Compteur Linky Danger : Symptômes et problèmes de santé en 2020

Compteurs linky d'Enedis (ERDF) dans le linky lab

Des associations de défense de consommateurs affirment que les compteurs intelligents Linky ne seraient pas sans danger pour les Français. Nocivité pour la santé, risques d'incendies dans les logements... Après les interrogations sur Linky et la protection des données personnelles, ces nouvelles déclarations viennent semer le doute dans l'esprit des consommateurs. Fournisseurs-electricite.com fait le point pour vous aider à y voir clair.


📡 Compteur Linky danger : les ondes électromagnétiques de Linky


Les ondes émises par le compteur intelligent Linky sont-elles cancérogènes ?

Les compteurs Linky utilisent la technologie CPL (courant porteur en ligne) pour faire transiter des informations par les fils électriques classiques qui acheminement l'électricité. Le CPL génère des ondes électromagnétiques. Or les champs électromagnétiques des radiofréquences sont classés parmi les « peut-être cancérogènes » (classification 2B) par le Centre International de Recherche sur le Cancer. Cette catégorie regroupe les agents pour lesquels les informations sont “limitées” ou “insuffisantes”. Deux autres catégories lui sont supérieures : “agent cancérigène pour l’homme” (groupe 1) et “agent probablement cancérigène pour l’homme” (groupe 2A).

courant porteur de ligne CPL Linky

L'installation des compteurs Linky a été néanmoins l'occasion de relancer les débats sur l'exposition de chacun, quotidiennement, aux ondes. Téléphonie, Wi-Fi, Bluetooth, etc. les ondes sont devenues indispensables à l'utilisation de nombreuses technologies dont la plupart des consommateurs ne peuvent plus se passer.

Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à ces questions, qui pourraient même devenir un enjeu majeur de santé publique si les pires craintes à ce sujet étaient avérées. Ces interrogations sont donc légitimes, bien que la transmission des données de Linky ne s'effectue pas par radiofréquences mais avec le CPL (en revanche, l'échange d'informations entre ENEDIS (ex- ERDF) et ses concentrateurs répartis en ville s'effectue bien par radiofréquence).

La réponse d'Enedis

Enedis certifie que Linky ne représente aucun danger pour la santé. L'agence ANFR (Agence Nationale des Fréquences) a d'ailleurs réalisé plusieurs études confortant l'idée que les signaux CPL liés aux compteurs Linky n'auraient aucun impact sur la santé des consommateurs (constat chiffré ci-après).

Les faibles niveaux d’exposition relevés en laboratoire et chez des particuliers dans le cadre de cette étude confirment que la transmission des signaux CPL (c’est-à-dire grâce aux courants porteurs en ligne) utilisés par le Linky ne conduit pas à une augmentation significative du niveau de champ électromagnétique ambiant.
Agence Nationale des fréquences

Du côté du gestionnaire du réseau, on se veut en effet rassurant, d'autant plus que ce-dernier n'avait absolument pas envisagé une telle fronde Stop Linky !

ENEDIS rappelle que le CPL est une technologie répandue et utilisée par les téléphones portables et le wi-fi notamment, et même déjà dans la communication des heures creuses pour les compteurs électromagnétiques actuels, etc, tandis que pour Linky elle « s’arrête au compteur ».

Le saviez-vous ? Enedis utilise le CPL depuis des années sans problème. Dans le cas de compteurs EJP par exemple, c'est par CPL que l'information des jours EJP est envoyée aux compteurs. De même pour l'option Tempo qu'ont encore certains utilisateurs ou l'option heures pleines et heures creuses.

Aussi, le compteur Linky ne communique que quelques secondes par jour, entre minuit et 6 heures du matin. Il émet à ce moment un champ électromagnétique de 0,8 volt/mètre, soit bien au dessous de la limite réglementaire de l'Agence Nationale des Fréquence, fixée à 87 volts/mètre. De ce côté-là, Linky ne semble donc pas présenter de danger.

Etudes des ondes émises par le compteur Linky et les autres équipements du foyer

Plusieurs études de mesure des ondes émises par la technologie CPL du compteur Linky ont été menées par l'agence nationale des fréquences - ANFR. Ces tests, réalisés sur 5 compteurs (trois compteurs en intérieur et deux en extérieur) démontrent que le niveau d'exposition aux champs magnétiques est largement inférieur au seuil d'exposition recommandé.

L'ensemble du système Linky respecte bien les normes sanitaires définies au niveau européen et français, concernant l'exposition du public aux champs électromagnétiques.
Réponse de la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les inquiétudes soulevées par l'installation des compteurs Linky

Étude des champs électriques

Selon les études menées par l'ANFR chez les particuliers, dans la bande Courant Porteur de Ligne à 20 cm du compteur Linky, le champ électrique de situe entre 0,25 V/m et 1 V/m (limite 87 V/m). Le graphique produit dans le cadre de l'étude recense les niveaux de champs électriques émis par les différents appareils du foyer. Cette étude est réalisée à 30 cm des différents appareils.

Il apparaît clairement que ceux émis par le compteur Linky restent tout à fait inférieurs aux seuils recommandés par l'ANFR car il ne sont que d'1 V/m, pour une limite recommandée à 87 V/m. Toutefois, l'étude met en évidence la présence de champs électriques relativement plus importants émanants de divers appareils du foyer, comme :

  • les lampes fluo compactes (lampes fluorescentes) - 3,5 V/m ;
  • les plaques à induction - 17 V/m ;
  • ou encore les écrans CTR - 56 V/m.
Etude compteurs Linky
Comparaison des champs électriques, mesurés à 30 cm des différents équipements mesurés dans le logement - Source : ANFR (agence nationale des fréquences)

Étude des champs magnétiques

Dans cette même étude, les professionnels ont également calculé l'impact des champs magnétiques émis par les différents appareils, toujours mesurés à 30 cm de distance. Pour les champs magnétiques, la limite réglementaire est portée à 6,25 μt, alors que celle du Compteur Linky ne dépasse pas 0.0007 μt.

En revanche, cette étude démontre une fois de plus que d'autres appareils électroniques dégagent davantage de champs magnétiques que le Linky, comme notamment :

  • Les plaques à induction - 0.4 μt ;
  • les écrans CTR - 0,02 μt ;
  • les perceuses sans fil - 0.005 μt ;
  • ou même les prises babyphone CPL - 0.002 μt.
Etude compteurs Linky
Comparaison des niveaux de champs magnétiques mesurés à 30 cm des équipements dans une bande fréquence 30 - 95 kHz, contenant la bande fréquence Linky - Source : ANFR (agence nationale des fréquences)

🕵 Faut-il s’inquiéter pour ses données personnelles avec les compteurs Linky ?


Pourquoi certaines données de consommation sont-elles collectées par le compteur Linky ?

Linky collecte certaines données pour aider en amont les producteurs, RTE, ENEDIS et les fournisseurs d'électricité à mieux comprendre et appréhender la consommation d'électricité en France. De plus, s'informer sur les habitudes de consommation permettrait de mieux cibler les besoins de chacun afin de proposer des offres adéquates. En aval, ce suivi permettrait aux consommateurs de mieux suivre leur consommation d'électricité, pour in fine réaliser des économies.

Toutefois, cette collecte d'informations personnelles soulève des questions évidentes sur le respect de la vie privée et la confidentialité de ces données personnelles. Beaucoup d'associations redoutent ainsi que ces données puissent être utilisées par des tiers : entreprises, Etat, hackers, etc.

La fréquence des collectes des données personnelles avec le Linky

Les données de la courbe de charge correspondent à la consommation par tranches de 30 minutes et ne sont collectées et transmises que si le client donne son accord au préalable. Ces données, qui sont cryptées dès qu'elles passent par un concentrateur ENEDIS, disparaissent 1 an après leur traitement. Sans l'accord explicite du client pour la collecte de ses consommations précises, seules des données journalières sont transmises. Elles ne permettent alors aucunement d'en déduire une quelconque habitude du foyer.

Tous les systèmes d'information du gestionnaire du réseau ont été homologués par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'informations et le traitement des données validé par la CNIL. Enedis assure donc qu'il n'y a aucun danger et que les données personnelles sont protégées par Enedis.

Protection des données collectées par Linky : la réponse d'Enedis

ENEDIS se montre rassurant en affirmant que « le bon équilibre sera trouvé entre l'ouverture des données à des acteurs tiers et la protection des données individuelles ».

Au cours des dernières années, ENEDIS a travaillé avec la CNIL pour s'assurer de bien respecter la législation. Ainsi, si Linky est capable de traiter beaucoup de données personnelles sur chaque foyer, de nombreux garde-fous ont été mis en place pour bien respecter la vie privée des consommateurs.

Par exemple, le compteur Linky est techniquement capable de déterminer la consommation à un instant T de tel ou tel appareil électrique. Mais ce niveau de mesure a été limité par la CNIL et ENEDIS, qui plafonnent les relevés à toutes les demi-heures au maximum. A ce rythme, il est impossible de déduire l'utilisation de tel ou tel appareil électrique dans un foyer. C'est pour cela qu'ENEDIS assure que ces données ne révèlent que très peu d'informations sur les habitudes des foyers, etc. Par ailleurs, encore une fois, la collecte de ces données toutes les demi-heures n'est possible que sur accord explicite du consommateur (à défaut, seules des données journalières sont collectées et transmises à Enedis), et ces données ne sont partageables à des tiers qu'avec l'accord explicite du client.

Par ailleurs, aucune valeur juridique ne saurait être accordée à de telles données si elles étaient récupérées localement.

Enfin, il n'est pas inutile de préciser qu'il n'y a pas de caméra dans le compteur Linky, théorie du complot répandue par certaines associations anti Linky.

🔥 Y a t-il des risques d'incendie liés aux compteurs Linky ?


L'accusation des associations anti-Linky

L'autre remarque que l'on entend souvent à propos de l'installation de ces compteurs est qu'ils provoqueraient des départs d'incendie.

Selon une étude menée sur les 300 000 compteurs Linky testés en cinq ans sur la phase d'expérimentation, 8 cas d'incendies ont été recensés. Soit un compteur sur 37 500 (0,00267%), ce qui représente un nombre tout de même relativement faible même s'il peut être rapporté aux 35 millions de compteurs Linky qui devraient être installés d'ici 2021 et susciter des interrogations légitimes.

Ces incendies pouvaient en effet être liés à un défaut de serrage au niveau du compteur, pouvant provoquer un court-circuit et donc des départs d'incendies.

La réponse d'Enedis

Selon les informations d'ENEDIS, ces incendies sont dus à « un défaut de serrage qui provoque un court-circuit et qui peut se produire tout autant avec un compteur traditionnel ». Il s'agit en effet d'un geste technique capital que l'installateur se doit d'effectuer avec application pour éviter tout risque d'incendie. C'est pourquoi le gestionnaire assure former les entreprises de pose afin d'éviter ces problèmes d'installation aux conséquences dramatiques.

Enfin, la surchauffe du matériel allant jusqu'à l'incendie serait plus lié à de mauvaises connexions occasionnées par les défaut de serrage cité précédemment, que par la qualité du matériel en lui-même. 

Les études appuient la réponse du gestionnaire

Selon le laboratoire chargé des études sur l'impact du Linky dans les foyers, et plus précisément des départs d'incendies, les accusations des groupes anti-Linky ne seraient pas viables.

Effectivement, les chiffres reportés par ces groupes correspondent à la phase d'expérimentation de Linky : étape pendant laquelle l'ensemble des processus n'était pas entièrement défini. Depuis cette phase d'expérimentation, un point de vigilance a d'ailleurs été porté sur les précautions à prendre lors de l'installation du Linky afin d'éviter les défauts de serrage.

Aujourd'hui, sur les 10 millions de compteurs Linky installés, le laboratoire affirme qu'aucun d'eux n'aurait été la cause de départs d'incendies, ce à quoi Enedis aurait pu s'attendre si le Linky était réellement la source des sinistres précédemment cités.

De plus, sur l'ensemble des incendies qui ont eu lieu dans les logements équipés des compteurs Linky et pour lesquels la Justice aurait demandé un examen complémentaire, le laboratoire affirme qu'aucun lien de cause a effet n'est avéré entre le sinistre et le compteur.

📺 Linky peut-il entraîner des dysfonctionnements sur les appareils du foyer ?


Linky est accusé de dérégler certains appareils du foyer

Un des autres grands problèmes de Linky seraient l'utilisation du CPL qui provoquerait des incompatibilités électromagnétiques sur certains appareils électroniques. Certains utilisateurs du compteurs Linky auraient remarqué que plusieurs de leurs appareils électroménagers pouvaient s'allumer ou s'éteindre automatiquement depuis l'installation du Linky dans le foyer.

La réponse d'Enedis sur le dérèglement des appareils

En effet, quand trop d'ondes sont émises sur la même fréquence, il existe des risques de perturbations qui viendraient dérégler certains appareils. A l'heure de l'essor des objets connectés (marché sur lequel les fournisseurs d'électricité ambitionnent de se positionner), ces interférences pourraient être problématiques.

En revanche, les rares cas de dysfonctionnement rapportés pour l'instant concernent des objets électroniques, souvent importés d'Asie, qui ne respectent pas les normes de fabrications européennes. En effet, l'utilisation des fréquences est régulée en Europe et celles de la technologie CPL des compteurs Linky est réservée à l'usage des entreprises de distribution d'électricité.

Un produit électronique utilisant une technologie CPL et respectant les normes européennes utilisera alors une autre bande de fréquence qui n'empiétera donc pas sur les fréquences du CPL du compteur Linky.

Les experts Enedis (ex ERDF) n'ont par ailleurs notifié aucun impact sur la domotique lié aux compteurs sur les 300 000 qu'ils ont expérimentés depuis 2010 pendant la phase d'expérimentation.

✅ Quels sont les avantages du compteur Linky pour les consommateurs, et pour Enedis ?


💻 Les avantages du compteur Linky pour Enedis

Pour Enedis, Linky est synonymes d'économies durables dans le temps. Là où les générations précédentes de compteurs devaient faire l'objet du déplacement d'un technicien pour toute opération (mise en service, relève du compteur, changement de puissance ou d'option tarifaire), ces actions sont désormais réalisables à distance.

À l'échelle nationale, l'installation du compteur Linky devrait également permettre au gestionnaire de contrôler l'ensemble de son réseau de distribution à distance et en temps réel. Cette possibilité permettra au gestionnaire de détecter et d'intervenir plus rapidement en cas d'avarie sur le réseau, et ainsi améliorer ses indicateurs de performance sur la prise en charge des pannes.

Aussi, l'information des consommations en direct permettra à Enedis, de contrôler et de réguler l'usage du réseau afin d'éviter les pics de consommation, qui ont pour conséquences :

  • L'achat de l'électricité au prix ou elle est le plus élevé pour les fournisseurs ;
  • Recourir à une électricité issue de sources d'énergies polluantes pour l'environnement.

👍 Les avantages du compteur Linky pour les consommateurs

Le compteur Linky est indiscutablement plus pratique pour les consommateurs :

  • la mise en service du compteur est plus rapide et peut se faire à distance sans l'intervention d'un technicien. Avec les précédentes générations de compteur, des dizaines de milliers de ménages restaient chaque année plusieurs jours sans électricité faute d'avoir anticipé les démarches de souscription d'un contrat de fourniture d'électricité avant leur déménagement. Ils devaient patienter un délai standard de 5 jours ouvrés pour retrouver le courant !
  • il n'est plus nécessaire d'attendre le technicien pour la relève des compteurs. Nombreux étaient les ménages à devoir prendre des jours de congés uniquement pour pouvoir accueillir le technicien Enedis, sur des créneaux horaires particulièrement larges. 

Le compteur Linky permet également une facturation bien plus claire :

  • le client peut opter avec Linky pour la facturation à la consommation réelle sans avoir besoin de faire soi-même l'auto-relève de compteur. Toutefois, nombreux sont les clients qui préfèrent maintenir leur mensualisation afin d'éviter de trop payer les mois de forte consommation, en général l'hiver.
  • le client peut retrouver sur sa facture sa consommation précise, mois par mois.

Enfn, le compteur Linky est synonymes d'économies pour le consommateur, à condition qu'il soit bien utilisé :

  • grâce au suivi individuel de leurs consommations depuis l'espace de Suivi Conso Enedis, les usagers peuvent déterminer quels appareils sont les plus énergivores, et ainsi réguler leur utilisation. Il est prouvé que donner au consommateur le moyen de suivre ses consommations de façon précise l'aide à réduire le nombre de kilowattheures consommés.
  • les fournisseurs d'énergie proposent des offres spéciales Linky, avec notamment des horaires d'heures creuses différentes de la traditionnelle option HPHC. Les remises sont par exemple proposées le weekend, ou l'été, permettant à chacun de trouver une offre moins chère pour son profil de consommation.

Offre spéciale Linky Total Direct EnergieGrâce à l'offre spéciale Linky "Heures super creuses", les consommateurs profitent d'une réduction de 50% par rapport aux heures pleines la nuit entre 2h et 6h du matin. Plus d'informations en appelant le 09 74 59 46 79 - (Rappel gratuit).

Foire aux questions : tout savoir sur le compteur Linky


❌ Peut-on refuser l'installation du compteur linky ?

Rappelons que l'ensemble des compteurs d'électricité appartiennent aux collectivités locales, qui délèguent leur entretien et leur suivi au gestionnaire du réseau d'électricité de distribution Enedis. En théorie, le gestionnaire de réseau peut donc procéder au remplacement du compteur d'électricité malgré le désaccord et le refus du client, à condition qu'il ne se trouve pas dans l'enceinte de son logement. En pratique, un certain nombre de foyers peuvent, par la force des choses, échapper à l'installation du Linky.

💲 Combien coûte l'installation du nouveau compteur intelligent ?

L'installation du compteur Linky n'est pas facturée au client.

Toutefois, les dépenses liées au déplacement du technicien et remplacement par le nouvel appareil sont estimées à 140€ et sont en principe intégralement à charge du gestionnaire Enedis.

📅 Où visualiser le calendrier de déploiement du compteur Linky ?

Enedis a planifié de réaliser la pose des compteurs Linky sur l'ensemble de territoire français entre 2015 et 2021. Dans tous les cas, afin d'anticiper au mieux l'arrivée du technicien et le changement du compteur électrique, les foyers reçoivent un courrier informatif un mois avant l'intervention.

Carte déploiement compteurs Linky en France  2016 - 2021

Pour plus de précisions, voici une carte interactive permettant de connaître la date d'installation du Linky prévue pour sa commune.

📂 L'installation du compteur Linky modifie-t-elle mon contrat d'électricité ?

Les avancées techniques du compteur Linky ne compromettent en rien le choix du contrat d'énergie. En effet, les contrats d'énergie proposés avec le compteur linky lors d'un déménagement ou d'un changement de fournisseur sont globalement les mêmes que pour tout autre type de compteur. Le client peut choisir de rester avec des heures creuses et avec la même puissance de compteur par exemple.

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Mis à jour le