Fioul ou Gaz : faut-il choisir le gaz naturel ou le fioul en 2019 ?

Mise en service du compteur de gaz : 09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Fioul ou gaz

Le fioul ou le gaz sont deux énergies qui permettent de faire chauffer son logement. Le chauffage représente d'ailleurs plus de la moitié du montant des dépenses énergétiques d'un ménage en France. Faire un comparatif est donc indispensable pour faire des économies. Alors, lequel choisir : fioul ou gaz ?

Comparatif fioul ou gaz : le résumé

Comparatif fioul / gaz - Novembre 2018
Critère Gaz naturel Fioul Avantage 
Prix de 100 kWh TTC1 8,63€ 10,25€ Gaz naturel
Continuité d’approvisionnement énergie en réseau : approvisionnement continu approvisionnement à la charge du consommateur qui doit vérifier la quantité de fioul restant dans sa cuve et commander une nouvelle livraison  Gaz naturel 
Environnement (émissions de CO2)2 234 gCO2/kWh 300 gCO2/kWh Gaz naturel
Coût d’installation pose d'une chaudière et de radiateur(s) pose d'une chaudière et de radiateur(s) Egalité
Disponibilité Disponible pour les clients raccordés au réseau de gaz naturel Disponible sur tout le territoire Fioul

1 Source : base de données Pégase, ministère de l'écologie, du développement durable, et de l'énergie, novembre 2018. Pour le fioul, il s'agit du prix de 100 kWh PCI de FOD au tarif C1. Pour le gaz naturel, il s'agit du prix complet de 100 kWh PCI au tarif B1 (donc ce prix inclut l'abonnement au gaz). La classe B1 est adaptée pour les consommations de plus de 6000 kWh de gaz naturel par an.
2. Source : ADEME

Critère prix : le gaz naturel moins cher et des prix plus stables que le fioul dans la durée

Gaz naturel et fioul  : quel prix pour un profil de consommation moyen ?

Chaudière au gaz

Les estimations réalisées ci-dessous, pour des consommations moyennes annuelles pour le gaz et le fioul, révèlent un clair vainqueur : le gaz !

En effet différence en faveur du gaz sur la facture annuelle est de 500€ TTC en avril 2014 et de 614€ en novembre 2018. Le fioul est donc plus cher que le gaz !

Attention toutefois : ces estimations sont faites pour deux profils de consommation différents.

Voici les hypothèses des calculs (nous avons repris les données fournies par Pégase, base de données du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire) :

  • Gaz naturel : "consommation annuelle de 23,26 MWh PCS. Il s'agit de la consommation standard d'un grand appartement avec chauffage, eau chaude sanitaire et cuisson au gaz". Les prix sont ceux des tarifs réglementés, pour la classe B1, en zone tarifaire 1.
  • Fioul : "Pour une livraison de 2 000 à 5 000 litres. La consommation standard d'une maison de taille moyenne avec chauffage et eau chaude sanitaire au fioul domestique (FOD) est de 2 000 litres de FOD par an. Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) du FOD est de 11,8 kWh par litre".
Comparatif montant de la facture Fioul et Gaz en Avril 2014
  Fioul Gaz naturel
Profil Maison de taille moyenne avec chauffage et eau chaude sanitaire au fioul domestique Grand appartement avec chauffage, eau chaude sanitaire et cuisson au gaz
Consommation stantard 2000 L, soit 23 600 kWh PCI 23 260 kWh PCS
Prix 0,0880 €/kWh PCI
  • 0,0567€/kWh PCS (partie variable) 
  • 214,99€/an (abonnement pour classe B1
Facture annuelle 2076€ TTC 1534€ TTC
Comparatif montant de la facture Fioul et Gaz en Novembre 2018
  Fioul Gaz naturel
Profil Maison de taille moyenne avec chauffage et eau chaude sanitaire au fioul domestique Grand appartement avec chauffage, eau chaude sanitaire et cuisson au gaz
Consommation stantard 2000 L, soit 23 600 kWh PCI 23 260 kWh PCS
Prix 0,102543 €/kWh PCI
  • 0,0669€/kWh PCS (partie variable) 
  • 250,44€/an (abonnement pour classe B1) 
Facture annuelle 2420€ TTC 1806€ TTC

Le fioul, une volatilité plus grande que pour le gaz

Le prix du fioul a beaucoup baissé en 2013 et 2016 avant de remonter très fortement.

De plus, dans le contexte de fortes tensions internationales, la tendance devrait perdurer dans les prochains mois.

Plus généralement, à long terme, la dynamique des prix sur le fioul nous semble plus défavorable que la dynamique des prix du gaz naturel.

En effet, le fioul est un dérivé du pétrole, et son prix est donc indexé sur le prix du baril de pétrole brut, qui connait de très grandes fluctuations.

Le gaz naturel connaît également des fluctuations importantes mais malgré les augmentations du prix du gaz successives en 2018, son prix reste plus attractif que le fioul

Il est possible de s'inscrire à des opérations d'achat groupé de gaz naturel sur des sites spécialisés afin d'obtenir un tarif de groupe sur le gaz et de réduire le prix du kWh au maximum.

Critère continuité d’approvisionnement : avantage au gaz naturel sur le fioul

Le gaz (appelé également gaz de ville) est acheminé jusqu’aux clients finaux par des canalisations souterraines, c’est une énergie de réseau.

Le fioul, en revanche, est livré au consommateur par camion et en vrac. Le fioul est donc stocké chez le client dans un réservoir qui doit être rempli, en moyenne deux fois par an.

Le consommateur de fioul doit donc vérifier le niveau de mazout restant dans la cuve et commander ses livraisons alors que le consommateur de gaz naturel n’a pas à se soucier de l’approvisionnement en gaz, qui est continu tout au long de l’année.

Critère environnement : avantage au gaz naturel sur le fioul

La combustion du fioul est fortement productrice d’émissions de dioxyde de carbone CO2 (300gCO2/kWh) et de particules nocives pour la santé et l’environnement.

Le gaz naturel rejette lui aussi du CO2, mais en quantité plus faible que le fioul (234 gCO2/kWh).

De plus, le transport du gaz naturel n'entraine pas de risque de pollution majeure comme les marées noires ou la contamination des sols. 

Critère du coût d’installation : égalité gaz naturel – fioul

Les installations de gaz naturel et de fioul nécessitent des investissements à peu près équivalents pour le chauffage : chaudière et réseau de radiateurs appropriés, pour un coût total (avec la pose incluse) de 3500 à 8000 euros dans la plupart des cas, selon la surface du logement.

Critère de la disponibilité : avantage au fioul sur le gaz naturel

Si les consommateurs chauffés au fioul ne passent pas au gaz naturel, c’est principalement parce qu’ils n’ont pas la chance d’être reliés au réseau de distribution de gaz naturel qui ne relie pas l'intégralité du territoire, et notamment les zones rurales.

Au contraire, le fioul a l’avantage de pouvoir être livré partout en France, y compris dans les zones éloignées du réseau de gaz naturel.

Comment passer du fioul au gaz naturel ?

Si vous souhaitez passer du fioul au gaz naturel, il faudra raccorder votre logement au gaz de ville.

Cette opération nécessite des travaux qui seront définit par GRDF (gestionnaire du réseau). Il est possible de demander un devis de raccordement gaz au 09 69 36 35 34 (numéro de téléphone GRDF).

Les conseillers évaluent la distance entre les canalisations de gaz et le domicile afin de déterminer si le particulier est éligible au raccordement.

Si l'éligibilité est avérée, il faudra prévoir des frais de raccordement et changer la chaudière au fioul par une chaudière au gaz, ce qui induit un investissement qui sera néanmoins rentabilisé relativement rapidement par la différence de prix du kWh entre le gaz naturel et le fioul.

La plupart du temps, le passage du fioul au gaz se fait lorsque la chaudière au fioul arrive en fin de vie et qu'il faut la changer. L'Etat propose d'ailleurs des aides pour la fin des chaudières au fioul

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus