Vous êtes ici

Faut-il éteindre le chauffage la nuit ? Astuce pour économiser

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergie Profitez de la même électricité que chez EDF, moins cher, en comparant les fournisseurs.
09 74 59 22 84  
Rappel immédiat et gratuit


Faut il éteindre le chauffage la nuit ?

Les factures énergétiques représentent l’un des principaux postes de dépense des ménages français. Pour réduire l’importance de la consommation énergétique, les usagers optent notamment pour la réduction de la température du chauffage ou son extinction durant la nuit. Mais cette solution permet-elle réellement de réduire la facture énergétique ? Faut-il éteindre le chauffage la nuit ? La réponse dans cet article !

En France, il est interdit de chauffer à plus de 19ºC !Cette affirmation est certes surprenante mais figure bel et bien sur le site service-public.fr : "Dans un logement chauffé, la moyenne des températures mesurées au centre de chaque pièce du logement doit être au maximum de 19°C".

La température optimale dans une habitation la nuit

Il faut savoir que la température idéale de chauffage durant la nuit diffère d’une pièce à une autre dans une même habitation.

Si dans les pièces à vivre, une température de 18°C est suffisante, dans la chambre à coucher comme dans la salle de bains inutilisée, il faut en moyenne une température à 16°C.

Dans une salle de bains utilisée, la température de confort se situe à 18°C voire même 20°C.

Réduire le chauffage pour un sommeil de meilleure qualité

Dormir dans une chambre trop chauffée nuirait à la santé et altérerait la qualité du sommeil. L’Ademe recommande une température moyenne de 16°C dans une chambre à coucher pour adulte. La température est plus élevée pour celle d’un enfant ou d’une personne âgée.

Un sommeil de bonne qualité nécessite selon les spécialistes, d’une température moyenne s’affichant entre 16°C et 19°C.

Dormir dans une chambre plus chauffée peut occasionner quelques désagréments tels que la sécheresse de la gorge, de la peau, de la bouche, etc.

Faire l’impasse sur le chauffage pour économiser sur sa facture énergétique

1°C de température en plus pour le chauffage correspond à une augmentation de facture pouvant aller jusqu’à 7% selon le prestataire d’énergie. Ceci fait que réduire le thermostat ou carrément l’éteindre revient à économiser sur sa consommation d’énergie.

En agissant ainsi, l’usager contribue également à la préservation de l’environnement en ne surconsommant pas.

Il est conseillé de poser de bonnes pantoufles et une robe de chambre à portée du lit pour éviter d’avoir trop froid en quittant sa couchette.

Les autres critères à considérer dans la détermination de la température idéale pour la nuit

Toute augmentation de chaleur dans une pièce doit compenser les déperditions calorifiques à travers les parois de ladite chambre.

Or cette perte de chaleur est proportionnelle à l’écart entre la température extérieure et celle intérieure. Cela fait qu’une réduction du thermostat durant la nuit induit directement d’un point de vue mathématique une diminution de la quantité d’énergie consommée.

Dans la pratique, la relation n’est pas aussi simple. Il existe encore de nombreux critères à considérer.

L’inertie thermique et la capacité d’emmagasinage et de restitution de chaleur des murs

Cas d’une habitation à forte inertie et une mauvaise isolation

Si les parois de la pièce ont une forte inertie et sont mal isolées, l’écart entre la consommation d’énergie entre le jour et la nuit est assez faible même si le thermostat est baissé durant la nuit.

Cela est dû au fait que le lendemain il sera nécessaire de recharger les murs en chaleur. Il faut plus d’énergie pour réchauffer les pièces.

Il est donc recommandé de réduire le chauffage au lieu de l’éteindre durant la nuit.

Cas d’une maison à faible inertie et une bonne isolation

Les murs à faible inertie tels que les monomurs et isolée par l’intérieur permettent quant à eux d’économiser une plus grande quantité d’énergie en baissant ou en éteignant le chauffage durant la nuit.

Les logements à faible inertie accumulent la chaleur durant la journée et la restitue pendant plusieurs heures même avec un chauffage hors service.

La température intérieure est en effet mieux conservée et les effets du froid extérieur limités. L’extinction du chauffage durant la nuit est tout à fait possible, et permet une plus conséquente économie d’énergie.

Le niveau d’isolation des parois de l’habitation doit aussi être considéré de même que la perméabilité à l’air de l’armature pour l’évaluation de la quantité d’énergie économisée en éteignant ou en réduisant le chauffage la nuit.

Qualité de l’inertie et de l’isolation de l’habitat et économie d’énergie L’économie d’énergie occasionnée par l’extinction ou la réduction du chauffage nocturne est toutefois, plus faible dans une habitation bien isolée mais à forte inertie que dans une maison à isolation peu performante, mais à faible inertie.

Le mode de production de chaleur

Il faut aussi savoir qu’une chaudière fonctionnant au gaz à condensation et à brûleur a un rendement optimal lorsqu’il fonctionne à environ 35% de sa puissance.

Lorsque la chaudière est éteinte durant la nuit, il sera nécessaire de la faire fonctionner à sa pleine puissance pour sa remise en fonctionnement.

Son rendement en sera réduit. L’augmentation de la température de l’eau lors de la relance amoindrit également l’efficacité de la condensation.

La pompe à chaleur quant à elle, a un meilleur rendement lors d’un fonctionnement à 100% de sa puissance. L’éteindre la nuit pour la remettre en marche le matin permet donc de bénéficier d’un meilleur rendement.

Eteindre ou baisser le chauffage, quelle est la meilleure option ?

1°C en moins sur la température de chauffage équivaut à 7% de réduction de la quantité d’énergie consommée et donc de réduction de la facture énergétique.

Il est aussi à rappeler que dormir dans une pièce surchauffée n’est pas très recommandée pour la santé et le bien-être général. La chaleur assèche en effet, l’air ambiant.

Les déperditions calorifiques sont les plus élevées durant la nuit alors que la température extérieure est la plus basse. Le corps humain se réchauffe aussi d’une façon physiologique lors du sommeil.

Il s’avère ainsi que la surconsommation d’énergie de plein régime le matin reste en général moins élevée que l’économie réalisée en éteignant son chauffage durant la nuit.

Il faut cependant faire une exception pour les habitats mal isolés et avec une température intérieure pouvant être très basse allant même jusqu’à s’afficher sous la barre des 14°C.

Une réduction du thermostat et non une extinction du chauffage nocturne est recommandée pour ce type de maisons.

La pertinence de l’extinction nocturne du chauffage ? En somme, réduire ou éteindre le chauffage durant la nuit permet certes, d’un point de vue mathématique, d’économiser sur la quantité d’énergie consommée. Cependant cette économie peut varier suivant d’autres critères qu’il faut aussi prendre en compte. L’efficacité de l’extinction du chauffage durant la nuit pour économiser sur sa facture énergétique nécessite une étude thermique cas par cas.

Les gestes à connaître pour réaliser des économies de chauffage

Réduire ou éteindre son chauffage durant la nuit n’est pas le seul moyen permettant d’économiser sur sa facture énergétique. Il existe plusieurs actions à adopter au quotidien pour réduire sa consommation d’énergie journalière.

  • A la tombée de la nuit, il faut veiller à fermer toutes les ouvertures ainsi que les rideaux pour optimiser l’isolation de la maison ;
  • Les personnes préférant dormir avec une fenêtre ouverte, doivent penser à baisser le thermostat ou à éteindre leur chauffage pour éviter toute surconsommation d’énergie ;
  • Il faut veiller à ce que l’isolation de l’habitat soit le plus performant ;
  • Un système de chauffage bien entretenu ne souffre que de très peu de pertes d’énergie. il faut donc s’assurer qu’un entretien régulier soit effectué ;

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix
09 73 72 25 00  
Rappel gratuitService téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin