Vous êtes ici

Les compteurs intelligents

Les compteurs intelligents constituent l’une des premières étapes vers la création d’une smart grid. Des programmes d’investissements importants des gestionnaires de réseau de distribution d’électricité (ERDF) vont permettre une généralisation progressive des compteurs intelligents en France.

Les compteurs intelligents communiqueront directement avec les systèmes d’information des gestionnaires de réseau de distribution d’électricité, rendant inutiles les relevés de compteur.

Le compteur intelligent informera le client de sa consommation en temps réel ainsi que du prix de l’électricité en fonction de l’heure de la journée. En effet, des offres commerciales nouvelles verront le jour pour faire varier le prix du kWh d’électricité plus fréquemment au cours de la journée et de l’année que les simples heures pleines et heures creuses. Il s’agira d’informer les clients sur les périodes de pointe et les périodes de creux, afin que le consommateur d’électricité adapte sa demande aux variations du prix. Le compteur intelligent pourrait aussi commander le déclenchement des appareils électroménagers lors des périodes de creux, voir couper automatiquement en période de pointe l’alimentation électrique d’appareils allumés mais non utilisés. La multiplication des voitures électriques pourrait à l’avenir mettre en danger le réseau de distribution d’électricité si les batteries sont toutes rechargées au même moment. Les compteurs intelligents seront à cet égard d’une aide précieuse pour égaliser la demande d’électricité tout au long de la journée.

Avec un compteur intelligent, le consommateur peut aussi devenir producteur d’électricité, en installant par exemple une éolienne ou des panneaux solaires photovoltaïques sur son toit. Le compteur enregistrant les flux dans les deux sens (compteur bidirectionnel), sa production d’électricité vient en effet se déduire de sa facture d’électricité.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus