Vous êtes ici

Déménagement ? Contactez Selectra au 09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30) pour mettre votre compteur d'électricité et/ou de gaz à votre nom ou ouvrir le compteur avec un fournisseur alternatif. Cette plateforme multifournisseurs se charge de vos démarches liées au déménagement et vous oriente vers l'offre partenaire la plus compétitive dans votre cas.
Rappel gratuit Annonce


Enedis (anciennement ERDF)

Changement de logo Enedis (anciennement ERDF)

Depuis le printemps 2016, Enedis est le nouveau nom d'ERDF, gestionnaire de réseau de distribution. Filiale à 100% d'EDF, celui-ci assure la gestion du réseau de distribution d'électricité sur 95% du territoire français. Alors, quelle est l'histoire d'Enedis ? Et quelles sont ses missions ? Zoom sur le gestionnaire de réseau de distribution français.


  • L'essentiel
  • Le gestionnaire de réseau de distribution (GRD) d'électricité est en charge de l'entretien, du fonctionnement et du développement du réseau de distribution d'électricité. À ce titre, Enedis permet d'amener l'électricité jusqu'au consommateur final.
  • Fin mai 2016, ERDF annonce son changement de nom. Le gestionnaire du réseau de distribution (GRD), connu auprès des Français sous la dénomination "ERDF", se rebaptise et devient Enedis.
  • Pourquoi le choix d'un tel nom ? Enedis permet de réunir en un seul mot l'ENErgie et la DIStribution, propres à l'identité et aux missions poursuivies par le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité français.
  • Dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie impulsée par l'Union européenne, l'activité de gestionnaire du réseau de distribution est régulée et n'est pas soumise à la concurrence. Concrètement, Enedis détient le monopole sur la distribution de l'électricité sur 95% du territoire français. Sur les 5% restants, 150 Entreprises Locales de Distribution (ELD) assurent la distribution d'électricité (ES Réseaux à Strasbourg ou URM à Metz par exemple).
  • La commercialisation d'électricité et la gestion du réseau sont deux activités distinctes. Si Enedis est une filiale à 100% d'EDF, il exerce une activité totalement indépendante de celle du fournisseur historique d'électricité.
  • ERDF est dirigé par Philippe Monloubou depuis 2014. Celui-ci a succédé à Michèle Bellon.

I. Les missions d'Enedis

Les origines et l'identité d'Enedis

Logo Enedis

Enedis est une société anonyme à conseil de surveillance et directoire, créée le 1er janvier 2008 sous la dénomination Électricité Réseau Distribution France (ERDF). Sa création fait suite à la scission des activités de distribution d'électricité d'EDF avec les activités de production, de transport et de commercialisation dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie. Enedis (ex- ERDF) reste toutefois une filiale à 100% d'EDF. Le 30 mai 2016, soit un an après avoir changé de logo, ERDF prend un nouveau virage et se renomme Enedis, sous l'impulsion notamment de la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE).

Zoom sur la gouvernance d'Enedis Enedis est composé d'un directoire ainsi que d'un conseil de surveillance. Le directoire comprend 5 membres dont le président, M. Philippe Mouloubou depuis 2014. Son rôle est de définir et de mettre en oeuvre les politiques industrielles, sociales, environnementales et financières d'Enedis. A contrario, le conseil de surveillance, présidé par M. Chritian Nadal, travaille à la supervision économique de l'entreprise et est composé de 15 membres.

Dans l'Hexagone, la distribution d’électricité est un service public qui relève des compétences des collectivités locales. En effet, celles-ci sont propriétaires du réseau de distribution. Toutefois, elles en en confient la gestion à Enedis, dans le cadre d’une délégation de service public. À ce titre, Enedis remplit les missions de service public liées à la distribution de l’électricité. Enedis est chargé de la gestion de 95% du réseau de distribution d'électricité en France. Sur 5% du territoire, cette mission est assurée par 150 Entreprises Locales de Distribution (ELD).

Chaque année, Enedis remplit, pour chaque contrat de concession, un Compte-Rendu Annuel d'Activité de Concession (CRAC). Ce dernier offre un bilan de l'action annuelle d'Enedis et présente les investissements réalisés. Enfin, un contrat de service public lie Enedis à l'État, fixant les conditions dans lesquelles Enedis exerce sa mission de gestion du réseau.

Enedis par M. Philippe Monloubou, président du directoire

"Fidèle à nos valeurs de proximité et de solidarité, Enedis incarne aussi notre transformation : celle d’un service public nouvelle génération de la distribution électrique qui innove, gagne en agilité, en réactivité et travaille avec tous les acteurs sur les territoires pour conduire la transition énergétique et numérique."

Il convient de ne pas confondre le gestionnaire du réseau de distribution avec le Réseau de Transport d'Électricité (RTE) qui est le gestionnaire du réseau de transport d'électricité en haute tension supérieure à 50 kV (HTB).

Les missions de service public d'Enedis

Camionnette ENEDIS

Les nouveaux véhicules Enedis (anciennement ERDF)

En France, le réseau public de distribution de l'électricité est la propriété des autorités concédantes, c'est à dire des communes ou regroupements de communes. Ces dernières en délèguent la gestion à Enedis, dans le cadre d'une concession de service public. Les contrats de concession impliquent qu'Enedis s'engage à entretenir et à développer les infrastructures. En outre, EDF (la maison mère d'Enedis) et l’État sont unis par un contrat de service public qui engage Enedis à :

  • garantir la sécurité d’alimentation par des programmes d’investissements récurrents ;
  • maintenir le haut niveau de sécurité et la fiabilité des installations ;
  • promouvoir un service de proximité au plus près des clients par un accueil distributeur et un dépannage 7j/7 et 24h/24 ;
  • participer à la solidarité nationale, lutter contre l’exclusion sociale et contribuer à développer l’emploi ;
  • préserver l’environnement en réduisant l’impact des activités sur le milieu naturel et lutter contre l’effet de serre.

Les grandes missions de service public d'Enedis

  1. Assurer la continuité du service public de l'électricité et la qualité de la desserte
  2. Assurer une gestion de réseau déléguée en partenariat avec les communes
  3. Garantir la performance et la qualité du réseau électrique
  4. Œuvrer à la modernisation du réseau électrique en France
1. Assurer la continuité du service public de l'électricité et la qualité de la desserte

Qui n'a jamais vu les agents en bleu d'Enedis s'affairer lorsque les conditions météorologiques deviennent trop critiques ? La première mission de service public d'Enedis est d'assurer la continuité du service public de l'électricité et la qualité de la desserte. Concrètement, cela signifie qu'en cas de graves intempéries ou d'incidents, les agents d'Enedis font en sorte que l'électricité soit distribuée à tous sur l'ensemble du territoire français.

2. Assurer une gestion de réseau déléguée en partenariat avec les communes

Le service public de la distribution d'électricité est une compétence des collectivités locales. Le réseau d'électricité est dès lors la propriété de collectivités locales concédantes (communes, regroupements de communes) qui en attribuent la gestion à Enedis via des contrats de concession. On parle alors de délégation de service public.

3. Garantir la performance et la qualité du réseau électrique

Mais la première mission de continuité et de qualité de la desserte n'est rien sans la garantie d'un réseau électrique performant. Les équipes d'Enedis visent à poursuivre le renouvellement et le développement du réseau partout dans l'Hexagone. Ceci passe notamment par une rapidité d'intervention : en 2011, la durée moyenne d'interruption d'alimentation a été estimée à 73 minutes par an.

Enedis exploite, entretient et développe 1,3 million de kilomètres sur son réseau de distribution qui couvre 95% du territoire métropolitain. Il gère notamment le réseau de lignes à basse tension et leur maintenance, les compteurs électriques (pose, relève) et les raccordements au réseau.

4. Œuvrer à la modernisation du réseau électrique en France

L'ensemble du réseau électrique français n'est pas homogène : vieillissement et disparités régionales constituent les principales préoccupations d'Enedis. Ce dernier s'est donc engagé dans un plan de modernisation et de sécurisation des infrastructures, comprenant de multipples objectifs, parmi lesquels l'enfouissement des nouvelles lignes, le renforcement des parties fragiles du réseau, l'automatisation du réseau, l'abattage et l'élagage des arbres situés près des lignes électriques mais encore le développement d'une Force Intervention Rapide Electricité (FIRE).

Le saviez-vous ?

Le financement d'Enedis est assuré à 90% par le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics (TURPE). Ce dernier est intégré au coût de l’électricité payé par le consommateur. En savoir plus sur le TURPE.

II. Le rôle d'Enedis auprès des consommateurs

Si l'interlocuteur privilégié des consommateurs est le fournisseur d'électricité (EDF, Direct Energie, Planète Oui, etc.), Enedis reste un acteur essentiel de la chaîne de valeur de l'électricité. Sans le gestionnaire de réseau, pas de distribution d'électricité ! Alors, en quoi Enedis intervient-il auprès des consommateurs français ?

Des techniciens Enedis (anciennement ERDF)

Les agents d'Enedis (ex- ERDF) interviennent auprès de tous les consommateurs français, quel que soit le fournisseur d'électricité.

Pour raccorder son nouveau logement à l'électricité

Si vous emménagez dans un nouveau logement, vous ne pourrez obtenir le raccordement au réseau de distribution qu'après avoir déposé un dossier de demande auprès d'Enedis. Vous souhaitez raccorder votre logement à l'électricité ? Retrouvez le numéro de téléphone d'Enedis en fonction de votre zone géographique.

Par ailleurs, Enedis est également en charge du raccordement des équipements de production d'électricité au réseau via les Contrats de Raccordement, d'Accès et d'Exploitation.

Pour toutes les interventions techniques sur le compteur électrique

Quel que soit le fournisseur, c'est Enedis qui est chargé des interventions techniques sur votre compteur électrique : mise en service, mise hors service, modification de puissance, déplacement, modification de l'option tarifaire, etc.

Mais attention : si vous avez besoin d'une intervention technique sur votre compteur, c'est à votre fournisseur qu'il faut vous adresser. Ce dernier se chargera de contacter Enedis et un technicien mandaté viendra assurer l'intervention à votre domicile. Les frais d'intervention figureront alors sur la facture d'énergie de votre fournisseur mais seront entièrement reversés à Enedis.

Pour la relève régulière du compteur électrique

Ce n'est pas votre fournisseur qui est chargé de la relève de votre compteur électrique mais le gestionnaire de réseau de distribution. Enedis se charge alors de transmettre votre index de consommation à votre fournisseur pour l'établissement de la facture de régularisation.

Pour l'installation des compteurs intelligents Linky

Depuis la généralisation des compteurs de nouvelle génération en décembre 2015, c'est Enedis qui est en charge de l'installation du boîtier vert anis Linky. Au total, 35 millions de foyers français seront équipés d'un compteur intelligent d'ici 2021. Voir le calendrier de déploiement de Linky dans ma commune.

Pour le dépannage en cas de problème ou d'incident sur le réseau d'électricité

Le gestionnaire de réseau de distribution Enedis est le seul à intervenir en cas de problème ou d'incident sur le réseau d'électricité. Orange, intempéries, inondation, accident... Les techniciens en bleu d'Enedis assurent un dépannage 24h/24 et 7j/7.

Le numéro de dépannage d'Enedis est le 09 726 750 suivi du numéro de votre département, par exemple : pour le Nord (59), le numéro sera 09 726 750 59.

Retrouvez tous les numéros et contacts utiles pour joindre Enedis.

III. Enedis et les fournisseurs d'électricité : quelle différence ?

Dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie impulsée par l'Union européenne, l’activité de gestion du réseau a été comptablement séparée de celle de commercialisation d’électricité. Le 1er janvier 2008, Enedis est devenu le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité en France, comme société anonyme (SA), filiale a 100% d’EDF. Mais en tant que GRD, Enedis s'adresse à tous les Français, quel que soit leur fournisseur d'électricité.

  • Quel que soit votre fournisseur d'électricité, Enedis garantit :
  • l'acheminement de l'électricité dans tous les foyers ;
  • la relève des compteurs électriques ;
  • le raccordement des nouveaux clients et des nouvelles installations ;
  • le raccordement des énergies renouvelables et le développement des nouveaux usages de l'électricité à l'instar des véhicules électriques ;
  • le dépannage 24h/24 et 7j/7 ;
  • le déploiement de Linky auprès de 35 millions de foyers français d'ici 2021.

IV. D'ERDF à Enedis : la genèse d'un changement de nom

Un an après l'annonce du changement de logo, le gestionnaire de réseau de distribution d'électricité s'est offert une nouvelle identité en mai 2016 : ERDF n'est plus et devient Enedis. Le choix d'une telle dénomination ne vient pas de nulle part et est censé refléter l'ENErgie et la DIStribution propres à l'identité du GRD. En soi, ce baptême est le fruit d'un travail de longue haleine et d'une réflexion de plus de... huit ans : en 2016, ERDF avait déjà déposé l'appellation "Enedis" à l'Institut national de la propriété industrielle, histoire de garder les droits sur un nom visiblement très convoité.

Le changement de nom et de logo d'Enedis (ex- ERDF)

En 2015-2016, le gestionnaire de réseau de distribution d'électricité a fait peau neuve, en changeant d'identité visuelle et de dénomination.

Mais alors, pourquoi changer de nom presque un an jour pour jour après la mise en place d'une nouvelle identité visuelle ? Le baptême d'Enedis fait suite aux demandes répétées de la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) qui appelait depuis de nombreuses années à une plus grande démarcation entre la filiale à 100% d'EDF et sa maison mère, dont les dénominations étaient jusqu'alors très proches. Le nouveau logo présenté par le gestionnaire de réseau de distribution d'électricité en juin 2015 avait ainsi été jugé insuffisant par le gendarme de l'énergie, selon lequel la confusion demeurait avec EDF.

La position de la Commission de Régulation de l'Énergie en juin 2015

"Le projet présenté par ERDF d’évolution de sa marque, en l’absence de modification de celle d’EDF, ne permet pas d’écarter tout risque de confusion des marques d’ERDF et d’EDF prohibée par les dispositions de l’article L.111-64 du code de l’énergie." CRE Délibération du 23 juin 2015

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus