Vous êtes ici

Facture Eni : comprendre sa facture d'électricité et de gaz

ENI : Infos & Souscriptions - Électricité / Gaz 09 87 67 54 33  .
Rappel immédiat et gratuit


Facture Eni

L’abonné chez ENI a le choix entre la facturation mensuelle ou bimestrielle. Quelle que soit la méthode choisie, la facture ENI contient de nombreuses informations à destination de l’usager. Voici tous les points à connaître sur une facture ENI pour mieux la comprendre.


Le mode d’établissement d’une facture ENI

ENI propose à chacun de ses clients, deux systèmes de facturation au choix, s’adaptant à leurs besoins. La décision entre la mensualisation et la facturation bimestrielle appartient au consommateur.

La mensualisation

Cette méthode consiste à une répartition homogène de la valeur des factures sur l’année contractuelle. La même somme est prélevée par mois et une facture de régularisation vient aplanir l’éventuelle différence entre la consommation réelle et celle estimée, au douzième mois.

Cette régularisation est établie sur la base d’un relevé de l’index du compteur réalisé par un agent du gestionnaire du réseau concerné. Il s’agit d’Enedis pour le réseau de distribution d’électricité et de GRDF pour le réseau de gaz.

Les avantages de cette méthode de facturation

La mensualisation permet à l’abonné de profiter de la sérénité vis-à-vis de la gestion de son budget énergétique. Il connaît au préalable de combien et quand son compte bancaire sera prélevé chaque mois pour sa consommation d’électricité et/ou de gaz. Le client évite notamment les factures plus onéreuses de la période hivernale.

De plus, si l’usager reste pour l’année suivante chez ENI et opte pour la même méthode de facturation, son nouvel échéancier de paiement est estimé sur sa consommation réelle de l’année passée. Le consommateur est donc facturé sur une quantité plus proche de ce qu’il consomme vraiment.

L’établissement de la facturation mensualisée

Une estimation de la consommation énergétique annuelle du client est effectuée par ENI juste avant la souscription de son contrat d’abonnement électricité et/ou gaz. C’est sur cette base qu’est établi l’échéancier de paiements.

Ce document détaille le montant de la facture Eni mensuelle et la date de prélèvement des onze premiers mois contractuels. Il se peut que le gestionnaire du réseau de distribution de l’énergie concerné mandate un de ses techniciens pour effectuer un relevé de compteur avant ce onzième mois. Dans ce cas, le client peut demander qu’ENI établisse un nouvel échéancier.

Au douzième mois, le technicien du gestionnaire du réseau relève l’index du compteur. Une facture de régularisation est alors émise sur la base de ce relevé. Le trop-perçu est remboursé dans les 15 jours. La différence entre la consommation réelle plus élevée que celle estimée, est prélevée directement sur le compte bancaire de l’abonné.

Un nouvel échéancier est alors rédigé pour la nouvelle année. Il tient compte de la consommation réelle de l’année précédente.

La facturation bimestrielle

Cette méthode est celle qui se rapproche le plus de la consommation réelle de l’usager. Les factures sont ainsi plus chères durant l’hiver et moins onéreuses durant l’été.

Les atouts de la facturation bimestrielle

Les factures approximées et celles établies sur relevé du compteur sont ici alternées. L’éventuel décalage entre la consommation réelle et celle appréciée, est ainsi fortement diminué. Ceci évite au consommateur de se retrouver avec une facture de régularisation trop onéreuse.

De plus, le client peut choisir entre le chèque et le prélèvement bancaire automatique pour le paiement de ses factures énergétiques.

L’établissement de la facture bimestrielle

ENI procède toujours à une approximation de la consommation énergétique de son client avant la souscription. C’est sur sa base que sont établies les premières factures Eni estimées reçues par le consommateur.

L’abonné ayant opté pour la facturation bimestrielle, est susceptible de recevoir une à deux factures appréciées avant la réception de sa première facture ENI établie sur le relevé de son index de consommation. Pour éviter de recevoir ces factures estimées, le client doit procéder à une auto-relève du compteur et transmettre l’index noté au service client d’ENI.

La première facture sur relevé est basée sur l’index de consommation transmis par l’abonné lui-même ou par l’agent du gestionnaire du réseau qui a procédé à la relève du compteur. Tout trop-perçu de plus de 25€ est remboursé dans les 15 jours si un montant inférieur est déduit de la facture suivante. Tout éventuel montant dû par l’usager doit quant à lui, être payé dans les 15 jours suivant la date de réception de la facture ENI.

Le paiement d’une facture ENI

Toute facture ENI est à payer dans les 15 jours suivant la date de sa réception. Le paiement peut se faire soit par prélèvement bancaire automatique soit par chèque.

Pour une gestion optimisée du contrat et des factures, ENI met l’application mobile « My Eni » à la disposition de ses clients. Ces derniers peuvent aussi gérer leurs factures en accédant au menu « Mes Factures » de leur espace client en ligne. Ils pourront y consulter les factures payées et impayées, modifier la date de prélèvement et/ou la valeur de la facture intermédiaire.

Les différents éléments composant une facture ENI

Chaque facture ENI comporte deux feuillets comportant des données contractuelles, des informations sur la consommation énergétique et sur le fournisseur lui-même.

Il est à rappeler qu’une facture doit être conservée au moins cinq ans !

Les informations sur le contrat

Les données suivantes sont inscrites sur chaque facture ENI :

  • Le numéro de référence client ;
  • Les contacts du service client d’ENI ;
  • Le numéro d’identification du compteur relié au contrat soit le PCE ou Point de Comptage et d’Estimation pour le compteur de gaz et le PDL ou Point De Livraison pour celui d’électricité ;
  • Les coordonnées du service en charge de la facturation chez ENI.

Les détails sur la consommation

La deuxième et la troisième page de la facture ENI comportent des données sur la consommation énergétique et sur la facturation. Les tarifs y sont cependant, affichés en valeur hors taxe. La date d’émission de la facture y est aussi obligatoirement inscrite.

Voici les informations qui y sont retrouvées.

La quantité d’énergie consommée

La quantité d’électricité et/ou de gaz consommée par l’abonné durant une période déterminée, est inscrite sur la facture. Cette quantité peut être estimée au préalable par ENI sur la base des données fournies par le consommateur lui-même. Elle peut également être relevée sur le dispositif de comptage auquel le contrat d’abonnement de fourniture d’énergie a été souscrit.

ENI propose des offres compétitives en termes de tarifs, mais il est préférable de maîtriser au mieux sa consommation énergétique pour réduire les factures reçues.

Le coût de l’abonnement

Le réseau de distribution, d’acheminement de l’électricité et de stockage en plus pour le gaz permet de transporter l’énergie désirée jusqu’au domicile de chaque consommateur.

L’abonnement est le frais à payer pour accéder à ce réseau de distribution.

Les diverses contributions et taxes appliquées sur chaque facture énergétique

Chaque fournisseur d’énergie est tenu par les pouvoirs publics de prélever des taxes et des contributions auprès des abonnés. Ces sommes sont par la suite reversées à l’État en totalité par le prestataire.

Celles appliquées sur une facture de gaz ENI

Ce sont :

  • La TICGN ou Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel qui est dédiée aux Douanes. Cette somme est prise en compte en tant que recette du budget étatique. Elle couvre également les coûts auparavant assurés par la CTSSG ou Contribution au Tarif Spécial de Solidarité et la CSPG ou Contribution au Service Public du Gaz ;
  • La CTA ou Contribution Tarifaire d’Acheminement qui est une somme forfaitaire variant selon la quantité d’énergie consommée par l’abonné. Elle couvre la retraite des employés du domaine régulé ;
  • La TVA ou Taxe sur la Valeur Ajoutée qui s’applique quant à elle sur le coût du gaz et aussi sur la TICGN à 20%, sur la CTA et sur l’abonnement à hauteur de 5,5%.
Celles appliquées sur une facture d’électricité ENI

Les voici :

Les frais des opérations réalisées par le gestionnaire du réseau

Toutes les opérations relatives au réseau de distribution de l’énergie relèvent de la compétence seule du gestionnaire du réseau en question. Celles touchant au réseau d’électricité incombent à Enedis si celles liées au réseau du gaz, reviennent à GRDF. Seul un agent mandaté par le gestionnaire concerné peut réaliser l’intervention recherchée.

Le coût de ces actes est fixé par le gestionnaire et reporté sur la facture du client. C’est ensuite au fournisseur, en l’occurrence ENI qui reverse cette somme en intégralité à Enedis ou à GRDF. Il en est ainsi de la mise en service de compteur Eni, la mise hors service du compteur, le raccordement, etc.

Joindre le service de facturation d’ENI

Pour régulariser une facture ENI impayée ou la contester, chaque abonné peut joindre le service client de ce fournisseur.

Si un client s’estime insatisfait de la réponse donnée à une contestation, il peut faire appel au médiateur national de l’énergie. C’est l’entité institutionnelle qui protège les consommateurs en cas de litige avec un fournisseur d’électricité et/ou de gaz.

Pour contacter un conseiller client ENI, l’abonné peut passer par la voie téléphonique, postale, ou électronique.

  • Les moyens de contact du service client d’ENI
  • passer par la voie téléphonique en appelant au 0970 820 320 entre 9 et 19h durant les cinq premiers jours ouvrables de la semaine et entre 9 et 13h le samedi ;
  • demander à se faire rappeler gratuitement par un conseiller client en cliquant sur le bouton « être rappelé » accessible sur la page d’accueil du site d’ENI ;
  • passer par son espace client pour en contacter un directement afin de leur soumettre la réclamation ;
  • utiliser le formulaire de contact mis gratuitement à la disposition des internautes sur le site d’ENI. Il doit choisir « J’ai des questions sur ma facture et/ou mes prélèvements » en cliquant sur le champ « Catégorie de la demande ». L’intéressé n’a plus qu’à détailler son souci ;
  • envoyer un courrier de réclamation en recommandé avec accusé de réception au « Eni - Service Client, TSA 30207, 35 507 Vitré Cedex ».

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin