Baisser sa facture d'électricité et gaz : économiser 500€/an

Mis à jour le
minutes de lecture
Comment réduire la facture d'électricité

L’énergie représente en moyenne autour de 10% des dépenses globales des ménages, et coûte chaque année aux Français un bon millier d'euros. Il est toutefois possible de faire baisser ses factures d'électricité (et de gaz si vous en avez) en adoptant quelques réflexes, connaissant les bons plans et par le choix d’équipements électriques adaptés permettant de diminuer sa consommation.

 

Prix du gaz valable pour une consommation de 13000 kWh par an - Graphique : Selectra - Source : CRE et Selectra

L’utilisation sensée des appareils électriques

 

Éteindre ses appareils plutôt que de les laisser en veille

Il est indispensable de débrancher tous les appareils électriques lorsqu'ils sont inutilisés.

L’utilisation d’une multiprise à interrupteur peut facilement faciliter cette tâche. Elle permet d’éteindre en une seule fois tous les appareils électriques qui y sont branchés.

Une multiprise connectée est aussi une option intéressante pour la programmation et le pilotage à distance de l’extinction et du démarrage de ces appareils.

Côté numérique, ne laissez pas les écrans, lecteurs DVD, console de jeu ou encore la clé Chromecast en veille, ni les chargeurs branchés inutilement toute la nuit. A ce propos, il est recommandé d'éviter de laisser les batteries se recharger à 100% : on peut arrêter la charge après 80%.

De la même façon, si vous partez en weekend ou en vacances, pensez à débrancher la box internet et les téléphones.

La mise en veille des appareils électriques semble être un fait anodin, mais en vérité, elle peut représenter autour de 100€ de la facture d’électricité annuelle d’un ménage.

Exploiter l'inertie de la chaleur lors de la cuisson

Plaque Cuisson

Tout d'abord, pour réduire le temps de cuisson des aliments, il faut toujours bien recouvrir ses casseroles et poêles. Cela vous fait gagner du temps et économiser de l'argent.

Ensuite, vers la fin de la cuisson, il est possible d'éteindre sa plaque de cuisson électrique ou de gaz, et même son four. Grâce à l'inertie, ces appareils de chauffe de la cuisine restent chauds une dizaine de minutes après leur extinction, et encore plus longtemps si un couvercle est mis sur les poêles et casseroles. Cette chaleur peut être exploitée pour finaliser la cuisson des aliments.

Selon que vous cuisiniez souvent ou non, cuisiner de façon plus consciente permet de réduire le montant de la facture d'électricité de 30€ à 100€ par an.

Le conseil du pro

Lors de la préparation d’un plat, il est conseillé de sortir les aliments congelés du congélateur pour les faire décongeler dans le réfrigérateur. Cela refroidira le réfrigérateur, qui n'aura ainsi pas besoin de fonctionner pendant un certain temps. Et une heure avant de cuisiner, il est recommandé de sortir tous les ingrédients du réfrigérateur, pour moins avoir à faire fonctionner ce dernier, mais aussi pour cuire plus rapidement les aliments.

L’utilisation des machines à laver et du sèche-linge

Le mode Eco du lave-linge permet de réaliser sa lessive tout en réduisant la quantité d’électricité requise. Le lavage à 30°C est moins vorace en énergie que la lessive à 60°C.

Il est aussi naturellement plus économique de sécher son linge à l’air libre qu’en sèche-linge.

Dans tous les cas, il faut faire fonctionner ces appareils de lavage et séchage des vêtements à plein, et pas à moitié vides.

Laver ses vêtements à froid et avec des cycles complets permet de réduire de 75€ par an sa facture d'électricité.

Éviter l’éclairage continu et le surchauffage

Éteindre l’éclairage dès la sortie d’une pièce est un réflexe que chacun doit avoir. Il en est de même pour le chauffage.

Cela ne sert à rien de chauffer une pièce que vous n’utilisez pas ; il est indispensable de diminuer de quelques degrés, voire de couper le chauffage d’une salle non occupée.

Chaque degré compte ! 1°C de moins permet de réduire jusqu'à −7% la facture d’énergie liée au chauffage.

La chasse aux surconsommations grâce à un suivi des consommations

Grâce aux compteurs intelligents (Linky pour l'électricité et Gazpar si vous avez le gaz), il est possible de suivre ses consommations d'énergie depuis une application ou sur son ordinateur.

Certaines permettent même de détailler vos différents postes de consommation.

Selon le CNRS, suivre ses consommations d'énergie débouché sur environ 15% de baisse de ses consommations, rien que par le fait de s'y intéresser, et de suivre l'impact réel de la mise en place d'actions concrètes au quotidien.

Réfléchir au bon emplacement

Le principe de base à respecter pour tous les appareils électroménagers est d’éloigner au maximum le froid du chaud, ainsi que le chaud du froid.

La consommation d’un appareil de froid est fondée sur de nombreux critères, dont la différence de température entre le milieu extérieur et l’intérieur dudit appareil. Il est donc recommandé de placer un appareil de froid dans une pièce non chauffée, comme dans une remise ou un garage.

Les systèmes de chauffage doivent quant à eux disposer d’un minimum d’espace pour permettre la circulation de l’air. Il est donc à éviter de poser des objets dessus ou à sa proximité immédiate. Cela peut entraver la circulation de l’air et porter atteinte à sa performance. Attention toutefois à ne pas les placer près d'endroits froids (sous les fenêtres) ou dans les endroits propices aux courants d'air.

Les économies possibles en plaçand ses appareils de chaud et de froid au bon endroit sont de l'ordre de 100€ par an.

Ne pas faire l'impasse sur l'entretien

Givre frigo congélateur

Le bon entretien du réfrigérateur est essentiel pour ne pas augmenter inutilement le montant de la facture.

L’entretien est essentiel pour optimiser le fonctionnement d’un appareil donné.

Le réfrigérateur doit, par exemple, être dégivré fréquemment. L’épaisseur du givre ne doit pas dépasser les 3 mm. Ce dégivrage fréquent permet de réduire jusqu'à −30% la quantité d’énergie consommée par son fonctionnement.

Les appareils calorifères doivent quant à eux, être dépoussiérés au moins deux fois par an et être purgés au moins une fois par an. Cette purge doit être effectuée juste avant la mise en fonctionnement durant la période froide.

Ces entretiens permettent d’éliminer tous les corps pouvant gêner la circulation de la chaleur dans les canalisations. Ces opérations sont à faire réaliser par des chauffagistes professionnels et permettent de gagner plusieurs euros sur la facture d'électricité.

Cap sur les heures creuses

Les heures creuses sont une option tarifaire choisie par un peu moins d'un Français sur deux. Tout le monde y est éligible.

L'usage des appareils électroménagers pendant les heures creuses permet de profiter d’un tarif de l’électricité réduit de -20 % de leur coût en tarif de Base. Attention toutefois, il est plus cher 16 heures par jour. Il faut s'assurer de consommer au moins 30% de son électricité pendant les heures creuses pour que cela soit valable financièrement.

Gardez en tête que les horaires des heures creuses ne sont pas les mêmes d'un logement à l'autre. Il faut donc s'assurer que vos horaires d'heures creuses vous conviendront avant de demander un changement d'option tarifaire.

Rentabilité des heures creuses par rapport à Base
% de consommation en Heures CreusesBudget annuel avec l'option BaseBudget annuel avec l'option Heures pleines / Heures CreusesÉconomie annuelle avec l'option Heures pleines / Heures Creuses
0%3373,96€3642,60€

-268,64€

10%3373,96€3554,12€

-180,16€

20%3373,96€3465,64€

-91,68€

30%3373,96€3377,16€-3,20€
40%3373,96€3288,68€

85,28€

50%3373,96€3200,20€

173,76€

60%3373,96€3111,726€

262,24€

70%3373,96€3023,24€

350,72€

80%3373,96€2934,76€

439,20€

90%3373,96€2846,28€

527,68€

100%3373,96€2757,80€

616,16€

Calculs effectués en août 2024 lors de la dernière augmentation du tarif bleu d'EDF pour une consommation de 14 000 kWh par an et un compteur 9 kVA.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Il est conseillé d’acquérir un programmateur qui permet de planifier le démarrage de vos appareils comme le chauffe-eau pendant les heures creuses.

Enfin, pour les champions de l'usage minimal de leurs appareils électriques lors des heures pleines, il est conseillé de se renseigner sur l'option Tempo d'EDF. Avec elle, quand les consommations lors des jours et heures aux prix du kWh élevés sont réduites au maximum, les réductions sur le prix du kWh le reste de l'année devient très intéressant économiquement.

L’optimisation du chauffage

Le chauffage, c'est environ les 2/3 de la facture annuelle d'énergie ! Oui oui, annuelle, même si on ne se chauffe que quelques mois. 

La température idéale de chauffage dans les :

  • 19°C dans une salle de séjour,
  • 16°C pour une chambre à coucher durant la soirée,
  • 21°C dans la salle d’eau

avec une réduction de -3°C dans toutes les pièces durant la nuit, à l’exception de la chambre à coucher.

Le thermostat d’ambiance

Il permet de faire fluctuer la température de chauffage de consigne à des moments précis d’une journée.

Le thermostat programmable

Ce programmateur permet la planifier la température de chauffage pour chaque jour de la semaine, et même pour chaque heure.

Il est très pratique pour les propriétaires s’absentant et revenant à des horaires fixes à leur domicile. Une demi-heure avant le retour du propriétaire, la température peut être augmentée à sa valeur normale.

Il permet aussi la gestion du chauffage à distance.  Il est conseillé de programmer la réduction de la température de chauffage lors de l’absence. Il n’est toutefois pas nécessaire de couper le chauffage pour une absence n’excédant pas les 48 heures. L’énergie déployée pour revenir à la température normale est ainsi réduite.

Cet outil coûtant dans les 50 à 200€ permet de réduire ses consommations de jusque 20%.

Le thermostat connecté

Le thermostat connecté permet de contrôler à partir d’un terminal mobile la température du chauffage de chaque pièce d’une habitation. Cette gestion peut être faite à distance de n’importe où et à n’importe quelle heure en se connectant à Internet.

Coûtant dans les 150 à 250€, il peut faire gagner une centaine d’euros sur la facture annuelle s’il est bien exploité.

Opter pour l’énergie de chauffage renouvelable

L'électricité coûte en moyenne deux fois plus cher que le gaz naturel, alors que le gaz propane se trouve entre les deux et que le bois (en bûches comme en pellets) défie encore toute concurrence, mais a beaucoup augmenté dernièrement.

Evolution du prix de 100 kWh d'électricité, gaz naturel, propane, fioul et bois depuis 2007 - Source : Ministère de la Transition Écologique (SDES) - À jour en mars 2024

Le recours à une source d’énergie moins chère pour se chauffer ainsi que d’autres astuces permettent donc d’alléger cette dernière :

Une isolation performante

A peu près 15% des déperditions de chaleur se font par le biais des ouvertures. Il faut donc optimiser l’étanchéité de toutes les fenêtres et portes. Pour ce faire, il faut obligatoirement fermer les volets à la nuit tombée durant les périodes froides, installer des rideaux isolants...

Cela vise à conserver la chaleur conservée durant la journée.

Optimiser l’étanchéité des ouvertures ne signifie pas pour autant qu’il faille les maintenir fermées. Il est indispensable d’aérer quotidiennement au moins une dizaine de minutes pour évacuer l’humidité.

Comment renforcer l'étanchéité à l'air de votre logement peut vous aider à participer au plan de sobriété économique ? L'association négaWatt, indique dans son rapport sur la sobriété économique de 2022, que si 60% des logements construits avant 1975 renforçaient l'étanchéité à l'air, il serait possible d'économiser 11 000 GWh par an, soit environ 6% de la consommation énergétique pour le chauffage du parc résidentiel. Les conclusions d'ÉcoWatt, le service de météo de l'électricité convergent en ce sens, et parle d'une réduction des déperditions thermiques de l'ordre de 60% en fermant volets et rideaux à la tombée de la nuit.

Une bonne isolation thermique permet de réduire jusqu'à −30% la quantité de chauffage, soit autant sur ses factures d'énergie en hiver.

Opter pour les appareils basse consommation

Plus cher à l'achat, mais des économies tous les mois sur le long terme.

Le choix des appareils électroménagers

Le choix appareils électroménagers doit être fait sur la base de l’étiquette énergie. Il faut privilégier ceux à basse consommation dont principalement ceux de la classe A+++. La consommation énergétique de cette catégorie est de 20 à 50% moins que celle d’un appareil de la classe A+.

Dans cette même optique d’économie d’énergie, il faut noter que le four micro-ondes est plus énergivore que le four habituel. La cocotte-minute est quant à elle jusqu'à 60 fois moins énergivore qu’une casserole. Il est aussi important de toujours utiliser des marmites bien plus larges que les plaques de cuisson pour éviter toute déperdition de chaleur.

Le choix des ampoules

Choix ampoule électrique

Le choix du type de l'ampoule électrique influe directement sur le montant de la facture d'électricité.

Les appareils plus récents sont en général moins énergivores. Il est ainsi conseillé de choisir les ampoules à faible consommation telles que les LED aux modèles plus anciens. Non seulement la durée de vie des ampoules à économie d’énergie est plus longue, mais elles consomment aussi jusqu’à trois fois moins que les modèles traditionnels.

L’orientation et l’emplacement des ouvertures d’une habitation doivent être bien étudiés. Leur optimisation permet de profiter au maximum de la lumière du jour, et donc de réduire l’électricité de chauffage et d’éclairage.

L’utilisation de peintures claires permet aussi d’optimiser l’éclairage naturel en réfléchissant mieux les rayons solaires.

Il est aussi conseillé d’opter pour un système de chauffage équipé d’un régulateur. Miser sur des programmateurs est aussi une bonne alternative.

Dénicher l'offre d’énergie la moins chère

Pourquoi ne pas essayer d'aller voir la concurrence d'EDF en plus de réduire sa facture EDF ?

 

Le changement de fournisseur pour bénéficier de tarifs électricité moins chers

Changer de fournisseur permet d’obtenir de meilleurs tarifs pour faire baisser significativement la facture énergétique. C’est une solution intéressante pour réaliser une économie conséquente.

Voici les fournisseurs les moins chers du moment, selon un profil classique en France.

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ECO
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1285 €
Economies estimées
301 €
149.88 € 0.1991 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1286 €
Economies estimées
299 €
150.39 € 0.1992 €
Alpiq
OFFRE ÉLECTRICITÉ STABLE
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alpiq : 3.4/5

Coûts annuels estimés
1316 €
Economies estimées
270 €
152.54 € 0.2041 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1316 €
Economies estimées
269 €
165.58 € 0.2018 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1316 €
Economies estimées
269 €
152.54 € 0.2041 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

Et pour ceux qui ont aussi du gaz.

⚡ Quel fournisseur d'électricité et de gaz est le moins cher ?
Fournisseur d'électricité et de gaz Nom de l'offre d'électricité et de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE MAXI ÉCO ÉLECTRICITÉ ET GAZ

Coûts annuels estimés
1388 €
Economies estimées
301 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 149.88€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 102.96€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.1991€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1018€ / kWh
Mint Énergie
ONLINE & GREEN ET BIOGAZ CLASSIC
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1419 €
Economies estimées
269 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 152.54€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 102.94€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2041€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1092€ / kWh
Happ-e
 Souscrire en ligne
HAPP-E ÉLECTRICITÉ ET GAZ
⚖ Des prix indexés !
Avis sur Happ-e : 2.3/5

Coûts annuels estimés
1454 €
Economies estimées
234 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 152.54€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 112.49€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2086€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1079€ / kWh
TotalEnergies
STANDARD FIXE ELECTRICITÉ ET GAZ
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1469 €
Economies estimées
219 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 150.64€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 102.94€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2132€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.1332€ / kWh
Vattenfall
ELEC FLASH -20% + GAZ ECO PLUS

Coûts annuels estimés
1481 €
Economies estimées
208 €
Électricité
Prix de l'abonnement : 164.57€ / an
Gaz
Prix de l'abonnement : 140.25€ / an
Électricité
Prix du kWh : 0.2063€ / kWh
Gaz
Prix du kWh : 0.109€ / kWh

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de click kWh (6 kVA) et de click kWh de gaz

Pour obtenir les économies exactes envisageables pour son profil de consommation, il est conseillé de comparer en ligne ou à l'aide d'un expert.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Le changement de fournisseur est une formalité simple et rapide à effectuer. Un simple appel suffit, à moins de souscrire en ligne. De plus, toutes les offres électricité pour les particuliers sont sans engagement et résiliables sans frais. Le client est donc libre de revenir vers son ancien fournisseur quand il veut.

Opter pour un achat groupé

Le fonctionnement d'un achat groupé énergie est le suivant :

  1. Selectra collecte les signatures des consommateurs intéressés de payer moins cher leur électricité.
  2. Selectra lance ensuite un appel d’offres.
  3. Les fournisseurs d'électricité font parvenir leurs offres.
  4. Selectra procède à la sélection des fournisseurs d’électricité les plus avantageux.
  5. Les clients pré-inscrits sont libres de souscrire ou pas aux offres sélectionnées et négociées par Selectra.

Les consommateurs peuvent ainsi, prétendre à des tarifs d’électricité moins chers. Quant aux fournisseurs choisis lors de l'achat groupé, ils peuvent obtenir en un temps record un grand nombre de clients.