Contrat entretien chaudière gaz : ne vous faites pas avoir !

Votre contrat d'entretien de chaudièreDevis en ligne 24h/24 avec Garanka :
Demande de devis en ligne

Contrat entretien chaudiere gazbvbvbvbvbvbv

Se chauffer au gaz implique l’obligation d’effectuer un entretien annuel de la chaudière qui sera réalisé par un professionnel. Plusieurs contrats d’entretien de chaudière gaz peuvent être proposés afin de garantir la sécurité, de préserver vos installations et d’optimiser les performances de vos équipements. Décryptage sur les différents contrats d’entretien de chaudière gaz et les pièges à éviter !


Comment bien choisir son prestataire d'entretien de chaudière ?

Les pièges à éviter

Les mauvaises expériences des clients sont légion en matière d'entretien de chaudière, le secteur n'ayant pas bonne presse. Rendez-vous non honorés, arnaque au changement de pièce non nécessaire, recommandation de changement de chaudière alors que ce n'est pas nécessaire, difficulté d’accès, absence de suivi de dossier... Autant de contretemps qui laissent fréquemment les consommateurs sans chauffage ni eau chaude au cœur de l'hiver, ou les délestent abusivement de plusieurs milliers d'euros.

Info entretien chaudière

Pourquoi est-ce si difficile de bien choisir son prestataire d'entretien chaudière ? Parce que le sérieux dépend essentiellement de l'agence locale à laquelle on a affaire. C'est le cas en ce qui concerne les artisans chauffagiste indépendants, mais c'est également le cas des réseaux nationaux, qui se sont construits en rachetant des implantations locales qui demeurent très autonomes. Les réseaux nationaux ont, par exemple, le plus grand mal à imposer l'usage de systèmes d'informations centralisés à leurs agences.

Dans ce contexte très particulier, le consommateur doit respecter quelques règles afin d'éviter les arnaques.

Trouver un prestataire est facile grâce à internet, mais dénicher un prestataire sérieux demande un peu de recherches. Avant de contacter un spécialiste, vous devez d’abord vous renseigner sur sa réputation. Tapez son nom sur Google et essayez de trouver des avis concernant ses prestations antérieures. Pour éviter toute mauvaise surprise, pensez également à faire appel à un prestataire inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés et titulaire d’un numéro de SIRET. Même pour un simple détartrage, un bon prestataire doit également être capable de fournir un devis. Le prix d’un entretien est variable d’une entreprise à l’autre. Toutefois, pour faire des économies, il n’y a pas mieux qu’un contrat entretien chaudière.

VÉRIFIER SON PRESTATAIRE

Demander plusieurs devis pour payer moins

La meilleure manière de payer moins cher un entretien chaudière est de demander différents devis à différents prestataires et ensuite de comparer ces devis. Cette comparaison doit être faite en considérant plusieurs paramètres :

  • Le prix : attention, il peut être différent la première année si une promotion temporaire s'applique.
  • Le niveau de protection : simple entretien annuel ? Prise en charge de la main d'œuvre en cas de panne ?
  • Le délai d'intervention garanti en cas de panne ?
  • Les moyens de paiement : est-ce qu'on doit payer 100% de la prestation annuelle tout de suite, est-ce qu'on peut l'étaler sur des prélèvements sur 12 mois ?
  • La disponibilité du dépanneur : peut-il se déplacer au domicile du client le week-end, les jours fériés, en soirée… ?
  • L’accessibilité du service d’entretien de chaudière : est-il facilement joignable ? Le client doit-il endurer une longue attente au téléphone avant d’accéder à un technicien ?
  • La qualité du service offert : l’enseigne fait-elle l’objet de plusieurs remarques concernant l’achat inutile de pièces, sur la qualité de leurs prestations ?

Voici quelques exemples de prix de différents prestataires disponibles sur le marché :

Exemple de tarifs d'entretien chaudière
Prestataires Fourchettes de prix par an*
Proxyserve
  • Contrat protection simple : 106€80
  • Contrat protection complète : 214€80
Engie Home Services
  • Contrat protection simple : 119€40
  • Contrat protection complète : 291€48
Cham
  • Contrat protection simple : 151€
  • Contrat protection complète : 232€
Garanka
  • Contrat protection simple : 117€12
  • Contrat d'entretien complète : 253€80

*Prix la première année

Ces prix sont ceux affichés sur les sites internet des différents prestataires. Il faut ensuite comparer les différents critères cités plus haut pour voir quel contrat est le plus intéressant. Il est aussi indispensable de faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis pour s’assurer de payer moins cher l’entretien de sa chaudière gaz.

Ce n’est qu’après avoir considéré tous ces paramètres que le client peut choisir le prestataire d’entretien de sa chaudière.

Votre contrat d'entretien de chaudière avec Engie Home Services09 74 59 45 52 (rappel gratuit)
devis gratuit

Bien choisir son contrat entre le simple entretien et la protection complète

balance pour et contre

La souscription d’un contrat d’entretien de chaudière gaz est obligatoire pour les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts . Elle peut se faire lors de l’achat de cet équipement ou auprès d’un prestataire d’énergie. Ce document peut en effet, être exigé par le propriétaire à son locataire ou par l’assureur à son assuré lors d’un sinistre.

Étant donné que son coût peut être mensualisé chez la plupart des enseignes, l’usager peut se chauffer tranquillement en ne payant qu’environ une dizaine d’euros par mois. C’est cependant au niveau du choix entre les deux types principaux de contrats d’entretien de chaudière que le client bute.

Souscrire un contrat simplifié

La souscription d’un contrat simplifié assure l’entretien basique annuel de vos équipements. Il comprend :

  • Vérification et nettoyage des principaux organes de fonctionnement de la chaudière ;
  • Une évaluation de la teneur en monoxyde de carbone ;
  • Remise au client de l'attestation d'entretien.

Ce contrat simplifié ne comprend pas toujours le ramonage mécanique et la vérification du conduit de fumée, qui sont pourtant indispensables. Un conduit obstrué, percé ou non étanche peut être le risque d'une intoxication sévère au monoxyde de carbone. D'où l’intérêt de souscrire à un contrat plus complet qui assure une totale protection.

Souscrire un contrat complet

Un contrat de protection complète revient en moyenne plus cher que le contrat de protection simple, mais mettra l’installation, la maison et ses occupants à l’abri.

Il comprend :

  • L'entretien annuel obligatoire ;
  • Des dépannages avec délai d'intervention et tarifs garantis ;
  • Remplacement des pièces défectueuses ;
  • Contrôle du monoxyde de carbone ;
  • Remise au client de l'attestation d'entretien.

Demander un dépannage en n'ayant pas souscrit à un contrat avec une protection complète peut être problématique. Il est fort possible que le délai d’attente soit très long, surtout si ça se produit au cours des périodes hivernales. Tout dépannage aussi minime soit-il peut revenir très cher au client.

Attention ! les vendeurs ne proposent parfois que les offres les plus chères aux usagers. L’usager ne doit pas hésiter à leur demander la liste de toutes les formules existantes. Il se peut que leurs enseignes proposent des contrats d’entretien plus basiques et moins chers tout en assurant une protection quasiment identique.

Le remplacement ou non des pièces défectueuses est détaillé dans le contrat d’entretien. Le client doit toujours lire attentivement toutes les clauses du contrat avant de le signer.

Votre contrat d'entretien de chaudière avec Engie Home Services09 74 59 45 52 (rappel gratuit)
devis gratuit

Vérifier si l’entretien de la chaudière est à la charge du propriétaire ou du locataire

La situation change selon le type de chauffage en place
Type de Chauffage Locataire/ Propriétaire ? Conditions
Chauffage individuel

À la charge du locataire

(sauf si le contrat de bail indique que cela incombe au propriétaire - Article R 224-41-5 du Code de l’environnement)

  • Obligation d'entretien annuel de la chaudière ;
  • Le propriétaire ne peut pas imposer un prestataire ou un chauffagiste ;
  • Si l'entretien n'a pas été réalisé, le bailleur peut retenir le montant de l'entretien sur la caution.
Chauffage collectif À la charge du propriétaire ou du syndic de copropriété
  • Obligation d'entretien annuel de la chaudière ;
  • Possibilité de faire appel à un chauffagiste ou de souscrire à un contrat d'entretien chaudière ;
  • Pas de sanction prévue mais un risque de ne pas être indemnisé par l'assureur dans le cas d'un sinistre.

Que faire si le locataire ou le propriétaire ne respecte pas ses obligations d’entretien ?

Pour résoudre ce litige, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Tenter de résoudre le conflit à l'amiable ;
  2. Si cette approche échoue, la partie lésée devra envoyer une lettre de mise en cause afin de lui rappeler ses obligations ;
  3. Sans réponse sous 8 jours, envoyé un courrier de mise en demeure accompagné d'une déclaration au greffe du tribunal ;
  4. En dernier recours, il faut saisir le tribunal compétent pour qu’un juge statue et tranche sur le litige.
  • Trois conseils en cas de litige :
  • Le locataire n’a pas le droit de procéder à des travaux importants sans avoir préalablement reçu l’autorisation écrite du bailleur ;
  • Toutes les pièces justificatives de l’entretien et/ou de réparation effectuées ainsi que la raison ayant provoqué le sinistre, doivent toujours être conservées ;
  • Le locataire n’a pas le droit de suspendre le paiement de ses loyers pour faire pression sur son propriétaire. Il se mettra en situation d’illégalité.

Comment choisir un professionnel certifié ?

Les chauffagistes actuels doivent maîtriser des technologies de plus en plus avancées. Choisir un professionnel certifié est indispensable pour s’assurer de sa fiabilité. Pour l’entretien d’une chaudière à gaz, le choix devra se porter sur un chauffagiste détenant toutes les certifications garantissant le respect des normes et législations relatives au chauffage à gaz.

certificat rge et qualigaz

Le certificat RGE et Qualigaz

Faire appel à un chauffagiste certifié RGE et Qualigaz permet à l’usager de prétendre à des dispositifs incitatifs fiscaux et financiers proposés par l’État. Ces labels sont délivrés suite à un audit réalisé par l’organisme de certification. Ils sont gages de la qualité des prestations réalisées par lesdits professionnels.

certificat rge et qualigaz

Le label PG

Il faut aussi veiller à ce que le professionnel approché soit détenteur du label PG (Professionnels du Gaz). Ce certificat atteste des compétences du concerné pour la sécurisation et l’optimisation de la performance des installations de gaz naturel. C’est une garantie du savoir-faire et du sérieux du spécialiste pour bénéficier d’une intervention de qualité.

certificat rge et qualigaz

Le certificat Qualisav

Le certificat Qualisav est accordé aux entreprises garantissant que tout leur personnel technique ait reçu une formation de base, détient une qualification reconnue ou ayant réussi à un examen de contrôle de leurs connaissances dans leur domaine d’action.

Les techniciens des entreprises certifiées Qualisav, sont donc garantis détenir un niveau élevé de compétences. La certification doit en effet, être renouvelée chaque année.

certificat rge et qualigaz

Le label de qualité Qualicert

Ce certificat garantit la conformité d’une entreprise ou d’un professionnel avec tous les référentiels concernant leur activité. Il n’est délivré qu’après un audit externe sur site réalisé par un organisme indépendant.

Le label Qualicert est un gage du respect des attentes des clients en entretien de chaudière gaz.

Votre contrat d'entretien de chaudière avec Engie Home Services09 74 59 45 52 (rappel gratuit)
devis gratuit

Résilier et changer en cas de hausse des prix

Quand résilier un contrat d’entretien de chaudière gaz ?

Les contrats d’entretien de chaudière sont souscrits pour une année à compter de la date de la souscription. Ils sont généralement soumis à une tacite reconduction à chaque échéance. La résiliation ne peut se faire qu’à leur échéance en respectant le délai de préavis sauf dans quelques cas précis dont le déménagement ou le changement de chaudière.

certificat rge et qualigaz

Ce délai de préavis est de vingt jours suivant la réception de l’avis d’échéance qui peut être envoyé par courrier ou courriel. Le client doit informer son prestataire de sa décision de ne pas reconduire son contrat durant ce délai de préavis. En l’absence de cet avis d’échéance, le client peut résilier son contrat quand bon lui semble.

Toutefois, il existe déjà des prestataires tels qu’Easy Proxiserve qui proposent des contrats d’entretien annuels de chaudière sans engagement. Ces derniers sont résiliables à tout moment selon le bon vouloir du client.

Dans tous les cas, toutes les dispositions à suivre sont inscrites dans les CGV du contrat souscrit. Il faut s’y référer pour savoir quand et comment résilier son contrat sans pénalisations.

Comment résilier son contrat d’entretien chaudière gaz ?

La résiliation d’un contrat doit toujours se faire par lettre recommandée avec accusé de réception. Si la décision ne se fait pas à l’échéance, mais pour une des raisons citées précédemment, il faut également joindre un justificatif au courrier de résiliation.

Voici un exemple de lettre de résiliation :

Madame, Monsieur,

Je viens par la présente vous informer de mon souhait de faire procéder à la résiliation du contrat d’entretien de chaudière que j’ai souscrit le [date] sous le numéro [numéro de contrat] auprès de votre société.

Conformément à ce qui est stipulé dans la clause [numéro de clause] du contrat conjointement signé, cette résiliation devra être effective à compter du [date d’effet de la résiliation].

Par avance, je vous remercie de bien vouloir faire le nécessaire afin que ceci soit effectué dans les temps.

Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Foire Aux Questions

Que prévoit la loi en matière d'entretien chaudière ?

⚖️ Une obligation légale

Entretenir la chaudière gaz est une obligation fixée par la loi. Selon le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009, « toutes les chaudières (gaz naturel, fioul, bois, charbon…) d'une puissance de 4 à 400 kilowatts doivent faire l'objet d'un entretien annuel effectué par un professionnel ».

🧰 Cas d’une installation ou d’un remplacement d’une chaudière

Dans le cas d’une première installation ou d’un remplacement d’une chaudière gaz, l’entretien obligatoire sera à effectuer un an après l'achèvement des travaux (année civile).

⚠️ Les sanctions prévues par la loi

La réglementation actuelle ne prévoit pas de sanctions particulières en cas de défaut ou de manquement d'entretien annuel d’une chaudière gaz. Aucune amende n'est donc applicable en cas de manquement à l’entretien de vos équipements.

Votre contrat d'entretien de chaudière avec Engie Home Services09 74 59 45 52 (rappel gratuit)
devis gratuit

Quels sont les bénéfices d'un entretien régulier de la chaudière ?

🛡️ Garantir la sécurité des habitants

L’entretien de la chaudière à gaz a pour objectif de garantir en priorité la sécurité des occupants du logement. En effet, le risque principal lié au manquement de cet entretien annuel peut être une intoxication grave au monoxyde de carbone.

Les dangers du monoxyde de carbone ! Ce gaz invisible et inodore est à l'origine d'une centaine de décès par an en France et de plus de 3000 intoxications. De plus, l’encrassement, la détérioration ou le mauvais fonctionnement du brûleur favorise la formation des particules nocives pour la santé pouvant entraîner des difficultés respiratoires.

📈 Améliorer les performances énergétiques des installations

L’entretien régulier de l'installation permet également d’améliorer les performances des équipements en limitant la consommation d’énergie, en l’optimisant et en diminuant les risques de panne. Le chauffage gaz consomme moins de combustible, produit moins de gaz à effet de serre et de polluants divers. De plus, l’entretien annuel permet d’éviter trop rapidement les pannes qui pourraient s’avérer coûteuses sur le long terme.

💪 Maximiser la durée de vie des équipements

Grâce à un suivi et un contrôle régulier par un professionnel, les chaudières à gaz peuvent fonctionner à leur maximum de capacité. Une chaudière entretenue régulièrement a une durée de vie plus longue et subit moins de pannes qu’une chaudière non entretenue.

☑️ Faire le point sur sa consommation d’énergie avec un professionnel du logement

La venue du chauffagiste lors de l’entretien annuel peut être l’occasion de demander des conseils sur l’habitation, sur l’utilisation de la chaudière à gaz et sur l’optimisation de sa consommation d’énergie et peut ainsi permettre aux consommateurs de faire des économies d’énergie.

Quelles sont les obligations du professionnel réalisant l'entretien ?

🔎 Vérifier les équipements

Le spécialiste qui réalise l’entretien annuel de votre chaudière gaz doit justifier de qualifications professionnelles encadrées par la loi. Il devra vérifier les équipements, les nettoyer et effectuer les réglages nécessaires à son bon fonctionnement.

✍️ Évaluer les performances énergétiques

Il pourra également estimer le rendement de votre chaudière, ses performances énergétiques et évaluer ses émissions de polluants atmosphériques.

🤝 Fournir des conseils pour améliorer l’utilisation de votre chaudière

À l’issue de l’entretien et en fonction du type d’équipement, le chauffagiste sera à même de fournir au client des recommandations afin d’améliorer et d’optimiser l'installation et de proposer des solutions pour réduire la consommation d’énergie et les émissions polluantes (réglage de la température, gestion des équipements en fonction de la saison, régulation de la chaleur, etc.).

👷 Intervenir en cas de production trop importante de monoxyde de carbone

Si l’expert détecte une anomalie de fonctionnement (taux de monoxyde de carbone compris entre 0 et 50 ppm), une recommandation sera effectuée en vue d’investigations plus approfondies.

Si le danger est grave et immédiat (taux de monoxyde de carbone supérieur à 50 ppm), le professionnel stoppe immédiatement la mise en fonctionnement des équipements. La remise en service de l’installation ne se fera que lorsque les conditions normales de fonctionnement seront rétablies.

📝 Fournir une attestation et une visite d’entretien

Le professionnel est tenu de fournir à ses clients la liste des opérations et des réparations effectuées sur les équipements. Les conseils d’entretien doivent également figurer sur l’attestation remise par le professionnel en fin de visite.

Cette attestation est à conserver pendant deux ans afin de justifier du passage annuel du chauffagiste. Elle pourra être demandée en cas de contrôle ou de demande du bailleur ou de l’assurance en cas de sinistre.

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Mis à jour le