Bilan carbone d'une voiture essence, diesel et électrique

Quiz : combien de tonnes de CO2 émettez-vous chaque année ?Découvrez votre impact et votre devis compensation carbone en moins de 5".
Accéder au quiz

Empreinte carbone voiture

Le réchauffement climatique est majoritairement dû à l'accumulation de gaz à effet de serre (GES) dans l'atmosphère. Le taux de GES est en constante augmentation suite à une surexploitation humaine. L'une des grandes sources de pollution est le transport, notamment les voitures. L'empreinte carbone du véhicule est directement lié à sa consommation. Retrouvez quels modèles de voitures et quel type de carburant polluent le plus.

Empreinte écologique : Qu'est-ce que c'est ?

Estimer et réduire le bilan carbone de son entreprise ! Selectra dresse votre comptabilité carbone et peut également compensez vos émissions. Contactez notre pôle professionnels et grands comptes au 09 74 59 19 51 (être rappelé gratuitement) ou envoyez-nous un email à l'adresse deborah.leroy@selectra.info. La ligne téléphonique est ouverte entre 8h et 21h du lundi au vendredi, entre 8h30 et 18h30 le samedi et entre 9h et 17h le dimanche. Découvrez également l'offre Entreprise Engagée pour le Climat pour participer à un monde plus vert.

La notion d'empreinte écologique apparaît en 1992 dans l'article de William Rees publié lors du Congrès de Rio. Le concept est développé par Mathis Wackernagel qui rédige une thèse, entre 1990 et 1994, avec l'aide de son tuteur, William Rees. 

Le calcul de l'empreinte écologique est un indicateur de la pression humaine exercée sur les ressources naturelles. En d'autres termes, le but est de quantifier l'impact des activités humaines (nourriture, transport, logement...) par rapport à la surface exploitable de la Terre. 

Depuis la fin des années 1970, la consommation excède le nombre de ressources dont dispose la Terre. Le mode de vie français implique qu'il faudrait 2,8 Terres pour subvenir aux besoins de sa population. La moyenne internationale est en dessous mais est toujours trop élevé par rapport aux ressources présente : il faut 1,7 Terres pour subvenir aux besoins de la population. 

Ce concept inclut 6 types d'empreintes écologique :

  • L'empreinte carbone ;
  • L'élevage ;
  • Les forêts ;
  • La pêche ;
  • L'alimentation ;
  • Le bâtiment.

L'empreinte carbone 

L'empreinte carbone représente la quantité de gaz à effet de serre émise de manière directe ou indirecte par l'activité humaine. En 2015, l'émission de GES était de 4,9 tonnes de CO2 par habitants. Pour leur part, les Français produisent 5,1 tonnes de CO2 par an.

Pour connaître avec précision son empreinte écologique, il est possible de réaliser un bilan carbone. Quant à elle, l'empreinte carbone correspond à : 

  • Les gaz à effet de serre produis par la manufacturation de biens ;
  • Les gaz à effet de serre émis par l'utilisation du bien;
  • Les gaz à effet de serre émis par l'importation et l'exportation de biens.
Qu'est-ce qu'un gaz à effet de serre ?

Les gaz à effet de serre sont des éléments gazeux naturellement présent dans l'atmosphère. Alors qu'ils laissent passer les rayonnements solaires, ils sont partiellement opaques aux rayonnements infrarouges. Ces derniers sont renvoyés par la Terre suite à l'absorption des rayonnements solaires. Les GES emprisonnent les rayons infrarouges, gardant ainsi leur chaleur dans l'atmosphère. 
Les gaz à effet de serre ne représentent pas plus d'1% de la composition de l'atmosphère. Ils ont cependant un pouvoir de réchauffement très élevé.

Le bilan carbone des voitures

La voiture est l'un des transports les plus polluants. Le bilan carbone d'un avion est par exemple beaucoup plus élevé mais il est utilisé moins souvent qu'une voiture. 

En France, les transports sont à l'origine de 29% de la production de gaz à effet de serre. Les voitures font partie des modes de transports favoris des Français, elles sont responsables de plus de 50% de l'émission de GES des transports; suivi par les poids lourds et les véhicules utilitaires. Productrices de gaz carbonique (CO2), d'oxydes d'azote (NOx) et de particules fines, les voitures ont un bilan carbone très élevé.

Les particules fines ne sont pas responsables d'une grande pollution mais elles sont très dangereuses pour la santé. En 2017, ces particules sont responsables du décès de 48 000 personnes.

Une voiture essence

Le bilan carbone des voitures à essence est assez élevée. Le facteur d'émission de CO2 de l'essence, soit le taux de CO2 libéré par la combustion d'essence est de 2,9 tonnes de CO2 tep (tonne équivalent pétrole). 

Les voitures produisent en moyenne 0,259 kg de CO2 par km. L'émission de particules fines est limitée par la réglementation Euro 6 à 60 mg/km. 

Plafond d'émission définie par la loi Euro 6 pour un véhicule essence
Types de polluants Taux d'émission maximum (g/km)
Monoxyde de carbone (CO) 1,000
Hydrocarbure (HC) 0,100
Oxydes d'azote (NOx) 0,060
Hydrocarbure + Oxydes d'azote -
Particules (pour un moteur à injection direct, mélange pauvre) 0,005
Hydrocarbures non méthaniques (HCNM) 0,068

Plafond d'après la norme Euro 6 mise en application le 1er septembre 2014.

Une voiture diesel

Le facteur d'émission du diesel/gasoil est plus élevé que celui de l'essence : 3,1 t CO2 /tep. Cependant, la production de gaz à effet de serre d'une voiture diesel n'est pas plus élevée que celle de l'essence, les voitures diesel consommant moins. En moyenne le empreinte carbone d'une voiture diesel est de 0,251 kg de CO2 / km. Or, une voiture diesel consomme moins de carburant qu'une voiture à essence. On estime qu'une voiture diesel produit 20% de CO2 de moins qu'une voiture essence similaire.

Les voitures diesel sont tout de même très critiquées, notamment à cause du nombre de particules fines émises lors de la combustion du gasoil produit. Les nouvelles voitures diesel sont aujourd'hui très contrôlées : la réglementation Euro 6 limite le nombre de particules fines à 80 mg/km. 

Plafond d'émission définie par la loi Euro 6 pour un véhicule essence
Types de polluants Taux d'émission maximum (g/km)
Monoxyde de carbone (CO) 0,500
Hydrocarbure (HC) -
Oxydes d'azote (NOx) 0,080
Hydrocarbure + Oxydes d'azote 0,17
Particules (pour un moteur à injection direct, mélange pauvre) 0,005
Hydrocarbures non méthaniques (HCNM) -

Plafond d'après la norme Euro 6 mise en application le 1er septembre 2014

Exemple d'émission de CO2 de voiture à essence et diesel

Exemple de consommation de voiture essence
Nom du véhicule Émission de CO2 g/km Classe CO2 Bonus ou malus
Peugeot 208 5P 1.0 Pure tech (68ch) BVM5 95 A -
Nouvelle Renault Clio TCe (90ch) 114 B -
Volkswagen GOLF 1.4 TSI 3P (125ch) BVM6 (17”/18”) 122 C 60€
Fiat DUCATO Combi 3.0 - C H1 - 2.3 Mjt (130ch) 156 D 2 453€
Mercedes S320 187 E 9 353€
Ford MUSTANG Convertible 2.3 EcoBoost (317ch) BVA6 225 F 10 500€
Chevrolet CORVETTE Convertible BVM 282 G 10 500€

Bonus et malus basés sur la tarification de 2019

Exemple de consommation de voiture diesel
Nom du véhicule Émission de CO2 g/km Classe CO2 Bonus ou malus
Peugeot 208 5P 1.6 BlueHDi FAP (75ch) BVM5 90 A -
LEON 5P 1.6 TDI Start/Stop (115ch) BVM5 109 B -
COMBO TOUR 1.6 CDTI (120ch) Start/Stop BVM6 124 C 70€
TRAFIC VP L1 dCi (95ch) Stop&Start 8PL 155 D 2 300€
Toyota LAND CRUISER 3P (177ch) D-4D BVA5 (LeCap) 190 E 10 290€
Jeep WRANGLER (2014) 2.8 l CRD FAP BVA5 231 F 10 500€
Mercedes SPRINTER Combi 319 CDI (190ch) 4x2 Version longue Toit surélevé 240 G 10 500€

Bonus et malus basés sur la tarification de 2019

Une voiture électrique

De part son coût élevé, le marché des voitures électriques est plus petit que celui des voitures diesel ou essence. 

Les voitures électriques polluent d'une manière bien différente des voitures diesel ou essence. 75% de leur empreinte écologique est réalisée durant leur fabrication

Ces voitures fonctionnent avec des batteries en lithium. L'extraction de ce métal nécessite de consommer beaucoup d'énergie et ainsi de libérer une grande dose de CO2. Une fois l'étape de la création terminée, une citadine électrique pollue 60% de moins qu'une essence

Des aides pour investir dans des voitures plus respectueuses de l'environnement

Le gouvernement a décidé de reconduire en 2019 le bonus écologique ainsi que la prime à la conversion. Il s'agit d'aides financières qui privilégies les véhicules à faible émission de gaz à effet de serre. 

La prime à la conversion

En cas de destruction d'un véhicule et l'achat d'un nouveau véhicule peu polluant, l'État propose des primes à la conversion.

  • Conditions d'obtention de la prime à la conversion
  • Être majeur ;
  • Être domicilié en France ;
  • Le véhicule doit être une voiture, camionnette ou 2/3 roues ;
  • Appartenir au propriétaire depuis au moins 1 ans ;
  • Avoir un numéro d'immatriculation français définitif ;
  • Être détruit dans un délai maximum de six mois après l'achat du nouveau véhicule ;
  • Faire l'objet d'un contrat d'assurance ;
  • Ne pas être gagé ni considéré comme endommagé.

Cette prime peut monter jusqu'à 2 500€ pour un véhicule électrique neuf et jusqu'à 2 000€ pour un véhicule neuf émettant jusqu'à 130g CO2/km. Ce montant varie si le foyer est imposable ou non. 

Le bonus écologique

Le bonus écologique est une aide de l'État pour l'achat d'un véhicule électrique neuf. Celui peut s'élevé à 27% du prix d'achat TTC du véhicule (plafonné à 6000€). 

Pour obtenir cette aide, il faut en faire la demande sur le site des Services Publics dans un délai de 6 mois après la date de l'achat ou du premier versement. Certaines conditions sont à réunir pour pouvoir prétendre à cette aide : 

  • Conditions d'obtention du bonus écologique
  • Le taux de CO2 émis ne doit pas dépasser les 20g/km (avoir un véhicule électrique);
  • Le véhicule doit être acheté;
  • Il doit également être neuf;
  • Être immatriculé en France;
  • Le véhicule ne doit pas être vendu dans les 6 mois suivant l'achat ni avant d'avoir parcouru 6000km. 

Montant total des aides de l'État

Montant des aides pour un foyer imposable
Type de véhicule Montant de la prime à la conversion pour un foyer imposable Montant maximum de l'aide avec le bonus écologique
Véhicule classé "électrique" ou Crit'air 1 (taux de CO2 maximum : 122g/km), sans conditions 1000€ Pas de bonus
Véhicule neuf classé Crit'air 1 (hybride : taux de CO2 entre 21g/km et 50g/km) 2500€, sous réserve du taux d'autonomie électrique du véhicule Pas de bonus
Véhicule classé Crit'air 1 (hybride : taux de CO2 entre 21g/km et 50g/km) 1000€, sous réserve du taux d'autonomie électrique du véhicule Pas de bonus

Prime à la conversion et bonus écologique pour 2019, foyer imposable

Montant des aides pour un foyer non-imposable
Type de véhicule Montant de la prime à la conversion pour un foyer non imposable Montant maximum de l'aide avec le bonus écologique
Voiture ou camionnette électrique neuve 2500€ 8500€
2/3 roues ou quadricycle électrique neuf 1100€ 1350€
Voiture ou camionnette électrique d'occasion (taux de CO2 maximum : 130g/km) 2000€, en fonction du coût total d'acquisition du véhicule Pas de bonus
Voiture ou camionnette thermique Crit'air 1 ou 2 (taux de CO2 maximum : 130g/km) 2000€, en fonction du coût total d'acquisition du véhicule Pas de bonus

Prime à la conversion et bonus écologique pour 2019, foyer non-imposable

Le malus écologique

À l'inverse du bonus écologique, si un véhicule produit trop de CO2, alors le propriétaire doit payer un malus. Celui-ci est prélevé lors de l'immatriculation du véhicule. Le montant varie en fonction du taux d'émission du véhicule. Plus celui est élevé plus le montant augment. Le seuil du malus fixé par l'État pour l'année 2019 est de 117g de CO2 émis par kilomètres

Comment réduire l'empreinte carbone de son véhicule ?

Le covoiturage

La manière la plus simple de réduire son impact écologique est d'augmenter le nombre de passagers. Le poids étant plus élevé, la voiture peut consommer plus et par la même occasion polluer davantage. Cependant une fois rapporter sur le nombre de personnes présentent à bord, cela reste nettement inférieur à l'empreinte d'un utilisateur seul dans sa voiture.  

L'auto-partage

L'auto partage est un service de location de voitures. Il existe différent type location de voitures : 

La location de voitures entre particuliers

Certaines plateformes mettent en contact propriétaires et locataires pour leur permettre de se louer leur voiture. Ce système fonctionne pour un échange d'une journée à plusieurs semaines. En évitant qu'un usager occasionnel n'achète une voiture, ce principe permet de réduire son bilan carbone

La location en libre-service

Sur le même principe que celui des vélib, un service de location de voitures a été installé dans plusieurs grandes villes françaises. À Lille on retrouve les Citiz, à Lyon il y a les Bluely ou Citiz Provence à Marseille.

La location se fait par le consommateur via une borne. Pour les conducteurs occasionnels, il s'agit d'une véritable économie. Les voitures mis à leur disposition étant des voitures électriques, leur bilan carbone est faible. 

Adopter une conduite plus douce

Le type de conduite influe sur la consommation du véhicule. Une conduite brusque avec des démarrages rapides crée plus de pollution qu'une conduite douce. Une forte accélération sur un moteur froid peut entraîner l'émission de 50% de GES en plus.

Les embouteillages ont aussi un impact sur le taux de CO2 émis. La production de gaz à effet peut doubler dans les embouteillages.

La surconsommation de la climatisation

La climatisation est un confort qui peut aider à la conduite. Un conducteur dans de bonnes conditions physiques est moins dangereux qu'un conducteur mal installé. La climatisation est pourtant source d'une grande consommation de carburant ce qui entraîne une augmentation dans la production de GES

Par exemple si la climatisation est réglée sur 20º celsius alors qu'il fait 25º dehors, la voiture consomme 20% de plus. On estime que, pour une voiture de gamme moyenne, la climatisation est responsable d'une hausse annuelle de 7% à 13% de l'émission de GES

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce

Mis à jour le
 

Sur le même sujet :