Les offres de gaz et d'électricité d'Engie

🔥 Les offres de gaz d'Engie

Engie  | Les offres gaz d'Engie
Gaz Tranquillité 1 an
Prix kWh : 0.1121€ TTC
Prix abonnement : 102.26€ TTC
  • Un prix indexé sur le tarif réglementé ;
  • Le service client permet de suivre sa consommation facilement et faire des économies.
Du mal à comparer les offres ? Les conseillers Selectra vous aident
📞 09 74 59 44 32 

Prix pour une consommation de gaz entre 6000 et 11000 kWh par an (chauffage au gaz).

⚡ Les offres d'électricité d'Engie

Engie  | Les offres d'Engie
Offre Référence Elec 1 an
Prix kWh : 0.5127€ TTC
Prix abonnement : 130.17€ TTC
  • De l'électricité 100 % verte ;
  • Un service client joignable par téléphone, et disponible en France.
Du mal à comparer les offres ? Les conseillers Selectra vous aident
📞 09 74 59 44 32 

Prix 6 kVA en tarif base

Pourquoi choisir Engie ?

  • 1er fournisseur d'énergie verte

    Engie est le leader de l'énergie verte et du gaz en France. Toutes ses offres d'électricité sont certifiées par des garanties d'origine

  • Des tarifs fixes sur plusieurs années

    La plupart de ses offres proposent des prix fixes sur plusieurs années, vous permettant de vous protéger de la hausse des prix.

  • L'expérience du fournisseur historique

    Engie est le fournisseur historique du gaz : plus de 50 ans d'expérience.

Vos questions sur Engie

Quelle différence entre EDF et Engie ?

Autrefois, EDF et Engie faisaient partie de la même société : EDF-GDF. Cette entité s'est divisée en deux parties : EDF d'un côté, GDF de l'autre (devenu Engie). EDF est devenu le fournisseur national d'électricité (il avait alors le monopole) et Engie fournisseur national de gaz.

Aujourd'hui, EDF et Engie sont bien deux fournisseurs d'énergie distincts même s'ils sont toujours leaders dans leurs marchés respectifs. D'ailleurs, leurs offres sont assez similaires : des tarifs pas toujours avantageux mais des prix bloqués sur le long terme.

Ils ont aussi fait le choix tous deux de créer une marque digitale : Sowee pour EDF et Happ-e pour Engie.

Qui est le moins cher entre EDF et Engie ?

Cela dépend de l'énergie et du profil du logement. Le mieux est d'utiliser un comparateur d'énergie pour évaluer qui d'EDF ou d'Engie est le moins cher dans son cas. Vous pouvez aussi lire notre comparatif sur EDF et Engie pour faire votre choix.

Engie ou GRDF ?

GRDF est une filiale à 100% d'Engie mais agit comme gestionnaire du réseau de gaz en France, de façon indépendante pour tous les fournisseurs de gaz naturel. Il n'y a donc aucun avantage particulier vis à vis du SAV ou de la mise en service à souscrire chez Engie plutôt qu'un autre fournisseur.

GRDF n'est pas un fournisseur, il se contente de gérer le réseau de gaz au niveau national. Ses missions sont notamment le dépannage, la mise en service, le changement de compteur ou l'installation de Gazpar dans les logements français.

Faut-il choisir Engie ou Iberdrola ?

Iberdrola propose des tarifs nettement plus compétitifs qu'Engie pour le gaz et pour l'électricité. En effet, il garantit des réductions par rapport au tarif réglementé, ce que ne fait pas Engie.

D'autre part, Iberdrola propose uniquement des offres 100% compensées carbone et au choix un prix bloqué ou indexé. Si l'objectif est de réaliser des économies, Iberdrola est le meilleur choix. En revanche, Engie et Iberdrola sont tous deux montrés du doigt pour leurs pratiques de démarchage à domicile, jugées abusives.

Dans tous les cas, le plus simple pour choisir un fournisseur de gaz ou d'électricité est de passer par un comparateur d'offres d'énergie.

Commment contacter Engie ?

Je ne suis pas client Engie Je suis client Engie

Je ne suis pas client chez Engie

Souscrire par téléphone

Quels documents pour souscrire à une offre Engie ?Pour souscrire à une offre Engie, il est nécessaire d'avoir sous la main les documents suivants : relevé de compteur ; numéro de compteur (PDL pour l'électricité, PCE pour le gaz ; disponibles sur la dernière facture) ; RIB en cas de prélèvement automatique.

Je suis client chez Engie

Il existe de nombreux numéros de téléphone pour contacter le fournisseur en fonction de si vous désirez souscrire à une offre, contacter le service client depuis la France ou depuis l'étranger. Enfin, des numéros de téléphone différents sont proposés pour les particuliers, professionnels et les collectivités (voir Engie Pro). 

Contacter par téléphone

  • Service client Engie : 09 69 399 993 (du lundi au vendredi de 9 à 20h ; le samedi de 09h à 13h, appel non surtaxé) ;
  • Service client Engie PRO (tarif réglementé gaz PRO) : 09 69 32 33 00 (appel non surtaxé) ;
  • Service client Engie Collectivités : 01 70 84 19 77 (appel non surtaxé).

Autres téléphones Engie :

  • Contacter Engie depuis l'étranger : 00 33 2 38 52 85 70 (du lundi au samedi de 9h à 21h) ;
  • Siège social : 01 44 22 00 00 (coût d'un appel local) ;
  • Service recouvrement Engie : 09 69 399 993

Contacter via son espace client

L'espace client Engie permet de réaliser la plupart des démarches en toute autonomie. Il suffit de se rendre sur ce lien pour se connecter et accéder à l'ensemble des fonctionnalités (gestion de factures, suivi de consommation, etc.).

Contacter par courrier

Il est possible d'envoyer un courrier postal au service client d'Engie à l'adresse suivante :

Service clients ENGIE
TSA 42108
76934 Rouen Cedex 09

Contacter le siège social d'Engie

L'adresse du siège social est :

Siège social Engie
Faubourg de l'Arche, 1 Place Samuel de Champlain,
92930 Paris La défense, France

Autres contacts

Contact prime énergie Engie

Le fournisseur historique de gaz propose une prime énergie Engie pour le financement des travaux de rénovation énergétique. La délivrance de ces primes est soumis à conditions, pour plus d'informations vous pouvez appeler le 01 81 69 29 94 ou écrire à [email protected]

Urgence gaz Engie

En cas de fuite ou de besoin de dépannage sur le compteur de gaz, ce n'est pas Engie qu'il faut appeler mais GRDF. Le numéro GRDF Urgence gaz est le 0 800 47 33 33.

Raccordement au gaz

Pour un raccordement au gaz, il est préférable de contacter directement GRDF au 09 69 36 35 34. Mais si vous souhaitez qu'Engie s'occupe des démarches de raccordement pour vous, vous pouvez appeler le 09 69 399 993.

Profil du fournisseur Engie

Depuis 2007, l'énergéticien propose des offres de marché d'électricité et de gaz, c'est-à-dire des offres dont les prix ne sont pas déterminés par les pouvoirs publics, mais directement par le fournisseur. Le 24 avril 2015, Gérard Mestrallet, PDG du groupe, annonce que GDF Suez devient Engie.  Après EDF, il est d'ailleurs le deuxième fournisseur d'électricité en France, et atteint fin 2016 sur 3,2 millions de clients électricité et compte passer la barre des 4,8 millions pour 2018.

Engie (ex-GDF Suez), étant le fournisseur historique de gaz naturel, continue à proposer les tarifs réglementés de vente du gaz naturel jusqu'en 2023. En complément, il développe également des offres de marché à prix fixe.

Chiffre d'affaires et action du groupe Engie

En 2019, le chiffre d'affaires du Groupe Engie s'élevait à 61 milliards d'euros. Engie est côté en bourse depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence (depuis 2015 sous le nom "Engie"). A titre d'information, le cours de l'action Engie (ENGI) est en chute de plus de 16% depuis janvier 2020 (conséquence de la crise sanitaire du COVID-19) mais remonte depuis février 2021.

Les grands chiffres 2020 du groupe Engie / GDF Suez
  • Nombre de salariés : 170 000 collaborateurs ;
  • Chiffre d'affaires : 55,8 milliards d'euros ;
  • Des activités dans 70 pays ;
  • Rang mondial dans la production d'électricité non nucléaire : 1er ;
  • Rang européen dans la taille du réseau de transport : 2ème ;
  • Rang européen dans la taille du réseau de distribution : 1er ;
  • Capacités de production électrique installées : 106 GW ;
  • Portefeuille d'approvisionnement en gaz naturel : 1082 TWh.
Engie

Changement du nom de marque

Jusqu'en 2015, GDF Suez commercialisait ses offres en France sous trois marques distinctes. GDF Suez DolceVita destinée aux particuliers tandis que GDF Suez Pro et GDF Suez Energies France étaient les marques sous lesquelles GDF commercialisaient ses offres destinées aux professionnels et aux entreprises.

Désormais, toutes ces marques sont regroupées au sein d'Engie (particuliers), Engie PRO (artisans, entrepreneurs, PME/PMI et syndics de copropriétés) et Engie Entreprises et Collectivités (PME/PMI, grand tertiaire, industrie, syndics et copropriétés, secteur public et logement social.).

Focus : 2015, GDF Suez devient Engie

GDF devient Engie

GDF Suez a changé de nom en avril 2015 pour devenir Engie.

Le 24 avril 2015, le PDG du groupe, Gérard Mestrallet, a annoncé que le fournisseur changeait de nom. Désormais, GDF Suez est Engie.

Ce changement de nom s'inscrit dans une volonté d'évolution du groupe à l'international. Engie souhaite également être vu comme un fournisseur d'énergies et non plus uniquement comme le fournisseur historique de gaz naturel.

Ce changement de nom est accompagné d'un changement à la tête du groupe ; Isabelle Kocher remplace Monsieur Mestrallet en mai 2016 à la tête du groupe.

Pour les particuliers et les professionnels en contrat avec l'entreprise, le changement de nom n'a pas d'incidence sur les tarifs pratiqués.

Qui sont les clients d'Engie et quelles sont ses parts de marché ?

Depuis l'ouverture à la concurrence, l'ex Gaz de France a perdu de nombreux clients de gaz naturel, marché sur lequel il détenait auparavant un monopole.

Engie a ainsi perdu environ 20% des sites de consommation de gaz, au profit principalement d'EDF, d'Eni et de Direct Energie.

Au contraire, sur l'électricité, GDF Suez Gaz de France a profité de l'ouverture des marchés et compte environ autour de 3,6 millions de clients en 2018, ce qui en fait le deuxième fournisseur d'électricité en France en nombre de clients derrière EDF.

Décryptage : la politique commerciale d'Engie

Siège social Engie

Le groupe se développe sur le marché de l'électricité français et à l'international. Il garde une position importante sur le marché du gaz français.

Les offres du fournisseur historique Gaz de France, qui a aujourd'hui pris le nom d'Engie, bénéficient de l'avantage compétitif d'une très vaste notoriété due à son statut de fournisseur historique de gaz naturel. Ce statut lui permet aussi bien de proposer à ses clients les tarifs réglementés du gaz naturel que des offres à prix de marché d'électricité et de gaz. Restait à définir la politique commerciale d'Engie sur ces différentes offres.

Zoom sur les tarifs réglementés du gaz

Au niveau des tarifs réglementés, Engie ne dispose que de très peu de marge de manœuvre. Le niveau des prix et leur évolution est conçu pour refléter les coûts d'Engie, divisés en coûts hors approvisionnement (commercialisation, transport, distribution, stockage) et en coûts d'approvisionnement (achats de gaz).

