L'option heures pleines / heures creuses vaut-elle toujours le coup ?

Payez moins cher vos heures pleines / heures creuses !Economisez jusqu'à 20€/mois sur votre facture d'électricité en comparant les fournisseurs.
Comparer les offres en ligne


Couple heures pleines et heures creuses

Près d'un Français sur deux souscrit une offre d'électricité en option tarifaire Heures pleines - heures creuses (HPHC) en 2017. A l'inverse de l'option Base, l'option HPHC propose deux prix du kWh : un très avantageux pendant 8 heures, l'autre plutôt désavantageux pendant 16 heures. Mais alors, comment savoir quelle option tarifaire est la plus intéressante ? Analyses et comparaisons détaillées pour vous aider à choisir la meilleure option tarifaire selon votre profil.



Horaires heures pleines heures creuses

Trouver les heures creuses de votre commune.

Avantages et inconvénients des heures creuses

Avantages et inconvénients du tarif jour/nuit
Avantages Inconvénients
  • Un prix du kWh avantageux en heures creuses ;
  • Possibilité de régler ses appareils électriques (chauffe-eau, lave linge, lave vaisselle) pour fonctionner le soir seulement ;
  • Encore plus avantageux pour les grosses consommations (familles chauffées à l'électricité vivant dans plus de 80m2) ;
  • Économiser d'autant plus en quittant les tarifs réglementés d'EDF pour un fournisseur alternatif.
  • Un prix du kWh désavantageux en heures pleines ;
  • Devoir passer une grande partie de sa consommation en heures creuses ;
  • Un abonnement plus cher qu'en option Base ;
  • Peu valable pour les petites consommations (studios, étudiants ou familles vivant dans moins de 80m2) ;
  • Passer d'un compteur Base à un compteur HPHC est facturé   € par ENEDIS au 01/01/2017 (voir le détail des tarifs des prestations d'ENEDIS en 2017).

Comparaison des prix de l'électricité en option jour/nuit et base

Le prix de l'électricité est composé de l'abonnement et du prix du kWh. Ce dernier correspond au coût de l'énergie (transport, distribution et fourniture de l'électricité) auquel viennent se grever quatre taxes : la CSPE, les TCFE, la CTA et la TVA. Or si les taxes sont les mêmes pour tous les fournisseurs, chacun est libre de fixer librement son prix du kWh hors taxes, comme le démontre cette comparaison entre les prix de l'électricité en heures pleines heures creuses chez EDF et Direct Energie :

 

Avec un compteur 6 kVA

Quand est-ce que l'option heures pleines et creuses devient rentable ?

La rentabilité de l'option heures pleines heures creuses est une question que beaucoup de personnes se posent. Nous avons établi une comparaison des prix de l'électricité entre les options Base et HPHC, avec un pourcentage de consommation d'électricité en heures creuses croissant pour les offres d'électricité phares Tarif bleu d'EDF et Online électricité de Direct Energie. L'objectif est de savoir à partir de quand les heures creuses sont valables comparées au tarif base.

Comparaison des prix de l'électricité selon l'option tarifaire et le fournisseur, en € TTC au 1er août 2018
Pourcentage d'HC dans la
consommation annuelle totale (4673 kWh)
Facture annuelle en option Base Facture annuelle en option HPHC
Direct Energie EDF Direct Energie EDF
0 % 2158 € 2331 € 1852 € 1993 €
10 % 1899 € 2046 €
20 % 1947 € 2099 €
30 % 1994 € 2151 €
40 % 2041 € 2204 €
50 % 2158 € 2331 € 2088 € 2257 €
60 % 2136 € 2309 €
70 % 2183 € 2362 €
80 % 2230 € 2415 €
90 % 2277 € 2467 €
100 % 2325 € 2520 €

Pour une habitation chauffée à l'électricité consommant 15 000 kWh par an, dotée d'un compteur de puissance 9 kVA

- % sur vos heures pleines et vos heures creuses avec Direct Energie 09 73 72 25 00 (service Selectra -  )
Rappel immédiat et gratuit

Pour ce profil de consommation, l'option heures creuses n'est rentable que si vous consommez plus de 40% de votre électricité pendant les heures creuses. En dessous de ce seuil, l'option Base reste un meilleur choix. Par ailleurs, quelle que soit l'option, les prix de l'offre Classique de Direct Energie restent toujours moins chers que ceux des tarifs réglementés d'EDF. Nous avons schématisé cet écart de prix avec le graphique suivant :

 

Faut-il opter pour le tarif base ou les heures creuses ?

Tout l'intérêt d'opter pour le tarif heures pleines heures creuses est d'optimiser sa consommation électrique au mieux, en utilisant ses appareils électroménagers pendant les heures creuses et diminuant sa consommation pendant les heures pleines. Cependant, comme on vient de le voir, il faut réussir à faire passer entre 40% et 45% de sa consommation totale d'électricité durant les heures creuses, à bas prix, la nuit. Or comme chacun peut le remarquer dans son quotidien, il y a des jours où l'on n'a pas le choix de consommer pendant les heures pleines, là où les prix sont très chers, et bien plus élevés qu'en option Base.

En août 2016, le prix du kWh en heures pleines a baissé alors que celui des heures creuses a beaucoup augmenté. Depuis lors donc, l'option Heures pleines/heures creuses est beaucoup moins valable. Il ne faut plus passer 30% mais 40% de sa consommation en heures creuses pour que cela vaille la peine.

Retrouvez aussi notre dossier sur les heures creuses Engie.

Il en résulte que l'option heures creuses n'est pas forcément une bonne idée et revient souvent plus cher aux consommateurs que l'option Base. Le plus souvent, seuls ont intérêt à choisir l'option heures creuses les grands logements équipés d'un chauffage électrique et pouvant régler leur ballon d'eau chaude la nuit. Pour modifier l'option de votre compteur et au passage trouver un fournisseur d'électricité moins cher qu'EDF, appelez gratuitement la plateforme multi fournisseurs Selectra au 09 73 72 25 00 ou demandez à vous faire rappeler.

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus