Vous êtes ici

Compteur électrique : Tout ce qu’il faut savoir

Électricité moins chère ? 09 73 72 25 00 (Service Selectra ; lundi - vendredi 8h/21h ; samedi 8h30/18h30)
Rappel immédiat et gratuit


Compteur électrique

Crédit : ERDF

Le compteur est l’un des éléments les plus importants d’une installation électrique. On le retrouve dans près de 35 millions de ménages français. Le point sur l’utilité, le fonctionnement, les différents modèles de compteur électrique ainsi que les risques encourus s'il est trafiqué.


L’utilité du compteur électrique

Le compteur mesure la quantité d’électricité réellement utilisée par le ménage. Cette quantité est exprimée en kWh. Le fournisseur se basent sur l'index du compteur pour établir la facture de consommation d’électricité du consommateur.

Je garde le même compteur électricité si je change de fournisseur ?Oui ! Changer de fournisseur d'électricité ne suppose ni changement de compteur ni coupure de courant. L'électricité reçue est d'ailleurs strictement la même quel que soit le fournisseur choisi. 

Les différents modèles de compteur électrique

types de compteurs électricité

3 générations de compteurs électriques

Le compteur électromécanique fut le premier compteur électrique à apparaître sur le territoire français. Ajouté aux logements à partir de la fin du XIXe siècle, il fut détrôné vers la moitié du XXe siècle par le compteur électronique. Aujourd'hui, le compteur intelligent Linky s'apprête à remplacer le compteur électronique (voir le calendrier de déploiement du compteur Linky sur le territoire français).

Le compteur électromagnétique

Le déploiement de l’énergie électrique sur le territoire français a donné naissance aux forfaits, destinés à facturer les ménages pour leur consommation réelle d’électricité. Le compteur Edison fût créé afin de calculer cette dernière. Il n'a cependant pas fait l’unanimité chez les consommateurs et les fournisseurs, si bien qu'en 1889 le compteur électrique à disque ou compteur électromagnétique a supplanté celui d'Edison.

Le compteur électromagnétique est encore le plus utilisé. Chaque tour de son disque métallique indique une quantité de kWh consommés. Toutefois, ce modèle ne permet pas de déterminer d’une façon précise la quantité quotidienne d’électricité utilisée.

Pour les abonnés aux options Heures pleines et heures creuses, ce type de compteur arbore deux cadrans. Il ne possède toutefois qu’un seul cadran pour les abonnés à l’option Base.

Actuellement, à la moindre défaillance ou pour tout nouveau raccordement au réseau électrique public, un compteur électromagnétique est automatiquement remplacé par un électronique ou intelligent.

Le compteur électronique

types de compteurs électricité

Comment utiliser les boutons S et D d'un compteur électronique.

Plus sophistiqué, ce modèle affiche sur un écran les détails de votre consommation. Il arbore en plus deux touches S et D qui permettent à l’usager de consulter les informations stockées. La partie sous cache est exclusivement dédiée aux agents mandatés par le gestionnaire du réseau : Enedis (Ex ERDF) ou une ELD.

La touche D (défilement) permet de relever l’index du compteur. Les abonnés à l’option base ont un seul nombre à relever. Quant aux souscripteurs à l'options Heures pleines/Heures creuses, ils doivent relever les consommations des deux plages horaires, en appuyant une fois sur le bouton de défilement.

La touche S (sélection) permet d'accéder à une multitude d'informations dont :

Le compteur Linky

Le compteur intelligent Linky offre toutes les informations nécessaires pour optimiser la performance énergétique du logement. Les caractéristiques principales de ce type de compteur sont la transmission systématique au fournisseur de la quantité consommée par l’usager ainsi que l’auto-paramétrage à distance.

Tous les paramètres du compteur sont accessibles sur son écran via les touches + et -.

Qu'en est-il des compteurs en triphasé ?Les compteurs en triphasé sont utilisés dans certains cas précis : nécessité d'une puissance élevé (> 18 kVA) ; grande distance entre le compteur et l'habitation ; présence d'appareils électriques professionnels anciens.

L’identification du numéro matricule du compteur électrique

Normalement, le compteur est situé à l’intérieur d’une habitation. Il est toutefois aussi possible qu’il soit installé à l'extérieur. Dans ce dernier cas, il est indispensable de bien vérifier qu'il est bien celui relié à l’installation électrique du logement - et pas à celle du logement voisin.

Pour ce faire, il suffit de comparer le numéro de matricule du compteur avec celui inscrit sur la dernière facture reçue. Ce numéro correspond aux :

  • Derniers chiffres de la série de nombres écrite sur le compteur électromécanique,
  • 3 premiers chiffres des 5 derniers chiffres de la série notée sur le compteur électronique ou intelligent.

Il est aussi possible de contacter un agent d’Enedis ou l’ancien occupant de l'habitation pour obtenir ce numéro matricule.

Téléphone pour retrouver le numéro de matricule du compteur électriqueAppelez Selectra au 09 73 72 25 00 (rappel gratuit) du lundi au vendredi de 8h00 à 21h et le samedi de 8h30 à 18h30. Un conseiller retrouve alors le numéro de votre compteur électricité à partir de votre adresse exacte.

La réalisation d’un auto-relevé d’index

À moins d’être équipé d'un compteur Linky, tout usager est inévitablement amené à manipuler son compteur d'électricité en cas de relevé d'indice. 

Cette opération revient à noter les chiffres inscrits sur le cadran d'un compteur. Ce nombre correspond à la quantité d’électricité consommée en kWh.

  • Quand effectuer un relevé d'indice ?
  • Lors d’un emménagement,
  • En cas de changement de fournisseur,
  • En cas d’un rendez-vous manqué avec l’agent d’Enedis ou de l'ELD,
  • Si le client souhaite être facturé sur la base de sa consommation réelle.

Il est important de noter les chiffres exacts. Toute erreur peut faire varier de manière importante le montant de la prochaine facture d'électricité .

Les interventions techniques d'ERDF sur un compteur électrique

Techniciens ERDF

Contactez ERDF pour demander une intervention sur un compteur électricité.

La puissance du compteur ou l’option tarifaire choisie peuvent après quelques mois ne plus correspondre aux besoins réels de l’usager. Dans un tel cas, le fournisseur informe le client sur les actions à réaliser avant une prise de contact avec Enedis ou l'ELD. Ce dernier mandate un de ses techniciens au domicile de l’usager à un rendez-vous convenu entre les deux parties.

La puissance d’un compteur désigne la quantité d’électricité maximale pouvant être utilisée au même moment. Plus cette puissance est élevée, plus le nombre d’appareils électriques pouvant être utilisés en simultané est grand et plus l’abonnement choisi est cher. Une consommation d’électricité supérieure à cette puissance fait disjoncter le compteur.

Quant à l’option tarifaire, elle détermine le coût du kWh d’électricité selon une plage horaire pré-indiquée.

Toutes les manipulations citées sont effectuées à distance sur le compteur Linky.

L’usager est tenu de contacter immédiatement son fournisseur d’électricité ou son gestionnaire de réseau électrique (Enedis ou ELD) pour toute suspicion ou constatation de dysfonctionnement. Un technicien est alors envoyé sur place pour vérifier cela et le corriger. Cette action est gratuite pour un dysfonctionnement confirmé, mais payante si le déplacement s’est avéré inutile. Son coût est appliqué sur la prochaine facture.

Le numéro de Point De Livraison (PDL)

Cette série de 14 chiffres identifie un compteur électrique. C’est elle qui permet au fournisseur de lier un compteur électrique à un consommateur. Il est communiqué par le technicien mandaté par le gestionnaire de réseau lors de l’installation d’un nouveau compteur.

Ce numéro étant relié au domicile et non au contrat, il change en cas de changement d'adresse. Inversement, un changement de compteur avec une conservation de l’adresse n’a aucune influence sur le numéro de PDL.

Le PCE ou Point de Comptage et d’Estimation est l’équivalent de ce PDL pour un compteur de gaz naturel.

L’utilité d’un PDL

Il permet au fournisseur d'électricité de connaître l’emplacement du logement sur le réseau électrique. 

Connaître le numéro de PDL est indispensable lors du changement de fournisseur, d’un emménagement ou d’un déménagement.

Où trouver le numéro de PDL ?

Le numéro PDL est inscrit sur chaque facture d’électricité et dans le certificat de conformité de l’installation électrique Consuel. L’usager peut aussi l’obtenir auprès de son fournisseur d’électricité.

Trouver le numéro PDL sur une facture d’électricité

Chaque fournisseur d’énergie est tenu de reporter le numéro de PDL sur la facture d’électricité. L’abonné pourra de ce fait, le trouver :

  • Dans la case intitulée « lieu de consommation » située dans la partie gauche du recto d’une facture EDF,
  • Dans l’encadré nommé « mes références » de la partie gauche au recto d’une facture de Direct Energie.

Connaître le numéro de PDL sans la facture d’électricité

Lors d’un emménagement, le nouveau propriétaire ou locataire peut ne pas savoir le numéro de PDL lié à son logement.

Pour trouver le PDL du nouveau logement, le nouvel arrivant peut :

  • demander une facture d'électricité à son prédécesseur ;
  • téléphoner à Selectra 09 73 72 25 00 (rappel gratuit) avec l'adresse exacte du logement ainsi que le nom de famille du prédécesseur. 

Selectra vous aide à baisser le montant de vos factures d'électricité !Selectra est une plateforme multi-fournisseurs et aide gratuitement les usagers à trouver des offres d'électricité moins chères que le tarif bleu d'EDF. Appelez le 09 73 72 25 00 ou demandez un rappel gratuit

Les dispositions à prendre lors d’un déménagement vis-à-vis des compteurs d’électricité

La fermeture du compteur d’électricité

Lors d’un déménagement, il est indispensable de procéder à la résiliation du contrat de fourniture d’électricité et à la transmission du dernier index du compteur.

La communication du dernier index affiché sur le compteur permet au fournisseur de calculer le montant exact de la dernière facture, en tenant compte de la consommation d'électricité jusqu'au jour du déménagement.

Mettre le compteur électrique du nouveau logement au nom du nouveau propriétaire

La souscription d’un nouveau contrat chez le fournisseur choisi par l’usager doit être faite 15 jours avant le déménagement. Le fournisseur demande à son nouveau client de lui fournir l’adresse exacte de sa nouvelle habitation et de relever l’index du compteur dès son arrivée sur les lieux. Cet index est la valeur de début de période.

Le changement de fournisseur

L’utilisation d’un comparateur électricité aide à trouver le fournisseur répondant à tous les critères d’un utilisateur donné.

Un conseiller client Selectra joignable au 09 73 72 25 00 (lundi au vendredi 8 à 21h, samedi 8h30 à 18h30) offre aussi un accompagnement complet pour le choix et la souscription chez un nouveau fournisseur. Le relevé d’identité bancaire et l’ancien numéro PDL de l’usager sont à communiquer à ce conseiller.

Le nouveau fournisseur se charge de la résiliation de l’ancien contrat de son nouveau client.

La résiliation d'un contrat de fourniture d’électricité est gratuite ! Si le consommateur veut changer de fournisseur, il peut garder son compteur d’électricité (hors cas de déménagement).

La possibilité de trafiquer un compteur électrique et les risques encourus

Un grand nombre de ménages rêvent de diminuer la vitesse de rotation du disque de leur compteur électrique pour réduire leur facture d’électricité tout en continuant de consommer normalement.

Les techniques de fraude aux compteurs d’électricité

Fraude aimant compteur électrique

La technique de l'aimant est devenu totalement obsolète face aux compteurs Linky.

Les fraudes aux compteurs sont bien plus fréquentes pour les compteurs mécaniques à roues que pour les nouveaux modèles plus difficiles à trafiquer. Il suffit de taper le terme « fraude au compteur » sur un moteur de recherche quelconque pour trouver des milliers d'articles sur le sujet.

  • Les compteurs électriques comportent une vis d’excitation. Le dévissage permet de ralentir la vitesse de la roue. Cette action permet d’avoir une même valeur de facture pour une consommation d’énergie plus élevée.
  • Une petite aiguille peut aussi freiner la rotation du disque d’un compteur électrique. Il faut au préalable percer un trou à l’arrière du compteur pour introduire l’aiguille.
  • Un aimant peut aussi ralentir considérablement la vitesse de la roue. Il suffit de le placer à un endroit particulier d’un compteur électrique.
  • Il est aussi possible de s’approvisionner en électricité en branchant des câbles en amont du compteur. Cette technique permet d’alimenter les appareils les plus énergivores sans être facturé. Les autres équipements sont laissés sur le circuit principal pour maintenir une consommation en apparence normale.

Il faut retenir que le changement de fournisseur reste le seul moyen légal de réduire sa facture d’électricité.

De lourdes conséquencesLes techniques ci-dessus sont connues, mais les peines juridiques encourues peuvent être très lourdes :  fortes amendesrisques de prison ferme sans compter la résiliation pure et simple du contrat d'électricité. Ces fraudes sont de plus très facilement détectables

La répression des fraudes aux compteurs électriques

Enedis, le gestionnaire de réseau électrique national sur le territoire de la France s’évertue à limiter les pertes non techniques (terme désignant les fraudes aux compteurs). Les consommateurs pris en flagrant délit de vol d’électricité encourent des amendes et/ou un emprisonnement.

En 2012, un employé d’EDF proposait aux quelques locataires d’un HLM de Lille de trafiquer leur compteur d’électricité. Le traficant a été puni d'une amende de 4 000€ et d'une peine de 2 ans d’emprisonnement. 23 de ses clients ont écopé d’une amende avec sursis. 6 d’entre eux ont dû payer 200 à 2 000€ d'amende.

Enedis semble avoir trouvé la parade à ces fraudes aux compteurs en lançant le compteur intelligent Linky. Trafiquer ce modèle est une mission quasiment impossible, car tout écart de consommation sera automatiquement détecté par le gestionnaire de réseau électrique Enedis.

L’impact des vols d’électricité

Les tarifs de l’énergie proposée par Enedis sont fixés par la Commission de Régulation de l’Energie. Cette dernière se base sur les frais de fonctionnement de l’entreprise. Ainsi, plus la quantité d’électricité volée est élevée, plus les tarifs Enedis sont élevés. Le coût de la distribution payé par tous les consommateurs augmente en conséquence.

Il est donc recommandé de dénoncer toutes les fraudes au compteur de votre entourage. Pour ce faire, remplissez le formulaire de réclamation d’Enedis.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
 

Achat groupé télécom : les offres lauréatesDécouvrez les offres lauréates négociées par Familles de France et Selectra sur les offres box et mobile !