Ampérage : comment augmenter l'ampérage du disjoncteur ?

Dans un logement, les disjoncteurs permettent de couper automatiquement l'alimentation électrique dans un circuit en surtension. Leur rôle : protéger votre installation et éviter les risques d'incendies. Comment augmenter l'ampérage du disjoncteur et du compteur pour éviter les coupures à répétition ? Quel disjoncteur choisir selon la nature des circuits ?


Comment augmenter l'ampérage du disjoncteur soi-même ? 

Si votre tableau électrique disjoncte souvent, vous pouvez faire les démarches vous même et demander à augmenter la puissance de votre compteur. Pour cela prenez contact avec votre fournisseur d'électricité, qui conviendra d'un rendez-vous à votre domicile avec les techniciens Enedis (ex ERDF) pour une intervention technique. Le coût de l'augmentation du disjoncteur et du compteur est déterminé par Enedis et sera facturé directement sur votre prochaine facture. Retrouvez ci-dessous les principaux tarifs :

Prix de changement de puissance compteur en € TTC pour les particuliers
avec changement/réglage du disjoncteur
Prestation Montant
✔️ Modification de puissance souscrite ≤ 36 kVA 37,78€
✔️ Modification de puissance souscrite - Linky 3,71€
✔️ Modification de puissance souscrite + Changement disjoncteur 56,22€
✔️ Modification de puissance souscrite + Changement disjoncteur + Changement de compteur 67,99€
✔️ Modification de puissance souscrite + Passage triphasé à monophasé (et l'inverse) 158,75€

Tarifs ENEDIS à jour au 1er octobre 2020.

Quel disjoncteur choisir pour protéger son installation électrique ? 

Pour choisir le disjoncteur le plus adapté à son installation électrique, deux éléments sont à prendre en compte : le calibre du disjoncteur et l’épaisseur du câble qui raccorde le disjoncteur au circuit (également appelé section des conducteurs).

  • Le calibre du disjoncteur / ampérage du disjoncteur : définit le plafond d'intensité que le disjoncteur peut supporter (exprimé en ampères)
  • La section / épaisseur du câble : plus le calibrage du disjoncteur est important, plus l'épaisseur du câble augmente. L'épaisseur du câble dépend aussi du type de circuit (plaques de cuisson = 6 mm²) et du nombre de prises reliées au circuit protégé par le disjoncteur.

Le calibrage ou ampérage du disjoncteur dépend de la nature du circuit qu'il protège. Ainsi, l'ampérage des disjoncteurs peut varier entre 2A (appareils peu sollicités : sonnette) à 50A (installations plus énergivores : planchers chauffants). Il est donc judicieux d'augmenter l'ampérage du disjoncteur en fonction des appareils et du circuit électrique qu'il protège.

Néanmoins, on considère que les disjoncteurs standards sont calibrés entre 10 A et 32 A.

Exemples de calibres / ampérages de disjoncteurs et sections de câbles
Type d'installation / appareil Diamètre section fils Ampérage maximum disjoncteurs Type de circuit protégé
Lumières  1,5 mm² 16 A 8 lumières maximum par circuit
Prises de courant avec terre 2,5 mm² 20 A 12 prises maximum par circuit
Chauffage électrique 2,5 mm² 20 A 1 tranche de 4500 W = 1 circuit dédié
Volets roulants 1,5 mm² 16 A Ensemble des volets = 1 circuit dédié
Lave-linge, lave-vaisselle, congélateur, chauffe-eau 2,5 mm² 20 A 1 appareil = 1 circuit dédié
Environ 3 circuits par logement
Plaques de cuisson 6 mm² 32 A 1 circuit dédié à la plaque de cuisson

Quel ampérage choisir pour mon compteur électrique EDF ? 

L'ampérage du compteur électrique et du disjoncteur dépend de la surface du logement et du type de chauffage installé. Ainsi, il peut être intéressant d'augmenter l'ampérage de son compteur et de son disjoncteur en fonction des données suivantes :

Surface du logement
Type de chauffage
Ampérage minimum recommandé
< à 30m²
Electrique
15 ou 30 A
30 à 70m²
Autre source d'énergie (ex : gaz, fuel…)
15 ou 30 A
Electrique
30 A
70 à 120m²
Autre source d'énergie (ex : gaz, fuel…)
30 A
Electrique
45 A
≥ à 120
Autre source d'énergie (ex : gaz, fuel…)
45 A
Electrique
60 A

L'ampérage du disjoncteur et du compteur électrique a-t-il un impact sur la facture d'électricité ?

Le prix de l'abonnement d'électricité évolue en fonction de la puissance du compteur électrique : plus la puissance est élevée, plus l'abonnement (la partie fixe de la facture d'électricité) sera coûteux. Les foyers français peuvent choisir entre 9 puissances de compteur (3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA, 15 kVA, 18 kVA, 24 kVA, 30 kVA, 36 kVA) à condition d'avoir une puissance de raccordement suffisante.

Comparaison non-exhaustive de l'influence de l'ampérage sur le prix de l'abonnement
  Prix de l'abonnement annuel
Puissance compteur Base Heures pleines (HP) Heures creuses (HC)
EDF
Tarif bleu
Planète Oui
Offre éco
EDF
Tarif bleu
Planète Oui
Offre éco
3 kVA 103.08 € TTC 84.56 € TTC -- --
6 kVA 127.92 € TTC 104.98 € TTC 139.20 € TTC 114.86 € TTC
9 kVA 152.64 € TTC 125.30 € TTC 172.08 € TTC 142.10 € TTC
12 kVA 177.48 € TTC 145.62 € TTC 203.16 € TTC 167.92 € TTC
15 kVA 201.48 € TTC 165.34 € TTC 232.56 € TTC 192.42 € TTC
18 kVA 226.08 € TTC 185.55 € TTC 259.56 € TTC 214.90 € TTC
24 kVA 279.60 € TTC 229.43 € TTC 320.64 € TTC 248.47 € TTC
30 kVA 335.76 € TTC 275.33 € TTC 354.12 € TTC 290.02 € TTC
36 kVA 377.16 € TTC 309.50 € TTC 401.52 € TTC 328.94 € TTC
Détails du prix Tarif réglementé -20% sur le tarif réglementé HT Tarif réglementé -20% sur le tarif réglementé HT
En savoir plus 3004
Contacter EDF
☎️ 09 87 67 55 21
Rappel gratuit
3004 ☎️ 09 87 67 55 21
Rappel gratuit

Prix à jour au à jour au 1er octobre 2020

Conversion puissance compteur (kVA) / Ampérage (A) 

Puissance (kVA) 3 6 9 12 15 18 24 30 36
Ampérage (A) 15 30 45 60 75 90 120 150 180

Vous trouverez ci-dessus la correspondance entre puissance et ampérage. 70% des foyers français ont une puissance compteur de 6 kVA, correspondant à un ampérage de 30 A.

Les compteurs électroniques vous permettent de visualiser directement l'ampérage de votre installation et le kVA, pour cela appuyez trois fois sur le bouton "Sélection". Les compteurs électromécaniques n'indiquent qu'une fourchette de l'ampérage (ex: entre 15-45 A), correspondant à la puissance minimale et maximale disponible à la souscription pour ce compteur.

POUR PAYER MOINS CHER, CHOISISSEZ LA BONNE PUISSANCE DE COMPTEURContactez Selectra au 01 86 26 31 19 (Service gratuit lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit

Qu'est-ce que l'ampérage du compteur ? Le Volt ? Le Watt ? 

Définition de l'ampérage, l'intensité électrique

L'ampérage d'un compteur électrique est une valeur indiquant la puissance utilisable sans que le disjoncteur ne saute. L'ampérage mesure l'intensité du courant électrique, c'est-à-dire le flux d'électrons qui parcourt un fil électrique par unité de temps. Toutefois, EDF et le système français expriment généralement la "puissance" d'un compteur en kW et utilisent assez peu l'ampérage. L'ampérage et la puissance sont liés par une équation simple :

Formule pour calculer la puissance en fonction de la tension et de l'intensité :
Puissance en Watts = Tension en Volts  x Intensité en Ampères
  • On sait que P = UI (avec P = puissance en Watt, U = tension en Volt et I = intensité en Ampère).
  • Or dans le système français, la tension est environ de 220 Volts. On prend comme valeur U = 200 volts, car une installation électrique est rarement purement résistive.
  • On a donc P = 200 * I , ou encore I = P/200

Définition du Volt, la tension électrique

compteur electromecanique

Représenté par le symbole V, le volt permet de mesurer la tension électrique entre deux points dans un circuit électrique.

En résumé, un courant électrique est un déplacement d'électrons. Pour que ce déplacement s'effectue, il va falloir mettre en place un déséquilibre de charge, aussi appelé différence de potentiel, grâce à un générateur de courant. C'est ce générateur qui va permettre d'attirer ou de rejeter les électrons. C'est donc ce déséquilibre de charge qui est appelé plus communément "tension électrique".

Quelle est l'origine du terme Volt ? C'est en hommage au physicien italien Alessandro Volta, inventeur de la pile électrique, et de ses travaux sur la tension électrique que l'unité de tension électrique a été nommée "Volt".

Définition du Watt, puissance électrique

La puissance électrique se mesure en Watt (W) et représente une quantité d'énergie pendant un laps de temps donné. La formule correspondant à la puissance électrique est la suivante : puissance = tension x intensité.

Des unités de mesure dérivées du Watt sont régulièrement utilisées pour parler de puissance de moteurs ou de production électrique :

  • Le kilowatt (kW) : 1 kW est égal à 1000 watts, c'est l'unité de mesure utilisé principalement pour les moteurs ;
  • Le mégawatt (MW) : 1 MW est ágal à un 1 million de watts, c'est l'unité de mesure pour parler de production électrique (éolienne, centrale nucléaire...).
  • Le kilowatt-heure est utilisé pour appréhender la consommation des habitations.

Rôle du disjoncteur pour la sécurité et importance du choix de l'ampérage 

S'il fonctionne de la même façon qu'un interrupteur, le disjoncteur se déclenche lui automatiquement.

Au sein d'un logement, tous les appareils électriques et les circuits sont connectés à un disjoncteur du tableau électrique. Le disjoncteur a pour fonction de protéger les appareils des courts-circuits.

Le court-circuit est un phénomène électrique qui arrive lorsque deux fils électriques entrent en contact direct, notamment à cause d'un défaut d’isolation. Ce contact provoque une augmentation anormale de l’intensité du courant. Les courts-circuits peuvent parfois être à l'origine de phénomènes plus grave, comme des incendies.

L'autre fonction du disjoncteur ? Protéger le circuit électrique des surcharges. Le disjoncteur peut détecter un courant trop intense et couper le courant dans la section du circuit concernée. En effet, un circuit électrique ne peut normalement pas supporter plus de courant qu'une intensité déterminée. Si cette intensité augmente et dépasse la limite, les conducteurs sont en surchauffe et le risque d’incendie augmente.

Pour éviter cela, le disjoncteur ouvre le circuit électrique et coupe le courant. Comment ? La surcharge de courant passe à travers un dispositif thermique qui se déforme et provoque l’ouverture du circuit.

À noter qu'il existe un autre type de disjoncteur : le disjoncteur général (ou différentiel). Celui-ci protège la tête de l'installation électrique et par conséquent peut interrompre le courant dans toute la maison en une seule fois.

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Mis à jour le
 

Sur le même sujet :