Coupure de gaz aujourd'hui / en temps réel : qui appeler ?

Mis à jour le
minutes de lecture

Coupure gaz

En cas de coupure de gaz, il faut contacter le service de dépannage GRDF au numéro vert 0 800 47 33 33 (24/7). Il est aussi possible de se renseigner sur l'origine de la panne en visitant le site Info-Coupure de GRDF, qui indique si des travaux sont en cours sur le réseau. En cas d'impayé ou de problème peu après un emménagement, il faut contacter son fournisseur pour réarmer le compteur de gaz.

Qui contacter en cas de coupure de gaz ?

Pour toute coupure de gaz générale, c'est-à-dire une panne sur le réseau du gaz naturel, il est conseillé de contacter immédiatement le service d'urgence GRDF. Le numéro Urgence Sécurité Gaz est : 0 800 47 33 33, joignable 24/7. Un technicien réalisera un diagnostic au téléphone, et déterminera si une intervention de dépannage est nécessaire. Si c'est le cas, vous obtiendrez une intervention :

  1. dans les 4 heures si vous appelez avant 21h ;
  2. le lendemain avant midi si vous appelez après.

Les coupures de gaz peuvent aussi avoir d'autres causes. À chaque situation sa solution :

Qui contacter en cas de coupure de gaz ?
Situation / cause de la coupure de gazNuméro à contacter
Coupure de gaz généraleAppelez le service d'urgence GRDF :
0 800 47 33 33
Coupure pour impayésAppelez votre fournisseur de gaz pour régulariser votre situation
Coupure suite à un déménagementAppelez le comparateur Selectra pour souscrire une offre de gaz :
09 73 72 25 00
Coupure suite à des problèmes sur vos installations intérieuresAppelez un chauffagiste professionnel

Coupure pour travaux sur le réseau GRDF aujourd'hui

Paris, Marseille, Lille, Nantes, Argenton-sur-Creuse, etc. Peu importe votre ville et département, saisissez votre adresse ci-dessous pour signaler une coupure.

Signaler une coupure de gaz 🔥

    Chargement

    Une coupure de gaz est généralement due à des travaux de maintenance sur le réseau. Dans ce cas, GRDF doit vous prévenir au moins 48 heures à l'avance. Cette information se fait en général via une affiche sur le hall de l’immeuble, ou dans les boites aux lettres. Vous pouvez également vérifier les travaux en temps réel sur le site Info Coupure GRDF pour savoir s'il y a des travaux et une coupure prévue aujourd'hui.

    GRDF est l'entreprise qui gère le réseau de distribution nationale du gaz de la France et en assure le bon fonctionnement. C'est donc aussi le seul habilité à intervenir sur le réseau et les compteurs de gaz pour des besoins de maintenance ou dépannage.

    Coupure de gaz sans avis de passage

    La coupure de gaz n'est pas toujours programmée. Un souci d’ordre technique sur le réseau de gaz peut donner lieu à une panne dans certains logements. Dans ce cas, il n'y a évidemment pas d'avis de passage.

    Panne collective

    Si la panne de gaz est collective, c'est que c'est bien un souci technique sur le réseau. Pour vérifier que la coupure est bien générale, vous pouvez vérifier auprès du voisinage. Lorsque la coupure est générale, il n'y a aucune démarche à faire. Le gaz sera rétabli dès que GRDF aura fini de régler l'incident.

    Il est également possible de se rendre sur le service Info-Coupure GRDF pour obtenir des informations sur les raisons de l’incident et sur la durée de sa résolution.

    Si aucun incident n'a été communiqué, vous pouvez vous-même signaler la coupure de gaz.

    Panne individuelle

    Lorsque la panne de gaz est individuelle, elle provient généralement d’un souci sur l’installation intérieure. Un gaz qui ne sort pas peut être lié à un problème de compteur ou même une panne de chaudière par exemple.

    Une fuite de gaz peut aussi être suspectée, c'est pourquoi il est conseillé de couper la vanne d'arrivée de gaz avant tout, dès que vous remarquez un problème sur votre installation.

    Ensuite, pour remettre en service le compteur de gaz, il faudra demander une intervention à domicile en téléphonant au 0 800 47 33 33, le numéro d'Urgence sécurité gaz de GRDF. Ce numéro est accessible gratuitement 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7.

    Le technicien GRDF enverra un technicien :

    • dans les 4 heures suivant l’appel pour toute demande déposée avant 21h ;
    • le lendemain entre 8h et 12h pour tout appel émis après 21h.
    Ne jamais essayer de réarmer son compteur de gaz soi-mêmeLa remise en marche d’un compteur de gaz doit toujours être réalisée par un technicien de GRDF. Il en est de même pour toutes les autres interventions techniques sur le compteur. Il est interdit et extrêmement dangereux de manipuler soi-même son compteur de gaz. 

    Coupure pour cause de factures impayées

    Le fournisseur de gaz peut décider de couper le gaz dans le logement, lorsque le client a des retards de règlement de ses factures de gaz. C'est le fournisseur de gaz qu'il faut contacter pour régler la situation.

    Comment un fournisseur peut-il couper le gaz chez son client ?

    Un fournisseur de gaz peut demander la coupure de gaz dans un logement en cas d'impayés, mais il doit respecter une procédure stricte pour cela. Il est illégal de couper le gaz sans avertissement au préalable.

    Rappelons d'abord que toute facture de gaz doit être payée dans les 14 jours suivant son émission. Si elle n’est pas régularisée dans ce délai

    1. le fournisseur vous envoie une première lettre qui vous informe que vous disposez d'un délai supplémentaire de 15 jours pour payer vos factures. Le délai supplémentaire est de 30 jours si le client est un bénéficiaire du chèque énergie ;
    2. à la fin du délai de 15 jours, si vous ne payez toujours pas vos factures, un second courrier est envoyé, vous informant que vous avez un dernier délai de 20 jours pour payer. Pour les bénéficiaires du chèque énergie, ce courrier leur indique également la possibilité de faire un recours auprès du FSL pour demander une aide financière pour le paiement des factures ;
    3. au bout des 20 jours, sans aucun retour de la part du client, le fournisseur envoie un dernier courrier, informant de la coupure de gaz.

    Il est à noter que toute coupure de gaz est momentanément suspendue durant la période de trêve hivernale. Elle s’étale chaque année du 1ᵉʳ novembre au 31 mars.

    Comment rétablir la fourniture de gaz en cas d'impayés ?

    Régler ses dettes

    Dans le cas d'une coupure de gaz pour impayés, le seul moyen de rétablir le gaz est de régulariser sa situation. Il faut alors contacter son fournisseur de gaz pour payer ses dettes, ou alors demander un échéancier pour payer en plusieurs mensualités. D'ailleurs, il est fortement recommandé de contacter votre fournisseur de gaz dès que vous faites face à des difficultés de paiement. Les fournisseurs peuvent généralement vous proposer un délai supplémentaire ou des solutions de paiement flexibles, ce qui vous évitera d'aller jusqu'à la coupure.

    Sachez aussi qu'un changement de fournisseur n'annulera pas vos dettes. Inutile d'essayer d'échapper à votre fournisseur en allant vers un fournisseur concurrent.

    Une fois le paiement effectué ou une fois qu'un accord est trouvé avec le fournisseur, un technicien de GRDF passe remettre le compteur en service. À savoir que le rétablissement du gaz suite à une coupure pour impayés est facturé si vous souhaitez une intervention express ou urgente (afin d'avoir le gaz plus rapidement) :

    Rétablissement du gaz après coupure pour impayés (tarifs GRDF à jour en 2024)
    Type d'interventionPrix
    Rétablissement standard0 €
    Rétablissement express48,48 €
    Rétablissement d'urgence147,01 €

    Souscrire chez un autre fournisseur

    Comme mentionné plus haut, changer de fournisseur n'est pas une solution, même s'il reste possible de souscrire un nouveau contrat de gaz chez un autre fournisseur. En effet, techniquement, un fournisseur ne peut pas refuser la souscription d'un client, même si celui-ci a des factures impayées pour son ancien contrat. Mais vous restez redevable de vos dettes auprès de l'ancien fournisseur, même après avoir changé.

    Là où changer de fournisseur est une solution, c'est dans la réduction des montants de vos factures de gaz. Pour éviter les impayés, assurez-vous de choisir un fournisseur qui propose un prix du kWh gaz compétitif. En ce moment, le fournisseur de gaz le moins cher est OHM Énergie avec un prix du kWh gaz de 0,0883 € (soit 12.4% moins cher que le prix repère). Vos économies annuelles sont estimées à 144 € avec cette offre.

    🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
    Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
    TotalEnergies
    VERTE FIXE GAZ
    🌿 Offre verte !
    🔐 Des prix bloqués !
    📣 Selectra Score : B

    Coûts annuels estimés
    103 €
    Economies estimées
    11 €
    102.94 € 0.136 €
    OHM Énergie
    FIXE GAZ
    🔐 Des prix bloqués !
    📣 Selectra Score : C

    Coûts annuels estimés
    105 €
    Economies estimées
    9 €
    105.24 € 0.1438 €
    Alterna
    05 49 60 54 58
    GAZ ZEN 1 AN
    🔐 Des prix bloqués !
    📣 Selectra Score : A
    Avis sur Alterna : 2.6/5

    Coûts annuels estimés
    109 €
    Economies estimées
    5 €
    109.32 € 0.1226 €
    Sowee
     Souscrire en ligne
    GAZ PRIX FIXE 3 ANS
    🔐 Des prix bloqués !
    📣 Selectra Score : B
    Avis sur Sowee : 1.7/5

    Coûts annuels estimés
    111 €
    Economies estimées
    3 €
    111.32 € 0.14 €
    Mint Énergie
    BIOGAZ CLASSIC
    🌿 Offre verte !
    ⚖ Des prix indexés !
    📣 Selectra Score : B

    Coûts annuels estimés
    112 €
    Economies estimées
    3 €
    111.8 € 0.1316 €

    *Tarifs € TTC à jour du 20/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de unique kWh (classe de consommation B2i)

    Gaz coupé peu après mon emménagement

    Lorsqu'on quitte un logement, on doit logiquement résilier son contrat de gaz pour clôturer toute facturation liée à ce logement. Si la maison ou l'appartement reste inoccupé pendant une certaine période, un technicien de GRDF passe fermer le compteur de gaz pour des raisons de sécurité. Il est donc normal que le gaz soit coupé dans un logement peu après l'emménagement de nouveaux occupants.

    Voilà pourquoi, en cas de déménagement, il est conseillé de souscrire un contrat de gaz pour votre logement au moins deux semaines à l'avance. C'est le délai nécessaire pour qu'un technicien GRDF remette le gaz en service et, par conséquent, pour avoir le gaz dès l'entrée sur les lieux.

    Pour demander la remise en service du compteur gaz, il faut suivre les étapes suivantes :

    1. choisir et contacter un fournisseur de gaz pour souscrire un abonnement. Une fois le contrat actif, le fournisseur se charge de demander la mise en service du compteur gaz auprès de GRDF ;
    2. fixer un rendez-vous avec un technicien GRDF pour l'ouverture du compteur. Votre présence est requise lors de cette opération.

    La remise en service d’un compteur de gaz est facturée par GRDF. Son coût est donc identique quel que soit le fournisseur choisi, et est fixé au niveau national. Les tarifs de cette intervention technique varient suivant le délai d’exécution désiré.

    Tarifs de la mise en service du compteur de gaz
    Mise en service du compteur gazDélais d’exécutionFrais pour un compteur ancien
    Demande normale5 jours21,95 € TTC
    Demande expresssous 24h à 48h70,43 € TTC
    Demande d'urgencesous 24h168,96 € TTC

    Puis-je mettre en service le compteur gaz moi-même ? Le gaz est une substance dangereuse qui doit être manipulée avec précaution pour éviter tout accident. D’ailleurs, seul un technicien de GRDF peut, selon la loi, procéder à des interventions techniques sur ce compteur de gaz. Après son passage, ce dernier pose des scellés sur le compteur. Toucher à ces scellés expose le client à des poursuites judiciaires. D'ailleurs, c'est à cause de ce problème de sécurité que les compteurs de gaz (même communicants) ne peuvent pas être opérés à distance.
    Le client ne peut donc sous aucun prétexte procéder lui-même à la remise en service de son compteur de gaz.

    Comment être indemnisé suite à une coupure de gaz ?

    Tous les consommateurs de gaz peuvent prétendre à une indemnisation lors d’une coupure de gaz injustifiée et imprévue. Selon la loi, le consommateur doit être prévenu au moins 48 heures avant toute coupure. Évidemment, ce dédommagement est accordé sous certaines conditions.

    Les conditions pour avoir droit à une indemnisation

    Les consommateurs de gaz peuvent prétendre à une indemnisation de la part de GRDF lorsque les 3 conditions suivantes sont remplies :

    • la coupure de gaz est infondée et engage la responsabilité de GRDF ;
    • la coupure de gaz a causé des dommages matériels ou immatériels directs (justifiables par des factures) ;
    • il y a un lien direct entre les dommages constatés et la coupure de gaz GRDF.

    La procédure de demande d’une indemnisation à GRDF

    Toute demande doit être faite par écrit et adressée au fournisseur de gaz. C’est ensuite au fournisseur de transmettre la demande à GRDF. Cette lettre doit mentionner au moins les éléments suivants :

    • date, lieu, heure, durée à laquelle est survenue la coupure de gaz injustifiée ayant causé tous les dommages constatés ;
    • la description et le montant estimatif ou réel des dommages provoqués par la coupure gaz.

    Il faudra aussi joindre :

    • des photos illustrant les dommages ;
    • les factures d'achat des appareils ayant été remplacés ;
    • l'attestation du professionnel qui prouve que les appareils sont irréparables, etc.

    GRDF se doit de donner suite à cette réclamation dans les 30 jours suivant sa réception. Il peut décider de :

    • refuser d’indemniser le consommateur ;
    • proposer un accord d’indemnisation au client ;
    • notifier la transmission du dossier de réclamation à l’assureur de GRDF.

    Ci-dessous un modèle de lettre pour demander une indemnisation à GRDF :

    Nom et prénom
    Adresse
    Numéro de téléphone
    Référence client

    Objet : Demande d'indemnisation suite à une coupure de gaz

    Madame, Monsieur,

    Je me permets de vous adresser cette lettre afin de solliciter une indemnisation suite à une coupure de gaz survenue le [date], qui a malheureusement endommagé mes équipements.

    En effet, lors de cet incident, mes appareils ménagers ainsi que mon système de chauffage ont subi des dommages irréversibles, me causant un préjudice important tant sur le plan financier que pratique. [ceci est un exemple : expliquer les dommages subis].

    Je vous demande donc une indemnisation financière afin de compenser mon préjudice.

    Je joins à cette lettre les factures d'achat des équipements endommagés ainsi que les devis de réparation ou de remplacement nécessaires.

    Dans l'attente d'une réponse favorable de votre part, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

    [signature]

    Que faire si la demande d'indemnisation est refusée par GRDF ?

    En cas de refus d'indemnisation par GRDF, vous pouvez saisir le médiateur national de l'énergie - une autorité publique indépendante en charge de régler les litiges entre les consommateurs et les acteurs du marché de l'énergie.

    La saisine du médiateur est gratuite et peut se faire en ligne (sur le site internet), ou par courrier à :

    Médiateur national de l’énergie
    Libre réponse n° 59252
    75443 PARIS Cedex 09