Chaudière fioul : fonctionnement, aides au remplacement

Chaudière fioul : entretien, dépannage, remplacement Un conseiller énergie vous oriente gratuitement dans vos démarches :
☎️ 01 82 88 67 88
Rappel gratuit

La chaudière fioul est une solution de chauffage particulièrement prisée dans les communes non raccordées au gaz naturel. Ainsi, près de 14% des foyers français utilisent ce système pour se chauffer et pour produire de l'eau chaude sanitaire dans leur logement. Et pourtant, la chaudière fioul est amenée à disparaître, à cause notamment de son taux d'émissions de CO2 très élevé. Mais comment fonctionne-t-elle, quel est son coût, quelles aides et quelles alternatives pour la remplacer ? Réponses dans ce guide complet sur la chaudière fioul.


Chaudière fioul : interdite dès 2022 ?

chaudiere fioul interdite

La chaudière fioul est encore utilisée par plus de 3 millions de ménages français. Elle est cependant considérée polluante et de plus en plus chère pour le consommateur. Ainsi, pour répondre aux enjeux de la transition énergétique, le gouvernement a pour but de mettre fin à la commercialisation des chaudières au fioul à l'horizon 2030.

Le lundi 27 juillet 2020, le cinquième conseil de défense écologique s'est tenu à l'Elysée et de nouvelles mesures concernant la suppression progressive des chaudières fioul ont été annoncées. Le ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a déclaré l'interdiction d'installer des chaudières à fioul neuves et de remplacer les chaudières existantes par ce système de chauffage dès le 1er janvier 2022.

Plus clairement, ce n'est pas l'utilisation de la chaudière fioul qui est interdite, mais bien l'installation des modèles neufs. Ainsi, ceux qui sont chauffés au fioul actuellement n'ont aucune obligation de changer leur chauffage à compter de 2022. En cas de défaillance de l'appareil, il sera aussi toujours autorisé de le réparer (si c'est possible), mais pas de le remplacer par une chaudière fioul neuve.

En 2022 il sera interdit d’installer de nouvelles chaudières à fioul, pas de réparer des modèles déjà installés. Et pour aider à passer à des chauffages écologiques et économiques, l’Etat prend en charge jusqu’à 80% du coût d’installation..

Barbara PompiliTwitter

Quelles alternatives aux chaudières au fioul ?

chaudiere fioul alternatives

Si l'usage du fioul domestique pour le chauffage ne sera pas encore interdit en 2022, le gouvernement a bien pour ambition de supprimer la chaudière fioul d'ici 2030, au profit des chaudières plus performantes et respectueuses de l'environnement. Quels sont donc les appareils à privilégier pour remplacer sa vieille chaudière fioul ?

  1. La chaudière biomasse
  2. La chaudière gaz
  3. La pompe à chaleur

La chaudière biomasse

La chaudière biomasse est un système de chauffage utilisant un combustible renouvelable, soit des résidus organiques ainsi que du bois sous toutes ses formes (en copeaux, bûches, granulés, etc.). Cela la rend plus écologique, mais aussi très économique étant donné que le bois fait partie des combustibles les moins chers du marché, et son prix varie très peu d'année en année.

Par rapport à d'autres solutions de chauffage cependant, la chaudière biomasse est plus chère à l'achat. Mais avec les économies réalisables sur le long terme ainsi que les aides financières attribuées par l'Etat pour son installation, elle reste un investissement intéressant et rentable.

Avantages et inconvénients d'une chaudière biomasse
Avantages Inconvénients
  • Une solution écologique avec un taux faible d'émissions de CO2 ;
  • Un coût de combustible faible et stable ;
  • Un rendement élevé entre 75% et 95% ;
  • Eligible aux primes énergie et aides de l'Etat.
  • Un prix d'achat élevé, jusqu'à 25 000€ ;
  • Une taille imposante (selon le modèle, il faut prévoir un espace de stockage dédié) ;
  • Un stockage contraignant du combustible, dû à la sensibilité du bois à l'humidité.

La chaudière gaz

La chaudière à gaz, comme son nom l'indique, fonctionne avec le gaz naturel. Elle est considérée comme une alternative intéressante à la chaudière fioul pour sa bonne performance et sa capacité à diffuser la chaleur de façon homogène dans le logement - garantissant un confort optimal.

Par ailleurs, le gaz naturel est moins cher que le fioul domestique - raison de plus pour passer du fioul au gaz.

Parmi les alternatives existantes, la chaudière à gaz a aussi l'avantage d'être l'un des modèles les moins chers du marché, avec un prix commençant à 1 500€.

Avantages et inconvénients d'une chaudière à gaz
Avantages Inconvénients
  • Une bonne performance et un confort thermique optimal ;
  • Un coût d'achat faible, à partir de seulement 1 500€ ;
  • La chaudière gaz condensation est éligible aux primes énergie.
  • Nécessite d'être raccordé au gaz de ville GRDF ;
  • Le gaz naturel est une énergie fossile (même si moins polluant que le fioul) ;
  • Un prix de l'abonnement à payer en plus du prix de la consommation de gaz.

La pompe à chaleur

Remplacer une chaudière fioul par une pompe à chaleur est un choix avantageux, en termes d'écologie et d'économie. La pompe à chaleur, contrairement aux chaudières standard, ne nécessite aucun combustible. Elle produit de la chaleur en récupérant les calories ambiantes dans l'air, l'eau et le sous-sol - une ressource inépuisable et entièrement gratuite.

L'appareil nécessite seulement un peu d'électricité pour fonctionner, mais il reste économique grâce à son coefficient de performance très élevé et son rendement maximal. Pour 1 kWh d'électricité, la pompe à chaleur restitue 4 kWh pour chauffer le logement.

Petit bémol : un prix élevé qui peut aller jusqu'à 15 000€, toutefois les pompes à chaleur sont éligibles aux aides de l'Etat pour la transition énergétique.

Avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur
Avantages Inconvénients
  • Des économies de chauffage garanties grâce à la performance élevée ;
  • Un appareil utilisant des ressources naturelles et inépuisables, donc écologique ;
  • Eligible aux primes énergie.
  • Fonctionne à l'électricité, il donc faut prévoir un coût de l'abonnement et une consommation électrique moyenne non-négligeables ;
  • Des performances qui varient en fonction de la température extérieure ;
  • Certains modèles de pompe à chaleur sont bruyants.

Quelles aides pour le remplacement de sa chaudière au fioul ?

Pour encourager les particuliers à consommer de manière plus responsable, de nombreuses aides pour le remplacement d'une chaudière fioul sont mises en place par le gouvernement. Voici les aides disponibles en 2021 :

Les aides disponibles pour le remplacement d'une chaudière fioul en 2021
Nom de l'aide Caractéristiques de l'aide Montant de l'aide
Ma Prime Rénov' Attribuée par l'ANAH pour les ménages modestes et très modestes effectuant des travaux de rénovation énergétique. 800€ à 1200€ (selon revenus)
Prime énergie CEE Attribuée par les fournisseurs d'énergie dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie, sans conditions de ressources, mais les ménages modestes peuvent bénéficier d'une prime bonifiée. 600 à 1400€ (selon revenus)
Prime conversion chaudières Attribuée dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie, et portée exclusivement sur le remplacement des chaudières fioul, au gaz et à charbon. 500 à 4 500€ (selon revenus et appareil)
Crédit d’impôt à la transition énergétique Reversée sous la forme d'une réduction d'impôts et accordée aux foyers dans la tranche de revenus intermédiaire (le CITE est remplacé par Ma Prime Renov en 2020). Réduction de 30% sur les impôts
Eco-prêt à taux zéro Prêt bancaire avec 0% de taux d'intérêt exclusivement pour les travaux de rénovation énergétique et sans condition de ressources. 7 000 à 30 000€ de prêt

Qu'est ce qu'une chaudière au fioul ?

  1. Le fonctionnement
  2. Les différents modèles
  3. Les équipement nécessaires à l'utilisation d'une chaudière au fioul

Le fonctionnement

Tout comme la chaudière à gaz, la chaudière à fioul fonctionne par combustion classique. Le fioul est stocké dans une cuve, et brûlé dans la chaudière pour réchauffer l'eau qui circule dans les radiateurs du logement. Certains modèles sont utilisés à la fois pour le chauffage et pour l'eau chaude sanitaire.

L'avantage du fioul est qu'il est disponible sur tout le territoire, contrairement au gaz naturel. D'ailleurs, c'est une solution de chauffage très prisée dans les communes non desservies par le gaz de ville - si bien que près de 14% des foyers français l'utilise, faisant du fioul la troisième énergie la plus utilisée pour le chauffage en France. Mais ce type de chaudière a aussi quelques inconvénients, dont surtout son impact important sur l'environnement - raison principale qui pousse le gouvernement à le retirer progressivement du marché.

Avantages et inconvénients d'une chaudière fioul
Avantages Inconvénients
  • Un haut pouvoir calorifique et un bon rendement ;
  • Le fioul n'est pas soumis à un prix de l'abonnement comme le gaz et l'électricité ;
  • La chaudière fioul existe en plusieurs modèles : basse température et condensation ;
  • La chaudière fioul condensation est éligible aux primes énergie.
  • Un stockage contraignant car il faut installer une cuve à fioul ;
  • La combustion du fioul émet une quantité très élevée de CO2 ;
  • La chaudière fioul est amenée à disparaître d'ici 2030 ;
  • Les chaudières fioul neuves seront interdites dès 2022.

Les différents modèles

Il existe différents modèles de chaudière fioul, avec des caractéristiques, performances et prix qui varient :

  1. La chaudière au fioul standard : il s'agit du modèle de chaudière fioul traditionnel. Il est aussi le moins cher à l'achat - avec un prix commençant à 2000€ environ ;
  2. La chaudière au fioul à condensation : la chaudière fioul à condensation utilise une technologie plus avancée, rendant l'appareil plus performant et moins polluant. C'est le modèle à privilégier pour allier économies d'énergie et respect de l'environnement. Elle fonctionne également par combustion, mais contrairement à une chaudière fioul classique, elle récupère la vapeur d'eau rejetée lors de la combustion pour chauffer l'eau. Avec ce système, elle permet de réduire la consommation énergétique de jusqu'à 30%. En contrepartie cependant, son prix d'achat est plus élevé et peut aller jusqu'à 8000€ ;
  3. La chaudière au fioul à basse température : la chaudière fioul basse température est aussi un modèle plus économique que la chaudière classique. Elle fonctionne en chauffant l'eau à des températures plus basses, pour réduire considérablement la consommation de fioul. Son prix d'achat est d'environ 4000€. Cependant, les chaudières à basse température ne sont plus commercialisées depuis 2018 à cause de leur taux élevé d'émissions d'oxydes d'azote.

Les équipements nécessaires à l'utilisation d'une chaudière au fioul

La chaudière au fioul nécessite une installation par un professionnel, car certains équipements essentiels doivent être intégrés au système pour que celui-ci fonctionne, dont notamment :

  1. La cuve à fioul : la cuve ou citerne est le réservoir qui contient le fioul domestique. Tous les logements chauffés au fioul doivent faire installer une cuve au préalable, soit en intérieur soit en extérieur, en respectant les normes de sécurité en vigueur. La contenance d'une cuve à fioul varie entre 500 litres et 2500 litres, ce qui permet de répondre à tous les besoins ;
  2. Le brûleur à fioul : le brûleur est la pièce maîtresse de la chaudière fioul. C'est en effet l'élément qui permet la combustion, en mélangeant le fioul avec l'air comburant. Pour faire simple, il brûle le fioul et c'est la chaleur qui s'en dégage qui sert à chauffer l'eau transmise dans les radiateurs du logement. Le brûleur est composé de plusieurs pièces, dont le gicleur qui permet de brûler le fioul de la manière la plus optimale possible, ou encore le ventilateur qui fournit l'air nécessaire à la combustion. Chacune de ces pièces sont à contrôler régulièrement et à remplacer si nécessaire, pour assurer la longévité de l'appareil.

Installation chaudière à fioul : conduit ou ventouse ? Un autre élément à considérer concernant une chaudière à fioul : l'évacuation des fumées générées par la combustion du fioul. Cela se fait généralement soit avec un conduit de cheminée, soit par ventouse. Le système à ventouse est le plus recommandé, surtout pour une chaudière à condensation, car il assure un double rôle : celui d'évacuer les fumées de combustion, et celui de renouveler l'air de la chaudière afin d'assurer un meilleur rendement.

Quelle puissance choisir pour une chaudière à fioul ?

La puissance d'une chaudière fioul est un critère indispensable. Une puissance inadaptée aura un impact sur le bon fonctionnement de l'appareil, la facture de chauffage et le confort dans le logement.

La puissance varie cependant fortement selon les besoins et les habitudes du foyer. Il faut prendre en compte différents éléments variables, comme :

  • La surface du logement et le volume des pièces à chauffer ;
  • La localisation et l'orientation du logement ;
  • La qualité d'isolation ;
  • La température idéale que le foyer souhaite atteindre.

Il est possible d'effectuer un calcul de la puissance minimale adaptée à sa situation, en utilisant la formule suivante :

[coefficient d’isolation x (température voulue + ITE) x volume du logement] x déperdition d’énergie = puissance en kW minimum de votre chaudière au fioul

  • Le coefficient d'isolation varie entre 1,6 et 2 (2 correspondant à une mauvaise isolation) ;
  • La température voulue correspond à la température de confort à atteindre ;
  • L'ITE correspond à l'indice de température extérieure qui varie selon la région. Il est de 15 en montagne, 12 dans le Nord, 9 dans le centre, et 7 dans le sud ;
  • Le volume du logement s'obtient en multipliant la surface au plancher avec la hauteur du plafond ;
  • La déperdition d'énergie moyenne est généralement estimée à 1,3.
Exemples de calculs de la puissance idéale pour une chaudière fioul
Surface du logement Puissance
70m² 11,8 kW
100m² 16,9 kW
120m² 20,3 kW

Avec un coefficient d'isolation de 1,8, une température extérieure en région Centre, une température souhaitée de 20°C et une hauteur du plafond standard à 2,5m.

Quel est le prix d'une chaudière à fioul ?

chaudiere fioul prix
  1. Les tarifs d'installation
  2. Le coût à l'usage
  3. Le prix de l'entretien

Les tarifs d'installation

Le prix d'une chaudière fioul dépend de nombreux paramètres, entre autres la puissance ou la technologie utilisée. En plus du prix de la chaudière même, il faut également penser à son installation ainsi qu'à l'implantation de la cuve qui nécessitent l'intervention d'un professionnel - et donc de frais supplémentaires.

Prix d'une chaudière fioul (achat et installation)
Modèle Coût d'achat Coût d'installation Coût de la cuve
Chaudière fioul classique 2 000 à 6 000€ 1 000 et 2 000€ 1 000€
Chaudière fioul condensation 4 500 et 8 000€
Chaudière fioul à basse température 3 500 et 6 000€

Jusqu'à 90% d'aides de l'état pour financer le remplacement de votre chaudière au fioul Faites remplacer votre chaudière par un installateur local certifié, en profitant des aides au financement proposées par l'Etat sous conditions de ressources.
Demande de devis gratuit

Le coût à l'usage

Ici encore, il est difficile de déterminer de manière précise le coût de la consommation d'une chaudière au fioul, car celui-ci dépend énormément des caractéristiques du logement et des habitudes des occupants. Mais à titre indicatif, on estime qu'une maison de 100m2 consomme environ 2 000 litres de fioul par an.

Cela dit, le prix du fioul est aussi difficile à anticiper. Il varie très régulièrement, comme il évolue suivant le cours du baril de pétrole. Le coût est aussi différent d'une région à une autre, ainsi que d'un fournisseur à l'autre. Mais en mars 2021, le prix moyen du fioul en France est de 817€ / 1000 litres.

Avec les données ci-dessus, un ménage vivant dans une maison de 100 m2 paie donc une facture de chauffage de plus de 1 600€ par an.

Le prix de l'entretien

Quel prestataire choisir pour l'entretien d'une chaudière au fioul ? Pour trouver les meilleurs tarifs d'entretien pour sa chaudière :
☎️ 01 82 88 67 88
Rappel gratuit

chaudiere fioul entretien

Comme la plupart des chaudières, la chaudière au fioul est soumise à un entretien annuel obligatoire depuis 2009. Cette intervention est impérative pour augmenter la durée de vie de l'appareil, mais aussi pour éviter les pannes et potentiels dangers.

Le plus simple est de signer un contrat d'entretien de la chaudière fioul avec un professionnel. De cette manière, le particulier n'a pas besoin de fixer un rendez-vous d'entretien tous les ans, car c'est au professionnel d'organiser cela. Un contrat d'entretien permet aussi d'éviter les oublis.

Le prix de l'entretien de la chaudière à fioul varie entre 100 et 200€, selon le prestataire choisi.

Mis à jour le

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce