Vous êtes ici

Clair'Energie

Logo Clair Energie

Clair Energie est un label conçu par la FNCCR pour certifier les engagements de certains fournisseurs d’électricité et de gaz dans le cadre de l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence.

Qui est à l’origine du label Clair’énergie ?

Ce sont les collectivités locales, organisatrices du service public de distribution de l’électricité et du gaz qui sont à l’origine du label Clair’énergie. Propriétaires du réseau de distribution, elles sont regroupées au sein de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies (FNCCR). La FNCCR attribue le label Clair’énergie et surveille activement l’application des engagements des fournisseurs.

Quels sont les critères nécessaires à l’attribution de Clairenergie ?

Le label Clair’énergie vise exclusivement les conditions de vente et les pratiques commerciales des fournisseurs d’électricité et de gaz. Ce n’est qu’un critère de choix parmi d’autres dans la mesure où il ne prend pas en compte le prix, ni la qualité du service clients.

Ainsi, pour obtenir le label ClairEnergie, les fournisseurs doivent prendre les engagements suivants :

  • Des pratiques commerciales responsables et respectueuses du consommateur : les fournisseurs et leurs sous-traitants s’engagent à ne pas profiter des personnes en situation de faiblesse (personnes agées, en difficulté…). Ils s’engagent également à ne pas induire en erreur le consommateur, par exemple en se présentant comme un agent EDF pour vendre des offres concurrentes à prix de marché. Ils s’engagent à respecter des horaires respectueux du consommateur dans leurs opérations de démarchage.
  • Une information complète et comprise par le client. Le fournisseur et ses démarcheurs s’engagent à délivrer aux personnes démarchées une information contractuelle claire. Ils s’engagent notamment à avertir le client des implications du passage du tarif réglementé d’EDF à une offre à prix de marché. En effet, le principe de réversibilité n’existe pas pour le gaz et est limité pour l’électricité (6 mois minimum chez un fournisseur alternatif avant de pouvoir retourner au tarif bleu). Le label ClairEnergie implique également pour le fournisseur d’avertir le client de la composition de l’électricité vendue : pourcentage d’énergie nucléaire, fossile, renouvelable. Par ailleurs, ClairEnergie certifie un contrat comprenant un lexique pour tous les mots techniques ou évasifs. Enfin, le fournisseur certifié Clair’énergie doit communiquer à ses clients les conditions des pénalités de retard de paiement des factures, les conditions de résiliation etc.

Les fournisseurs certifiés Clair’énergie

A ce jour, les fournisseurs d’électricité Alterna et Enercoop sont titulaires du label Clair’énergie, de même que le fournisseur d'électricité Lampiris et le fournisseur historique de gaz et d’électricité à Grenoble, GEG.

Les plus gros fournisseurs, GDF-Suez et Direct Energie ont par le passé eu des pratiques commerciales fortement critiquées par les particuliers, mais aussi par les collectivités locales (mairies notamment). Ceci explique l’absence de certification Clair’Energie des fournisseurs les plus connus du grand public.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus