Service Recouvrement Engie : Contact, Adresse, Paiement

Mis à jour le
minutes de lecture

recouvrement engie

Si vous recevez un courrier du service de recouvrement Engie, c'est que vous avez une facture impayée. Ce courrier vous indique la marche à suivre pour régulariser votre situation, mais si vous avez des questions, le service de recouvrement Engie est joignable gratuitement au 09 69 32 19 53 du lundi au samedi de 8h à 20h.

Pourquoi ai-je été contacté par le service recouvrement Engie ?

Le service de recouvrement d'Engie est l'organe du groupe en charge de la gestion des impayés des clients. Son rôle premier est de régler les litiges entre le fournisseur et les consommateurs concernant les factures d'énergie impayées.

Si le service recouvrement d'Engie vous a contacté, cela signifie que vous n'êtes pas à jour dans le paiement de vos factures. En effet, un processus de recouvrement est lancé par le fournisseur après un délai de 14 jours à compter de la date d'émission de la facture ou de la date limite de paiement. Ainsi, le service de recouvrement d'Engie fait la demande du paiement du montant dû à travers cette lettre de recouvrement. Il est également possible que le service de recouvrement tente d'entrer en contact via :

  • des courriers ;
  • des messages vocaux ou SMS ;
  • des mails ;
  • des appels.

Il ne s'agit pas d'une procédure judiciaire, mais d'une prise de contact pour identifier les raisons du retard de paiement, et trouver une solution au problème. Il est néanmoins important de régulariser au plus vite sa situation. Dans le cas contraire, un nouveau courrier peut vous être envoyé, vous informant que le fournisseur procèdera à la coupure de votre alimentation en électricité / gaz.

Quelle différence entre service de recouvrement et médiateur Engie ?

Le service de recouvrement Engie s'occupe essentiellement des problèmes de paiement avant toute procédure judiciaire et éventuellement le recours à huissier de justice, tandis que le médiateur du groupe Engie est chargé du règlement des litiges (sur tous les sujets) entre les fournisseurs et les consommateurs, avant un éventuel passage en contentieux.

Comment contacter le service de recouvrement Engie ?

Si vous avez des questions sur le courrier que vous avez reçu, vous pouvez joindre le service de recouvrement Engie. Pour contacter le service de recouvrement d'Engie, il faut composer le numéro qui se trouve sur le courrier de relance. Ce numéro est le 09 69 32 19 53 pour les particuliers.

Les numéros de contact du service de recouvrement Engie

  • Pour les particuliers : ☎️ 09 69 32 19 53 du lundi au samedi de 8h à 20h ;
  • Pour les professionnels : ☎️ 09 69 32 55 22 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h00 ;
  • À l'étranger : ☎️ +33 2 38 52 85 70 du lundi au samedi de 8h00 à 20h00 (heure française).

Comment régulariser ma situation avec Engie ?

En cas de factures impayées, la première des choses à faire est de régulariser la situation. Sans quoi, l'électricité ou le gaz pourront être coupés. Le plus simple pour éviter cette situation reste de contacter le service client Engie le plus rapidement possible :

  • Contacter le service de recouvrement Engie par téléphone : 📞 09 69 32 19 53 du lundi au samedi de 8h à 20h ;
  • Depuis la rubrique « Mon Compte » sur le site internet d'Engie, procéder à une demande de régularisation ;
  • Depuis l'espace client Engie pour payer les paiements.

Comment régler le montant dû à Engie ?

Après avoir été contacté par le service de recouvrement Engie, il est possible de régler le montant demandé par voie postale, ou directement en ligne sur le site reglement.particuliers.engie.fr.

Pour se connecter au site du service de recouvrement Engie, il faudra renseigner plusieurs informations :

  • Le numéro de compte de contrats : 9 chiffres commençant par 4 ou 5 ;
  • Une adresse mail pour recevoir une confirmation de paiement ;
  • Un mot de passe : s'il s'agit de la première connexion, le mot de passe correspond aux 4 premières lettres du nom de famille sans espace.

Que faire en cas de délai de régularisation dépassé ?

Avant que le fournisseur puisse considérer que le délai de régularisation ait été dépassé, la procédure doit passer par plusieurs étapes :

  1. Au moins 14 jours après la date limite de paiement, le fournisseur fait parvenir au client une lettre lui indiquant un délai de 15 jours pour régler la facture sous peine de réduction ou coupure de l'énergie ;
  2. Au moins 20 jours avant la coupure d'énergie, le fournisseur d'énergie doit envoyer un courrier informant de la coupure à venir. Cette lettre doit mentionner la possibilité de recours aux dispositifs de l'état tels que le chèque énergie en cas de difficultés financières.

Faute de trouver une solution dans les 20 jours suivant le courrier de relance, le fournisseur peut interrompre son service de fourniture d'énergie, résilier le contrat, et poursuivre des actions de recouvrement de la dette avec ses partenaires (notamment iQera - ex Effico).

Bon à savoir :

les foyers qui bénéficient déjà du chèque énergie bénéficient d'un délai de 30 jours au lieu des 15 jours habituels pour régulariser leur situation avant toute coupure.

Cas particulier de la trêve hivernale

en cas d'impayé pendant la trêve hivernale (du 1ᵉʳ novembre au 31 mars), Engie ne peut pas interrompre la fourniture d'énergie, mais pourra diminuer la puissance énergétique du logement.

À noter que dans tous les cas, le rétablissement de l'énergie suite à une coupure entraîne des frais à la charge du client selon les tarifs en vigueur d'Enedis et GRDF

Comment réagir en cas de coupure pour une procédure de recouvrement Engie ?

Demander à faire rétablir l’énergie

Seulement après avoir payé la dette dans son intégralité, le fournisseur peut rétablir l'électricité ou le gaz en 1 jour ouvré grâce à l'intervention d'un technicien ou des services techniques de la mairie. À noter que la remise en service de l'énergie nécessite obligatoirement la présence d'un représentant majeur.

Je ne suis pas en mesure de payer : que va-t-il se passer ?

En cas d'incapacité de paiement, les conditions générales d'Engie sont claires :

Dans le respect de la réglementation, en l’absence de paiement, le fournisseur peut, après une mise en demeure de payer la totalité des sommes dues dans un délai de 15 jours restée infructueuse, demander au distributeur la suspension de la fourniture de gaz et d’électricité pour le(s) PDL du client. A défaut d’accord dans ce délai, le fournisseur peut, 20 jours après en avoir avisé le client par courrier, interrompre la fourniture. Il est entendu, qu’en pareil cas, le client ne peut revendiquer le remboursement d’aucun dommage quel qu’il soit ni aucune réduction de quelque nature que ce soit. Les frais d’interruption et de rétablissement sont à la charge du client. En l’absence de paiement, le fournisseur peut résilier le Contrat avant sa date d’échéance.

Fiche descriptive de l'offre duo référence d'Engie Article 6.5 des CGV

En d'autres termes, si le client est dans l'impossibilité d'honorer sa dette, le contrat peut être résilié de manière unilatérale par le fournisseur.

Une autre solution pour prouver votre bonne foi (et gagner du temps) serait de rédiger une lettre en bonne et due forme afin d'expliquer au fournisseur les raisons de ce désagrément. Voici un modèle de lettre dont vous pouvez vous inspirer en guise de réponse au service recouvrement d'Engie.

Modèle de lettre de réponse au service de recouvrement d'Engie

Objet : Mise en demeure de payer du [date]. LRAR

Madame, Monsieur,

J'ai bien reçu votre courrier de mise en demeure du [date] me demandant de régulariser mon compte qui est débiteur depuis le [date].

Bien que je ne conteste pas la créance qui existe entre nous, je vous demande de bien vouloir m'accorder un délai supplémentaire afin de m'acquitter de ma dette.

En effet, je rencontre actuellement d'importants problèmes personnels et financiers et il m'est impossible actuellement de vous payer l'intégralité de la somme réclamée.

Souhaitant éviter une procédure contentieuse, je vous joins à cette lettre un premier chèque d'un montant de [montant] euros en guise de ma bonne foi. Je vous propose de vous régler le reste en 3 mensualités de [montant] chacune.

En vous remerciant de votre compréhension, je vous prie de croire, Monsieur, à mes respectueuses salutations.

Vous pouvez également le télécharger en format WORD ou PDF.

Modèle de lettre de réponse au service de recouvrement Engie PDF Modèle de lettre de réponse au service de recouvrement Engie WORD

Incapacité de paiement et coupure d'énergie : quels sont les frais associés ?

Ne pas pouvoir payer sa facture d'énergie entraine d'une part des pénalités de retard, mais également des frais de remise en service du gaz en cas de coupure.

Pour l'électricité, elle n'est pas coupée, mais la puissance est restreinte au minimum.

Pénalités en cas de retard de paiement
Retard de paiementPénalité
Entre 1 et 19 joursSomme restante X Nombre de jours de retard X 1,5 X valeur journalière du taux de l'intérêt légal en vigueur
Supérieur ou égal à 20 jours5 % du montant de la somme restant due au 20e jour de retard
Frais associés à la mise en service du gaz
Tarifs GRDF mise en service - juin 2024
Opérations sur le compteur de gazDélaisTarifs
Coupure pour impayés standard 10 jours ouvrés61,16 € TTC
Coupure pour impayés express 5 jours ouvrés108,02 € TTC
Mise en service standard 5 jours ouvrésGratuit
Mise en service expressle jour même si la demande est faite avant 15h - sous réserve de la disponibilité d'un technicien46,26 € TTC
Mise en service urgencele jour même si la demande est faite entre 15h et 21h - sous réserve de la disponibilité d'un technicien140,28 € TTC

Tarifs GRDF à jour du 1er juillet 2023 au 30 juin 2024, valables pour tous les fournisseurs de gaz.
*Sous réserve de la disponibilité des techniciens GRDF, délais à compter de la souscription.

J'ai reçu un mail du service de recouvrement Engie : est-ce une arnaque ?

Les tentatives d'usurpation sont nombreuses (surtout contre des grands fournisseurs comme Engie et EDF) et il est important de savoir détecter les emails frauduleux. Chez Engie, l'adresse email ressemblera souvent à "[email protected]" , "[email protected]", ou encore "[email protected]". En fait, une adresse email authentique est facilement reconnaissable :

De plus, un e-mail frauduleux vous demandera de fournir vos coordonnées bancaires ou personnelles. Ce ne sera jamais le cas d'un e-mail de la part du service de recouvrement Engie. Pour les paiements et demandes d'informations, vous serez toujours ramené vers un lien sécurisé (comme votre espace client Engie ou les sites dédiés reglement.particuliers.engie.fr et paiement.particuliers.engie.fr).

Enfin, l'objet du mail peut être un bon indice. Un mail frauduleux aura souvent un titre inquiétant pour vous inciter à agir rapidement. Contrairement à un email d'Engie que sera plus informatif et objectif.

Comment éviter une procédure de recouvrement à l’avenir ?

Mieux choisir son offre d’énergie

Les procédures de recouvrement surviennent généralement de manière inopinée. Ce type d'évènement arrive souvent aux consommateurs ayant un budget serré, et s'étant laissé surprendre par une hausse inattendue des prix de l'énergie. Aussi, mieux choisir son offre d'énergie est la meilleure solution pour pallier ce problème. À savoir que, en France, changer de fournisseur est simple et gratuit, et permet de faire baisser les factures de manière instantanée.

Attention toutefois, le changement de fournisseur n'annule aucunement vos dettes auprès d'ENGIE. Il vous faut toujours régulariser votre situation avant de faire un changement.

Bien choisir son offre d'énergie : notre avis d'expert

Pour éviter les situations d'impayés, rien de mieux que de connaître à l'avance le coût de sa facture d'énergie. À cet effet, les offres à prix fixes sont plus "sûres" et protègent des hausses éventuelles de prix. Ce ne sont pas forcément les moins chères, mais elles permettent d'avoir une meilleure vision sur les dépenses à venir.

JE COMPARE LES OFFRES D'ÉNERGIE

Profiter des aides financières

aides financieres

Le gouvernement a mis en place des mesures pour aider les ménages les plus modestes à payer leurs factures d'énergie. De tels dispositifs constituent un apport non négligeable pour éviter les situations de recouvrement avec Engie ou un autre fournisseur. 

Le chèque énergie

Le chèque énergie permet de payer les factures d'électricité ou de gaz, ainsi que certains travaux ou dépenses énergétiques. Son montant est compris entre 48 et 277 € TTC et est destiné aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) annuel est inférieur à 11 000€.

Bon à savoir :

Le chèque énergie est valable jusqu'au 31 mars de l'année suivante. C'est donc un bon moyen de se protéger contre de potentielles futures difficultés de paiement. Le chèque énergie 2024 est, pour info, envoyé entre le 2 avril et le 15 mai.

Le Fonds de Solidarité pour le Logement

Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) propose des aides financières aux personnes ayant des difficultés pour payer les dépenses liées à leur logement. L'aide peut prendre la forme d'une subvention ou d'un prêt à rembourser, et peut servir entre autres à payer des factures d'énergie.

FAQ ❓

Comment ne pas payer une facture Engie ?

Il est impossible de ne pas payer sa facture Engie. Néanmoins, voici deux moyens pour pallier les problèmes d'impayés :

  1. Utiliser les aides financières proposées par l'État ;
  2. Trouver une offre d'énergie concurrente avec un prix du kWh plus bas.

Pour autant, le premier réflexe en cas de difficultés pour payer ses factures d'énergie reste de contacter le fournisseur pour trouver une solution adaptée, comme par exemple étaler le paiement de la dette en plusieurs mensualités en cas de difficultés passagères.

Comment payer en plusieurs fois ma facture Engie ?

Il est possible de payer en plusieurs fois chez Engie à condition d'avoir souscrit au prélèvement automatique, et sous réserve d'obtention de l'accord du fournisseur. Ce mode de facturation est appelé "plan d'apurement" et entraine des intérêts de retard sur les sommes payées après le délai initialement fixé.

Quelle est la société de recouvrement d'Engie ?

Engie dispose d'un service de recouvrement, mais fait appel à son partenaire iQera (anciennement Effico) pour le recouvrement des créances. C'est pour cela qu'il est fort possible qu'un client d'Engie reçoive une lettre de recouvrement dudit partenaire. Il ne s'agit donc pas d'une lettre frauduleuse, mais bel et bien d'une procédure de recouvrement entamée par le partenaire d'Engie.

Comment contester une procédure de recouvrement Engie ?

Pour contester de manière efficace une procédure de recouvrement Engie, il faut saisir différents services selon un principe d'escalade :

  1. Saisir le service clientèle :
  2. Contacter le service consommateur : en cas d'insatisfaction, il est possible de faire appel de la réponse donnée par le service client en envoyant un courrier au service consommateur :
    • Engie - Service Consommateurs - TSA 75555 - 92228 Bagneux Cedex
    • Ce dernier tentera de trouver une solution amiable au litige en cours.
  3. Contacter le médiateur du groupe Engie : après avoir effectué les deux étapes précédentes, et faute d'avoir trouvé une solution, le client peut faire appel au médiateur d'Engie. Il s'agit d'un service gratuit, impartial, transparent et équitable. Il est possible de le saisir :
    • Par internet depuis le site mediateur-engie.com ;
    • Par voie postale : Engie - Courrier du Médiateur - TSA 27601 - 59973 Cedex.
  4. En dernier recours, le consommateur peut saisir le médiateur national de l'énergie. Il s'agit d'un organisme indépendant dont la mission première est de trouver une solution aux litiges entre fournisseurs d'énergie et consommateurs. Pour saisir le médiateur de l'énergie, il faut écrire à Médiateur National de l’Energie – Libre Réponse n° 59252 – 75443 Paris Cedex 9.

Voici un modèle de lettre de contestation dont il est possible de s'inspirer pour ce type de procédure.

Objet : Contestation de frais de recouvrement. LRAR

Madame, Monsieur,

J'ai appris par votre courrier du [date], que vous me réclamiez la somme de XXX euros à titre de frais de recouvrement pour (préciser le motif de réclamation des frais).

Or, je me suis acquitté du paiement de ma dette auprès de (précisez le nom de votre créancier), ce qui me dispense de payer tout frais de recouvrement.

De plus, l'article L111-8 du Code des procédures civiles précise bien que "les frais de recouvrement restent à la charge du créancier".

Par conséquent, je vous prie de bien vouloir mettre un terme à vos réclamations indues.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

 
 

En savoir plus à propos d'Engie