Pose et installation compteur Linky neuf : démarches et prix

Mis à jour le
minutes de lecture
installation compteur EDF

L’installation d’un compteur électrique est obligatoire dans une maison neuve. En France, il est posé par un technicien ENEDIS au cours du raccordement du logement au réseau national d'électricité. La pose d'un compteur électrique neuf peut également être indispensable pour remplacer un compteur défectueux ou obsolète.

L'installation d'un Linky dans une maison neuve pour avoir l'électricité

C'est lors du raccordement que le compteur Linky est posé, mais il faut obligatoirement certifier l'installation électrique et souscrire un contrat d'électricité pour avoir le courant.

Étape 1 : demander le raccordement à l’électricité pour l’installation d’un compteur

Il est indispensable de faire raccorder une maison neuve au réseau de distribution d’électricité.

Pour ce faire, il suffit de contacter Enedis afin de faire une demande de raccordement, en ligne ou par téléphone. Le dossier de demande de raccordement comprend les pièces suivantes :

  • le formulaire de demande de raccordement,
  • la garantie de payer les travaux planifiés sur la propriété,
  • une copie du permis de construire,
  • La copie de l’autorisation d’urbanisme délivrée par la commune,
  • des photos de la propriété et des installations électriques éventuelles,
  • l’extrait du cadastre,le plan de masse,
  • la puissance que le client souhaite souscrire pour le raccordement.

Une fois qu’Enedis reçoit ce dossier, le gestionnaire envoie au consommateur une proposition sous 10 jours ouvrés. Ne reste alors au consommateur qu’à l’accepter pour que les travaux de raccordement démarrent, sous 3 mois. La réponse d'ENEDIS détaille l'échéancier des travaux dans le temps et leurs coûts.

La durée des travaux de raccordement dépend de la distance séparant le coffret de branchement du domicile, mais aussi de la facilité d’accès au site raccordé.

Votre estimation de raccordement en moins de 2 minutes !

Chargement

Les tarifs Enedis pour un raccordement varient selon :

  • la zone dans laquelle se situe le logement (ZFA communes rurales et petites agglomérations ou ZFB grandes agglomérations et grandes villes) ;
  • la puissance de raccordement demandée : le plus souvent du monophasé 12 kVA, plus rarement du triphasé 36 kVA.

Le rôle d'ENEDIS ne s'arrête pas au branchement de la maison au réseau. Les techniciens se chargent dans le même temps de l'installation du Linky neuf dans le logement. Il servira à compter les kilowattheures qui seront consommés par les occupants du logement et donc soutirés du réseau électrique.

L'expression "Installation du compteur EDF" n'est pas correcte

EDF n'est pas propriétaire des compteurs en France, c'est un fournisseur d'électricité. Enedis, gestionnaire du réseau électrique en France, est l'organisme responsable de l'installation des compteurs, appelés Linky.

Étape 2 : obtenir le certificat CONSUEL

ENEDIS s'occupe des travaux en amont, soit du réseau électrique aux compteurs. C'est ce qu'on appelle techniquement la distribution.

En aval, au sein du logement, c'est l'électricien qui se charge de toute l'installation électrique.

Une fois les travaux effectués, il faut obligatoirement obtenir le certificat Consuel jaune, délivré par l’organisme du même nom (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’électricité - Consuel). Ce certificat garantit que l’installation électrique intérieure répond aux normes de sécurité en vigueur. Sans lui, impossible de mettre l'électricité en service chez soi.

Le plus souvent, l'électricien ou le maître d'oeuvre s'en occupe. La certification coûte 140,38€.

Étape 3 : Première activation du compteur neuf

Faire mettre en service le compteur d'électricité passe par la souscription d'un contrat d’électricité. C'est avec le contrat de fourniture d’électricité signé pour le logement que le fournisseur transmettra automatiquement la demande de mise en service à Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution.

Pour mettre en service un compteur, il ne faut donc pas appeler Enedis, mais d'abord souscrire un contrat d'électricité auprès d'un fournisseur.

Une fois le raccordement réalisé et le Consuel obtenu, il est donc temps de choisir un fournisseur d’électricité. L'outil gratuit ci-dessous permet de comparer en quelques clics son budget selon le fournisseur. Les démarches de souscription sont les mêmes pour tous les fournisseurs en France, et les contrats sans engagement.

Comparaison des fournisseurs d'électricité en France

kWh

La moyenne en France est légèrement sous 6000 kWh.

Si vous ne savez pas, vous êtes sûrement en Base.

Si vous ne savez pas, vous êtes sûrement en 6 kVA.

Chargement

Si vous n'êtes pas en mesure d'estimer votre consommation annuelle d'électricité, vous pouvez passer par un comparateur en ligne ou par téléphone, qui vous aidera dans cette étape importante.

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Les informations suivantes seront nécessaires à la souscription du contrat :

Grâce au déploiement des compteurs communicants, la mise en service de son compteur Linky se fait désormais à distance, prend 1 seul jour après la souscription du contrat d'électricité, et coûte 1,66 € en France métropolitaine.

Se faire poser un nouveau compteur électrique en remplacement de son actuel

S’il ne s’agit pas d’une installation de compteur dans une maison neuve, un changement de compteur électrique peut être nécessaire dans différentes situations.

Pour un changement ou un déplacement de compteur, c'est le service client de son fournisseur d'électricité qu'il faut contacter. Votre fournisseur mandatera ensuite un technicien d'Enedis pour l'intervention.

Quel que soit le modèle du compteur à remplacer, il sera systématiquement remplacé par un compteur Linky.

Le compteur est vieillissant, voire défectueux

Si le compteur électrique est vieux et fonctionne mal, il est essentiel de le faire remplacer par un nouveau. 

Depuis 2022, tous les anciens compteurs électriques ont été remplacés par le nouveau compteur intelligent Linky, dans les 35 millions de foyers français.

Si dans de rares cas un Linky récemment installé peut dysfonctionner, il s'agira le plus souvent d'anciens compteurs, dont la durée de vie dépasse rarement les 30 ans.

Il se peut également qu'un particulier emménage dans un logement sans Linky et puisse vouloir en changer.

Dans le cadre d'un changement de puissance et d'option tarifaire

Si le logement possède encore un ancien compteur, il se peut que le compteur voire le disjoncteur soient à changer pour pouvoir changer de puissance ou d'option tarifaire.

Pour un compteur Linky, le tarif d'un changement de puissance est de 4,02 € et le changement d'option tarifaire (par exemple pour passer aux heures creuses) est gratuit. Changer de compteur n'est pas nécessaire.

MySelectra

Qui paye l'installation d'un compteur électrique neuf ?

Selon la situation et l'état de fonctionnement du compteur électrique, le paiement des frais d'installation du compteur n'est pas toujours assuré par la même personne.

Les frais d'installation d'un nouveau compteur sont à la charge d'Enedis (donc gratuits), lorsque :

  • l'équipement est considéré comme défectueux,
  • ou vieillissant, notamment si on emménage dans un logement sans Linky.

Dans ce cas, le gestionnaire de réseau mandate des techniciens pour effectuer le remplacement de l'ancien compteur par un compteur nouvelle génération Linky.

Les frais d'installation d'un nouveau compteur sont à la charge du propriétaire dans le cadre d'un raccordement, pour :

  • les travaux de branchement,
  • l'obtention du CONSUEL.

Les frais d'installation d'un nouveau compteur sont à la charge de l'habitant du logement, pour :

  • les frais de mise en service du compteur électrique pour les maisons ou appartements nouvellement construits.
  • les logements sans Linky qui souhaitent changer d'option ou de puissance et pour lesquels le changement de compteur est necessaire.

Quelles démarches pour l'installation d'un compteur provisoire ?

Afin d'alimenter un chantier ou un évènement ponctuel en électricité, il est possible d'installer un compteur provisoire ou compteur de chantier pour une durée limitée.

Concrètement, installer un compteur provisoire consiste ni plus ni moins à effectuer un raccordement afin de relier l'installation en question au réseau d'électricité.

Deux cas de figures sont alors envisageables :

  1. la location du compteur provisoire : option généralement choisie, elle permet de se procurer un compteur rapidement et pour des courtes durées (moins de 28 jours, travaux occasionnels, fêtes foraines, etc.) ou des longues durées (plus de 28 jours, gros chantiers) ;
  2. l'achat d'un compteur provisoire : investissement sur le long terme, l'achat peut être rentable pour des professionnels amenés à avoir régulièrement besoin d'un compteur de ce type (métiers des travaux publics etc). L'achat d'un coffret de chantier peut s'effectuer dans une grande enseigne de bricolage ou de construction.

Le prix du raccordement Enedis provisoire au réseau d'électricité varie selon le type de terrain (nu, demi-équipé, pré-équipé) et est compris entre 65,23 € et 258,40 € selon les situations. Ce prix reste le même, quel que soit le fournisseur choisi.

Une fois le raccordement effectué, la location d'un compteur provisoire se chiffre alors à 21,93€ par mois pour une puissance inférieure à 36 kVA, et 44,31€ par mois si la puissance est supérieure.

Concernant les tarifs pour l'achat d'un coffret de chantier, ils varient entre 200€ et 500€ selon plusieurs critères (puissance, compteur monophasé triphasé, accessoires).