Une formule tarifaire fait évoluer chaque mois les tarifs réglementés du gaz sous le contrôle de la puissance publique, avec une indexation sur les cours de différents produits pétroliers et des prix du gaz naturel sur les marchés spot.

En juillet 2017, le Conseil d'Etat valide le recours déposé par les fournisseurs alternatifs contre les tarifs réglementés du gaz. En effet, le Conseil d'Etat estime que ce tarif commercialisé par Engie et quelques ELD est contraire au droit européen. 

Bon à savoir Par soucis de transparence, la CRE informe dans sa publication des barèmes applicables pour les tarifs réglementés de vente de gaz naturel d'Engie de Mars 2022 que si la formule tarifaire du 28 juin 2021 avait été appliquée, les tarifs auraient été supérieurs de 39.2 % TTC au 1er Mars 2022 par rapport à Octobre 2021.

Zoom sur les offres à prix de marché de gaz

En revanche, Engie est libre de proposer des offres à prix de marché de gaz naturel à ses clients.

Là où les fournisseurs alternatifs n'ont d'autre choix que de proposer des prix bas pour convaincre une clientèle réticente au changement de fournisseur, l'entreprise n'a aucun intérêt à cannibaliser ses tarifs réglementés avec une offre garantie X% moins chère. C'est pourquoi les prix de marché d'Engie se sont orientés vers des offres à prix fixes dont les prix ne sont pas garantis par rapport aux tarifs réglementés.

Zoom sur les offres à prix de marché d'électricité

L'ancien monopole Gaz de France a vu dans l'ouverture des marchés de l'énergie l'occasion de chasser sur les terres d'EDF en proposant des offres de fourniture d'électricité. Sur ce marché, Engie est considéré comme un fournisseur alternatif et a intérêt à pratiquer des prix relativement compétitifs pour séduire les clients et gagner des parts de marché.

Sa notoriété lui permet néanmoins de gagner des clients facilement, sans nécessairement proposer les offres les plus attractives du marché. L'énergéticien propose ainsi une offre d'électricité à prix fixe pendant 2 ans. L'avantage principal est d'échapper aux hausses futures du tarif réglementé de l'électricité, mais il existe un bémol que les commerciaux d'Engie se gardent bien de mettre en avant.

Comme pour toutes les offres à prix fixes, ce sont les prix hors taxes qui sont fixes et non les prix toutes taxes comprises. La Commission de Régulation de l'Energie (CRE) prévoyant que la hausse de la taxe CSPE représente un tiers des augmentations des prix de l'électricité entre 2012 et 2017, le consommateur en offre à prix fixe chez Engie ne bénéficie en fait que d'une protection partielle contre la hausse des prix !

Le fournisseur a lancé en 2015 une offre 100% en ligne, l'offre Happ-e. Cette offre est destinée aux particuliers, pour les emménagements et les changements de fournisseur. Avec cette offre, Engie permet aux consommateurs de bénéficier de -0% de réduction sur le prix HT du kWh d'électricité par rapport aux tarifs réglementés en vigueur pendant une durée d'un an puis un - pendant la suite du contrat.

L'offre Happ-e est l'une des plus compétitives sur le marché de l'électricité pour les particuliers.

L'historique de Gaz de France

Séparation EDF GDF

EDF GDF n'est plus ; EDF et Engie (GDF Suez) sont deux entreprises différentes Elles sont en concurrence sur le marché de l'électricité et du gaz.

Création en 1946

Gaz de France est né en 1946 au moment de la nationalisation des activités de l'électricité et du gaz du lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. La quasi totalité des sociétés privées actives dans la production, le transport ou la distribution de gaz a alors été fondu dans un nouveau monopole public portant le nom de Gaz de France.

Certaines entreprises locales de distribution (ELD) à statut public ont échappé au mouvement qui ont conservé aujourd'hui une situation de monopole de fait sur leurs territoires de desserte respectifs.

Du gaz de ville au gaz naturel

A ses débuts, l'essentiel de la mission du monopole public consistait à produire et distribuer du gaz de ville, issu de la distillation de la houille et présentant le défaut d'être toxique.

