Prix du gaz : tarif gaz des fournisseurs, prix kWh gaz 2019

Le gaz naturel  % moins cher qu'au tarif réglementé.Economisez  % sur le prix des consommations de gaz en comparant les fournisseurs.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Le prix du gaz varie chaque mois selon les décisions des pouvoirs publics. Quels sont les tarifs du gaz qui s'appliquent aux particuliers ? Comment est calculé le prix du kWh de gaz naturel et le prix de l'abonnement ? Analyse complète des prix de gaz naturel proposés par les fournisseurs de gaz naturel en France ainsi que l'évolution du tarif réglementé gaz ces dernières années.

 

Quel est le prix du gaz pour les particuliers ?

Le prix kWh gaz de référence pour les particuliers correspond au gaz tarif réglementé commercialisé par Engie. Le tarif réglementé sert de prix de référence pour l'ensemble des fournisseurs de gaz

Voici le prix du gaz aux tarifs réglementés en   pour les particuliers :

Prix du gaz TTC actualisé  
Gaz tarif réglementé Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 tarif B2i
Prix de l'abonnement / an   €   €   €   €
Prix du kWh gaz Zone A   €   €   €   €
Zone B   €   €   €   €
Zone C   €   €   €   €
Zone D   €   €   €   €
Zone E   €   €   €   €
Zone F   €   €   €   €

Prix TTC pour une consommation de gaz à usage résidentiel. 

Le gaz naturel jusqu'à 15% moins cherDécouvrez les offres moins chères que le tarif réglementé du gaz et de l'électricité.
Comparer les offres en ligne

Quel est le tarif gaz qui s'applique pour moi ?

Les tarifs réglementés du gaz présentent une structure tarifaire complexe avec des prix du kWh gaz multiples. Il faut différencier :

  • Le tarif gaz consommé en option Base (consommation annuelle de gaz inférieure à 1000 kWh) ;
  • Le tarif gaz consommé en option B0 (consommation annuelle de gaz comprise entre 1001 et 6000 kWh) ;
  • Le tarif gaz consommé en option B1 (consommation annuelle de gaz comprise entre 6001 et 30000 kWh) ;
  • Le tarif gaz consommé en option B2I (consommation annuelle de gaz comprise entre 30000 et 300000 kWh).

De plus, le prix du gaz pour les consommateurs en option B1 ou B2I dépend également de la localisation géographique du point de livraison: six zones tarifaires ont été dessinées de manière à augmenter le prix du kWh de gaz pour les consommateurs situés loin des grands axes de transport de gaz.

Zone tarifaire gaz

Le prix kWh gaz fluctue en fonction de la zone tarifaire.

Comparatif prix du gaz

Depuis la libéralisation du marché du gaz pour les particuliers, de nombreux fournisseurs alternatifs ont fait leur apparition proposant des tarifs gaz compétitifs pour concurrencer le fournisseur historique.

Prix du kWh gaz chez les fournisseurs alternatifs

Le prix du gaz de ville n'est pas le même chez tous les fournisseurs. Même si le prix de référence reste le tarif gaz réglementé Engie, certains fournisseurs alternatifs proposent des réductions sur le prix gaz par rapport justement à ce tarif Engie. C'est le cas notamment d'ENI (fournisseur historique de gaz en Italie mais présent également en France), Direct Energie et Total Spring.

Prix du gaz en   selon les fournisseurs
Tarif Gaz Prix du gaz TTC
Total Spring
Total Spring
Offre fixe
Direct Energie
Direct Energie
Offre Online
Eni
Eni
Offre Webeo
Gaz tarif réglementé
Engie
Tarif réglementé
Base        
B0        
B1        
B2i        
Plus d'infos / souscrire 09 75 18 77 00 09 87 67 54 76 09 87 67 54 33 Téléphone tarif réglementé

Tarifs  
Note : prix du kWh donné pour un lieu de consommation situé à Paris (zone tarifaire 2).
Les prix du kWh varient selon la zone tarifaire.

Comment des fournisseurs peuvent proposer un tarif gaz moins cher ?

Trois principales raisons peuvent expliquer la compétitivité prix des fournisseurs alternatifs de gaz :

  1. Alors que les tarifs réglementés du gaz d'Engie, héritier de GDF, reposent sur des contrats de long terme indexés sur les prix des produits pétroliers, les fournisseurs alternatifs de gaz naturel s’approvisionnent sur des marchés organisés du gaz, où les prix sont plus bas. Les fournisseurs alternatifs de gaz (eni, Direct Energie, Antargaz, Butagaz, etc) peuvent ainsi proposer un prix du kWh de gaz moins cher que les tarifs réglementés.
  2. Par ailleurs, les fournisseurs alternatifs de gaz ont une structure de coûts moins lourde en comparaison des effectifs pléthoriques du mastodonte Engie, entraînant des coûts de fonctionnement plus faibles.
  3. Enfin, certains fournisseurs alternatifs de gaz naturel comme l'italien eni sont d'importants producteurs de gaz naturel. Ils disposent alors d'une connaissance détaillée de leurs coûts d'approvisionnement de long terme et peuvent ainsi garantir à leurs clients de payer toujours moins cher que les tarifs réglementés.

Pour en savoir plus sur les fournisseurs alernatifs et leurs offres, vous pouvez contacter Selectra au 09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 8H-21H ; samedi 8H30-18H30) ou demander à vous faire rappeler gratuitement.

Prix du gaz Engie 2018

Engie ne propose pas uniquement le tarif réglementé. Le fournisseur historique de gaz propose également une offre à prix de marché (tarif gaz fixé librement par le fournisseur) : l'offre Ajust Gaz Engie

Prix du gaz Engie Ajust

L'offre Ajust permet de bénéficier d'un prix kWh gaz bloqué pendant 3 ans et révisable à la baisse uniquement.

Même en cas d'augmentation du prix du gaz, le prix du kWh de gaz reste bloqué pendant toute la durée du contrat. De plus, si le tarif réglementé est amené à baisser, le client peut profiter également de cette baisse à la date d'anniversaire du contrat. La baisse est limité à 7% par annuité. 

Pour souscrire à cette offre Engie, appelez le 09 87 67 94 10 (rappel gratuit).

Tarif gaz Engie Ajust

Voici la grille tarifaire du tarif gaz Engie, offre Ajust actualisée en  .

Prix du gaz Engie - Offre Ajust
Engie Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 tarif B2i
Prix de l'abonnement / an   €   €   €   €
Prix du kWh gaz Zone A   €   €   €   €
Zone B   €   €   €   €
Zone C   €   €   €   €
Zone D   €   €   €   €
Zone E   €   €   €   €
Zone F   €   €   €   €

Prix TTC pour une consommation de gaz à usage résidentiel. 

Evolution du prix du gaz entre 2005 et 2018

Le saviez-vous ?
Depuis le 1er janvier 2013, la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) peut réviser le tarif réglementé du gaz tous les mois.

Evolution prix du gaz

A long terme, entre 2005 et 2018, le prix gaz a augmenté de 64%. Si on se réfère à du court terme, entre janvier 2015 à juin 2018, le prix du gaz de ville a baissé de 12,6%. La forte augmentation du mois de juillet 2018, +7,45%, vient toutefois mitiger cette baisse.

Le prix gaz naturel varie selon des facteurs externes (prix du pétrole au niveau mondial) et des facteurs internes comme les différentes taxes et contributions dont les montants sont fixés par les pouvoirs publics. 

Parmi les taxes qui ont le plus augmenté, on retrouve la TICGN (Taxe Intérieure sur la Consonsommation de Gaz Naturel) avec une hausse de 565% entre 2005 et 2018 !

Voici dans le détail l'évolution du prix du gaz entre 2005 et 2019 :

Evolution du prix du gaz entre 2005 et 2019
Année Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
2005 - - - - - - +4,1% - +2,8% - +13,7% -
2006 - - - - +5,8% - - - - - - -
2007 - - - - - - - - - - - -
2008 +4,3% - - +6,3% - - - +5,3% - - - -
2009 -11,3% - - +9,7% - - +5,1% - - - - -
2010 - - - +5,2% - - - - - - - -
2011 - - - - - - +7% - - +3,2% - -
2012 -3,8% - - - - - +7,3% - - +0,8% - -
2013 -1,8% -0,5% -0,3% -0,6% -0,6% +0,2% -0,5% -0,2% - +0,6% -0,1%  
2014 +0,4% +0,2% -0,8% -2,1%* -0,8% -1,72% -0,1% -1,28% -0,43% +3,9% +2,3% -0,79%
2015 -0,6%* -1,27% -3,46% +0,58% -1,16% -0,56% -1,3% - +0,5% -1,4% -0,18% -1,26%
2016 -2%* -1,86% -3,22% -3,72% -0,61% - +0,4% +2% +0,4% -0,8% +1,6% +2,50%
2017 +2,30% -0,60% +2,60% -0,73% -3,30% - -3,50% -0,80% - +1,20% +2,58% +1%
2018 +2,3%* +1,3% -3% -1,1% +0,4% +2,1% +7,45% +0,2% +0,9% +3,3% +5,79% -2,4%
2019 -2,0%*

*Les tarifs TTC ont quand même augmenté à cause de la hausse des taxes sur le gaz.

Quels sont les différents types d'offres gaz disponibles ?

Il existe en France trois types d'offres de gaz naturel à destination des particuliers. Chaque type de tarif gaz présente des avantages et des inconvénients :

  1. Les tarifs réglementés du gaz évoluent sur décision du gouvernement, suivant l'application d'une formule de calcul particulièrement complexe, qui indexe le prix du kWh de gaz sur celui des produits pétroliers et des prix spot du gaz sur les marchés organisés. Les tarifs réglementés augmentent ou baissent tous les mois.
  2. Les offres à prix fixes présentent un prix du kWh fixe pendant toute la durée du contrat, évitant au consommateur d'avoir à subir les augmentations des prix gaz naturel (par exemple, avec l'offre eni Astucio Eco, aucune augmentation de prix n'a lieu pendant   ans et en cas de baisse des tarifs réglementés, le prix d'Astucio Eco est révisé à la baisse à la date anniversaire du contrat). 
  3. Les offres à prix indexés présentent un prix du kWh HT indexé sur les tarifs réglementés : si les tarifs réglementés augmentent de X%, le prix du kWh de l'offre indexée augmente de X% également, tout en restant moins cher que les tarifs réglementés (les offres Eni Evo, Direct Energie Classique Gaz sont des exemples d'offres à prix indexés).

Comment est calculé le prix du gaz de ville en France ?

Un ensemble de règles complexes régit le prix gaz. Le principe est que le prix doit permettre aux opérateurs investis de missions de service public comme Engie de couvrir leurs coûts, ainsi qu'une rémunération raisonnable des capitaux investis.

Plusieurs composantes des prix du gaz de ville évoluent indépendamment les unes des autres.

Les coûts d'approvisionnement d'Engie

Cette composante des tarifs réglementés est celle qui évolue le plus fréquemment : tous les mois, depuis début 2013 ! Une formule tarifaire reflétant les conditions d'indexation des contrats de long terme d'Engie avec de grands producteurs de gaz fait évoluer le prix du kWh gaz des tarifs réglementés selon trois facteurs :

  1. Les prix gaz sur les marchés organisés (contrats futurs mensuels et trimestriels marché TTF - Pays-Bas) ;
  2. Les prix de produits pétroliers (fioul domestique, fioul lourd, baril de pétrole Brent) ;
  3. L'évolution de la parité euro/dollar (un euro fort diminue le coût des importations et donc le prix du kWh de gaz).

Ces indicateurs sont appréciés sur une période de référence s'étalant sur huit mois, afin de lisser les évolutions des marchés et d'éviter une volatilité trop forte sur le prix du kWh de gaz aux tarifs réglementés.

Les coûts hors approvisionnement d'Engie

Les autres coûts d'Engie représentent 44% du prix hors taxes du gaz au tarif réglementé. Ils évoluent le plus souvent une fois par an, le 1er juillet et se décomposent comme suit :

Les taxes

Enfin, plusieurs taxes viennent renchérir le prix du kWh de gaz :

  • La Taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) : d'un montant de 8,45 €/MWh suite à l'augmentation de 43,7% en janvier 2018, elle inclut depuis 2016 la Contribution au Tarif Social de Solidarité Gaz (CTSSG) et la Contribution au Service Public du Gaz (CSPG) pour l'aide au développement de la filière biométhane ;
  • La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) : 20,0% sur le prix du kWh de gaz, 5,5% sur le prix de l'abonnement ;
  • Enfin, la Contribution Tarifaire d'Acheminement (CTA) : son mode de calcul est complexe, et elle permet de financer les régimes spéciaux de retraite des agents des industries électriques et gazières avant leur rattachement au régime général le 01/01/2005 ; autrement dit, la CTA assure le financement des retraites des personnels des ex-monopoles publics : EDF, Engie, RTE, GRTgaz, GRDF, Enedis, etc.).
Décomposition facture gaz

Quel est le prix du gaz au m3 ?

Bon nombre de particuliers se sont posés la question : pourquoi ma facture de gaz indique ma consommation en kWh alors que mon compteur de gaz comptabilise des m3 ?

En réalité, les fournisseurs procèdent à une conversion m3 à kWh pour calculer le montant de la facture de gaz. Ce coefficient de conversion, appelé également coefficient thermique, est calculé par GRDF en fonction de trois facteurs :

  1. Le type de gaz naturel reçu : en France, nous recevons deux types de gaz : le gaz B provenant des Pays Bas avec un coefficient de conversion de 10 kWh/m3 et le gaz H qui vient de la Mer du Nord, de l'Algérie ou de la Russie avec un coefficient thermique plus élevé avec 11,2 kWh/m3
  2. L'altitude : plus le client est situé en hauteur et plus la puissance calorifique du gaz diminue. En effet, la pression atmosphérique baisse en altitude et le gaz devient plus léger, moins concentré. À 1000m d'altitude, le coefficient de conversion est 10% moins élevé qu'au niveau de la mer.
  3. La pression : plus la pression du gaz reçu dans le logement est élevé est plus le coefficient de conversion est élevé. Pour les grosses installations telles que le chauffage collectif, la pression est plus élevé qu'un chauffage individuel par exemple.

Voici donc le prix du gaz par m3 en 2018 en prenant un coefficient de conversion de 10 kWh par mètre cube pour du gaz B, gaz reçu principalement dans le nord de la France :

Prix du gaz m3 TTC
Gaz tarif réglementé Tarif Base Tarif B0 Tarif B1 tarif B2i
Prix de l'abonnement / an TTC   €   €   €   €
Prix du gaz m3 TTC Zone A 0,959 € 0,819 € 0,597 € 0,597 €
Zone B 0,959 € 0,819 € 0,604 € 0,604 €
Zone C 0,959 € 0,819 € 0,611 € 0,611 €
Zone D 0,959 € 0,819 € 0,619 € 0,619 €
Zone E 0,959 € 0,819 € 0,626 € 0,626 €
Zone F 0,959 € 0,819 € 0,633 € 0,633 €

Prix gaz au m3 actualisé pour le mois de juillet 2018 pour du gaz de type B

Comparaison des tarifs de gaz en Europe

Le prix du kWh de gaz naturel en France se situe dans la moyenne haute de l'Union européenne. 

D'après le site Eurostat, le prix moyen du gaz HT dans l'ensemble de l'Union Européenne est de 0,047€ / kWh alors que le prix moyen en France est de 0,052€ / kWh.

Prix du gaz HT dans l'Union Européenne
Pays Prix de base (sans taxes ni impôts)
UE 28 0,047 €/kWh
Espagne 0,069 €/kWh
Suède 0,063 €/kWh
Portugal 0,062 €/kWh
Irlande 0,056 €/kWh
Italie 0,053 €/kWh
France 0,052 €/kWh
Grèce 0,052 €/kWh
Autriche 0,049 €/kWh
Allemagne 0,048 €/kWh
Rép. tchèque 0,047 €/kWh
Belgique 0,041 €/kWh
Pays­ Bas 0,040 €/kWh
Slovénie 0,040 €/kWh
Slovaquie 0,037 €/kWh
Pologne 0,036 €/kWh
Luxembourg 0,035 €/kWh
Lettonie 0,032 €/kWh
Lituanie 0,032 €/kWh
Danemark 0,031 €/kWh
Croatie 0,030 €/kWh
Hongrie 0,028 €/kWh
Bulgarie 0,026 €/kWh
Estonie 0,024 €/kWh
Roumanie 0,017 €/kWh
Pays Hors UE
Liechtenstein 0,062 €/kWh
Royaume ­Uni 0,047 €/kWh
Serbie 0,030 €/kWh
Moldavie 0,027 €/kWh
Turquie 0,025 €/kWh
Bosnie-Herzégovine 0,024 €/kWh
Ukraine 0,020 €/kWh

Source Eurostat 2017 - Prix du gaz en Finlande non disponible

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus