Choisir la bonne puissance de compteur électrique

Choisissez la puissance adaptée à votre logement et économisez sur la facture d'énergieNos conseillers énergie vous répondent gratuitement :
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Devis électricité moins cher : Selectra au 09 73 72 25 00 ( ) ou demandez un rappel gratuit.

La puissance de compteur : un choix déterminant 

Choisir la bonne puissance de compteur assure de ne pas payer un abonnement trop élevé.

La puissance des compteurs électriques est restreinte. La puissance inscrite sur un compteur représente la quantité d'électricité maximale pouvant être consommée à un instant T. Cette puissance s'exprime en kilowatt (kW) ou en kilovoltampère (kVA) — kVA, kWh... un point sur les unités. Pour les particuliers, elle peut aller de 3 kVA à 36 kVA. Elle détermine ainsi la capacité de fonctionnement simultané de plusieurs appareils électriques dans un logement.

Bien choisir sa puissance de compteur est doublement important : ce choix permet non seulement de s'assurer du bon fonctionnement de son installation électrique (si la puissance souscrite n'est pas suffisante, le compteur disjonctera sans cesse), mais également de payer un abonnement au "juste prix" (plus la puissance du compteur est grande, plus le prix de l'abonnement est élevé).

Quelle puissance choisir ?

Quelle est la puissance actuelle de mon compteur ?

Compteur électrique d'une puissance de 6 kVA.

Il convient de distinguer la puissance "souscrite" de la puissance "de raccordement". La puissance de raccordement est la puissance maximale que l'installation électrique est susceptible de supporter. Elle est définie par le gestionnaire du réseau d'électricité : ERDF. La puissance souscrite d'un compteur électrique est choisie au moment de l'installation du compteur. Elle doit être inférieure ou à égale à la puissance de raccordement et peut être modifiée, moyennant l'intervention d'un technicien ERDF.

La puissance souscrite peut se retrouver sur le compteur. Selon les compteurs, vous pouvez la consulter en vous référant à la capacité de votre compteur exprimée en ampères (A) sur les anciens compteurs électromécaniques ou au nombre de kilovoltampères (kVA) sur les nouveaux compteur digitaux.

Le tableau ci-dessous indique la puissance en kVA selon l'ampérage de votre compteur :

Conversion des ampères (A) en kilovotampères (kVA) sur les compteurs monophasés et triphasés
Intensité en ampères (compteurs monophasés) Intensité en ampères (compteurs triphasés) Puissance en kilovoltampères
15 A - 3 kVA
30 A 10 A 6 kVA
45 A 15 A 9 kVA
60 A 20A 12 kVA
90 A 25A 15 kVA
- 30A 18 kVA
- 40A 24 kVA
- 50A 30 kVA
- 60A 36kVA

Si vous ne venez pas d'emménager, vous pouvez également connaître la puissance de votre compteur en vous référant à votre facture d'électricité. Dans cette facture du fournisseur Direct Energie, la puissance de votre compteur apparaît en haut à gauche sous l'inscription "Caractéristiques de mon offre" :

Facture du fournisseur alternatif Direct Energie.

3, 6, 9 ou 12 kVA ? Calculer soi-même la puissance nécessaire

La puissance de votre compteur dépend essentiellement de la taille de votre logement, du nombre d'habitants et de son mode de chauffage. Le schéma ci-dessous vous permet d'évaluer la bonne puissance selon ces critères :

On peut extraire de ce schéma 4 grandes catégories de logements :

  • Les logements de types étudiants d'une superficie de moins de 30 m² et chauffés par un autre mode que l'électricité. Ils représentent en France environ 15% des foyers. La puissance du compteur est dans ce cas de 3 kVA.
  • Les logements de taille moyenne (comprise entre 30 et 100 m²), de moins de trois habitants et non chauffés à l'électricité ou de petite taille (< 80m2) et chauffés à l'électricité. Ils représentent environ 70% des foyers français et ont une puissance de 6 kVA.
  • Les logements d'une superficie supérieure à 100 m² chauffés à l'électricité. Leur puissance est en général de 9 kVA.
  • Les logements de 200 m² ou plus dont la puissance de compteur est au moins de 12 kVA.

Le tableau ci-après vous indique le nombre de watts d'un appareil électrique et la consommation moyenne annuelle qui y est attachée :

Type d'appareil électrique Puissance moyenne en Watts Consommation annuelle moyenne estimée
Chauffage
Radiateur électrique 1500 à 3000 W 3500 kWh
Chauffage d’appoint 1000 à 2000 W 180 kWh
Production d’eau chaude
Cumulus 100 litres 2000 à 2500 W 1550 kWh
Cuisine
Réfrigérateur combi (250 litres) 200 à 350 W 200 kWh
Lave-vaisselle 1200 W 288 kWh
Four 2000 à 2500 W 162 kWh
Micro-ondes 1000 à 1500 W 90 kWh
Salle de Bain / Linge
Sèche-cheveux 1500 W 35 kWh
Lave-linge 2500 W 260 kWh
Sèche-linge 2500 à 3000 W 192 kWh
Eclairage
Lampe avec ampoules économiques 15 à 25 W 35 kWh
Ampoule à incandescence 100 à 200 W 150 kWh
Lampe halogène 300 W 500 kWh
Loisirs
Télévision 100 à 250 W 125 kWh
Ordinateur 100 à 200 W 110 kWh
Aspirateur 700 à 800 W 70 kWh

Modifier la puissance de mon compteur

Pourquoi ?

La principale raison pour laquelle un consommateur peut vouloir changer la puissance de son compteur est la crainte que le compteur disjoncte. En effet, si la puissance du compteur est trop basse pour supporter les appareils branchés simultanément, il est inéluctable que le compteur disjoncte, la charge électrique étant trop lourde. Mais cette raison n'est pas la seule. En effet, de la puissance du compteur dépend un élément important de votre facture d'électricité : le prix de l'abonnement, c'est-à-dire la partie fixe de la facture. Le prix de l'abonnement annuel subit des varations de prix importantes en fonction de la puissance souscrite comme l'indique le tableau ci-dessous :

EDF
Coût de l'abonnement annuel EDF en tarif bleu selon la puissance
Puissance souscrite en kVA  3 6 9 12 15 18 24 30 36
Abonnement en option tarifaire "Base"                  
Abonnement en option tarifaire heures pleines et heures creuses "HP/HC"                   
Planète Oui
Coût de l'abonnement annuel de l'offre 100% électricité verte de Planète Oui selon la puissance
Puissance souscrite en kVA  3 6 9 12 15 18 24 30 36
Abonnement en option tarifaire "Base"                  
Abonnement en option tarifaire heures pleines et heures creuses "HP/HC"                   
Plus d'infos sur Planète Oui 09 73 72 25 00 Me faire rappeler gratuitement.

Tarifs  

Ce tableau met en lumière une évidence : plus la puissance du compteur est élevée, plus le prix de l'abonnement augmente. Ainsi, lorsque la puissance d'un compteur ne correspond plus à l'usage fait de l'installation électrique, il peut s'avérer extrêmement économique de la modifier.

Comment ?

Pour demander une modification de la puissance de votre compteur, il convient de contacter votre fournisseur d'électricité afin de lui demander un rendez-vous avec un technicien du réseau ERDF. Le tableau ci-dessous indique le coût de ce changement facturé par ERDF (tarifs valables au 1er janvier 2014) :

Coût de changement de puissance compteur
Cas € HT € TTC €HT € TTC
Heures ouvrées Hors heures ouvrées
Changement de puissance avec réglage du disjoncteur 30,28 36,34 52,11 62,53
Changement de puissance avec changement du disjoncteur 45,06 54,07 77,55 93,06
Changement de puissance avec réglage du disjoncteur et changement de compteur 45,06 54,07 77,55 93,06
Changement de puissance avec changement de disjoncteur et changement de compteur 54,51 65,41 93,79 112,55
Changement de puissance avec passage de monophasé à triphasé 127,26 152,71 219 262,8
Changement de puissance avec passage de triphasé à monophasé 127,26 152,71 219 262,8

Le coût d'une modification de puissance du compteur est donc compris entre 36 et 262 euros TTC. En général, ce type d'intervention coûte à un particulier une cinquantaine d'euros. Si ce montant peut sembler important pour une modification aussi bénigne, il peut néanmoins permettre de diminuer considérablement le montant de votre abonnement mensuel et vous faire réaliser d'importantes économies. Le montant de l'intervention correspond par exemple ou montant de l'abonnement d'un petit logement en option base d'une puissance de 3 kVA.

Le compteur Linky est un compteur communiquant (relevé à distance). Il sera déployé dans tous les foyers d'ici à 2020.

Et si la puissance électrique est trop élevée ?

Depuis août 2014, les baisses de puissance ne sont plus facturées. Cette décision de la CRE (le régulateur) est une bonne nouvelle pour les consommateurs qui souhaitent ajuster la puissance de leur compteur à leur besoin. Cette annonce vient aussi en réponse à une polémique née de l'apparition du nouveau compteur électrique intelligent Linky. Sa mise en place devrait nécessairement s'accompagner de changements de puissance de compteur. La Commission de régulation de l'énergie a donc tranché en faveur de l'absence de facturation en cas d'une demande de baisse de la puissance de compteur. Un particulier qui aurait un compteur en 9 kVA et qui souhaiterait passer à un compteur en 6 kVA peut donc le faire sans frais !

« Les prestations de changement de puissance souscrite ou de formule tarifaire sont également revues à la hausse. L'augmentation de puissance souscrite sera facturée entre 30,49 et 128,15€ selon l'ampleur de l'intervention) de même que la modification de la formule tarifaire d'acheminement. Ces prestations sont réalisées sous un délai de 10 jours ouvrés. Toutefois, la CRE instaure deux innovations au bénéfice des consommateurs. La modification d'option tarifaire ne sera plus facturée si elle est demandée de manière concomitante à une mise en service dans un local avec un compteur programmé sur un tarif en extinction. Autrement dit, lors d'un emménagement, un nouvel occupant pourra demander à quitter l'option EJP sans surcoût. De plus, les réductions de puissance souscrite ne sont plus facturées pour les consommateurs dont la puissance souscrite est inférieure à 36 kVA (les particuliers et la majorité des professionnels). La CRE explique : « cette évolution permet de supprimer tout frein tarifaire pour les utilisateurs souhaitant ajuster leur puissance souscrite à leur besoin réel et de valoriser ainsi les actions de maîtrise de la demande en énergie. » Commission de régulation de l'énergie.

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus