Mise en service GAZ : démarche, tarifs, délais et téléphone

Mise en service du compteur de gaz : 09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 5h-1h du matin, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel immédiat et gratuit Annonce

La mise en service du gaz est essentielle pour pouvoir disposer de cette énergie dans un logement. Elle revient à souscrire un contrat auprès d’un fournisseur de gaz. Les frais à prévoir pour sa réalisation, restent inchangés quel que soit le prestataire choisi, car ils fluctuent suivant le délai d’exécution souhaité. L’opération relève de la responsabilité seule de GRDF. Le point sur son déroulement, ses tarifs et les délais.


La mise en service du gaz en 3 phases :
  1. L’usager souscrit un contrat auprès d’un fournisseur de gaz.
  2. Le fournisseur transmet la demande de mise en service à GRDF.
  3. Un technicien de GRDF se déplace pour ouvrir le compteur de gaz.

⚙️ La procédure de mise en service du gaz lors d’un déménagement

 

L’ouverture d’un compteur d’un gaz se fait suite à la souscription d’un contrat de gaz par un consommateur. Cette opération est réalisée par un technicien de GRDF, gestionnaire du réseau national de distribution de gaz. Le coût de cette opération est donc facturé par ce dernier au consommateur et reste le même indifféremment du fournisseur de gaz choisi. En revanche, il varie suivant le délai d’exécution souhaité.

La souscription d’un nouveau contrat de gaz

contrat gaz

Le transfert d'un contrat d’abonnement gaz d'une adresse à une autre n'existe pas. Il est donc nécessaire de résilier son offre gaz pour l'ancienne adresse et souscrire à nouveau pour la nouvelle adresse.

Pour des raisons de sécurité, les techniciens GRDF viennent assez rapidement suspendre la fourniture de gaz dans un logement suite à une clôture de contrat de fourniture d’énergie si le compteur n’est pas de suite repris par un autre locataire. Pour éviter une coupure de gaz inattendue après son emménagement, le nouvel occupant doit donc souscrire un contrat et ce le plus tôt possible.

En ce qui concerne le choix de l’offre de gaz, plusieurs options s’offre aux usagers. Pour ceux qui sont encore au tarif réglementé d’Engie et souhaitent rester chez ce fournisseur, il est possible de basculer par exemple vers l’offre Ajust 2 ans proposant des prix fixes et révisables à la baisse en cas de chute du tarif réglementé.

Sinon, il existe plusieurs autres fournisseurs de gaz avec des offres très intéressantes voire plus intéressantes que celle d’Engie. La plupart d’entre eux offrent des remises sur le prix du kWh de gaz en plus de la fixité des prix. C’est la cas de Butagaz avec son offre 2 ans fixe, jusqu'à 10% moins chère que le tarif réglementé ou encore Eni avec son offre Webeo à prix bloqués pendant 1 an et 15% moins chers.

Souscrire son contrat gaz au meilleur tarif Pour vous aider dans le choix de votre futur offre de gaz, contactez la plateforme Selectra au ☎️ 09 73 72 25 00 (rappel gratuit). Les conseillers énergie comparent les fournisseurs en 5 min et vous indiquent l’offre de gaz la moins chère et la plus adaptée à vos besoins énergétiques.

La mise en service du compteur de gaz par GRDF

Une fois la souscription finalisée, le client convient avec son fournisseur de la date à laquelle le compteur de gaz doit être activé. La procédure et le délai de mise en service vont dépendre du fait que la gaz soit encore disponible dans le logement ou non. Mais quoiqu’il en soit, l’occupant devra payer des frais de mise en service de 19,09€ TTC.

  • Si le gaz est toujours en service, cela signifie que l’ancien occupant a tout récemment résilié son contrat et que GRDF n’a pas encore fermé le compteur. Dans ce cas, le mise en service est immédiate. Puisque le compteur continue de tourner, il s’agira ici de simplement changer le nom associé à celui-ci.
  • Si le gaz a déjà été coupé par GRDF, alors il faudra demander à ce qu’un technicien reviennent remettre le compteur en service. Le délai d’intervention dans ce cas de figure est généralement de 5 jours mais peut être raccourci selon le degré d’urgence mais cela implique de payer plus cher.

🔥 La mise en service des compteurs Gazpar

compteur Gazpar

Gazpar est un compteur communicant de la consommation de gaz. Il communique quotidiennement par radio des données sur l’index de consommation à GRDF. Son utilisation permet un suivi au jour le jour de la quantité d’énergie consommée par le client. Ce dernier peut même installer un système d’alerte lui notifiant tout excès par rapport à un seuil préalablement établi. La consommation énergétique est ainsi mieux maîtrisée.

Cette nouvelle génération de compteurs ne requiert plus le déplacement d’un agent pour la relève de l’index de consommation cette donnée étant désormais transmise quotidiennement à GRDF par le compteur même. Le client est ainsi facturé sur la base de sa consommation réelle.

Pour des raisons de sécurité, Gazpar ne permet pas pour l’heure une mise en service à distance. Cette opération est toujours la même que celle à respecter pour ouvrir un compteur classique.

📍 Faut-il être présent lors de l’intervention de mise en service du gaz ?

La présence de l'occupant est obligatoire pour entre autres permettre au technicien d'accéder au compteur si celui-ci se trouve à l'intérieur du domicile mais surtout pour s'assurer du bon fonctionnement des appareils alimentés par le gaz. En cas d’empêchement, il faudra prévenir GRDF suffisamment à l’avance sous peine d’une pénalité financière pour déplacement vain de 35,18€ TTC.

📅 Les délais d’une mise en service de compteur gaz

La procédure de mise en service gaz est toujours la même quelle que soit la situation et qu’importe le fournisseur de gaz choisi. En effet, c'est GRDF qui en fixe les modalités à savoir les délais d’exécution et les frais de cette opération. Le rendez-vous de réalisation de la mise en service est fixé suivant un calendrier unique pour tous les consommateurs. Le premier arrivé est donc toujours le premier servi ce qui fait que la date de dépôt de la demande conditionne sa réalisation.

Le client a le choix entre le délai standard (5 jours), express (2 jours) ou d'urgence (24h).

⏳ La mise en service gaz standard

L'option standard implique un délai d'attente de 5 jours avant l'intervention du technicien. C'est pourquoi on recommande généralement aux clients de souscrire leur contrat de gaz au moins 15 jours à l'avance d'autant plus que ce délai peut être rallongé en période de forte demande

Pour une habitation déjà raccordée au réseau de distribution de gaz, cette opération coûte 19,09€ TTC. Le prix de cet acte dans une maison nouvellement construite ou réhabilitée pas encore raccordée, est identique. Il faut seulement prévoir des frais supplémentaires pour le raccordement au réseau.

⏱ La mise en service gaz express

Cette option est proposée aux consommateurs de gaz qui se lancent assez tard dans le processus de mise en service gaz. Elle leur permet de disposer de cette énergie dans les 24 à 48 heures suivant le dépôt de leur dossier de demande contre un frais plus élevé égal à 61,27€ TTC.

La demande doit cependant, être déposée avant 15 heures et les techniciens être libres dans les 24 à 48 heures suivantes pour que le compteur soit ouvert dans le délai demandé. L’option n’est pas accessible aux habitations venant d’être raccordée au réseau national de distribution du gaz.

🚨 La mise en service gaz d’urgence

C’est l’option permettant d’ouvrir un compteur de gaz dans les 24 heures sans avoir à endurer le délai de 5 jours ouvrables de l’option standard. Elle coûte 147€ TTC et n’est accessible que pour les compteurs qui sont déjà raccordés au réseau national de distribution de gaz.

Sa réalisation dépend toutefois de la disponibilité des techniciens de GRDF. Il faut savoir que ces agents sont particulièrement débordés durant la période de déménagement s’étalant entre juillet et septembre.

💰 Les frais de mise en service gaz

L’ouverture de compteur de gaz est toujours payante lorsqu’il y a un changement d’adresse. Ce coût est répercuté sur la première facture de gaz du client et reste le même pour tous les fournisseurs. Plus le délai est court, plus le prix de l'intervention est élevé.

Délais et frais de mise en service avec GRDF - à jour au 3 juillet 2020
Prestation Délais d'intervention Tarif TTC
Première mise en service (pour les logements neufs) 5 jours ouvrés 19,09€
Mise en service standard 5 jours ouvrés 19,09€
Mise en service express 24 à 48h 61,27€
Mise en service d’urgence Dans la journée 147€

Bon à savoir : Si l’acte n’est pas réalisé dans le délai convenu, le montant facturé sera celui d’une mise en service gaz standard même si le client avait opté pour l’option Express ou d’Urgence.

La mise en service gaz est-elle toujours payante ? Le changement de fournisseur gaz sans changement d’adresse ne nécessite pas d'ouvrir son compteur de gaz auprès de GRDF. Aucun frais n'est donc facturé et la souscription est gratuite. En revanche, en cas de déménagement, une mise en service du gaz est obligatoire et est facturée par GRDF même si le gaz n'est pas coupé dans le nouveau logement. 

🏡 La mise en service du gaz dans une habitation neuve

Dans une maison qui n’est pas encore raccordée au réseau national de distribution du gaz, la mise en service gaz nécessite au préalable un raccordement au réseau GRDF. La demande de raccordement gaz doit être faite auprès de GRDF par téléphone ou en ligne sur son site internet. Ce dernier va ensuite mandater des techniciens pour la réaliser.

Une fois les travaux terminés, l’usager devra se procurer un certificat Qualigaz qui lui est normalement remis par le professionnel qui s’est chargé de l’installation intérieure. Ce document confirme que l’installation réalisée respecte toutes les normes en vigueur notamment celles sécuritaires.

La première mise en service du gaz

Avec le certificat Qualigaz en main, le client peut enfin demander à ce que GRDF ouvre son compteur. Il s'agit alors de la première mise en service du compteur gaz. Pour ce faire, il doit approcher le fournisseur de gaz de son choix ou appeler Selectra au ☎️ 09 73 72 25 00 (rappel gratuit) pour comparer les fournisseurs avec un conseiller et souscrire à l'offre de gaz la moins chère.

Le conseiller aura besoin du numéro Point de Comptage et d’Estimation (PCE) pour la mise en service gaz. Ce numéro permettant d’identifier un compteur d’un autre, est donné par GRDF au client dans la lettre d’acceptation de sa demande de raccordement au réseau. Ce numéro PCE figure sur la dernière facture gaz du logement.

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 5h-1h du matin, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce

Mis à jour le