Le glissement vers le gaz naturel, non toxique, se fait petit à petit à partir des années 1950 avec le développement de la production française de gaz naturel et des capacités d'importation par gazoduc ou méthanier (terminaux GNL).

Acteur majeur de la sécurité d'approvisionnement énergétique Gaz de France est confronté à la forte hausse de la demande de gaz naturel en France dans le contexte de la croissance économique des Trente Glorieuses.

Les réserves françaises du gisement de Lacq apparaissent bien faibles au regard des besoins, et Gaz de France négocie avec des pays producteurs comme les Pays-Bas et l'URSS pour assurer un approvisionnement suffisant du territoire français en gaz naturel. La sécurisation de l'approvisionnement passe également par le développement d'importantes capacités de stockage en nappes aquifères (Beynes, Lussagnet, Saint-Illiers, Chémery...) et en cavités salines (Tersanne, Etrez, Manosque).

Ouverture à la concurrence et privatisation

Dominique de Villepin et Thierry Breton

Dominique de Villepin et Thierry Breton, deux des acteurs principaux de la privatisation de Gaz de France.

La privatisation de Gaz de France intervient entre 2004 et 2006 dans le cadre de l'ouverture des marchés de l'énergie impulsée par l'Union européenne. Par une loi du 9 août 2004, Gaz de France passe du statut d'Etablissement Public à Caractère Industriel ou Commercial (EPIC) à celui de société anonyme de droit privé.

Toutefois, il est prévu que la société ne peut être détenue à plus de 30% par des intérêts privés.

La seconde étape intervient en 2006, au cours d'une passe d'arme politico-médiatique restée dans les mémoires. Le flamboyant premier ministre Dominique de Villepin cherche à contrer l'OPA hostile du géant italien Enel sur le groupe français Suez au nom du patriotisme économique.

Sa solution consiste à fusionner Suez avec Gaz de France dans un nouvel ensemble. L'idée est polémique car elle revient à privatiser Gaz de France, l'Etat n'étant plus actionnaire qu'à environ 35% du nouvel ensemble.

La loi avalisant la finalisation de la privatisation de Gaz de France, et donc la fusion, est finalement votée le 7 décembre 2006, après une bataille parlementaire marquant l'opposition des députés socialistes et de certaines figures de la droite.

Le groupe Engie aujourd'hui

Envie de travailler chez Engie ?Retrouvez l'ensemble des offres d'emploi, les salaires Engie et les profils recherchés chez le fournisseur historique de gaz : Engie recrutement.

Héritier de Gaz de France, Engie est maintenant un groupe international présent dans des métiers très variés autour de l'énergie et de l'environnement. Suite à son rapprochement avec International Power, Engie est devenu le deuxième producteur mondial d'électricité derrière EDF et la première société d'électricité et de gaz au monde.

Les activités d'Engie s'organisent autour de six branches distinctes :

  • Energie France : cette branche a repris les activités de commercialisation de gaz naturel de Gaz de France, et assure également la production et la fourniture d'électricité sur le sol français.
  • Energie Europe et International : elle assure les mêmes activités que la branche énergie France mais à l'international, dans les différents pays où GDF Suez est présent (ex : Belgique, Italie...).
  • Global Gas et GNL : la branche regroupe l'amont de la chaîne de valeur du gaz, du GNL (gaz naturel liquéfié) et du pétrole (exploration-production, transport, négoce) ainsi que la fourniture d'énergie aux grands comptes européens.
  • Infrastructures : la branche rassemble les activités de gestion des réseaux de transport et de distribution de gaz, de stockage du gaz ainsi que les terminaux de re-gazéification du groupe, principalement en Europe de l'ouest.
  • Energie Services : elle propose aux clients grands comptes des services énergétiques et environnementaux dans le cadre de prestations multi-techniques.
  • Suez Environnement : autonome, cette branche est elle-même cotée en bourse et développe des activités de gestion des déchets, des eaux usées, et de l'approvisionnement en eau pour les collectivités et les grands comptes.

Lire plus sur Engie