Fournisseurs-electricite.com by Selectra : Votre facture d'énergie s'allège

Les numéros de téléphone d'EDF

Retour à l'acceuil

Le téléphone d'EDF pour signaler une panne réseau

Votre besoin Numéro Coût de l'appel Horaires
Dépannage réseau ERDF (XX : numéro de votre département. Ex : 75 pour Paris) 09 72 67 50 XX Numéro Azur (non surtaxé) 24H/24 ; 7J/7

Les agences EDF ne proposent pas de numéro de téléphone pour les joindre en direct.


Dépannage EDF : quel numéro appeler en cas de panne d'électricité ?

C'est Enedis (ex ERDF) qui se charge des coupures générales d'électricité, quel que soit votre fournisseur d'électricité (même si vous n'êtes pas un client EDF). 

Pour contacter Enedis, appelez le 09 72 67 50 XX (remplacez XX par votre numéro de département. Par exemple, si vous êtes situé à Lyon (département 69), appelez le 09 72 67 50 69). Il s'agit d'un numéro non surtaxé (coût d'un appel local) et joignable 24 heures sur 24

Quel numéro de téléphone EDF à appeler en cas d'urgence ?

Téléphone urgence EDF électricité

Pour l'électricité, qu'il s'agisse d'un dépannage urgent ou pas, le numéro de téléphone à appeler reste le même. Appelez ERDF (aujourd'hui appelé Enedis) au 09 726 750 XX, en remplaçant les XX par le numéro de votre département. 

Téléphone urgence EDF gaz

EDF est un fournisseur de gaz aussi (découvrez toutes les offres EDF Gaz). En cas d'urgence gaz ou fuite de gaz, la procédure est la suivante :

  1. N'allumez pas les lumières ;
  2. Ouvrez les fenêtres afin d'évacuer le gaz le plus rapidement possible ;
  3. Fermez l'arrivée de gaz ;
  4. Sortez dehors et appelez le Numéro Urgence Sécurité Gaz de GRDF au 0 800 47 33 33 (numéro gratuit, disponible 24h sur 24, 7j sur 7).

L'assurance dépannage d'EDF

En plus d'être victime d'une coupure générale d'électricité, vous pouvez souffrir aussi de coupures au sein même de vos installations intérieures (plombs qui sautent, appareils défectueux...). Pour ces cas, le fournisseur historique EDF propose 2 assurances dépannage en partenariat avec AXA Assistance :

Solution Dépannage Confiance

Pour 4,90€ par mois (Prix TTC), EDF prend en charge n'importe quelle prise électrique endommagée, problème sur votre tableau électrique, etc. 

Cette assurance dépannage EDF permet de bénéficier :

  • jusqu'à 600€ d'intervention ;
  • un délai d'intervention maximum de 4h ;
  • une disponibilité 24h sur 24, 7 jours sur 7.

Solution Dépannage Confiance - Option Plomberie

Même chose que la Solution Dépannage Confiance mais avec en plus une garantie dépannage plomberie en cas de problème avec votre ballon d'eau chaude, toilettes engorgées, problème d'alimentation ou d'évacuation d'eau, etc. 

Le prix est de 9,90 € par mois (Prix TTC). 

Que faire en cas de coupure EDF ?

Une coupure EDF peut être limitée ou générale, et les causes sont multiples. Voici les étapes à suivre pour reconnaître l’origine de la panne et pour savoir quoi faire et quel numéro contacter pour rétablir l’électricité.

La coupure EDF est-elle due à une panne ?

En cas de coupure EDF, pour savoir si la panne est générale ou individuelle, le premier réflexe à avoir est de regarder le tableau électrique et d’observer la position du disjoncteur : est-il en position « arrêt » ou « marche » ?

Le disjoncteur est en position arrêt (représenté par « O ») ?

Si le disjoncteur est en position « arrêt », la panne est individuelle et concerne le domicile.

La panne peut être causée par :

Astuce Pour savoir si le système électrique est surchargé, il suffit d’éteindre un des appareils électrique en fonctionnement (radiateur électrique, four, machine à laver,…) et de remettre le disjoncteur en position marche. S’il ne saute pas, c’est que le système électrique était surchargé.

  • Une surcharge électrique : trop d’appareils électriques fonctionnent en même temps. Dans ce cas, la puissance accordée par le fournisseur est peut-être trop faible pour le logement. Que faire ? Il est recommandé de contacter le fournisseur d’électricité pour réajuster la puissance accordée pour le domicile. Attention, une augmentation de puissance entraînera forcément une augmentation de la facture.
  • Un court-circuit ou un appareil mal isolé : un appareil électrique défectueux ou un problème de circuit électrique sont souvent la cause d’une coupure EDF. Que faire ? Il est conseillé de contacter un électricien pour diagnostiquer l’origine du problème et le réparer.

Astuce : Pour savoir si le système électrique est surchargé, il suffit d’éteindre un des appareils électrique en fonctionnement (radiateur électrique, four, machine à laver,…) et de remettre le disjoncteur en position marche. S’il ne saute pas, c’est que le système électrique était surchargé.

Le disjoncteur est en position marche (représenté par « I ») ?

Dans ce cas, il suffit de regarder par la fenêtre si l’éclairage urbain fonctionne et si les voisins ont de la lumière ou non. Si le quartier est plongé dan l’obscurité, pas de doute : il s’agit d’une coupure EDF générale.

Que faire ? Les services de dépannages sont normalement contactés automatiquement en cas de panne d’électricité générale. Néanmoins, si l’électricité n’est pas revenue après environ un quart d’heure, il est recommandé de contacter le service de dépannage électrique ENEDIS de votre département.

Contacter ENEDIS 09 726 750 XX Numéro non-surtaxé. Les deux derniers chiffres (XX) correspondent au numéro de votre département (exemple : «33 » pour la Gironde).

Défaut de raccordement individuel

La troisième cause de coupure EDF est le défaut de raccordement individuel. La partie des câbles entre le compteur et le réseau électrique collectif est peut-être défectueux.

Dans ce cas, il suffit de contacter le numéro de dépannage ENEDIS ci-dessus.

La mise en service de l’électricité n’a pas été faite à l’emménagement ?

En cas d’emménagement récent dans le logement, l’électricité peut être coupée suite à l’oublie de l’activation de la ligne électrique.

Les causes

Si la demande de souscription à un contrat d’électricité avec un fournisseur n’a pas été faite par le nouveau locataire (ou propriétaire) à son entrée dans les lieux, et que l’ancien locataire (ou propriétaire) résilie son contrat, l’électricité est automatiquement coupée dans le logement.

Qui contacter ?

Pour ouvrir un compteur d'électricité, vous pouvez contacter Selectra au 09 73 72 25 00 (rappel gratuit) . Un conseiller vous accompagne dans le choix d’un fournisseur adapté à votre profil de consommation.

Avant d'appeler, pensez à vous munir :

  • de votre relevé de compteur (il figure généralement sur l'état des lieux si vous êtes locataire, retrouvez sinon comment relever votre compteur Enedis) ;
  • du nom de l'ancien occupant ;
  • de votre RIB (si vous optez pour le règlement de vos factures par prélèvement).

Coupure d’électricité : conseils de sécurité

La manipulation d’installations électriques peut être très dangereuse. Voici les conseils de sécurité en cas de coupure EDF :

  • Ne pas manipuler les files électriques
  • Ne pas manipuler les appareils électriques
  • Ne pas oublier d’éteindre le disjoncteur avant toute intervention pour éviter tout risque d’électrocution

EDF : que faire en cas de coupures pour factures impayées ?

Chaque année, près de 600.000 ménages français sont victimes de coupures d'électricité pour cause d'impayés (chiffres 2012).

Toutefois, avant d'avoir recours à ces coupures, le fournisseur doit suivre une procédure :

  • 14 jours après la date limite de paiement, vous recevez un courrier d'avertissement de la part d'EDF. Vous avez droit à 15 jours supplémentaires pour le paiement de la somme due. Aussi peuvent être réclamés des intérêts de retard, jusqu'à 1,5 fois du montant de la dette.
  • En cas de non-paiement passé ce délai, EDF vous informe par courrier que dans 20 jours, la puissance de votre compteur va être réduite ou que l'électricité va être coupée (sauf durant la trêve hivernale). La coupure d'électricité nécessite l'intervention d'un technicien Enedis et vous est facturée 51,88 € (tarif avril 2017).
  • EDF peut ensuite vous informer par courrier la résiliation de votre contrat d'électricité sans que cela signifie l'annulation de votre dette. 

Quelles aides en cas de factures impayées ?

Il existe plusieurs recours afin de ne pas être victime de coupures d'électricité. 

Le Fond de Solidarité pour le Logement (FSL)

Pour les familles en grandes difficultés économiques, il existe le Fond de Solidarité pour le Logement (FSL).

Présent dans chaque département français, il aide au règlement des dépenses liées au logement (électricité, gaz mais aussi eau téléphone, dépôt de garantie pour les contrats de location, premier loyer, frais de déménagement, etc. 

Les conditions d'attribution sont fixés librement par chaque département. Pour savoir si vous pouvez avoir droit au FSL, rendez-vous sur la page de la CAF de votre département. 

Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS)

Le Centre Communal D'Action Sociale est un établissement public administratif communal ou inter-communal. Pour son fonctionnement, il bénéficie de dons de la part de citoyens ainsi que de subventions de la commune.

Le CCAS travaille en étroite collaboration avec la CAF ainsi qu'avec le Conseil Général

Le CCAS peut vous aider au paiement des factures d'électricité au travers d'aides remboursables ou non-remboursables. Les critères d'attribution varient selon chaque commune. 

Le Tarif Première Nécessité (TPN)

Le Tarif Première Nécessité (TPN) n'est pas une aide qui vise à régler les factures impayés. Il s'agit en réalité d'une réduction qui s'applique sur votre facture annuelle d'électricité pour les familles les plus démunies. 

Le TPN est attribué automatiquement par les organismes sociaux et est financé par le CSPE. Depuis 2013, tous les fournisseurs peuvent proposer des tarifs TPN.

À partir de 2018, le TPN va être remplacé par le chèque énergie.