tous les autres contrats d'électricité, les prix sont fixés librement par les fournisseurs ;
  • Lorsque vous signez un contrat d'électricité avec un fournisseur, cela signifie que vous avez choisi ce fournisseur pour vous fournir de l'énergie. Il devient votre interlocuteur principal en cas de réclamation.

Comment fonctionne un contrat d'électricité ?

idée

Un contrat d'électricité est un accord entre un consommateur et un fournisseur d'énergie qui définit les termes de la fourniture d'électricité. Lors de la souscription, le consommateur accepte les conditions de l'offre, qui incluent le prix du kWh, le coût de l'abonnement, et les modalités de facturation. 

Le contrat d'électricité comprend généralement :

  1. le prix de l'abonnement mensuel et le prix du kilowattheure ;
  2. les modalités d'évolution des prix :
    1. quand le Gouvernement le décide pour le tarif réglementé,
    2. en fonction du tarif réglementé pour les contrats à prix indexés,
    3. au bout d'une ou plusieurs années pour les contrats à prix fixes,
    4. quand le fournisseur le souhaite pour les autres offres de marché.
  3. l'option tarifaire (les plus communes étant Base et Heures pleines/creuses).
  4. et l'origine de l'électricité (100% verte ou non).

Outre les conditions tarifaires et la qualité de l'énergie, un contrat d'électricité doit aussi préciser :

  • l'identité du fournisseur, y compris son siège social et son numéro unique d'identification ;
  • la description des prix et produits proposés ;
  • les droits du consommateur, comme les droits de résilier et de revenir au tarif réglementé, ou encore l'accès à ses données de consommations (qui est obligatoire selon les articles L. 224-9 à L. 224-15 du Code de la consommation) ;
  • la durée du contrat ;
  • les modes de facturation et modes de paiement ;
  • les coordonnées du gestionnaire de réseau Enedis et les moyens d'accéder au prix des prestations qu'il réalise ;
  • les modalités de remboursement ;
  • les modalités de règlement amiable et contentieux des litiges ;
  • les conditions pour bénéficier du chèque énergie selon le Code de l’énergie, etc.

Comment sont fixés les prix de mon contrat d'électricité ?

Les prix des contrats d'électricité sont déterminés de différentes façons, selon le type de contrat. En France, les consommateurs ont le choix entre les offres de marché, dont les prix sont fixés librement par les fournisseurs, et les tarifs réglementés de vente (TRV), fixés par les pouvoirs publics et proposés par les fournisseurs historiques comme EDF et les entreprises locales de distribution.

Les TRV sont accessibles aux particuliers et aux petites entreprises avec une consommation inférieure à 36 kilovoltampères. Ces tarifs sont révisés environ deux fois par an, et publiés dans un arrêté ministériel. Lorsque le contrat d'électricité indique un prix indexé sur le TRV, les prix évoluent à la même fréquence que le TRV. En revanche, un contrat à prix fixe signifie que le prix du kWh est bloqué pendant la durée du contrat et n'est pas soumis aux évolutions.

Comment signer un contrat d'électricité ?

Un contrat d'électricité est obligatoirement écrit ou disponible sur un support durable, même dans le cas d'une souscription par téléphone. Un contrat n'est considéré valable que lorsqu'il est signé et retourné au fournisseur, ou accepté par voie électronique.

Après signature du contrat, tous les consommateurs disposent d'un délai de rétractation de 14 jours, prévu à l’article L. 221-18 du Code de la consommation. Il est possible de demander à bénéficier de la fourniture d'énergie avant la fin du délai de 14 jours, sur demande expresse du consommateur.

Le contrat d'électricité le moins cher en 2024

Aujourd'hui, les trois contrats d'électricité les moins chers sont :
  1. Hyper Eco Fixe proposé par le fournisseur OHM Énergie dont le prix du kWh est 25.6% moins cher que le tarif réglementé ;

  2. Prudence proposé par le fournisseur La Bellenergie dont le prix du kWh est 25.4% moins cher que le tarif réglementé ;

  3. Online & Green proposé par le fournisseur Mint Énergie dont le prix du kWh est 25.2% moins cher que le tarif réglementé.

Depuis l'ouverture du marché en 2007, les particuliers peuvent librement choisir leur fournisseur, parmi plus de 30 fournisseurs d'électricité présents sur le marché.

Choisir correctement son contrat d’électricité est essentiel, d’autant plus que les concurrents d’EDF sont nombreux à proposer des offres d’électricité plus avantageuses que le tarif réglementé.

Les meilleurs contrats à prix indexés

Les contrats à prix indexés sont les contrats dont le prix du kWh suit les évolutions du tarif réglementé, tout en garantissant une certaine réduction.

Ils sont destinés aux consommateurs qui veulent profiter d'une remise immédiate et permanente sur le prix du kWh.

Le contrat d'électricité à prix indexé le moins cher aujourd'hui est Hyper Eco Fixe proposé par le fournisseur OHM Énergie. Le prix du kWh de ce contrat d'électricité est de 0,1871 €, soit 25.6% moins cher que le tarif réglementé. Ci-dessous aussi nos recommandations des contrats d'électricité les moins chers en 2024 :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
HYPER ECO FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1216 €
Economies estimées
369 €
149.88 € 0.1871 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1221 €
Economies estimées
364 €
150.39 € 0.1878 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1241 €
Economies estimées
344 €
168.24 € 0.1883 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1245 €
Economies estimées
340 €
197.99 € 0.1837 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1264 €
Economies estimées
321 €
165.58 € 0.1927 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

Les meilleurs contrats à prix fixes

Les contrats à prix fixes assurent une protection contre les hausses de prix, car les prix sont bloqués pendant toute la durée du contrat. Les meilleurs contrats garantissent des prix hors-taxes bloqués pendant 3 ans.

Généralement, les contrats à prix fixe sont plus chers à la souscription, car les fournisseurs doivent assumer les risques d'une augmentation sur le marché. Mais vous verrez qu'en comparant, vous pourrez toujours trouver moins cher.

Le contrat d'électricité à prix fixes le moins cher aujourd'hui est Hyper Eco Fixe par le fournisseur OHM Énergie. Le prix du kWh de cette offre est de 0,1871 €, soit 25.6% moins cher que le tarif réglementé. Ci-dessous d'autres offres à prix fixe intéressantes en 2024 :

⚡ Quel fournisseur d'électricité fixe est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité fixe Nom de l'offre d'électricité fixe Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
HYPER ECO FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1216 €
Economies estimées
369 €
149.88 € 0.1871 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1221 €
Economies estimées
364 €
150.39 € 0.1878 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1241 €
Economies estimées
344 €
168.24 € 0.1883 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1245 €
Economies estimées
340 €
197.99 € 0.1837 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1264 €
Economies estimées
321 €
165.58 € 0.1927 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

Les meilleurs contrats d’électricité verte

énergies vertes

Grâce à un prix de production de l’énergie renouvelable de moins en moins élevé, certains fournisseurs arrivent à proposer des contrats d'électricité verte plus avantageux que le tarif réglementé d’EDF.

Le contrat d'électricité verte le moins cher aujourd'hui est Prudence par La Bellenergie. Le prix du kWh de cette offre est de 0,1878 €, soit 25.4% moins cher que le tarif réglementé. Ci-dessous d'autres offres d'électricité intéressantes en 2024 :

⚡ Quel fournisseur d'électricité verte est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité verte Nom de l'offre d'électricité verte Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1221 €
Economies estimées
364 €
150.39 € 0.1878 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1241 €
Economies estimées
344 €
168.24 € 0.1883 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1245 €
Economies estimées
340 €
197.99 € 0.1837 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1264 €
Economies estimées
321 €
165.58 € 0.1927 €
Energie d'ici
05 64 27 04 88
ENERGIE BLEUE
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
1278 €
Economies estimées
307 €
154.44 € 0.1972 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

Les nouveaux contrats d'électricité sur le marché

De nouveaux types de contrat d'électricité ont fait leur apparition : les contrats à tarification dynamique. En effet, tous les fournisseurs ayant plus de 200 000 clients ont pour obligation de proposer des offres à tarification dynamique depuis 2023, selon l'article L.332-7 du code de l’énergie (source : délibération CRE). Un contrat à tarification dynamique est, par définition, une offre spéciale dont les tarifs évoluent tous les jours, voire toutes les heures en fonction des prix sur le marché de gros. Le développement de ces offres a pour but de limiter les pics de consommation en heures de pointe.

Les offres à effacement du même type que Tempo et l'ancien EJP sont aussi qualifiées d'offres à tarification dynamique. Aujourd'hui, les fournisseurs proposant une offre à effacement sont : 

Ces contrats sont recommandés aux particuliers qui veulent bénéficier de tarifs avantageux en acceptant de diminuer leur consommation pendant les pics de consommation, souvent en hiver. Cette pratique permet de maintenir l'équilibre entre l'offre et la demande sur le réseau électrique et de réduire l'impact environnemental en limitant l'utilisation des centrales thermiques à flamme.

Comment bien choisir son contrat d'électricité ?

Les droits du consommateur pour le changement de contrat d’électricité
  • Changer de fournisseur d'électricité est toujours gratuit en France pour les particuliers ;
  • Il n'y a aucune démarche à réaliser une fois la souscription faite, car le nouveau fournisseur se charge du transfert de contrat en contactant l'ancien fournisseur ;
  • La qualité de l'électricité est la même peu importe le fournisseur, ses tarifs et le type d'offre, car elle passe par les mêmes lignes électriques ;
  • Aucune intervention sur le compteur n'est nécessaire, donc aucune coupure d'électricité n'est à craindre.

Choisir le mauvais contrat d’électricité peut entraîner un surcoût non négligeable sur le long terme. Comme on le voit plus haut, rien qu'en changeant de fournisseur, vous pouvez bénéficier d'un prix du kWh jusqu'à 25.6% moins cher que le tarif réglementé, ce qui correspond à environ 369 € d'économies par an. En plus du prix, il faut aussi prendre en compte certains critères de qualité. Ainsi, les critères qu’il faut obligatoirement considérer pour choisir une offre d’électricité :

1️⃣ Le prix de l’offre

Sans doute le critère le plus observé par les consommateurs, le prix d’un contrat d’électricité doit être considéré distinctement :

  • Sa partie fixe : l’abonnement est tel un forfait, il est à payer de toute façon, qu'importe ce que l'on consomme. Attention, un prix du kWh très bas peut parfois cacher un prix de l'abonnement plus élevé. Pour les petits consommateurs, il est plus intéressant de se tourner vers un contrat d'électricité qui propose un prix de l'abonnement réduit. Le contrat avec le prix de l'abonnement le plus bas est actuellement l'offre Classique de OHM Énergie, avec un prix de 139,44 € par an, soit 7.8% moins cher que l'abonnement du tarif réglementé ;
  • Sa partie variable : le prix du kWh qui est multiplié par le nombre de kilowattheures consommés. C'est le plus souvent sur le prix du kWh HT que les fournisseurs appliquent leurs réductions.

Vous verrez dans le graphique ci-dessous comment choisir un contrat avec des prix compétitifs peut impacter fortement votre budget annuel d'électricité :

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

🔔 La majorité des foyers sont mensualisés et payent le même montant chaque mois selon l'estimation faite par le fournisseur lors de la souscription puis lors de la réévaluation de l'échéancier, en général une fois par an. Ils sont régularisés une fois par an, quand le fournisseur regarde le nombre de kilowattheures réellement consommés, et compare ces consommations réelles avec celles estimées à la base, afin d'éditer la facture de régularisation. Les fournisseurs proposent généralement tous les mêmes rythmes de facturation et modes de paiements.

2️⃣ Les modalités d'évolution des prix

En France, sur le marché de l'électricité, il existe deux types de tarifs pour les consommateurs : le tarif réglementé et les offres de marché.

La principale distinction entre le tarif réglementé et les offres de marché réside dans la régulation des prix. Le tarif réglementé est fixé par les autorités publiques, tandis que les offres de marché sont négociées librement entre le fournisseur et le consommateur, offrant une plus grande diversité de choix et de conditions contractuelles.

Le tarif réglementé en bref

Le tarif réglementé de vente (TRV) est fixé et régulé par les autorités publiques, en particulier par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE). Il ne change que lorsque les pouvoirs publics décident d'ajuster les prix. Il est proposé par le fournisseur historique EDF (Électricité de France) pour l'électricité.

Il offre une certaine stabilité aux consommateurs, mais il peut aussi être soumis à des variations périodiques décidées par l'État. Généralement, le tarif réglementé évolue deux fois par an, en février puis en août (très rarement à la baisse).

Evolution du prix du kWh d'électricité depuis 2007 - Source : Ministère de la Transition Écologique (SDES) - Graphique : Selectra

Les offres de marché

Les offres de marché d'électricité font référence aux différentes options de contrat proposées par les fournisseurs d'électricité en dehors du cadre du tarif réglementé de vente (TRV). Contrairement au TRV, dont le prix est fixé par les pouvoirs publics, les offres de marché sont fixées librement par les fournisseurs et les prix peuvent varier en fonction des conditions du marché... selon ce qui est inscrit dans les CGV du contrat d'électricité.

Les offres de marché offrent une plus grande diversité en termes de tarifs, de services et de conditions contractuelles. Les fournisseurs peuvent proposer des offres fixes, des offres à prix indexés sur le marché, des offres vertes, des offres à tarification dynamique, des offres moins chères le weekend, etc.

Evolution du prix en c€/kWh hors taxes. L'évolution du prix du kWh a un impact sur la partie variable de la facture d'électricité. Elle ne prend pas en compte l'évolution potentielle de l'abonnement et des taxes (voir méthodologie). Ici sont comparées les évolutions des prix sur : les tarifs réglementés ; la moyenne de l'ensemble des offres de marché disponibles à la souscription ; la moyenne des 10 % des offres les plus chères du marché disponibles à la souscription ; la moyenne des 10 % des offres les moins chères du marché disponibles à la souscription.

3️⃣ Les options tarifaires

En France, les formules tarifaires Base et Heures Pleines / Heures Creuses (HPHC) sont deux choix de tarification pour l'électricité proposés par tous les fournisseurs d'électricité.

En plus de ces options tarifaires standards, le tarif réglementé de l'électricité existe également en option Tempo et EJP, uniquement vendues par EDF.

Données issues de : Alpiq, EDF, Ekwateur, ENGIE, ENI, ES Strasbourg, Octopus, TotalEnergies, Vattenfall Source : CRE - Graphique : Selectra

Tarif Base

Avec le tarif Base, le prix de l'électricité reste constant tout au long de la journée, chaque jour de la semaine. Il n'y a pas de distinction entre des heures pleines et des heures creuses.

Il convient aux consommateurs dont la consommation d'électricité est relativement stable tout au long de la journée. Son tarif constant simplifie la gestion de la consommation.

Cette option est particulièrement adaptée aux foyers avec une consommation électrique régulière et prévisible, ainsi qu'aux petits consommateurs pour lesquels les tarifs réduits des heures creuses ne sont pas nécessairement bénéfiques.

Tarif Heures Pleines / Heures Creuses (HPHC)

Le tarif Heures Pleines / Heures Creuses (HPHC) propose deux plages horaires tarifaires distinctes au cours de la journée :

  • Heures Pleines (HP) : Période où la demande d'électricité est supérieure (généralement en journée). Ainsi, les prix de l'électricité sont plus élevés, pour dissuader les clients à consommer ;
  • Heures Creuses (HC) : Période où la demande est plus faible (généralement la nuit et parfois le weekend). Les prix de l'électricité sont donc moins chers en heures creuses.

Les consommateurs sont incités à ajuster leurs habitudes pour utiliser l'électricité pendant les heures creuses, ce qui peut générer des économies. Le tarif d'heures creuses peut être activé à différents horaires d'un logement à l'autre. Les plages horaires étant déterminées par Enedis et non les fournisseurs d'électricité. 

Cette option est particulièrement intéressante pour les familles nombreuses ou les personnes ayant des appareils électriques programmables, comme les chauffe-eau, qui peuvent fonctionner pendant ces heures à tarif réduit. Elle est donc adaptée aux foyers flexibles pouvant décaler des activités énergivores vers les heures creuses. À savoir que, pour que cette option soit rentable, il faut pouvoir déplacer au moins 30 % de ses consommations pendant les heures creuses.

Graphique: Selectra - Source: CRE

Mes heures creuses vont-elles changer ?

La CRE a émis une proposition pour modifier les plages horaires des Heures Creuses selon les saisons. Selon cette proposition, les heures creuses passeraient en journée en été et au printemps, soit entre 11h et 17h, pendant que la production photovoltaïque est la plus forte en France. Cette réforme n'a toutefois pas encore été confirmée.

Tempo et EJP

Le tarif Tempo d'EDF (qui remplace le tarif Effacement Jour de Pointe (EJP) en 1998) permet de bénéficier d'un prix réduit du kWh d'électricité pendant 343 jours de l'année, en échange d'un prix du kWh prohibitif lors des 22 jours de l'année où sont observés les plus hauts pics de consommation, en hiver. Elles sont globalement très avantageuses, surtout pour ceux qui disposent d'une source de chauffage autre que l'électrique.

Tempo est toutefois une option tarifaire du tarif réglementé uniquement. Ainsi, elle n'est proposée que par les fournisseurs historiques (EDF et les ELD).

4️⃣ L’origine de l’électricité

En France, les énergies renouvelables représentaient près de 30% de la production d’énergie.

Source : Bilan électrique RTE 2023 - Graphique : Selectra

Des contrats d'électricité garantissent une fourniture exclusive auprès de producteurs verts. Toutefois, les contrats d’électricité verte sont différents selon l’origine de l’électricité :

  • On parle d’offres vertes standards quand les fournisseurs garantissent qu'une quantité d'énergie renouvelable équivalente à la consommation des clients est injectée dans le réseau. Pour cela, ils achètent des Garanties d’Origine européennes ou françaises. Il n'y a aucune garantie que l'électricité a été directement achetée auprès de producteurs d'énergies vertes ;
  • On parle d'offres d’électricité verte premium quand les fournisseurs achètent directement leur électricité verte et les garanties d'origine auprès de producteurs renouvelables locaux. Ses offres sont généralement distinguées par le label VertVolt de l'Ademe ;
  • On parle de compensation carbone quand les fournisseurs compensent les émissions de CO2 générées par la consommation de ces clients par le financement de projets durables. Techniquement, ce n'est pas une offre d'électricité verte.

5️⃣ La fiabilité du fournisseur

Enfin, la crise de l’énergie a souligné l’importance de choisir un fournisseur d'électricité fiable, et non pas seulement le contrat d’électricité le plus avantageux sur le papier.

En complément des avis clients, le Médiateur de l’Énergie, qui classe les principaux fournisseurs par taux de litige, donne une vision moins biaisée des fournisseurs les plus exemplaires.

On y apprend ainsi qu’Octopus Energy, Enercoop et ilek sont les meilleurs fournisseurs d'électricité vers qui se tourner pour profiter d’un service de qualité (source : rapport annuel 2023 du médiateur de l'énergie)

Nombre de litiges pour 100 000 clients (pour les fournisseurs de plus de 50 000 clients de la zone Enedis/GRDF) - Source : Rapport 2023 du Médiateur National de l'Energie

Quelle démarche pour gérer son contrat d'électricité ?

Souvent, pour gérer ou modifier un contrat d'électricité, il faut contacter :

  • son fournisseur par téléphone ou via l'espace client en ligne, pour toutes les demandes concernant directement le contrat, comme la facturation ou les modifications d'une offre ;
  • ENEDIS par téléphone ou via l'espace client ENEDIS en ligne, pour toutes les demandes concernant une intervention sur le compteur (sachant que ces demandes peuvent aussi être adressées au fournisseur, qui transmettra le dossier à Enedis ensuite).

Comment souscrire un contrat d’électricité ?

souscrire

En France, il est obligatoire de souscrire un contrat d'électricité pour qu'un logement ait du courant. En effet, c'est la souscription du contrat qui active le compteur. C'est donc une démarche indispensable dans le cadre d'un déménagement.

Pour souscrire un nouveau contrat d'électricité, il suffit de contacter par téléphone le nouveau fournisseur, ou alors de souscrire en ligne. Quasiment tous les fournisseurs proposent une méthode de souscription en ligne. Si vous ne savez pas encore quel contrat d'électricité choisir, il est conseillé de passer par un comparateur d'offres d'énergie comme Selectra. Pour cela, il suffit d'appeler le 09 73 72 25 00 (numéro gratuit). Un conseiller énergie compare les offres et vous oriente vers la moins chère, tout en vous accompagnant dans toute la démarche de souscription.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

La souscription d'un contrat n'est toutefois pas réservée aux démarches de déménagement. Vous pouvez souscrire n'importe quel contrat à n'importe quel moment, afin de changer de fournisseur. La démarche est la même que cela soit pour un changement de fournisseur ou la mise en service de son électricité dans le cadre d'un emménagement. La différence est que la mise en service est facturée 1,66€ alors qu'un changement de fournisseur sans changement d'adresse n'implique aucuns frais et aucune intervention sur le compteur.

Comment transférer un contrat d’électricité ?

Dans le cadre d'un déménagement, certains fournisseurs proposent le transfert du contrat d'électricité depuis l'espace client (pour les clients qui souhaitent rester chez le même fournisseur pour leur nouveau logement). Dans les faits, c'est bien un nouveau contrat qui démarre, mais la gestion est simplifiée depuis l'espace en ligne dédié.

Dans d'autres cas, il faudra résilier son contrat actuel, et en parallèle en souscrire un autre pour son futur logement. Les démarches sont rapides et peuvent se faire en un appel, auprès du service client de son fournisseur d'électricité.

C'est également l'occasion de comparer les offres d'électricité, afin de trouver celle qui garantit le prix le moins cher pour faire des centaines d'euros d'économies chaque année.

Comment modifier un contrat d’électricité ?

La plupart des modifications sur un contrat d'électricité peuvent se faire facilement via l'espace client en ligne du fournisseur. Les clients peuvent par exemple :

  • modifier leurs coordonnées ;
  • ajouter un co-titulaire de contrat ;
  • changer le mode de paiement ;
  • changer le mode de facturation (passer à la mensualisation par exemple) ;
  • ajuster leurs mensualités, etc.

Lorsque la demande nécessite l'intervention d'Enedis, il faut souvent contacter le fournisseur par téléphone ou par mail :

  • un changement d'adresse : démarches de déménagement, c'est-à-dire résiliation de l'ancien contrat, puis souscription d'un contrat pour le nouveau logement pour demander l'ouverture de compteur à Enedis ;
  • le changement d'option tarifaire : demande de préférence par écrit au fournisseur, qui transmet la demande à Enedis. Le changement se fait sous 1 jour, à distance, et est gratuit pour les compteurs Linky. Il est limité à 1 fois par an ;
  • le changement de puissance électrique : demande de préférence par écrit au fournisseur, qui transmet la demande à Enedis. Le changement se fait sous 1 jour, à distance, et coûte 4,02 € avec un compteur Linky. Le changement de puissance est souvent nécessaire lors de l'installation d'une borne ou d'une PAC à la maison. S'il n'existe pas de contrat d'électricité spécial PAC, il y a des contrats d’électricité pensés pour les véhicules électriques.

Comment résilier son contrat d’électricité ?

Pour résilier un contrat d'électricité dans le cadre d'un simple changement de fournisseur, il suffit de souscrire une nouvelle offre. Le nouveau fournisseur se chargera des démarches de résiliation sans frais ni risques de coupure.

En cas de déménagement, il faudra contacter l'ancien fournisseur le jour de la date de sortie du logement pour résilier le contrat. Une facture de clôture sera envoyée par mail ou par courrier à votre prochaine adresse. La facture de clôture que vous recevez suite à la résiliation de votre contrat d'électricité n'est pas un frais de résiliation, mais un ajustement final de votre compte. Elle est émise pour régulariser les paiements en fonction de votre consommation réelle par rapport aux estimations faites lors de la souscription du contrat. Si vos paiements mensuels étaient basés sur une estimation qui s'avère supérieure à votre consommation réelle, vous pourriez recevoir un remboursement. À l'inverse, si votre consommation a été sous-estimée, vous devrez peut-être payer la différence. 

Faut-il souscrire un autre contrat d’électricité pour sa résidence secondaire ?

Il faut obligatoirement souscrire un contrat d'électricité pour sa résidence secondaire, pour y avoir accès au courant.

Ici, il est vivement conseillé de choisir un contrat d'électricité spécial comme les offres week-end par exemple, si vous y êtes surtout le week-end. Les offres week-end permettant de bénéficier de prix plus avantageux les week-ends et jours fériés. Alternativement, il serait judicieux de souscrire un contrat d'électricité adapté à de faibles consommations électriques, comme les contrats en 3 kVA ci-dessous :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
HYPER ECO FIXE
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
301 €
Economies estimées
66 €
114.23 € 0.1871 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
302 €
Economies estimées
65 €
114.1 € 0.1878 €
Energie d'ici
05 64 27 04 88
ENERGIE BLEUE
🌿 Offre verte !
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
313 €
Economies estimées
54 €
116.04 € 0.1972 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
317 €
Economies estimées
50 €
128.41 € 0.1883 €
Octopus Energy
ECO-CONSO FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
318 €
Economies estimées
49 €
116.26 € 0.2018 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 1000 kWh en option base (3 kVA)

Comment faire des économies sur mon contrat d'électricité ?

Outre les astuces classiques pour réduire sa facture d’électricité comme ne pas laisser les appareils en veille, réduire la température du chauffage ou éteindre les lumières en quittant une pièce, voici quelques conseils pour réaliser davantage d'économies sur l'électricité.

Suivre sa consommation d'énergie

Pour suivre sa consommation électrique et économiser, l'une des solutions est d'utiliser une application mobile de suivi de consommation

Cela permet d'avoir une meilleure compréhension de sa consommation et d'adopter des comportements plus économes. En suivant de près votre consommation d'énergie, vous pouvez identifier les appareils ou les habitudes de consommation qui utilisent le plus d'énergie. Cela vous permet d'apporter des ajustements pour réduire les coûts.

En outre, la surveillance de la consommation aide à éviter les surprises sur les factures d'énergie en identifiant rapidement les variations importantes de consommation.

Une consommation d'électricité anormalement élevée peut signaler des problèmes potentiels dans les équipements, incitant à une intervention préventive pour éviter des coûts de réparation plus importants.

Enfin, une utilisation énergétique efficace contribue à prolonger la durée de vie des équipements en réduisant leur usure due à une utilisation excessive.

Se chauffer de façon plus économique

Radiateurs de Nouvelle Génération

Les radiateurs de nouvelle génération, tels que les radiateurs à inertie, peuvent offrir une meilleure efficacité énergétique par rapport aux radiateurs traditionnels. Ils permettent une diffusion plus régulière de la chaleur et peuvent maintenir une température stable plus longtemps, réduisant ainsi la consommation d'énergie.

Certains radiateurs modernes sont équipés de fonctionnalités de programmation et de régulation automatique de la température. Cela permet une gestion plus précise de la consommation d'énergie en fonction des besoins réels.

Passage d'une Chaudière à une Pompe à Chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur sont généralement plus efficaces sur le plan énergétique que les chaudières traditionnelles. Elles exploitent l'énergie présente dans l'air, l'eau ou le sol pour produire de la chaleur.

Bien que l'investissement initial puisse être plus élevé, les économies sur les coûts énergétiques à long terme et les avantages financiers liés aux incitations gouvernementales peuvent compenser cela sur la durée.

Certaines PAC peuvent également être utilisées pour le chauffage en hiver et le rafraîchissement en été, offrant une solution polyvalente toute l'année.

Économiser sans rien faire avec l'effacement diffus

L'effacement diffus permet une optimisation dynamique de la consommation électrique. En modulant la demande d'électricité de manière distribuée et réactive, Voltalis contribue à équilibrer le réseau, évitant ainsi les pics de demande et renforçant la stabilité globale du système électrique. 

Il présente aussi des avantages économiques tant pour les fournisseurs d'électricité que pour les consommateurs. Cela permet d'éviter des investissements coûteux dans l'expansion des infrastructures électriques pour répondre aux pics de demande, contribuant ainsi à des coûts d'exploitation plus efficaces. Les consommateurs qui participent activement à ces programmes peuvent bénéficier des consommations effacées sans impact sur leur confort, créant par la même occasion une motivation économique pour adopter des pratiques de consommation d'énergie plus responsables.

Faire des travaux de rénovation énergétique

Puisque la meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas, la réalisation de travaux de rénovation énergétique, notamment l’isolation thermique, permet à terme de payer moins cher son énergie. Les travaux en question sont certes lourds et couteux, mais de nombreuses aides financières existent et les économies à long terme sont considérables, sans compter la prise en valeur du logement.

À titre d’exemple, bien isoler thermiquement ses combles permet de réduire jusqu’à 30% les déperditions thermiques du logement.

Réduire sa puissance de compteur

Un changement d’habitude de consommation peut nécessiter une réduction de puissance de compteur. C’est une situation envisageable, par exemple, pour un logement passé d’un chauffage principal électrique à une solution qui fonctionne au gaz ou au bois.

À titre d'exemple, en juillet 2024, un foyer qui payait au Tarif Bleu 189.48 € TTC par an pour l'abonnement en 9 kVA, ne devra plus débourser que 151.2 € TTC en revenant au 6 kVA. En outre, une économie non négligeable.

À noter qu'il n'y a pas de différence de prix que l'on soit en monophasé ou en triphasé. Mais les logements triphasés ont souvent des puissances plus élevées.

Les contrats d’électricité pour professionnels

Pour les petites entreprises, le contrat d'électricité présente à peu près les mêmes conditions qu'un contrat pour particuliers. D'ailleurs, les TPE et microentreprises peuvent toujours bénéficier du tarif réglementé pour les pros.

Cependant, les offres de marché proposées par les fournisseurs alternatifs sont parfois plus compétitives. Ci-dessous deux exemples de contrats avantageux en 2024 :

Prix d'une sélection de contrats d'électricité pour professionnels (HT)
Fournisseur/OffreTarif en option BaseTarif en Heures PleinesTarif en Heures Creuses
Dyneff
Mon Électricité Verte Pro
0.2287 €/kWh TTC0.2457 €/kWh TTC0.1716 €/kWh TTC
La Bellenergie
Garance pro
0.1566 €/kWh TTC0.162 €/kWh TTC0.1352 €/kWh TTC
Comparer les offres les plus compétitives en juillet 2024 en appelant un conseiller B2B Selectra au
☎️ 09 71 07 17 15 (service gratuit).
Devis gratuit

Tarifs à jour en juillet 2024 pour une puissance souscrite de 9 kVA. Fournisseurs classés par ordre alphabétique.

Pour les grandes entreprises, toutefois, ce sont généralement des contrats d'électricité sur-mesure qui sont proposés. Les contrats d'électricité pour les professionnels en France sont en effet conçus pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises de différentes tailles. 

Depuis la disparition des tarifs réglementés pour les professionnels, à l'exception du Tarif Bleu pour les microentreprises, une segmentation des profils de consommation a été mise en place, identifiée par les segments C1 à C5. Ces segments sont définis en fonction de la taille de l'entreprise, du type de compteur ou encore de la puissance. Aussi, pour les grands consommateurs, le contrat d'électricité peut comprendre une période d'engagement, et donc des frais de résiliation en cas de clôture avant échéance.

Les questions les plus fréquentes sur le contrat d'électricité

Quel est le contrat d'électricité le moins cher ?

Le contrat d'électricité le moins cher en option base est l'offre Hyper Eco Fixe du fournisseur OHM Énergie. Le prix du kWh de cette offre est de 0,1871 €, ce qui est 25.6% moins cher que le tarif réglementé EDF.

Quel est le contrat d'électricité le plus souscrit en France ?

Le contrat d'électricité le plus souscrit en France reste le tarif réglementé. Selon l'observatoire des marchés de l'énergie de la CRE, le tarif réglementé est souscrit par un total de 20,9 millions de clients résidentiels au quatrième trimestre de 2023, contre 13,5 millions en offres de marché.

La part de clients en TRV est toutefois à la baisse. Le tarif réglementé perd en effet 152 000 clients par rapport à 2022.

Source : CRE - Graphique : Selectra

Quel est le meilleur contrat d'électricité ?

Le meilleur contrat d'électricité est celui qui répond le mieux à vos besoins. Si l'on ne prend en compte que les prix, le contrat d'électricité le plus avantageux est Hyper Eco Fixe du fournisseur OHM Énergie, comme mentionné plus haut. Mais cette recommandation est basée sur un foyer moyen, ayant une consommation annuelle de 5700 kWh par an.

En fonction de votre consommation, de vos besoins et de votre profil, d'autres contrats peuvent être plus adaptés. D'où la nécessité de demander une estimation de consommation et de comparer.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Quel contrat d'électricité prendre entre EDF et Engie ?

En 2024, le contrat d'électricité le moins cher d'EDF est Zen Fixe, avec un prix du kWh de 0,2064 €, soit 18% moins cher que le tarif réglementé.

Quant à Engie, son offre la moins chère est Elec Référence, avec un prix du kWh de 0,2157 €, soit 14.3% moins cher que le tarif réglementé.

Aucun d'EDF ni Engie ne propose les tarifs les plus compétitifs sur le marché. D'ailleurs, si on remarque que de plus en plus de consommateurs se tournent vers des fournisseurs alternatifs, ils changent rarement d'EDF à Engie.

Source : CRE - Graphique : Selectra