Vous êtes ici

Triphasé et monophasé : quelle différence ?

Votre électricité en triphasé, jusqu'à 10% moins chère09 73 72 25 00  
demander un rappel gratuit


 

Nécessaire dans certains cas si votre consommation d'électricité est élevée, l'installation triphasée consiste en trois circuits répartis dans l'habitation ou le local, dotés d'une puissance égale.


Qu'est-ce que le monophasé ? Le triphasé ?

La puissance

Toute installation électrique prévoit une « puissance de raccordement », c'est-à-dire la puissance totale que peut potentiellement supporter le branchement de l’installation au réseau de distribution. Chaque consommateur choisit ensuite une puissance souscrite correspondant à ses besoins (selon la puissance cumulée des appareils susceptibles d’être mis en fonctionnement en même temps), dans la limite de la puissance de raccordement.

Prise triphasé quatre broches

Les appareils électriques en triphasé se distinguent par la prise à 4 broches.

Les phases : tri et mono

En triphasé, l’installation regroupe trois phases (plus une neutre plus une terre) différentes et de même puissance. Par exemple, dans le cas d’une maison à trois niveaux avec un compteur de puissance 9 kVA, chacune des phases pourra alimenter l’un des niveaux avec une puissance de 3 kVA. En monophasé au contraire, toute la maison sera reliée sur une seule et même phase de puissance 9 kVA qui constituera à elle seule l’installation intérieure d’électricité.

Le risque d’apparition d’un déséquilibre entre phases

Les installations et compteurs en triphasé souffrent d’un défaut majeur. Dans l’exemple précédemment cité, si le rez-de-chaussée concentre des appareils électriques cumulant une puissance de 4 kVA, l’installation disjonctera car ils sont branchés sur une phase ne supportant que 3 kVA maximum. Dans le cas d’une installation monophasée, ce problème ne se serait pas posé, pourvu que l’ensemble des appareils électriques branchés en même temps dans toute la maison ne dépasse pas 9 kVA.

Que faire si mon compteur en triphasé disjoncte ?

Prise triphasé quatre broches

Exemple de compteur triphasé

Première possibilité, vous pouvez modifier les branchements électriques de vos appareils de façon à les raccorder aux phases les moins sollicitées de votre installation. Si cela ne suffit pas ou s’avère compliqué, vous pouvez augmenter la puissance de votre compteur électrique triphasé afin de renforcer la phase la plus sollicitée. Toutefois, cette solution ne sera pas accessible si la puissance de raccordement est insuffisante pour le permettre, et elle aura dans tous les cas un coût :

Une autre solution plus radicale consiste à quitter le triphasé pour transformer votre installation intérieure en monophasé. Renseignez-vous d’abord auprès de votre électricien afin de vous assurer que cette opération n’entraînera pas de difficulté sur votre installation, et procédez aux travaux d’ajustement si nécessaire. Puis contactez votre fournisseur d’électricité afin de lui demander le passage d’un compteur triphasé à un compteur monophasé. Il vous mettra en relation avec le gestionnaire de réseau ERDF qui vous communiquera son devis. Le prix forfaitaire pour un changement de compteur de triphasé à monophasé (et inversement) est de 154,39€ TTC, au 1er janvier 2017.

Quand opter pour une installation en triphasé ?

Le compteur monophasé est la règle pour les particuliers ; le triphasé l’exception qui répond à des besoins spécifiques :

  • Puissance élevée (supérieure à 18 kVA),
  • Grande distance entre le compteur et le lieu de consommation,
  • Certaines machines nécessitent des prises triphasées : pompes à chaleur, fours ou autres outils professionnels.

Si vous avez un doute, votre électricien est le mieux à même de vous orienter vers le type d’installation qui sera la plus appropriée dans votre cas.

Quel fournisseur choisir en triphasé ? En monophasé ?

Les grilles tarifaires de tous les fournisseurs sont identiques pour les installations en monophasé et en triphasé. Les clients en triphasé font souvent une consommation d'électricité importante, ce qui signifie qu'il leur est particulièrement avantageux de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs. Face à EDF, certains fournisseurs alternatifs proposent en effet des remises garanties sur le prix du kWh d'électricité par rapport au tarif réglementé d'EDF.

Sélection de fournisseurs d'électricité pour réaliser son ouverture de compteur
Référencement gratuit
Nom de l'offre Prix du kWh HT Autres caractéristiques Contact
Logo de Direct Energie
Total Spring
 - % par rapport au tarif bleu
  • Electricité 100% verte
  • prix fixe 1 an (évitez les hausses)
09 75 18 77 00
Rappel Gratuit
Logo Happe
Offre 100% en ligne Happ-e
 - % par rapport au tarif bleu
  • Service client en ligne et par téléphone
09 75 18 65 41
Rappel Gratuit
Logo de Direct Energie
Direct Energie offre Classique
 - % par rapport au tarif bleu
  • Prix du Service client de l'année 2017 et 2018
09 87 67 54 76
Rappel Gratuit

Pour en savoir plus le compteur triphasé, consultez notre article dédié.

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix
09 73 72 25 00  
Rappel gratuitService téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Linkedin