Déménagement gaz : les démarches à effectuer en 2018

Demenagement gaz

Souvent une nouvelle étape, un déménagement est aussi synonyme de démarches administratives. Nécessaire pour les taches de la vie quotidienne, il est important de penser à son approvisionnement en gaz naturel. En effet, de nombreuses démarches, auprès du fournisseur de gaz, sont à faire bien avant le jour du déménagement. Plus d'informations sur les démarches à faire avec le gaz en cas de déménagement.


Je déménage : quelles démarches avant de déménager ?

La préparation du déménagement gaz est l'étape la plus importante. En effet, la plupart des formalités pour obtenir le gaz dans le nouveau logement sont à réaliser quelques semaines à l'avance. On peut regrouper ces démarches en deux catégories :

  • Quitter son ancien logement : préparer son départ ;
  • Emménagement : préparer son arrivée.

Quitter son ancien logement : résilier son contrat de gaz

Avant de penser au futur logement, il faut avant tout préparer son départ. Pour cela, il faut contacter son fournisseur de gaz actuel pour résilier le contrat de gaz associé à ce logement. Afin qu'il n'y ait pas d'erreur, la date précise du déménagement doit être communiquée au fournisseur. Si cette opération n'est pas effectuée, il est possible que le foyer paye la consommation de gaz du prochain occupant.

Il est possible que dans ce processus de résiliation, un rendez-vous de résiliation avec GRDF soit fixé. Cela dépend de l'installation du logement et du fournisseur choisi.

Lors de ce rendez-vous, un technicien va vérifier le compteur de gaz et la qualité de l'installation. La présence de l'habitant du logement peut être exigée en fonction de l'emplacement du compteur de gaz.

Gaz : rendez-vous de résiliation Le premier rendez-vous est gratuit mais les suivants seront payants. Ainsi, il ne faut pas oublier de prévenir son fournisseur si la date de rendez-vous ne convient plus et ainsi décaler ce dernier. En cas d'annulation ou de modification du rendez-vous moins de 48 h avant la date prévue, des frais GRDF seront à prévoir.

Nouveau logement : préparer l'accès au gaz naturel

Afin de pouvoir emménager dans le logement, il est nécessaire de procéder à la mise en service du compteur de gaz. Cette mise en service revient à mettre le contrat de gaz à son nom en souscrivant à une offre de gaz naturel.

Cette opération est habituellement réalisée dans un délai de 5 jours.Nous conseillions de réaliser cette souscription au moins une semaine avant d'occuper le logement.

Pour souscrire à une offre de gaz il est recommandé de comparer les fournisseurs de gaz. Cette astuce permet de réduire ses factures de gaz. Pour procéder à la finalisation du contrat de gaz, il faudra communiquer le PCE (Point de comptage et d'estimation) du compteur de gaz, l'adresse précise du logement et se munir d'un RIB.

Comment faire des économies sur ses dépenses en gaz ? En comparant les fournisseurs de gaz, il est possible de payer moins cher son approvisionnement en gaz naturel. En effet de nombreux fournisseurs alternatifs proposent une réduction sur le prix du kwh gaz par rapport au tarif réglementé Engie. Pour comparer leurs offres et trouver un fournisseur d'énergie moins cher il suffit de téléphoner au 09 73 72 52 00 (rappel gratuit).

Dans le cas où le nouveau logement est un logement neuf, il faudra procéder à une demande de raccordement au gaz naturel (si cela n'a pas été effectué avant).

Déménagement gaz : à faire le jour J

Relever les compteurs des deux logements

compteur gaz

Après que les démarches précédentes ont été effectuées avec succès, certaines formalités restent à faire le jour J. Le jour du déménagement il faut réaliser la relève des compteurs de gaz. Cette opération doit être faite pour l'ancien et le nouveau logement : il y a donc deux compteurs de gaz à relever.

Relever les compteurs consiste à communiquer une suite de numéro affichée sur le compteur de gaz au fournisseur. Il s'agit des 5 premiers chiffres en partant de la gauche inscrits sur le compteur de gaz (sur fond clair).

Ce numéro correspond à l'index de consommation de gaz, mesuré en m3. Il n'est pas nécessaire de communiquer les 3 autres chiffres sur fond rouge.

Mise en service du gaz naturel

Le jour du déménagement, souvent le jour de l'état des lieux, il est impératif de vérifier que la mise en service du compteur de gaz a été correctement effectuée.Pour cela, il suffit de vérifier si le gaz est coupé ou non.

 Si le gaz n'a pas été coupé.

Si une souscription avec un fournisseur de gaz naturel a précédemment été réalisée et que la gaz circule correctement c'est que le compteur de gaz est bien à mis au nom de l'occupant. A partir de ce moment. l'occupant peut utiliser le gaz naturel pour ses taches quotidiennes. Son relevé de consommation et sa facturation lui seront transmis par son fournisseur.

Si aucun contrat de gaz n'a été souscrit une coupure de gaz va rapidement être demandée par GRDF. Il faut donc souscrire au plus vite. 

Si le gaz est coupé.

Dans le cas où le logement ne semble pas recevoir le gaz, deux causes sont probables : soit aucun contrat de gaz n'a été souscrit pour ce logement (étape à réaliser avant l’emménagement) soit il s'agit d'une erreur.

S'il s'agit de la première possibilité (aucun contrat), il faut au plus vite contacter un fournisseur de gaz pour souscrire à une offre de gaz pour recevoir du gaz naturel à son domicile.

Cette mise en circulation du gaz prend environ 5 jours et nécessite d'avancer des frais à la hauteur de   TTC.

Pour un logement neuf, une demande de raccordement au gaz doit être faite. La procédure de raccordement rallonge le délai à 10 jours. 

Dans le cas où il est difficile d'attendre ce délai, GRDF propose mise en circulation express sous 48h ou 24h, majoré de frais supplémentaires : de  € à   TTC.

Si un contrat pour ce logement a bien été souscris c'est que il y a une erreur et il faut par conséquent se diriger vers le fournisseur avec lequel le contrat a été souscris pour trouver une solution et demander une intervention rapide.

Et après le déménagement ?

Lorsque le déménagement gaz est finalisé, l'occupant pourra effectuer les démarches suivantes :

  • Suivre sa consommation. En fonction des fournisseurs, il est possible de suivre sa consommation depuis son espace personnel ou grâce au compteur intelligent Gazpar. Cela permet ainsi les limiter ses dépenses d'énergie.
  • Réduire ses factures. Grace au changement de fournisseur gaz, le consommateur pourra consulter, aux fils du mois, les économies réalisées.
  • Continuer à comparer les offres. Le marché de l'énergie est actuellement en mouvement. Il est fréquent que de nouvelles offres, proposant des réductions sur le prix du gaz en kwh par rapport au tarif réglementé en vigueur, apparaissent sur le marché. On peut aussi opter pour une nouvelle offre et choisir de souscrire à un gaz vert.
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus