24 kVA : puissance kW, ampère, abonnement et prix 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

Un compteur de 24 kVA permet l’utilisation combinée de plusieurs appareils électriques pour une puissance totale de 24 000 watts (W) ou 24 kW. Ce niveau de puissance à 24 kVA correspond le plus souvent à un profil d’entreprises de petites tailles, ou pour certains clients particuliers avec des besoins électriques importants.

Quel profil de consommation pour une puissance de compteur 24 kVA ?

Le calcul de la bonne puissance en ampères permet de payer le juste prix dans son contrat d’électricité (tarif de l’abonnement) et d'éviter que son installation électrique ne disjoncte.

Lors de la souscription d’un contrat d’électricité, une puissance de compteur Linky est attribuée parmi les 9 paliers de puissance disponibles : 3kVA, 6kVA, 9 kVA, 12 kVA, 15 kVA, 18 kVA, 24 kVA, 30 kVA, 36 kVA

De manière générale, la puissance de 3 kVA correspond à un profil de petit consommateur (studio, T1) et la puissance de 36 kVA à un profil de grands consommateurs (souvent de petits professionnels).

Puissances d’appareils électriques utilisés au même moment

Dans le domaine de l’électricité, la puissance permet d’exprimer la quantité d’électricité consommée par unité de temps. Ainsi, la puissance du compteur indique la quantité d’électricité maximale que l’on peut consommer à un instant T, sans que le compteur disjoncte. On la nomme aussi puissance apparente.

Autrement dit, avec une puissance à 24 kVA, l’utilisation simultanée de tous les appareils électriques présents dans le logement ne doit pas dépasser en théorie 24 000 W ou 24 kW. Au-delà, il y a un dépassement de puissance et le compteur disjoncte.

En quoi les kW peuvent aider à choisir la bonne puissance en kVA ?

Le kVA et le kW (kilowatt) sont deux unités de puissance : si le kVA sert à mesurer la puissance apparente, le kW sert à mesurer la puissance active des appareils électriques, soit la quantité d'électricité nécessaire à leur fonctionnement. La puissance d'un appareil électrique s'exprime en Watts (W) ou en kW. Ainsi, un aspirateur de 1000 watts équivaut à une puissance de 1 kW (1000 W = 1 kW). On considère que 1 kW = 1 kVA.

Pour calculer la puissance du compteur, il suffit d’additionner les puissances en W ou kW des appareils électriques présents dans votre logement (lave-linge, lave-vaisselle, four, micro-ondes, etc.).

La somme obtenue vous donne un ordre de grandeur des besoins énergétiques du logement et le niveau de puissance adaptée à l'installation électrique domestique.

Puissances électriques maximales en watts des appareils électriques
Appareils électriquesPuissance électrique maximale en watt
Éclairageentre 10 et 20 W par m²
Radiateur électrique1000 W pour 10 m2 1500 W pour 15 m2 2000 W pour 20 m2
Climatisation2000 W à 2 500 W pour 20 m2
Chauffe-eau (cumulus électrique)entre 2000 et 2500 W
Lave-lingeentre 2000 et 3000 W
Réfrigérateur150 W à 200 W
Four électriqueentre 2000 et 2500 W
Lave-vaisselleentre 500 et 3000 W
Micro-ondeentre 700 et 2100 W
Aspirateurentre 650 et 1200 W
Plaques de cuisson électriquesentre 450 et 3000 W
Cafetièreentre 500 et 2000 W
Télévision plasmaentre 250 et 300 W
Ordinateurentre 50 et 100 W
Pompe à chaleurentre 5000 W et 20 000 W
Pompe à chaleur de piscineentre 8 000 W et 12 000 W

Si l’addition des puissances des appareils électriques d'une installation électrique (logement, bâtiment) est inférieure ou égale à 24 000 W (soit 24 kW), alors en théorie la bonne puissance de compteur est de 24 kVA.

Déterminer si j’ai besoin d’une puissance de 24 kVA

La puissance 24 kVA est très rare et concerne moins d'1% des installations électriques françaises.

La puissance de compteur standard en France est le 6 kVA. Entre 9 kVA et 12 kVA, les compteurs correspondent à des résidences de grandes tailles (supérieures à 100 m2) tout électrique (chauffage, plusieurs appareils électriques énergivores).

Entre 15 kVA et 18 kVA, les clients résidentiels sont plutôt rares. C’est pourquoi, la puissance 24 kVA est plutôt réservé à des profils de petits professionnels (commerces, restaurants, etc.) ou des exploitations agricoles avec plusieurs corps de bâtiment.

Toutefois, certaines maisons individuelles supérieures à 160 m2 et équipées d’une série d’appareils électriques gourmands en énergie (PAC, climatisation, piscine chauffée, etc.) peuvent avoir besoin d’une puissance de 24 kVA.

Pour savoir si la puissance de 24 kVA est en adéquation avec vos besoins, le fournisseur d’énergie établit votre profil de consommation (surface habitable, nombre et type d’appareils, chauffage électrique ou autre, etc.) lors de la souscription d’un contrat d’électricité, à l’aide de questions ou d’un formulaire en ligne à remplir.

En monophasé ou triphasé ?

Lorsque l’on évoque la notion de puissance, il est utile de faire la distinction entre la puissance du compteur (c'est l’objet de notre article) et la puissance de raccordement électrique.

D’un côté, il faut imaginer l’installation électrique domestique auxquels sont branchés tous les appareils électriques de la maison. De l’autre, le réseau général de distribution d’électricité géré par Enedis. Chaque partie est reliée ensemble par un raccordement.

La puissance de raccordement exprime simplement la puissance maximale délivrée par le réseau vers votre compteur.

Cette puissance qui s’exprime aussi en kVA est de deux types :

  • une puissance de 12 kVA en monophasé pour la majorité des installations domestiques avec des branchements avec un phase et un neutre ;
  • une puissance de 36 kVA en triphasé pour les installations électriques en trois phases, avec des appareils gros consommateurs d’énergie (machines professionnelles, pompe à chaleur, climatisation, etc.) ou pour les habitations dont le compteur a un raccordement éloigné (supérieur à 40 mètres) du réseau.

C’est dans cette limite de puissance de raccordement que vous allez choisir une puissance de compteur. Par exemple, pour un compteur branché en triphasé, vous pouvez choisir une puissance entre 3 kVA et 36 kVA en théorie. Dans la plupart des cas, les compteurs en triphasé ont une puissance importante entre 15 kVA et 36 kVA, car les appareils électriques qu'ils supportent ont des branchements triphasés.

Il est donc indispensable d’avoir un compteur en triphasé avec une puissance de 24 kVA.

Quel ampérage du disjoncteur en 24kVA ?

La puissance du compteur, qui s’exprime en kilovoltampères (kVA), est liée à l'ampérage du disjoncteur général.

L’ampérage mesure l’intensité du courant électrique en ampères (A). Il détermine la capacité des circuits électriques à transporter le courant pour alimenter les appareils branchés.

L’ampérage d’un disjoncteur dépend principalement de la puissance du compteur.

Le changement de puissance en 24 kVA peut s’accompagner d’un réglage de l’ampérage du disjoncteur.

Plus la puissance du compteur est importante, plus l’ampérage est élevé. L’ampérage du compteur pour une puissance de 24 kVA triphasé est de 40 A.

Tableau de correspondance puissance de compteur kVA en ampère (A)
Puissance (kVA)3 kVA6 kVA9 kVA12 kVA15 kVA18 kVA24 kVA30 kVA36 kVA
 Ampérage en monophasé15 A30 A45 A60 A75 A----
 Ampérage en triphasé-10 A15 A20 A25 A30 A40 A50 A60 A

Calibrer le compteur au bon ampérage est essentiel pour la capacité du disjoncteur de branchement à détecter les anomalies sur l’installation électrique (fuite de courant, surintensité électrique) et de se mettre en sécurité en coupant le courant électrique.

Le changement d’ampérage du disjoncteur à 24 kVA est effectué par Enedis. Vous devez d’abord contacter le fournisseur d’énergie, qui relaie votre demande de changement de puissance et d’ampérage.

Le prix du changement de puissance de compteur est de 4,02€ avec Linky et peut se faire à distance.

Prix de changement de puissance de compteur pour les particuliers
avec changement/réglage du disjoncteur
PrestationMontant
✔️ Modification de puissance souscrite - Linky4,02 €
✔️ Modification de puissance souscrite + Changement disjoncteur40,85 €
✔️ Modification de puissance souscrite + Passage triphasé à monophasé (et l'inverse)171,71 €

Tarifs ENEDIS TTC à jour en avril 2024.

Quel prix et abonnement d’électricité en 24 kVA ?

Nous allons voir qu’avec une puissance de 24 KVA, l’impact sur le prix de l’abonnement peut être conséquent sans changement de fournisseur.

Un impact sur l’abonnement mais pas sur le kWh

Une règle de base à comprendre dans un contrat d’électricité est que le prix de l’abonnement d’électricité évolue en fonction de la puissance du compteur.

L’abonnement est la partie fixe d’une facture d’électricité et ne dépend pas de vos consommations. Plus la puissance est élevée, plus le prix de l’abonnement l’est tout autant. Le prix du kWh appliqué sur les consommations d’électricité varie très peu d’une puissance à l’autre.

En revanche, le prix de l’abonnement et le prix du kWh varie d’un fournisseur à l’autre.

A 24 kVA, la consommation électrique est très élevée en règle générale. En conséquence, il est important de choisir un fournisseur proposant une offre avec un coût de l’abonnement à 24 kVA et un prix du kWh attractif.

Chez EDF

En février 2024, le coût de l'électricité pour les particuliers en 24 kVA en France est le suivant :

Il est possible de retrouver les écarts de prix de l'abonnement d'une puissance à l'autre pour le Tarif Bleu particuliers et le Tarif bleu professionnels. L'écart est mince et les économies sont plus importantes si l'on choisit une offre garantissant un prix du kWh moins cher.

Chez les concurrents moins chers

En février 2024, les fournisseurs d'électricité les moins chers en option Base sont :

  1. La Bellenergie : 0,1992 € par kWh - Offre Prudence ;
  2. OHM Énergie : 0,2018 € par kWh - Offre Maxi Eco ;
  3. Alpiq : 0,2041 € par kWh - Offre Électricité Stable.

Prix du kWh TTC pour un compteur 6 kVA en option base

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
7356 €
Economies estimées
1831 €
384.3 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
7380 €
Economies estimées
1807 €
408.23 € 0.1992 €
La Bellenergie
GARANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
7404 €
Economies estimées
1783 €
432.28 € 0.1992 €
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
7444 €
Economies estimées
1743 €
379.99 € 0.2018 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
7483 €
Economies estimées
1704 €
418.73 € 0.2018 €

*Tarifs € TTC à jour du 13/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 35000 kWh en option base (24 kVA)

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option heures pleines / heures creuses ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1282 €
Economies estimées
293 €
158.49 € 0.2134 € en Heures Pleines /
0.1648 € en Heures Creuses
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1296 €
Economies estimées
279 €
157.98 € 0.2161 € en Heures Pleines /
0.1668 € en Heures Creuses
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1306 €
Economies estimées
269 €
182.42 € 0.2134 € en Heures Pleines /
0.1648 € en Heures Creuses
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1312 €
Economies estimées
263 €
174.19 € 0.2161 € en Heures Pleines /
0.1668 € en Heures Creuses
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1312 €
Economies estimées
263 €
160.64 € 0.2186 € en Heures Pleines /
0.1686 € en Heures Creuses

*Tarifs € TTC à jour du 13/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option heures pleines / heures creuses (24 kVA) - sur une base de 2/3 en heures pleines, 1/3 en heures creuses