Prix d’une pompe à chaleur : comparatif et aides en 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

prix pompe à chaleur

Le prix d’une pompe à chaleur (PAC) varie entre 5 000 € à plus de 30 000 € en fonction de différents facteurs : marques, technologies et options disponibles sur la PAC, coût de la pose, etc. Vous pouvez rentabiliser le prix d’une PAC dès l’installation, grâce aux aides à la rénovation énergétique, puis à l’usage via les économies d’énergie réalisables (jusqu’à 60 % en moyenne).

Quel est le tarif moyen d’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur peut coûter entre 5 000 € à plus de 30 000 €. Cet écart de prix important s'explique par le fait que les pompes à chaleur aérothermiques sont généralement moins chères (car plus simples à installer), et les pompes à chaleur géothermiques, beaucoup plus onéreuses. 

Concrètement, les pompes à chaleur air-air simples sont les moins chères (à partir de 5 000 €). Le coût des pac géothermiques est toutefois d'environ 12 000 € minimum.

Synthèse de prix selon le type de pompe à chaleur
Type d'équipementPrix de l'équipement + installation en € TTC
Pompe à chaleur air-eauentre 7 000 € à 16 000 €
Pompe à chaleur air-airentre 5 000 € à 10 000 €
Pompe à chaleur géothermiqueentre 12 000 € à 29 000 €
Pompe à chaleur réversible
Climatisation réversible
entre 8 000 € à 12 000 €
Pompe à chaleur piscineentre 500 € à 5 000 €
Pompe à chaleur hybrideentre 10 000 € à 20 000 €

Prix pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau fait partie des PAC aérothermiques. Elle est la plus plébiscitée dans les projets de rénovation ou de construction. Le prix d’une PAC air-eau oscille entre 7 000 € et 16 000 € TTC (hors pose).

Le tarif est plus élevé que le coût de sa cousine la PAC air-air, car ce type de pompe à chaleur intègre une technologie plus performante qui la rend moins sensible aux températures négatives en hiver (capacité de chauffe de la PAC jusqu’à -15°C pour certains modèles).

En fonction des besoins, la PAC air-eau se décline en deux modèles :

  • La PAC air-eau haute température qui est recommandée pour un chauffage central équipé d’émetteurs à haute température (radiateurs à eau), car la chaleur de l’eau produite par la PAC peut atteindre 65°C. Certains modèles intègrent l’option ECS avec ballon déporté ou intégré ;
  • La PAC air-eau basse température qui alimente de préférence un plancher chauffant ou des radiateurs basse température avec une température de 45°C.
Prix moyens des PAC air-eau
Type d'équipementPrix de l'équipement en € TTCPrix de l'installation en € TTC
Pompe à chaleur air-eau haute températureentre 9 000 € à 15 000 €entre 1 500 € à 3 000 €
Pompe à chaleur air-eau basse températureentre 7 000 € à 12 000 €entre 1 500 € à 3 000 €

Comment choisir entre une PAC basse température ou haute température ?

Notez que le prix d’une pompe à chaleur air-eau basse température peut être plus vite amorti en comparaison d’une PAC haute température : l’eau chauffée à 45°C nécessite une consommation d’énergie moins élevée avec une PAC basse température.

 

Toutefois, le choix entre les deux modèles doit prendre en compte différents facteurs.

  1. Vous habitez une zone où les températures sont négatives en hiver ? Une PAC air-eau haute température convient très bien à des maisons avec des besoins énergétiques importants où le climat est rigoureux (-15°C), ou des habitations mal isolées. Elle fonctionne uniquement avec des radiateurs à haute température ;
  2. Vous disposez d’un plancher chauffant ? Faites le choix d’une PAC air-eau basse température qui est plus adaptée (eau à 45°C max) à des émetteurs de chauffage à température modérée ;
  3. Vous souhaitez un modèle avec production d’ECS ? Optez pour la PAC air-eau haute température qui permet de chauffer le ballon d’eau chaude jusqu’à 65°C.

Prix pompe à chaleur air-air

La PAC air-air est le modèle le moins cher sur le marché et le plus facile à installer. Les prix moyens pour une pompe à chaleur air-air varient entre 5 000 € et 10 000 € TTC (pose comprise) en fonction du modèle.

Plusieurs types de PAC air-air sont disponibles en fonction des besoins et des contraintes d’installation de l’habitation. Les tarifs varient en fonction du modèle choisi :

  • PAC monosplit ou multisplit qui se décompose entre 1 (monosplit) à plusieurs unités intérieures (multi-splits) appelées ventilo-convecteurs pour souffler l’air chaud dans les pièces, et une unité extérieure pour capter l’énergie de l’air extérieur ;
  • PAC air-air gainable qui se compose d’une unité extérieure raccordée directement à un réseau de gaines pour alimenter toutes les pièces du logement.
Prix moyens des pompes à chaleur air-air
Type d'équipementPrix de l'équipement en € TTCPrix de l'installation en € TTC
Pompe à chaleur air-air monosplitentre 500 € à 1 500 €entre 1 000 € à 3 000 €
Pompe à chaleur air-air multisplitentre 3 000 € à 5 000 €entre 1 000 € à 3 000 €
Pompe à chaleur gainableentre 5 000 € à 10 000 €entre 1 000 € à 3 000 €

Prix pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique fait partie des modèles les plus onéreux sur le marché en raison de sa performance élevée et de ses contraintes d'installation. En moyenne, le prix d’une PAC géothermique démarre a minima à 10 000 € pour atteindre plus de 30 000 € TTC en fonction de la technologie installée.

3 types de PAC géothermiques existent sur le marché : eau-eau, sol-eau et eau-eau. Chacun des modèles s’appuie sur le principe de la géothermie, soit la chaleur du sous-sol (terre ou nappes phréatiques) pour chauffer un logement.

Ce système de fonctionnement nécessite une installation complexe qui pèse lourd sur le budget global. Selon l’Ademe, rien que les tarifs d’installation des PAC géothermiques peuvent atteindre 17 000 € (hors prix de l'appareil) selon la complexité du chantier.

En effet, la pose d’une pompe à chaleur géothermique nécessite des travaux de forage importants pour disposer les capteurs verticaux ou horizontaux présents dans le sol.

Prix moyens des pompes à chaleur géothermiques
Type d'équipementPrix de l'équipement en € TTCPrix de l'installation en € TTC
Pompe à chaleur eau-eauentre 10 000 € à 17 000 €entre 12 000 € à 17 000 €
Pompe à chaleur sol-eauentre 7 000 € à 15 000 €
Pompe à chaleur sol-solentre 7 000 € à 15 000 €

Prix pompe à chaleur piscine

Certains modèles de pompe à chaleur sont dédiés à un usage spécifique. En moyenne, le coût d’une PAC spéciale piscine varie entre 500 € et 1 000 € TTC (pose comprise) en fonction du volume du bassin.

Sous conditions de branchements disponibles et de puissance, vous pouvez aussi raccorder la piscine à la pompe à chaleur air-eau ou géothermique qui chauffe le logement.

Prix moyens des pompes à chaleur piscine
Volume du bassin en m3Prix de l'équipement en € TTCPrix de installation en € TTC
Jusqu'à 30 m3entre 500 € à 1 000 €entre 1 000 € à 4 000 €
Entre 30 et 55 m3entre 1 000 € à 2 500 €entre 1 000 € à 4 000 €
Supérieur à 60 m3entre 2 500 € à 5 000 €entre 1 000 € à 4 000 €

Le prix d’une pompe à chaleur selon les options : réversible ou ECS

Certaines pompes à chaleur aérothermiques ou géothermiques peuvent intégrer des options intéressantes :

  • Un mode réversible qui leur permet de chauffer et rafraîchir le logement. Notez que la plupart des pompes à chaleur air-air sont réversibles, bien que certaines PAC air-eau et eau-eau intègrent aussi cette option. On les appellent climatisation réversible, même si ce type de PAC ne fait que baisser la température de la pièce de quelques degrés (jusqu’à 5 degrés d’écart avec l’extérieur) ;
  • Un mode de production ECS avec un ballon d’eau chaude intégré ou déporté. Cette fonctionnalité est plutôt réservée au modèle air-eau ou géothermique.
Prix moyens des pompes à chaleur avec mode réversible et ECS
Option PACType de PACPrix de l'équipement + installation en € TTC
Mode réversiblePompe à chaleur air-air réversibleentre 500 € à 1 500 €
Pompe à chaleur air-eau réversibleentre 8 000 € à 15 000 €
Pompe à chaleur eau-eau réversibleentre 15 000 € à 29 000 €
Mode ECSPompe à chaleur air-eau ECSentre 7 000 € à 15 00 €
Pompe à chaleur eau-eau ECSentre 15 000 € à 29 000 €

Quels sont les facteurs qui influencent le prix d’une pompe à chaleur ?

Vous avez décidé de vous équiper d’une pompe à chaleur ? La question du budget est prioritaire pour calculer la rentabilité de votre PAC. Le prix d’une pompe à chaleur varie en fonction de multiples facteurs :

  • La technologie de la pompe à chaleur (air-air, air-eau, sol-eau) qui est le critère le plus important dans le prix d’une PAC. Vous pouvez orienter votre choix vers les 2 principaux modèles de PAC en fonction de vos besoins : les PAC aérothermiques (air-air et air-eau) ou les PAC géothermiques (sol-sol, sol-eau ou eau-eau) ;
  • Les options sur la PAC : réversible avec un mode climatisation, PAC hybride qui inclut un système à bi-énergies (gaz et électricité), un mode ECS ;
  • La marque de l’appareil : PAC Daikin, PAC Atlantic, PAC Dietrich, etc. ;
  • Le coût de la main d’œuvre pour l’installation de la pompe à chaleur qui varie entre 500 € et 3 000 € en fonction de la complexité du chantier et du professionnel RGE choisi ;
  • La performance COP de la PAC, soit le COP (coefficient de performance) qui permet d’évaluer le rendement de l’appareil. Une pompe à chaleur COP 7 produit 7 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée ;
  • La puissance de la PAC qui dépend principalement de la surface à chauffer en m2, de l’état de l’isolation thermique et du climat de la région d’habitation. Un bon dimensionnement permet de couvrir les besoins énergétiques du logement sans surconsommer de l’énergie ;
  • La présence d’un chauffage central (radiateurs à eau, plancher chauffant) et la compatibilité des émetteurs avec la PAC. Dans le cas contraire, il faudra prévoir un budget pour remplacer les équipements non compatibles ;
  • Les coûts annexes à prévoir pour une installation réussie : isolation thermique et acoustique, le raccordement à un réseau de chaleur (PAC gainable ou réseau d’eau chaude), le contrat d’entretien de la PAC à prévoir, etc.

Comparateur de prix de pompe à chaleur par marques

La marque de la pompe à chaleur joue un rôle important sur le budget. Daikin, Atlantic, Mitsubishi font partie des marques de PAC les plus populaires actuellement. Elles sont reconnues pour la qualité et l’efficacité de leurs produits.

Vous ne savez pas quel modèle de PAC choisir ? Voici une sélection de prix des meilleures marques de pompes à chaleur en 2024 :

Prix moyens des pompes à chaleur selon les marques
Marques/Modèle de PACCaractéristiques principalesPrix en € TTC
PAC air/eau Atlantic
Alféa Extensa A.I. R32
  • Pour logement neuf
  • Mode réversible et ECS en option
  • Performante jusqu'à -20°C
  • Puissances de 3 à 10 kW
  • COP 4-5
  • Classe énergétique A+++
À partir de 6 300 €
PAC air/air Atlantic
Kazendo
  • Pour rénovation ou logement neuf
  • Unité Monosplit
  • Mode réversible
  • Puissances de 2 à 6 kW
  • COP 4
  • Classe énergétique A+++
À partir de 1 800 €
PAC air/eau Daikin
Altherma 3 R F
  • Pour logement neuf
  • Mode réversible et ECS
  • PAC basse température
  • Performante jusqu'à -25°C
  • Ballon de 180L
  • COP 5
  • Classe énergétique A+++
À partir de 4 000 €
PAC air/air Daikin
Stylish
  • Pour logement neuf
  • Mode réversible et ECS (option)
  • Puissances jusqu'à 5 kW
  • Nombre d'unités split : 5 max
  • COP 5
  • Classe énergétique A+++
À partir de 1 300 €
PAC air/eau Mitsubishi
Ecodan hydrobox
  • Pour logement neuf ou rénovation
  • Technologie Eco Inverter
  • Performante jusqu’à -15°C
  • Puissances entre 4 kW et 25 kW
  • COP 5
  • Classe énergétique A+++
À partir de 6 800 €
PAC air/air Mitsubishi
MSZ-AP
  • Pour logement neuf
  • Mode réversible
  • Puissances jusqu'à 8 kW
  • Nombre d'unités split : 11 max
  • COP 4
  • Classe énergétique A+++
À partir de 1 800 €
PAC air/eau De Dietrich
Strateo R32
  • Pour logement neuf et rénovation
  • Mode réversible, ECS et chauffage
  • Puissances entre 4 kW et 8 kW
  • Ballon de 190L
  • COP 8
  • Classe énergétique A+++
À partir de 4 000 €
PAC eau/eau De Dietrich
GSHP
  • Pour logement neuf et rénovation
  • Mode réversible, ECS et chauffage
  • Puissances entre 5 kW et 27 kW
  • COP 5
  • Classe énergétique A+++
À partir de 4 000 €

Prix constatés sur les sites des fabricants en avril 2024.

Quel prix pour l’installation d’une pompe à chaleur dans une maison de 200 m2 ?

Le coût d’une pompe à chaleur varie en fonction de la surface à chauffer. Ce critère impacte en effet la puissance de la pompe à chaleur.

En général, nous recommandons de choisir des puissances de pompe à chaleur :

  • Entre 3 et 8 kW pour une maison de 100 m2 ;
  • Entre 8 et 17 kW pour une maison entre 150 et 200 m2.

Par ailleurs, selon l’Ademe, le prix d’une pompe à chaleur air/eau varie entre 65 € et 90 €/m2 chauffé.

Sur la base de ces données indicatives, on peut donc estimer les fourchettes de prix suivantes :

  • le prix d’une pompe à chaleur air/eau pour une maison de 80 m2 varie entre 5 200 € et 7 200 € (pose comprise) ;
  • le prix d’une pompe à chaleur air/eau pour une maison de 100 m2 varie entre 6 500 € et 9 000 € (pose comprise) ;
  • le prix d’une pompe à chaleur air/eau pour une maison de 120 m2 varie entre 7 800 € et 10 800 € (pose comprise) ;
  • le prix d’une pompe à chaleur air/eau pour une maison de 150 m2 varie entre 9 750 € et 13 500 € (pose comprise) ;
  • le prix d’une pompe à chaleur air/eau pour une maison de 200 m2 varie entre 13 000 € et 18 000 € (pose comprise).

Évolution des prix d'une pompe à chaleur depuis 2015

Selon le rapport d’Observ’ER en 2022, les prix des pompes à chaleur ont fortement augmenté à partir de 2021, après une tendance à la baisse entre 2015 et 2016. Ci-dessous l'évolution des prix des pompes à chaleur HT depuis 2015 :

Evolution des prix des pompes à chaleur
Type de pompe à chaleur201520162017201920202021
PAC sol/sol-9 %--2 %2 %8 %
PAC sol/eau7 %-1 %2 %3 %8 %
PAC eau/eau6 %1 %2 %2 %3 %8 %
PAC air/eau-6 %-7 %2 %3 %3 %8 %
PAC air/air-15 %-8 %2 %5 %3 %6 %

Source : Rapport Observ'ER 2022.

Quelles aides pour la pose d’une pompe à chaleur ?

Vous souhaitez remplacer une vieille chaudière à gaz ou fioul énergivore par un modèle plus performant et écologique ? En choisissant d’installer une pompe à chaleur, vous optez pour un équipement utilisant des énergies renouvelables à haute performance énergétique.

L’État a alors mis en place différentes aides à la rénovation énergétique pour encourager les ménages à rénover leur logement. Ainsi, de nombreuses aides à l’installation d’une pompe à chaleur sont disponibles sous conditions de ressources et de critères techniques propres à chaque matériel.

Elles peuvent vous aider à réduire le coût de votre pompe à chaleur.

Toutefois, toutes les PAC ne sont pas éligibles à toutes les aides : par exemple, reconnue comme moins performante et utilisée principalement pour son mode climatisation, la PAC air/air est uniquement subventionnée par la prime énergie.

Voici une synthèse des aides à la rénovation énergétique pour une pompe à chaleur en 2024 :

Aides financières pour l'installation d'une pompe à chaleur
Nom du dispositifType de PAC éligibleMontants moyens de l'aide
MaPrimeRenov'
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, sol-eau)
De 3 000 à 11 000 €
Prime CEE (Certificat d'économies d'énergie)
Coup de pouce chauffage
  • PAC air-eau
  • PAC eau-eau
De 2 500 à 5 000 €
TVA à 5,5 %
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, sol-eau)
Application d'un taux réduit de 5,5 % au lieu de 20 % sur le montant de la facture globale
Éco-prêt à taux zéro
  • PAC héros
  • PAC géothermique (eau eau, sol-sol, sol-eau)
Entre 7 000 € et 50 000 € d'emprunt à 0 % d'intérêt
Aides des collectivités territoriales
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, solo)
Montants variables en fonction de la région d'habitation
Chèque énergie
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, sol-eau)
48 € à 277 € TTC
Dispositif Denormandie
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, sol-eau)
Crédit d'impôt représentant une réduction jusqu'à de 12 à 21 % de l'impôt sur le revenu
Exonération taxe foncière
  • PAC air-eau
  • PAC géothermique (eau-eau, sol-sol, sol-eau)
50 à 100 % de réduction en fonction du montant des travaux énergétiques dans un logement ancien (antérieur à 1989)

Obligation d’installer la pompe à chaleur par un professionnel RGE

Pour bénéficier des aides pour une PAC, il est obligatoire de faire installer l’équipement par un professionnel avec la certification Reconnu garant de l’environnement ou RGE. Sans ce label, aucune aide ne vous sera accordée et vous devrez supporter en totalité le financement de votre PAC.

Quels coûts complémentaires à l’installation d’une PAC ?

En dehors du prix de l’appareil et des frais d’installation, plusieurs autres frais complémentaires doivent être pris en compte dans l’estimation du budget global d’une pompe à chaleur :

  • Les frais d’entretien obligatoire entre 150 € et 300 € pour un contrat de maintenance annuel. L’intervention d’un professionnel chauffagiste permet de maintenir la performance de l’appareil, lui éviter certaines pannes et assurer sa longévité. Sans oublier que cet entretien est une obligation légale ;
  • Le coût de remplacement des radiateurs à eau (jusqu’à 1000 € par unité) ou d’installation d’un plancher chauffant (18 000 € pour une maison de 200 m2 - préconisé en construction, trop complexe en rénovation) ;
  • Les travaux d’insonorisation sonore éventuels, car l’unité extérieure de la PAC fait souvent du bruit. Pour éviter les nuisances sonores, plusieurs solutions d’isolation phonique sont disponibles comme un caisson anti-bruit (jusqu’à 1 600 € en moyenne) ;
  • Le coût de fonctionnement de la pompe à chaleur en fonction de vos usages et de l’abonnement d’électricité souscrit (voir point suivant).

Consommation de la PAC : la pompe à chaleur est-elle rentable ?

En général, les experts estiment la rentabilité d’une pompe à chaleur entre 5 à 10 ans.

La pompe à chaleur est en effet un équipement de chauffe reconnu pour ses économies d’énergie. En effet, elle utilise en grande partie une énergie gratuite (énergie de l’air extérieur ou énergie de la terre) pour produire de la chaleur. En moyenne, la consommation réduite d’une PAC permet ainsi de réaliser jusqu’à 60 % d’économies à l’année. Vous pouvez donc diviser par 2 ou 3 votre facture d’énergie par rapport à une chaudière classique.

À titre indicatif, selon l'Ademe, une pompe à chaleur consomme 51 kWh par mètre carré et par an. Ainsi, la consommation électrique d’une PAC pour une maison de 150 m2 est en moyenne de 7 650 kWh à l’année, soit 1924,74 €/an (au tarif réglementé option base de 0,2516 €/kWh en juillet 2024).

La consommation moyenne de chauffage électrique est quant à elle estimée à 106 kWh par m2 dans une maison bien isolée, toujours selon l'Ademe. Ainsi, pour une maison de 150 m2, cela équivaut à une consommation de 15 900 kWh, soit un budget de 4000,44 €/an.

Comparatif des factures de chauffage PAC vs chauffage électrique
Surface du logementPompe à chaleurChauffage électrique
50 m2641,58 €/an1333,48 €/an
100 m21283,16 €/an2666,96 €/an
150 m21924,74 €/an4000,44 €/an

Il vous est possible de réduire davantage la consommation en euros de la PAC en changeant d'abonnement d'électricité chez un fournisseur d'électricité moins cher. Ci-dessous pour comparer le budget d'une PAC avec le tarif réglementé et quelques offres plus compétitives en 2024 :

Comparatif des factures de chauffage PAC vs chauffage électrique
Surface du logementEDF
Tarifs réglementés de l'électricité
OHM Énergie
Hyper Eco Fixe
La Bellenergie
Prudence
50 m2641,58 €/an477,11 €/an478,89 €/an
100 m21283,16 €/an954,21 €/an957,78 €/an
150 m21924,74 €/an1431,32 €/an1436,67 €/an