Vous êtes ici

Calcul Empreinte Ecologique : calculer et comprendre en 2019

Calcul Empreinte Ecologique

Manger, se déplacer, se chauffer, etc, toutes ces activités nécessitent l'utilisation de ressources qui pourtant sont limitées. La planète ne dispose pas de suffisament de ressources pour subvenir aux besoins grandissants des humains. En prenant conscience de sa consommation, il est possible de réduire son impact écologique. Pour évaluer son impact, on peut calculer son empreinte écologique, à savoir le nombre d'hectares nécessaires pour subvenir à ses besoins. 


L'empreinte écologique qu'est-ce que c'est ?

Estimer et réduire le bilan carbone de son entreprise ! Selectra dresse votre comptabilité carbone et peut également compensez vos émissions. Contactez notre pôle professionnels et grands comptes au 09 74 59 19 51 (être rappelé gratuitement) ou envoyez-nous un email à l'adresse deborah.leroy@selectra.info. La ligne téléphonique est ouverte entre 8h et 21h du lundi au vendredi, entre 8h30 et 18h30 le samedi et entre 9h et 17h le dimanche. Découvrez également l'offre Entreprise Engagée pour le Climat pour participer à un monde plus vert.

L'empreinte écologique est un indicateur qui mesure l'impact environnemental de l'Homme. Cet outil prend en compte les habitudes de vie ainsi que la consommation des individus. Il rapporte ensuite ces données sur la biocapacité terrestre. On peut alors estimer le nombre de ressources nécessaires (en hectares) pour subvenir aux besoins de la personne interrogée. 

La biocapacitéLa biocapacité est la capacité de production de ressources naturelles renouvelables ainsi que la capacité d’absorption de déchets d'une zone donnée.

En calculant l'empreinte écologique des humains, on sait que depuis les années 1970, les humaines vivent à crédit : il est consommé plus que le nombre de ressources disponibles. En 2018, à partir du 1er août, les ressources disponibles était entièrement consommées.

Quelques données :

  • 12 milliards d'hectares de terre cultivable et d'eau, soient 21% de la surface terrestre ;
  • 7,5 milliards d'habitants sur Terre ;
  • 1,6 hectares par personne : nombre d'hectares de ressources disponibles par humain ;
  • 2,2 hectares par personne : nombre d'hectares de ressources moyen utilisé ;
  • 5,6 hectares par Français : nombre d'hectares de ressources consommées en moyenne par un Français en un an.

Des inégalités face à la pollution

En moyenne, chaque personne consomme 2,2 hectares de ressources sur les 1,6 disponible. Pour subvenir aux besoins de la population, il faut 1,7 Terre, soit 1,7 fois la Terre. 

Il ne s'agit là que d'une moyenne, l'utilisation des ressources est faites de manière très inégale. Les pays développés consomment bien plus que les pays pauvres. Ce sont pourtant ces derniers qui subissent le plus les changements climatiques : pénurie d'eau, mauvaise récoltes, etc.

Calcul Empreinte Ecologique : Quelle biocapacité nécessaire par pays ?
Pays Estimation du nombre de Terre nécessaires par habitant
Monde 1,7
USA 5
Corée du Sud 5
Allemagne 3,2
France 3
Chine 2,1
Maroc 1,7
Inde 0,6

Données de Global footprint network pour l'année 2017

Comment calculer son empreinte écologique ?

Certains calculateurs en ligne permettent d'estimer son empreinte écologique. Pour ce faire, ils se basent sur de nombreux critères qui doivent regrouper toutes les habitudes de l’intéressé.

L'alimentation

  • Le lieu d'achat des produits est à prendre en compte : un supermarché crée plus de pollution qu'un petit commerce local ;
  • Le type d'aliments : les végétariens consomment moins de ressources ;
  • L'achat de produits locaux et de saisons ou au contraire de plats transformés ;
  • La quantité de nourriture consommée.

Le logement

  • Le type d'habitation : maison ou appartement ;
  • La taille de l'habitation est un critère très important à prendre en compte ;
  • Le nombre de personnes habitant le logement.

L'eau

  • La fréquence des douches/bains ;
  • La chasse d'eau consomme nécessite beaucoup, une chasse d'eau à deux boutons est donc plus respectueuse de l'environnement ;
  • L'entretien du jardin ;
  • L'utilisation d'un lave-vaisselle.

L'électricité

Le chauffage

  • Le type de chauffage : électrique, gaz, au bois, etc, à une grande influence sur le calcul de l'empreinte écologique ;
  • L'isolation de la maison peut aussi jouer un rôle dans la consommation ;
  • La climatisation est particulièrement énergivore.

Les déchets

  • La quantité de nourriture jetée en fin de repas ;
  • Le nombre de déchets jetés par semaine ;
  • Les allers/retours à la déchetterie.

Le transport

  • Le type de véhicule personnel utilisé fait une différence ;
  • Le nombre de kilomètres parcourus avec celui-ci aussi ;
  • Les kilomètres et le type de transports en commun utilisé ;
  • Le kilomètre parcouru en avion.

Comment réduire sa consommation ?

Réduire son empreinte écologique passe par de petits changements à maintenir sur le long terme. Il s'agit de modifier ses habitudes dans chacune des catégories décrites précédemment. 

L'alimentation

Pour avoir une alimentation plus respectueuse de l’environnement, il est important de consommer des produits locaux et de saisons. Les produits transformés ou congelés sont également à éviter. 

Le logement

Le logement n'est pas une catégorie sur laquelle il est difficile d'agir. Travailler sur une correcte isolation thermique est essentiel. Une habitation de grande taille peut porter préjudice en terme d’écologie.

L'eau

L'eau est une ressource trop souvent gaspillée. Se faire couler un bain nécessite l'utilisation de 200 litres d'eau, pour une douche cela varie entre 30 et 50 litres. De nos jours, ils existent de nombreux réducteurs de débit ou pommeau de douche économiseur d'eau.  

L'électricité

Pour réduire son empreinte écologique, il est également possible de changer de fournisseur d'électricité pour souscrire à une offre plus verte. Une autre astuce simple consiste à débrancher les appareils qui ne sont pas utilisés. Il faut savoir qu'un appareil branché, même sans être en fonctionnement, consomme de l'énergie. 

Changer d'offre d'électricité pour une offre d'électricité verte Dans un souci d'économie ou d'écologie, il est possible de changer de fournisseur d'électricité ou de changer d'offre. Pour toutes informations, des conseillers vous répondent au 09 73 72 25 00 (rappel gratuit).

Le chauffage

Toujours dans l'énergie, pour éviter de perdre son chauffage, il faut s'assurer que son logement est bien isolé, qu'il n'y a pas de points d'entrée d'air. En été, l'utilisation de la climatisation doit être modérée, il s'agit d'un appareil très polluant, il est donc préférable de ne pas l'utiliser de manière trop intensive. De simples astuces peuvent permettre de garder sa maison fraîche, par exemple, le fait de fermer les volets des fenêtres exposées au soleil permet de garder de la fraîcheur dans son logement.

Les déchets

Limiter le gaspillage alimentaire est très important. Les déchets sont une source importante de pollution, or nous jetons trop facilement. Pour éviter le gâchis, il faut bien vérifier les dates de péremption, ne pas acheter plus que besoin et enfin ne pas hésiter à donner ces excédants notamment via des applications mobiles de partage. 

Le transport

Les transports représentent 30% de l'empreinte carbone planétaire. C'est une source majeure de pollution, notamment les voitures et les avions qui ont un bilan carbone très lourd. Les transports en commun ont au contraire une empreinte écologique plus faible. Il faut donc privilégier leur utilisation. Pour réduire l'empreinte carbone des voitures, une solution très simple est de partager son trajet. Le taux de gaz à effets de serre émis par personne est alors bien plus faible. 

Compenser son empreinte écologique

Certaines méthodes de compensation d'émission de CO2 existent. Pour pouvoir rembourser son empreinte écologique, il faut commencer par la calculer et ainsi prendre conscience de ses émissions. Après quoi, il est possible d'investir le montant de ses émissions dans un projet de développement durable. Ces projets ont tous pour but de réduire la quantité de CO2 atmosphérique. 

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix
09 73 72 25 00  
Rappel gratuitService téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin