Conversion gaz en kWh et prix du m3 : coefficient en 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

contrat-gaz_prix_coefficient-conversion-825x293.png

Les compteurs de gaz naturel en France comptabilisent les volumes de consommations de gaz en mètres cubes. Or la quantité réelle d’énergie contenue dans un mètre cube de gaz varie en fonction de la composition du gaz selon sa provenance et la pression et l'altitude auxquelles le gaz est livré et consommé. Il faut appliquer un coefficient de conversion pour convertir les mètres cubes de gaz naturel consommés en kilowattheures, afin de calculer la quantité exacte d'énergie consommée et ainsi permettre une facturation précise.

La calculette ci-dessous permet de transformer les m3 en kWh.

Convertisseur de m3 de gaz en kWh et en euros

m3
Chargement

Le coefficient moyen de conversion en France est de 11,2 kWh/m3, ce qui donne un prix du gaz par mètre cube à 1,01€ au niveau du Prix repère du gaz en juin 2024.

À quoi correspond le coefficient de conversion du gaz ?

Afin de facturer leurs clients, les fournisseurs de gaz naturel se fondent sur la quantité d'énergie consommée, qui s'exprime en kilowattheure (kWh).

Or le compteur gaz mesure le volume d'énergie consommé en mètre cube (m3). C'est d'ailleurs pourquoi le compteur de gaz affiche les mètres cubes et non en kilowattheures.

compteur gaz

Le coefficient de conversion (aussi appelé coefficient kpcs) permet au gestionnaire du réseau et des compteurs de gaz de faire la conversion et la correspondance entre m3 et kWh.

Les unités de mesures du gaz naturel sont le m3 au kWh.

  • Le mètre cube est l'unité de mesure du compteur de gaz qui estime le volume de gaz qui passe dans vos canalisations pour être brûlé dans votre foyer.
  • Le kilowattheure mesure la consommation d'énergie correspondant à une puissance d'un kilowatt (kW) pendant une heure.

Formule pour convertir les m3 de gaz en kWhVolume en m3 x Coefficient de conversion = Consommation en kWh

Le coefficient de conversion du gaz varie relativement peu dans le temps : en cours d'année, il n'évolue que de plus ou moins 3% autour de sa moyenne, sauf exception liée à une modification radicale des sources d'approvisionnement en gaz de la zone.

Le coefficient de conversion du gaz moyen en France est de 11,2 kWh/m3. Cela veut dire qu'en équivalence, 1m3 de gaz = 11,2 kWh.

La consommation moyenne des Français étant de 11000 kWh par an selon la CRE, alors la consommation de gaz des particuliers Français est de 982,14 m3 par an. Cela représente en moyenne 2,69 m3 de gaz consommés par jour.

Coefficient de conversion et coefficient climatique, quelles différences ?

Le coefficient climatique est très différent du coefficient climatique. Le coefficient climatique est aussi appelé coefficient de pondération, et est utilisé par certains fournisseurs pour affiner les estimations de consommation, en tenant compte du fait que la consommation d'énergie est plus élevée en hiver, et moins élevée en été.

Comment convertir m3 en kWh ?

La méthode de calcul du coefficient de conversion du gaz naturel en France comprend trois critères :

  1. La composition du gaz selon sa provenance ;
  2. L’altitude du lieu de consommation ;
  3. Le niveau de pression de livraison.

1. La composition du gaz

  • Gaz B et H : les deux types de gaz consommés en France, de provenances différentes.

La composition du gaz diffère selon le site dont il provient : ainsi tous les gaz n'ont pas la même puissance calorique, c'est-à-dire la quantité d’énergie créée lorsque l’on brûle un combustible. Le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) du gaz naturel est situé entre 9,2 et 12,4 kWh/m3.

On distingue deux zones géographiques en matière d'approvisionnement en gaz naturel sur le territoire français.

Chacune de ces zones est alimentée par un type de gaz B ou H :

Gaz B (bas pouvoir calorifique - pression de 27mbar)

Ce gaz provient des Pays-Bas et est donc consommé majoritairement dans les départements du nord de la France. À forte teneur en azote, le gaz B est plus pauvre en énergie : un même volume permet de consommer moins de kWh que sur le reste du territoire.

Le coefficient de conversion est situé sur cette zone entre 9,2 et 10,1 kWh/m3 au niveau de la mer.

Le gisement de gaz de Groningue, aux Pays-Bas, va fermer en 2029. D'ici là, les réseaux et équipements gaziers jusqu'ici alimentés en gaz B vont devoir se convertir en gaz H. Cette adaptation a déjà commencé dans les départements des Hauts-de-France. Le financement des nouveaux appareils (chaudières, fours au gaz, etc.) sera permis par l'attribution d'un chèque de conversion aux usagers pour pallier aux coûts de remplacement.

Gaz H (haut pouvoir calorifique - pression de 21mbar)

Ce gaz est en provenance du reste du monde, comme de la Norvège, d'Azerbaïdjan ou d'Algérie. Il est consommé dans tout le reste de la France.

Le gaz H est plus riche en énergie et le coefficient de conversion oscille entre 10,3 et 12,4 kWh/m3 au niveau de la mer, selon l'origine du gaz d'un gisement à un autre.

Des variations selon la provenance réelle (et changeante) du gaz

Le coefficient de conversion de gaz final appliqué et communiqué sur la facture de gaz est défini selon la moyenne des coefficients de conversion constatés entre deux relevés mensuels de compteur de gaz.

Dans chaque commune, il y a en effet un coefficient minimum et maximum, qui peut varier d'un mois à l'autre, et c'est la moyenne qui est choisie pour facturer.

2. L'altitude de la commune

  • Plus l'altitude du logement est élevée, plus le coefficient de conversion diminue.

L'altitude à laquelle est situé le logement joue un rôle important : plus l'altitude est élevée, plus la pression atmosphérique est faible et moins le gaz est dense en énergie.

Un mètre cube de gaz à 1000 mètres d'altitude contient ainsi 10% d'énergie en moins qu'un mètre cube de gaz au niveau de la mer.

Tableau de variation du coefficient de conversion gaz selon l'altitude - Zone B
⛰️ Altitude🔥 Coefficient de conversion gaz
0-200 m9,2 - 10,2 kWh/m3
200-400 m9,0 - 9,9 kWh/m3

Tableau de variation du coefficient de conversion gaz selon l'altitude  - Zone H
⛰️ Altitude🔥 Coefficient de conversion gaz
0-200 m10,3 - 12,4 kWh/m3
200-400 m10,1 - 12,1 kWh/m3
400-600 m9,9 - 11,8 kWh/m3
600-800 m9,6 - 11,5 kWh/m3
800-1 000 m9,4 - 11,3 kWh/m3
> 1 000 m9,2 - 11,0 kWh/m3

La valeur d'1m3 de gaz naturel n'est pas la même d'une ville à l'autre.

Coefficient de conversion de gaz par grande ville de France et type de gaz en 2024
DépartementVilleCoefficient de conversion moyen
en kWh/m3
Type de gaz
01 - AinBourg-en-Bresse11,02H
02 - AisneLaon10,04B
03 - AllierMoulins10,96H
04 - Alpes de Haute-ProvenceDigne-les-Bains10,63H
05 - Hautes-AlpesGap10,63H
06 - Alpes-MaritimesNice11,38H
07 - ArdêchePrivas11,10H
08 - ArdennesCharleville-Mézières11,17H
09 - AriègeFoix11,06H
10 - AubeTroyes11,09H
11 - AudeCarcassonne11,33H
12 - AveyronRodez10,53H
13 - Bouches-du-RhôneMarseille11,45H
14 - CalvadosCaen11,21H
15 - CantalAurillac10,56H
16 - CharenteAngoulême11,27H
17 - Charente-MaritimeLa Rochelle11,27H
18 - CherBourges11,06H
19 - CorrèzeTulle11,02H
21 - Côte-d'OrDijon10,97H
22 - Côtes d'ArmorSt-Brieuc11,18H
23 - CreuseGuéret10,75H
24 - DordognePérigueux11,29H
25 - DoubsBesançon10,94H
26 - DrômeValence11,23H
27 - EureÉvreux11,11H
28 - Eure-et-LoirChartres11,19H
29 - FinistèreQuimper11,14H
30 - GardNîmes11,33H
31 - Haute-GaronneToulouse11,31H
32 - GersAuch11,24H
33 - GirondeBordeaux11,49H
34 - HéraultMontpellier11,37H
35 - Ille-et-VilaineRennes11,19H
36 - IndreChâteauroux11,09H
37 - Indre-et-LoireTours11,21H
38 - IsèreGrenoble11,25H
39 - JuraLons-le-Saunier10,97H
40 - LandesMont-de-Marsan11,23H
41 - Loir-et-CherBlois11,22H
42 - LoireSaint-Étienne10,80H
43 - Haute-LoireLe Puy-en-Velay10,57H
44 - Loire-AtlantiqueNantes11,20H
45 - LoiretOrléans11,22H
46 - LotCahors11,32H
47 - Lot-et-GaronneAgen11,29H
48 - LozèreMende11,13H
49 - Maine-et-LoireAngers11,19H
50 - MancheSaint-Lô11,22H
51 - MarneChâlons-en-Champagne11,02H
52 - Haute-MarneChaumont10,83H
53 - MayenneLaval11,21H
54 - Meurthe-et-MoselleNancy11,18H
55 - MeuseBar-le-Duc10,99H
56 - MorbihanVannes11,21H
57 - MoselleMetz11,14H
58 - NièvreNevers11,23H
59 - NordLille10,06B
60 - OiseBeauvais11,15H
61 - OrneAlençon11,11H
62 - Pas-de-CalaisArras9,90B
63 - Puy-de-DômeClermont-Ferrand11,01H
64 - Pyrénées-AtlantiquesPau11,01H
65 - Hautes-PyrénéesTarbes10,90H
66 - Pyrénées-OrientalesPerpignan11,19H
67 - Bas-RhinStrasbourgNon communiquéH
68 - Haut-RhinColmar11,36H
69 - RhôneLyon11,29H
70 - Haute-SaôneVesoul10,84H
71 - Saône-et-LoireMâcon11,19H
72 - SartheLe Mans11,17H
73 - SavoieChambéry11,06H
74 - Haute-SavoieAnnecy10,78H
75 - ParisParis11,17H
76 - Seine-MaritimeRouen11,18H
77 - Seine-et-MarneMelun11,12H
78 - YvelinesVersailles11,19H
79 - Deux-SèvresNiort11,24H
80 - SommeAmiens10,11B
81 - TarnAlbi11,31H
82 - Tarn-et-GaronneMontauban11,33H
83 - VarToulon11,39H
84 - VaucluseAvignon11,33H
85 - VendéeLa Roche-sur-Yon11,21H
86 - ViennePoitiers11,22H
87 - Haute-VienneLimoges10,96H
88 - VosgesÉpinal10,88H
89 - YonneAuxerre11,21H
90 - Territoire-de-BelfortBelfort10,90H
91 - EssonneÉvry11,18H
92 - Hauts-de-SeineNanterre11,19H
93 - Seine-Saint-DenisBobigny11,18H
94 - Val-de-MarneCréteil11,17H
95 - Val-d'OisePontoise11,20H

3. La pression de livraison

  • Plus la pression de livraison du gaz est élevée, plus le coefficient de conversion gaz l'est aussi.

Un gaz n'est pas livré à la même pression, selon son usage :

  1. Particuliers et petits professionnels : la pression de livraison de 21 mbar en gaz H et de 27 mbar en gaz B
  2. Grands sites de consommation (entreprises, collectivités, copropriétés) : la pression de livraison est plus élevée, et se situe à 300 mbar environ.

Ainsi, pour les grands sites de consommations, alimentés en gaz de pressions 300 mbar, les coefficients de conversion moyens sont les suivants :

  • 14,5 kWh par mètre cube (m3) en gaz H ;
  • 13,0 kWh par mètre cube (m3) en gaz B.

Où trouver mon coefficient de conversion gaz ?

Le coefficient de conversion gaz exact appliqué à votre compteur est indiqué sur chacune des factures de gaz envoyées par son fournisseur.

compteur-gazpar

Le site de GRDF permet également de retrouver les fourchettes de coefficient de conversion gaz selon son code postal, avec un taux minimum, maximum et une moyenne par ville.

Le coefficient de conversion est calculé par le gestionnaire de réseau GRDF et non pas le fournisseur.

logo_grdf

Ainsi, quel que soit le fournisseur gaz choisi par le consommateur (qu'il s'agisse du fournisseur historique Engie, ou de fournisseurs alternatifs de gaz), le coefficient de conversion gaz reste identique en un lieu donné et à un moment donné.

Les cas de contestation du coefficient de conversion sont très rares, notamment par la technicité du calcul réalisé par GRDF.

En 2009, un député avait posé à l'Assemblée Nationale une question au Gouvernement sur la transparence du calcul des coefficients de conversion par GRDF, le client n'étant pas en mesure de se reporter à une source d'information indépendante de son fournisseur pour contrôler sa valeur.

Quel est le prix du m3 de gaz ?

Étant donné que le coefficient moyen de conversion en France est de 11,2 kWh par m3, si l'on considère le Prix repère du gaz comme le prix moyen du gaz en France, alors le prix du gaz est de 1,01€ par mètre cube en juin 2024.

Si le prix du m3 de gaz dépend du coefficient de conversion, d'autres paramètres entrent également en jeu et influencent le prix du kilowattheure de gaz : la commune de résidence, l'usage fait du gaz et l'offre souscrite.

Ainsi, un client chauffé au gaz résidant dans une ville comme Paris ayant souscrit à l'offre de gaz la moins du marché payera 0,88€/m3 de gaz naturel consommé.

Prix du mètre cube de gaz chez les principaux fournisseur de gaz naturel en France en juin 2024
FournisseurPrix du gaz
Engie1,07€ / m3
EDF1€ / m3
TotalEnergies0,96€ / m3
Eni1€ / m3
OHM Énergie0,88€ / m3

Prix de l'offre phare de chaque fournisseur, sur la base d'un équivalent de 11,2 kWh par m3, pour un client chauffé au gaz naturel en zone 1.

La zone tarifaire gaz

Selon la localisation du logement, le prix du gaz naturel n'est pas le même : il dépend, en effet, de la zone tarifaire de gaz.

Il existe 6 zones tarifaires de gaz en France, qui permettent aux fournisseurs de remédier aux coûts d'acheminement du gaz naturel. Plus l'habitation est éloignée du centre de stockage, plus de prix du kWh de gaz augmente, et inversement. La zone 1 est la moins chère, tandis que la zone 6 est celle où le tarif du gaz est le plus élevé.

Grâce à l'outil ci-dessous, il est possible de renseigner le nom de sa commune et de connaître gratuitement la zone tarifaire gaz dans laquelle celle-ci se situe :

Connaitre la zone tarifaire gaz de ma commune

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)
Chargement

La classe de consommation

Le prix du gaz dépend également de la classe de consommation gaz. Il s'agit d'un profil de tarification qui renseigne sur la consommation en gaz d'un foyer.

À chaque classe est associé un tarif :

  • Tarif base : cuisson, consommation inférieure à 1000 kWh/an ;
  • Tarif B0 : cuisson + eau chaude, consommation entre 1000 kWh/an et 6000 kWh/an ;
  • Tarif B1 : chauffage individuel + cuisson et/ou eau chaude, consommation entre 6000 kWh/an et 30 000 kWh/an ;
  • Tarif B2i : copropriétés au chauffage collectif, consommation maximale de 150 000 kWh/an ;
Classes de consommation gaz - particuliers
 Cuisine gaz


(< 1000 kWh par an)

Cuisine + eau chaude


(1000 - 6000 kWh par an)

Cuisine + eau chaude + chauffage


(> 6000 kWh par an)

Classe de consommation

BaseB0B1

Le choix du fournisseur gaz

Parmi les paramètres pris en compte pour calculer le prix du kWh de gaz, la seule variable sur laquelle le client possède une relative marge de manœuvre est le choix de son fournisseur de gaz.

La seule façon de payer son mètre cube de gaz moins cher et réduire ses factures de gaz de façon durable est de souscrire chez un fournisseur de gaz garantissant un prix moins cher. Il est simple de faire des économies en euro, rien qu'en choisissant un fournisseur qui réduit ses prix du kWh.

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : C
Avis sur EDF : 1.8/5

Coûts annuels estimés
90 €
Economies estimées
13 €
90.36 € 0.1128 €
Sowee
 Souscrire en ligne
GAZ PRIX FIXE 3 ANS
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : B
Avis sur Sowee : 1.7/5

Coûts annuels estimés
102 €
Economies estimées
1 €
102.46 € 0.1234 €
TotalEnergies
OFFRE VERTE FIXE GAZ
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
📣 Selectra Score : C

Coûts annuels estimés
103 €
Au même prix que le TRV Prix Repère CRE 102.94 € 0.136 €
OHM Énergie
CLASSIQUE GAZ
🌿 Offre verte !
📣 Selectra Score : E

Coûts annuels estimés
103 €
Au même prix que le TRV Prix Repère CRE 102.96 € 0.151 €
Mint Énergie
BIOGAZ CLASSIC
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !
📣 Selectra Score : B

Coûts annuels estimés
103 €
Au même prix que le TRV Prix Repère CRE 102.94 € 0.1126 €

*Tarifs € TTC à jour du 12/06/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de unique kWh (classe de consommation B2i)

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne