Electricité pas cher : les astuces pour économiser en 2019

Electricite pas cher

La consommation d'électricité représentent un poste de dépense important pour les ménages français avec en moyenne 787 € de dépensés /an et par foyer pour l'année 2018. Il est courant de trouver sa facture trop élevée. Face à ce constat des solutions existent. Nous avons sélectionné les meilleurs astuces pour réussir à payer l'électricité pas cher.


Contrat d'électricité : payer moins cher

Changer de fournisseur d'électricité : toujours gagnant !

Voici une astuce qui permettra de faire avec certitude des économies. Ces économies vont principalement être réalisées sur le prix du kilowattheure HT par rapport au tarif réglementé en vigueur. Tous les fournisseurs alternatifs sur le marché sont moins chers que le tarif bleu d'EDF. Les consommateurs ayant opté pour un fournisseur alternatif sont gagnants, puisque certaines de leurs offres sont moins chers que le fournisseur historique.

Voici quelques exemples des économies possibles, en passant par un concurrent d'EDF c'est à dire un fournisseur d'élecrtricité alternatif.

Fournisseurs qui proposent de l'électricité pas cher ;-  
Offres Durée du contrat Tarifs Infos & Souscription
Direct Energie
Offre Online
Sans engagement  % de remise*
sur le prix du kWh HT
09 87 67 54 76
Rappel Gratuit
Logo Total Spring
Offre électricité Fixe
Sans engagement  % de remise**
sur le prix du kWh HT
09 75 18 77 00
Rappel Gratuit
Logo Happ-e by Engie
Offre Happ-e
Sans engagement  % de remise*
sur le prix du kWh HT
09 75 18 65 41
Rappel Gratuit
Planète Oui
Planète Oui
Offre 100% renouvelable
Sans engagement  % de remise*
sur le prix de l'abonnement HT
09 87 67 55 21
Rappel Gratuit

* : % de remise par rapport au TR (Tarif réglementé: le tarif Bleu d'EDF).
** : Prix bloqué pendant 1 an.

L'option tarifaire : des économies à ne pas négliger

Option base ou option heures pleines heures creuses ? Un choix est à faire. En choisissant de souscrire à une offre d'heures pleines et creuses, il est possible de diminuer le montant de ses factures de 40%. Les heures creuses (HC) sont des périodes de 8 h dans la journée où le prix du kilowattheure est plus accessible. Toutefois le prix des heures pleines (HP) et de l'abonnement seront plus élevé que avec un tarif de base.

Avant de se précipiter vers cette solution, il est important de prendre le temps de comparer les deux options tarifaires. L'option heures pleines/creuses est, dans la majorité des cas, l'option la plus avantageuse pour les ménages qui utilisent le chauffage électrique. Afin de profiter des heures moins chères, le foyer doit pouvoir reporter sa consommation des appareils électriques les plus énergivores (lave-linge par exemple)à ces heures.

Achat groupe d'énergie : une astuce efficace

L'achat groupé d'énergie est une nouvelle astuce qui permet d'obtenir des réductions uniques. Voici 5 choses à savoir sur ces achats groupé :

  Un groupe de personnes souscrit à une même offre. Le principe est simple : plusieurs personnes se regroupent pour payer moins chers leurs factures d'électricité ou de gaz. En échange, elles s'engagent à souscrire à la même offre auprès d'un fournisseur alternatif. La pré-inscription est gratuite et sans engagement.

  Pour que soit efficace, il faut un grand nombre d'inscrits . Plus le nombre d'inscrits est grand, plus les fournisseurs seront capables de proposer des réductions importantes sur le prix du kwh. Dans le cas inverse, le fournisseur ne sera pas gagnant et ne pourra pas proposer des prix intéressants.

  Tous les fournisseurs sont en concurrence. De manière similaire au principe des enchères, le fournisseur qui propose l'offre la moins chère gagne le contrat et les nombreux clients associés. Les achats groupés sont organisés par des organismes extérieurs.

  Des tarifs très avantageux peuvent être obtenus. Les foyers inscrits ont économisés 200€ /an en moyenne sur leurs frais d'électricité, avec des réductions supérieurs aux tarifs actuels des fournisseurs d'énergie.

 En tant que client, le facteur "prix" doit être le critère décisionnel. En effet, avec le système d'achat groupé, les ménages n'ont pas la possible de choisir un fournisseur en particulier. Par exemple, il est possible que le fournisseur sélectionné propose uniquement un service client en ligne. 

L'autoconsommation : une solution verte et économique

Produire sa propre électricité. Cela parait utopique mais pourtant c'est bien réel. L'autoconsommation est une source de revenu et d'économie pour les ménages français. Le consommateur a le choix entre consommer cette énergie pour son propre usage ou bien la revendre à un fournisseur d'énergie. Les panneaux photovoltaïques sont la solution au principe d'autoconsommation. En plus des économies réalisées, les consommateurs ayant optés pour cette solution bénéficient d'une électricité renouvelable.

Cinq fournisseur d'électricité verte proposent à ce jour une offre d'autoconsommation : EDF (Mon soleil et moi), Engie (MyPower), Ekwateur, Ilek (Autoconsommation Ilek) et Enercoop.

Consommer intelligemment pour réduire ses factures

Bénéficier d'un contrat d'électricité moins cher est une véritable solution pour réduire ses factures. Pourtant si la consommation d’électricité est particulièrement élevée,un pourcentage de réduction sur le prix du kwh aura peu d'impact. Si l'on souhaite réaliser des économies d'électricité, il faut donc respecteer certains principes et en voici les principaux :

Logement : les postes les plus énergivores

Certains postes du logement vont consommer plus que d'autres. Il faudra dans ce cas optimiser leur consommation ou limiter leur utilisation. Voici les plus grands consommateurs d'énergie.

Principaux postes de dépenses en électricité des ménages français.
Type de dépenses Pourcentage de consommation en électricité
Chauffage 62 %.
Autres appareils électriques 20%.
Eau chaude 11%.
Cuisson 7%.

Et en ce qui concerne les appareils électroniques ménagers, voici un comparatif de leur besoin en énergie respectif.

Répartition de la consommation électrique des appareils domestiques.
Type d'appareil électrique Pourcentage de consommation en électricité
Réfrigérateur 62 %.
Appareils électroniques ménagers 19%
Eclairage 12%.
Informatique 7%.
Lave-linge 6%
Lave-vaisselle 6%
Seche-linge 5%
Autre 5%

Chauffage et éclairage : comment économiser ?

Pour le chauffage, un contrôle de la température du logement doit être fait (des outils de domotique permettent d’effectuer facilement cette vérification). L'isolation du logement doit aussi être un point d'attention : ce sont 25 % de chaleur qui peuvent être économisés par une isolation performante.

Enfin, il est possible de limiter les frais d'éclairage en optant pour des ampoules basse consommation ou les LED, bien plus économiques. A titre de comparaison : les ampoules halogènes consomment 4 à 5 fois plus d'électricité que les ampoules à basse consommation. A leur tour, les ampoules basse consommation utilisent 10 fois plus d'électricité que les ampoules LED.

Appareils électriques : attention aux frais d'énergie

Représentant 19% des dépenses d'énergie des ménages, les appareils électroniques sont un poste de consommation important.

Le plus énergivore de tous est le réfrigérateur. En effet, allumés en permanence, ils consomment beaucoup. Pour éviter de voir ses factures électricité grimper, il faut dans un premier temps choisir un réfrigérateur (ou congélateur) parmi les premières catégories d'énergie. Il s'agit des catégories A +++, A++, A+, A voire B. Cette information se trouve sur l'étiquette affichée dès l'achat du produit.Il est possible que les appareils faisant parti de ces classes énergétiques les plus élevées soit moins abordables que certains. Cette différence sera amortie sur le long terme (les appareils ménagers moins cher étant plus demandeur en énergie). Cette technique est valable pour tous les appareils ménagers et permet de réaliser des économies.

économie energie maison

En ce qui concerne les appareils informatiques ou ménagers (type cafetières) simplement mettre en veille ou débrancher ces appareils peut permettre de réaliser des économies.Le nombre d'équipement informatique va également influencer la poids des factures d’électricité mensuelles. A titre d'exemple, une famille très équipée consommera 700 kwh/an tandis qu'un foyer moins équipé ne utilisera seulement 400 kwh/an (source : étude prospective sur les usages spécifiques de l'électricité pour l'ADEME). Les usages font considérablement varier la consommation moyenne en électricité.

Il faut aussi privilégier le séchage à l'air libre plutôt que utilisation d'un sèche linge : sèche linge consomme deux fois plus que le lave linge. Nettoyer son ligne à froid est aussi plus économique.

Quelques astuces pour l'eau chaude

La consommation d'eau a un impact non négligeable sur les factures d'énergie des ménages français de l'ordre de 10% de leur facture. Une des bonnes pratiques consiste à privilégier les douches aux bains. Le foyer verra sa consommation divisée par 3.

Il est aussi recommandé de régler la température du ballon d'eau chaude entre 55 et 60 degrés pour reduire ses factures d'électricté.

Cuisiner en limitant les dépenses d'électricité

On réalise souvent la cuisine pourtant on ne pense pas souvent à son impact sur la consommation d'électricité mensuelle. Il est important d'adopter quelques réflexes pour éviter la hausse de ses frais d'électricité.

Les plaques de cuisson par exemple méritent un peu d'attention. En effet, en choisissant le bon type de plaques de cuisson et en adoptant les bons gestes il est possible de faire des économies. A titre d'exemple, les plaques à induction ou au gaz apportent un bon rapport prix/performance/consommation énergétique.

Faire bouillir l'eau à la bouilloire plutot que sur le feu, adapter l'ustencile à la taille de la plaque de cuisson, priviléger le mirco-ondes, éteindre le feu un peu avant la fin de la cuisson : il existe de nombreuses astuces pour optimiser sa cuisine. 

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus