Quel abonnement d’électricité pour une pompe à chaleur ?

Mis à jour le
minutes de lecture
choisir un abonnement d'électricité pour une pompe à chaleur

Il n'existe pas d'abonnement électrique spécial pompe à chaleur. En revanche, on sait que la puissance d'abonnement minimum recommandée pour une pompe à chaleur est de 9 kVA. Au tarif réglementé, le prix de l'abonnement en 9 kVA est de 189.48 €. Le prix du kWh est quant à lui de 0.2516 € par an. Comment choisir son abonnement, quelle puissance de compteur et quelle option tarifaire ? Détails.

Quel abonnement électrique avec une pompe à chaleur ?

Les logements équipés d'une pompe à chaleur ont généralement besoin d'une puissance de compteur assez élevée, d'au moins 9 kVA. En effet, même si la PAC vise à réduire vos factures d'électricité, il ne faut pas oublier qu'elle fonctionne avec de l'électricité.

En 2024, l'offre d'électricité la moins chère en 9 kVA est Prudence du fournisseur La Bellenergie, avec :

  • un prix de l'abonnement de 189,33 € par an (0.1% moins cher que l'abonnement EDF) ;
  • un prix du kWh de 0,1992 € (20.8% moins cher que le TRV).

La puissance du compteur n'affecte pas le prix de la consommation de la PAC, mais le prix de l'abonnement. Par exemple, pour un compteur de 6 kVA (puissance la plus répandue en France pour les usages domestiques), le prix de l'abonnement est de 151.2 € par an, contre 189.48 € par an pour une puissance de 9 kVA. Toutefois, le surcoût sur l'abonnement est généralement amorti par les économies que vous réalisez sur la consommation, grâce à votre pompe à chaleur.

Quelle puissance de compteur avec ma pompe à chaleur ?

Comme mentionné plus haut, avec une pompe à chaleur, vous serez généralement en 9 kVA au moins. En fait, la puissance du compteur correspond à la quantité maximale d’électricité que vous pouvez consommer simultanément.

Ainsi, vous devez souscrire une puissance supérieure à la puissance nominale en Watt de votre PAC, car vous devez aussi prendre en compte vos autres appareils électriques. À titre indicatif, voici les puissances recommandées :

Puissances recommandées pour une pompe à chaleur
Puissance de la pompe à chaleurPuissance de compteur recommandée
4 kW6 kVA
entre 4 et 6 kW9 kVA
entre 6 et 9 kW12 kVA
entre 9 et 12 kW15 kVA

Attention, ce choix est important. Le risque de choisir la mauvaise puissance est :

  • soit d'avoir une puissance trop faible et donc insuffisante pour répondre aux besoins du logement, ce qui fait disjoncter votre compteur ;
  • soit d'avoir une puissance trop élevée, et donc de payer inutilement un prix de l'abonnement plus cher.

Vous pouvez aussi faire un calcul plus précis, en additionnant les puissances de vos différents appareils électriques :

  • Pompe à chaleur : 4 kW
  • 1 machine à laver : 2 kW
  • 1 four : 2,5 kW
  • 1 réfrigérateur : 0,4 kW
  • 1 ordinateur : 0,2 kW
  • 1 plaque de cuisson : 1,5 kW
  • 1 télévision :0,2 kW

Au total, cela fait 10.8 kW. Il vous faut en principe un compteur de 12 kVA, comme il faut que la puissance soit égale ou supérieure à ce total. Cependant, comme ces appareils ne fonctionnent pas tous en même temps, une puissance de 9 kVA peut suffire ici.

Quelle option tarifaire avec une pompe à chaleur ?

Comparer mon budget selon l'option tarifaire

kWh
Chargement

L'option Base

L'option Base est l'option tarifaire souscrite par la majorité des Français. Elle vous permet de bénéficier d'un prix du kWh identique tout au long de la journée. En raison du mode de fonctionnement de la pompe à chaleur, l'option base peut être la plus adaptée. En effet, une pompe à chaleur fonctionne entre 4 et 12 heures par jour, de façon intermittente, à n'importe quelle heure de la journée. Dès que la température de consigne est atteinte, elle passe en mode veille (mais continue de consommer).

Le seul hic, c'est que l'option Base n'est plus disponible pour les puissances supérieures à 15 kVA.

Pour ceux qui sont éligibles et souhaitent faire davantage d'économies avec l'option base, il est conseillé de choisir les offres d'électricité en option Base :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
2181 €
Economies estimées
524 €
189.33 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
2205 €
Economies estimées
500 €
213.26 € 0.1992 €
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
2207 €
Economies estimées
499 €
188.19 € 0.2018 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
2226 €
Economies estimées
479 €
207.69 € 0.2018 €
La Bellenergie
GARANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
2229 €
Economies estimées
476 €
237.31 € 0.1992 €

*Tarifs € TTC à jour du 15/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 10000 kWh en option base (9 kVA)

L'option Heures pleines / heures creuses

L'option avec les heures creuses est destinée à ceux qui sont en mesure de pouvoir faire fonctionner leurs appareils électriques - pompe à chaleur comprise - le plus possible pendant les huit heures creuses de la journée. En effet, avec cette option, le prix de l'électricité est moins cher pendant ces heures creuses, mais est plus élevé pendant les 16 heures restantes.

Cette option n'est pas toujours rentable avec une pompe à chaleur, car les heures creuses se situent surtout pendant la nuit (les horaires des heures creuses varient d'un logement à l'autre) - soit le moment où vous chauffez le moins. Or, pour rentabiliser l'option, vous devez déplacer au moins 30 % de vos consommations d'électricité pendant les heures creuses.

De plus, pour un meilleur rendement, il est conseillé de faire fonctionner la pompe à chaleur pendant les heures les plus ensoleillées, soit entre 11h et 16h. De manière générale, ce sont des heures pleines.

Cependant, vous pouvez rentabiliser vos heures creuses si votre logement est très bien isolé et retient bien la chaleur. De cette façon, vous pouvez régler votre PAC pour qu'elle ne fonctionne que pendant les heures creuses et la chaleur devrait être maintenue pour une durée suffisante jusqu'aux prochaines heures creuses. Enfin, vous avez toujours le choix du fournisseur, alors n'hésitez pas à choisir l'offre en heures creuses la moins chère :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option heures pleines / heures creuses ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Votre budget annuel Vos économies annuelles* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1282 €
Economies estimées
293 €
158.49 € 0.2134 € en Heures Pleines /
0.1648 € en Heures Creuses
OHM Énergie
OFFRE MAXI ECO
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1296 €
Economies estimées
279 €
157.98 € 0.2161 € en Heures Pleines /
0.1668 € en Heures Creuses
La Bellenergie
CONSTANCE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !

Coûts annuels estimés
1306 €
Economies estimées
269 €
182.42 € 0.2134 € en Heures Pleines /
0.1648 € en Heures Creuses
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌿 Offre verte !
🔐 Des prix bloqués !
Avis sur Alterna : 2.6/5

Coûts annuels estimés
1312 €
Economies estimées
263 €
174.19 € 0.2161 € en Heures Pleines /
0.1668 € en Heures Creuses
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌿 Offre verte !
⚖ Des prix indexés !

Coûts annuels estimés
1312 €
Economies estimées
263 €
160.64 € 0.2186 € en Heures Pleines /
0.1686 € en Heures Creuses

*Tarifs € TTC à jour du 15/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 5700 kWh en option heures pleines / heures creuses (9 kVA) - sur une base de 2/3 en heures pleines, 1/3 en heures creuses

L'option Tempo EDF

La pompe à chaleur peut être rentable avec l'option Tempo EDF, même si c'est un système considéré comme un chauffage électrique. Pour rappel, le tarif Tempo propose des prix qui varient selon les heures (heures creuses et heures pleines), mais aussi sur trois types de jours différents :

  • 300 jours Bleus : ce sont les jours où la demande d'électricité est la plus faible. Ils représentent environ 83% de l'année. Pendant ces jours, les tarifs sont les plus bas ;
  • 43 jours Blancs : ces jours correspondent à une demande d'électricité moyenne et représentent environ 12% de l'année. Les tarifs appliqués sont intermédiaires par rapport aux jours bleus et rouges ;
  • 22 jours Rouges : ces jours sont associés à une demande d'électricité élevée, généralement pendant les périodes de froid intense ou de canicule. Ils ne représentent que 5% de l'année, mais les tarifs sont les plus élevés.

Ainsi, avec votre pompe à chaleur, vous bénéficiez d'un tarif avantageux pendant 95 % de l'année, mais devez être vigilant pendant les 22 jours rouges. À savoir que les prix pendant les heures pleines des jours rouges sont jusqu'à 3 fois plus chers (0.7562 € contre 0,27 € pour les heures pleines de l'option HPHC).

Pour rentabiliser votre pompe à chaleur avec l'option Tempo, il est conseillé de :

  • disposer d'un chauffage alternatif pour les jours rouges (poêle à bois par exemple) ;
  • déplacer le maximum d'usages électriques pendant les heures creuses pendant les jours rouges. Pas seulement la PAC, mais l'ensemble des appareils de la maison, sachant que plus vous consommez en heures creuses, plus vous économisez :

Simuler mon budget Tempo

kWh
Chargement

L'option Week-end

Les offres avec option Week-end sont recommandées dans les résidences secondaires équipées d'une pompe à chaleur.

L'option Week-end est proposée par certains fournisseurs, depuis l'apparition des compteurs communicants Linky. Cette option consiste à bénéficier d'un prix de l'électricité avantageux pendant les weekends et jours fériés. Ainsi, si vous êtes peu à la maison pendant la semaine, c'est l'option idéale pour votre logement équipé d'une pompe à chaleur.

Est-ce qu'EDF propose des offres pour pompe à chaleur ?

Il n'existe pas d'offres spéciales pompe à chaleur, que ce soit chez EDF ou chez d'autres fournisseurs. En effet, tous les abonnements électriques sont compatibles avec la pompe à chaleur. Le tout est de choisir l'abonnement le plus adapté.

Chez EDF, en plus du tarif réglementé, il y a des offres vertes et des offres week-end qui peuvent très bien convenir à des logements équipés d'une pompe à chaleur, mais ce ne sont pas forcément les moins chères. Ci-dessous les offres d'EDF disponibles en [templates:date:now:Y] :

EDF : Les offres d'électricité
Les offres Prix de l'abonnement TTC Prix du kWh TTC
ZEN FIXE
🏷️ Des prix bloqués !
151.2€ 0.2054€
ZEN ONLINE 151.2€ 0.2287€
VERT ELECTRIQUE
🌱 Offre verte !
151.2€ 0.2423€
VERT ELECTRIQUE RÉGIONAL
🌱 Offre verte !
151.2€ 0.2488€
TARIFS RÉGLEMENTÉS DE L'ÉLECTRICITÉ 151.2€ 0.2516€

*Tableau mis à jour quotidiennement. Prix affichés pour une consommation d'électricité de5500kWh (6kVA en option base) àNantes.

Consommations et factures d'électricité dues à la pompe à chaleur

Est-ce qu'une pompe à chaleur consomme beaucoup d'électricité ?

Même si elle permet de réaliser des économies substantielles par rapport aux autres types de chauffage, la pompe à chaleur fait partie des équipements les plus énergivores d'une maison. Selon l'Ademe, la pompe à chaleur consomme en moyenne :

  • 51 kWh/m²/an pour une pompe à chaleur aérothermique ;
  • 35 kWh/m²/an pour une pompe à chaleur géothermique.
Consommation d'une pompe à chaleur selon la surface du logement
Surface du logementPompe à chaleur aérothermiquePompe à chaleur géothermique
20m21020 kWh par an700 kWh par an
50m22550 kWh par an1750 kWh par an
100m25100 kWh par an3500 kWh par an
150m27650 kWh par an5250 kWh par an

Comment calculer la consommation électrique exacte d'une pompe à chaleur ?

On obtient la consommation d'une pompe à chaleur en multipliant sa puissance par la durée de fonctionnement. Cela donne un résultat plus précis. Ci-dessous la formule à utiliser : 

Consommation électrique annuelle = puissance en kW x nb d'heures x nb de jours

Par exemple, une pompe à chaleur de 4 kW qui fonctionne 200 jours dans l'année, à raison de 8 heures par jour, consommera annuellement 6 400 kWh. On constate ici que la puissance de la PAC joue énormément sur sa consommation :

Consommation d'une pompe à chaleur selon la puissance (pour une utilisation 8h/jour, 200 jours par an)
Puissance de la PACConsommation annuelle de la PAC
4 kW6400 kWh par an
6 kW9660 kWh par an
9 kW14 400 kWh par an
12 kW19 200 kWh par an

Consommation électrique d'une pompe à chaleur

kW
jours
heures
Chargement

Combien coûte la pompe à chaleur à l'usage ?

Pour calculer la consommation de la pompe à chaleur en euros, il suffit de multiplier sa consommation par le prix du kWh proposé par votre fournisseur. C'est là que vous verrez le véritable écart de prix en choisissant un fournisseur qui propose des prix du kWh réduits. Ci-dessous quelques comparaisons pour une pompe à chaleur aérothermique :

Estimation des coûts annuels d'une d'électricité d'une pompe à chaleur aérothermique
Taille du logementConsommation annuelleEDF
tarif réglementé
La Bellenergie
Prudence
50 m²2 550 kWh 641,58 €507,96 €
80 m²4 160 kWh 1046,66  €828,67 €
100 m²5 200 kWh 1308,32  €1035,84 €
150 m²7 800 kWh 1962,48  €1553,76 €
200 m²10 400 kWh 2616,64  €2071,68 €

Calculé à partir des tarifs des fournisseurs en vigueur en avril 2024 (hors abonnement).

💸⚖️ Comparez gratuitement les offres d'énergie pour économiser ! ☎️ 09 73 72 25 00  📅 Planifier un rappel  💻 Comparer en ligne

Comment consommer moins avec une pompe à chaleur ?

Certains paramètres, comme les matériaux isolants du bâti, le rendement de la pompe à chaleur, les habitudes du foyer et le nombre de radiateurs, font fortement varier le rendement de la PAC, et par conséquent la consommation et les factures. Voilà pourquoi, en plus de choisir la meilleure offre pour sa pompe à chaleur, il est important d'adopter les bons gestes pour optimiser et réduire la consommation de la PAC.

  1. Conserver une température constante ;
  2. Décaler l'utilisation du chauffage pendant les heures creuses ;
  3. Opter pour un boîtier d'effacement diffus ;
  4. Mieux isoler son logement ;
  5. Suivre de près sa consommation électrique ;
  6. Utiliser un chauffage d'appoint.

Conserver une température constante

Une pompe à chaleur consomme beaucoup plus d'énergie lors de la montée en température. À l'inverse, lorsqu'il s'agit de conserver une température constante, la consommation électrique est moindre.

Ainsi, en cas d'absence de courte durée, il peut être judicieux de baisser la température de un à deux degrés au maximum, plutôt que d'éteindre l'appareil et le rallumer quelques jours plus tard.

Chaque geste compteChaque degré en moins peut vous faire économiser 5 à 7% sur vos factures de chauffage.

Décaler l'utilisation des radiateurs pendant les heures creuses

Allumer ses radiateurs pendant les heures creuses permet de chauffer son logement lorsque le prix du kWh est le plus avantageux.

En revanche, cette mesure n'est pertinente que si le logement possède un déphasage thermique assez important pour conserver la chaleur jusqu'à la prochaine période d'heures creuses. Pour ce faire, il convient d'isoler correctement son foyer, notamment bien isoler sa toiture, à l'origine de jusqu'à 30% des déperditions de chaleur.

Mieux isoler son logement

Puisque la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas, isoler thermiquement son logement est le meilleur moyen de réduire la consommation énergétique d'une pompe à chaleur. D'ailleurs, inutile d'investir dans une pompe à chaleur si votre logement a une mauvaise classe énergétique (surtout s'il s'agit d'une passoire thermique). Vous ne ferez qu'augmenter vos dépenses.

Une bonne isolation permet de réduire considérablement les déperditions de chaleur, et de surcroît la quantité d'énergie nécessaire au maintien d'une température convenable dans le logement. En priorité, il faut :

Opter pour un boîtier d'effacement diffus

L'effacement diffus consiste à limiter la demande d'électricité pendant les pics de consommation. Pour ce faire, des opérateurs comme Voltalis proposent gratuitement l'installation de boîtiers sur les radiateurs électriques. Le dispositif permet alors de couper l'alimentation des radiateurs pendant quelques minutes lors des pics de consommation sur le réseau.

Plus simplement, le boîtier d'effacement diffus engendre des micro-coupures, assez courtes pour diminuer la consommation, sans engager le confort des utilisateurs. Cela contribue non seulement à une diminution des factures, mais aussi au soulagement du réseau.

À titre d'illustration, une étude menée par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et l'ADEME montre qu'un effacement pendant 33% du temps engendrait une diminution de 13% de la facture électrique.

Suivre de près sa consommation électrique

Suivre sa consommation électrique de près permet d'avoir conscience de l'énergie réellement consommée, et d'être plus à même de respecter les bonnes pratiques en matière de sobriété énergétique. Il existe plusieurs applications compatibles avec les compteurs Linky pour suivre sa consommation électrique.

On peut notamment citer :

Utiliser un chauffage d'appoint

Avoir un chauffage d'appoint peut être utile si vous avez une pompe à chaleur aérothermique, dont le rendement dépend fortement des températures extérieures. Ainsi, en cas de températures négatives, votre chauffage d'appoint peut prendre le relais, pour éviter que la PAC fonctionne de manière trop intense.

Même si l'utilisation d'un chauffage d'appoint reste un complément au chauffage principal, il peut grandement contribuer à réduire les dépenses énergétiques associées à une pompe à chaleur.

Les experts du décalage en heures creuses disposant d'un chauffage d'appoint sont de bons candidats à l'option Tempo d'EDF, qui encourage financièrement ses clients à réduire leurs consommations les jours de semaine les plus froids de l'année !