Ventilateur VS climatiseur : comparaison prix & consommation

Mis à jour le
minutes de lecture
Ventilateur ou clim ?

Le ventilateur est mobile et souffle de l'air, quand le climatiseur est fixe et rafraîchit la pièce dans laquelle il est installé. À l'achat, un ventilateur coûte en moyenne 30€, contre 600€ pour un climatiseur, soit 20 fois plus cher. La consommation d'un ventilateur est de 0,05 kWh en moyenne, contre 2 kWh pour un climatiseur, soit 40 fois plus. Chaque heure d'utilisation du ventilateur coûte ainsi moins de 0,01 €, contre 0,5 € pour la clim.

Comparaison ventilateur vs climatiseur
 VentilateursClimatiseur
monobloc
Climatiseur
split
💰Prix+ ++-
🧰Facilité d'installation+ ++-
♻️Ecologique+-- -
💡Consommation électrique+ +- -- -
Praticité+ +++
👌Confort-++ +
💯Efficacité++ ++ +

L'été est là, il fait beau, il fait chaud... et les ventes de climatiseurs et de ventilateurs explosent ! Mais ventilateur, climatiseur, quels avantages et inconvénients ont-ils ? Dans quels cas mieux vaut-il acheter une clim ou un ventilateur ? Lequel a le meilleur rapport qualité/prix ? Les réponses à vos questions au cours de ce guide.

💸 Comparaison des consommations entre climatiseur et ventilateur

La consommation d'électricité est souvent l'un des facteurs déterminants à l'heure de choisir entre un ventilateur ou un climatiseur, puisque la puissance de l'appareil détermine sa consommation d'énergie, et donc son coût en électricité. 

  • Un ventilateur consomme en moyenne 0,05 kW par heure, soit moins de 0,01 € par heure d'utilisation.
  • Un climatiseur consomme en moyenne 2 kW par heure, soit 0,5 € par heure d'utilisation.

Si l'on estime qu'une climatisation comme un ventilateur sont utilisés 5 heures par jour pendant 60 jours par an, alors un ventilateur coûte 3,77 € à l'année, contre 150,96 € pour une clim. La consommation d'un climatiseur coûte 40 fois plus cher que celle d'un ventilateur.

Pour le calcul, nous avons pris le prix du kWh au tarif réglementé d'EDF en option Base, le plus commun en France.

Ventilateur Climatiseur : Lequel consomme le plus d'électricité ?
Type d'appareilsClasse énergétiquePuissanceNombres d'heures nécessaires pour atteindre 1€ de consommation
Ventilateur sur piedA50 W129 heures
Climatiseur portableA2500 W2,6 heures

Le ventilateur semble a donc une consommation d'électricité relativement modérée.

En revanche, le climatiseur peut avoir un gros impact sur la facture d'électricité. Il est donc nécessaire d'être particulièrement vigilant sur les différents modèles de climatiseurs. Les modèles les moins chers ne sont pas forcément les plus économes.

 

🆚 Ventilateur, climatiseur : Les différences de modèles

Avantages et inconvénients des différents modèles de ventilateur

Mobiles et pratiques, les ventilateurs sont recommandés pour une utilisation d'appoint et temporaire, d'une dizaine de jours pendant l'été. Il est aussi peu cher à l'achat.

Ventilateurs en colonne & sur pied

ventilateur sur pied

  • Mobile ;
  • Discret ;
  • Idéal pour les petites surfaces ;
  • Prix abordable (à partir de 20 €).
  • Brasse l'air, donc ne renouvelle pas l’air ambiant ;
  • N’intervient pas sur la température de l’air.

Ventilateur de plafond

ventilateur de plafond

  • Puissant et efficace ;
  • Idéal pour les surfaces moyennes : salon, salle à manger ou chambre ;
  • Prix abordable (de 40 à 60€).
  • Bruyant ;
  • Brasse l'air, donc ne renouvelle pas l’air ambiant ;
  • N’intervient pas sur la température de l’air.

En hiver, l’utiliser fait descendre la chaleur au sol. Pratique pour faire des économies d’énergie tout au long de l’année !

Rafraîchisseur d’air

Rafraichisseur d'air

Photo Tristar

Le rafraîchisseur est un type de ventilateur qui intègre de l’eau sous forme condensée dans l’air qu’il évacue. Efficace, puisqu’il permet de réduire la température de 4 à 5°C, il est également plus écologique et économique que les ventilateurs classiques.

  • Efficace et écologique ;
  • Réduit la température de l’air ;
  • Idéal pour les grandes surfaces.
  • Encombrant ;
  • Prix assez élevé (à partir de 90 €) ;
  • Ne renouvelle pas l’air ambiant.

Électricité moins chère ? Appelez gratuitement un conseiller Selectra au 09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) - ou faîtes-vous rappeler.

Avantages et inconvénients des différents modèles de climatiseur

Le climatiseur (plus communément appelé « la clim’ ») est un appareil qui permet d’agir sur la température de la pièce en accélérant le processus de renouvellement de l’air. Il existe deux grandes catégories de climatiseurs : les modèles monoblocs ou les splits. Souvent indispensable dans le sud de la France et dans les DOM-TOM, la clim représente un certain investissement, et coûte jusqu'à une vingtaine d'euros d'électricité par mois.

Le climatiseur monobloc

clim standard

La clim monobloc signifie que le circuit frigorifique est complètement intégré.

Pour installer son climatiseur, les besoins sont rudimentaires. Seuls une prise électrique et une ouverture vers l’extérieur de la maison (comme une fenêtre) sont nécessaires. Cette ouverture permet de faire passer le flexible d’évacuation, sorte de tuyau pour extraire la chaleur. Il faut laisser reposer le climatiseur 24 heures avant son utilisation pour que le liquide frigorifique se stabilise, que ce soit pour une première installation comme après un déplacement d’une pièce à l’autre. Enfin, pour une efficacité optimale, il nécessite un détartrage une fois par an.

  • La plupart du temps immobile ;
  • Efficace et confortable ;
  • Réduit la température de l’air ;
  • Déshumidifie et filtre l'air ;
  • Idéal pour des bureaux indépendants, individuels ou collectifs, d’une surface de 10 à 30 m2.
  • Souvent bruyant ;
  • Prix relativement élevé : de 300 à 1000 €.

Le climatiseur split

clim split

Le modèle split signifie que le circuit frigorifique est séparé entre deux unités, une intérieure qui dégage de l’air frais, et une à l’extérieur qui dégage de l’air chaud. Il nécessite un trou dans le mur pour faire passer la gaine d’air chaud ; l'intervention d'un frigoriste pour l'installation est conseillée. Il repose sur le même principe qu’un réfrigérateur : il aspire les calories (dégagement de chaleur) à l’intérieur de la pièce pour les évacuer à l’extérieur. Le climatiseur ne nécessite pas d’eau, simplement un système frigorifique.

  • Fixé au mur (le plus souvent) ;
  • Efficace et confortable ;
  • Réduit la température de l’air ;
  • Faible niveau sonore car le compresseur est à l’extérieur ;
  • Peut avoir la fonction réversible : dégagement de chaleur en hiver ;
  • Déshumidifie et filtre l'air ambiant ;
  • Idéal pour les commerces, les bureaux indépendants, et les habitats individuels ou collectifs.
  • La performance dépend de la température extérieure ;
  • Il ne doit jamais avoir plus de 8°C d’écart entre la température extérieure et intérieure ;
  • Pas écologique ni économique à l'usage ;
  • Prix élevé : à partir de 550 à 3000 € ;
  • Révision annuelle recommandée (120€/an).

📉 Comment baisser l'impact de la clim sur la facture d'électricité ?

Il existe une solution relativement simple pour faire baisser de manière immédiate la facture d'électricité sans changer les habitudes de consommation.

Le choix de la bonne puissance à l'achat

La puissance des climatiseurs varie entre 1500 W et 3500 W. De plus, il faut prévoir entre 100 W et 130 W nécessaires pour chaque m2 de logement à rafraîchir.

Il est donc très important de calculer la puissance nécessaire afin de ne pas avoir une climatisation qui tourne en sur-régime (puissance faible pour un grand logement) ou en sous-régime (puissance excessive par rapport à la taille du logement).

La classe énergétique : le coût à long terme

L'étiquette énergie aide le consommateur dans son choix du climatiseur le plus adapté à ses besoins. Une climatisation avec une classe énergétique A+++ va avoir un meilleur rendement qu'un appareil de classe C et de même puissance. 

Une classe énergétique située entre A et A+++ est plus chère lors de l'achat mais permet une consommation moins élevée. Elle est donc plus économe à long terme que la classe C.

Payer un prix au kWh moins cher

Voici donc dans le détail les offres d'électricité les plus avantageuses actuellement :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1230 €
Economies estimées
355 €
197.99 € 0.1811 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE VARIABLE
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1242 €
Economies estimées
344 €
197.99 € 0.1831 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% FRANÇAISE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1264 €
Economies estimées
321 €
165.58 € 0.1927 €
OHM Énergie
ULTRA ECO
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
1285 €
Economies estimées
301 €
149.88 € 0.1991 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : A

Coûts annuels estimés
1286 €
Economies estimées
299 €
150.39 € 0.1992 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option base (6 kVA)

Le changement de fournisseur d'électricité peut se faire d'un simple coup de fil en quelques minutes à peine. 

Le changement n'implique pas de coupure de courant ni même de changement de compteur électrique. En effet, l'électricité reçue reste la même quel que soit le fournisseur choisi.

Enfin, toutes les offres électricité destinées aux particuliers sont sans engagement. Le client est libre de revenir au tarif réglementé d'EDF s'il le souhaite.