Gaz tarif réglementé Pro : prix du gaz pour les pros en 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

gaz trv pro

Le prix du gaz pour les professionnels est en moyenne de 0,1008 €, selon le prix repère publié par la CRE. Le tarif réglementé du gaz a été définitivement supprimé en 2020 pour les professionnels. C'est donc le prix repère qui sert désormais de référence pour comparer les prix sur le marché. Explications.

Pourquoi la fin des tarifs réglementés du gaz pour les professionnels ?

Le tarif réglementé de gaz est un tarif fixé par les pouvoirs publics et recommandé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Il était commercialisé par le fournisseur historique de gaz Engie, mais a ensuite été supprimé définitivement en 2020 pour les professionnels.

La suppression des tarifs réglementés de gaz pour les professionnels en France s'inscrit dans un contexte de conformité avec le droit européen. Cette décision, prise suite à un arrêt du Conseil d'État en 2017, vise à libéraliser le marché du gaz en permettant une concurrence plus ouverte et diversifiée entre les fournisseurs

Les tarifs réglementés de vente (TRV) étaient des prix fixés par l'État  proposés exclusivement par les fournisseurs historiques, et n'étaient pas en accord avec les principes de concurrence de l'Union européenne. La loi énergie-climat de 2019 a entériné cette fin des TRV pour les professionnels, qui a pris effet progressivement, permettant ainsi aux entreprises de bénéficier d'une plus grande variété d'offres et potentiellement de meilleurs prix sur le marché libre.

Quel tarif pour remplacer le tarif réglementé gaz pro 2024 ?

Avec la suppression des tarifs réglementés du gaz pour les professionnels en 2020, seul le prix repère publié par la CRE peut désormais servir de référence pour comparer les prix sur le marché. Bien que le prix repère s'adresse essentiellement aux clients résidentiels, il peut permettre aux petites entreprises et aux copropriétés d'avoir une idée des prix sur le marché actuellement. Selon le prix repère publié par la CRE pour juillet 2024, le prix du gaz est de 0,1008 € pour des profils chauffage.

Grille tarifaire de l'offre Prix Repère Moyen de Vente de Gaz par CRE
CRE Abonnement annuel (€/an) Zone 1 (€/kWh) Zone 2 (€/kWh) Zone 3 (€/kWh) Zone 4 (€/kWh) Zone 5 (€/kWh) Zone 6 (€/kWh)
0 - 6000 kWh/an 114.36 € 0.1316 € 0.1316 € 0.1316 € 0.1316 € 0.1316 € 0.1316 €
6000 - 300 000 kWh/an 277.32 € 0.1008 € 0.1015 € 0.1023 € 0.103 € 0.1037 € 0.1043 €

Prix en € TTC du Prix Repère Moyen de Vente de Gaz de la CRE à jour au 20/07/2024

Quelle évolution des prix du gaz pour les professionnels en 2024 ?

Si l'on se réfère toujours au prix repère, les prix du gaz vont augmenter de 11,7% entre juin et juillet 2024. Les professionnels peuvent alors s'attendre à une hausse sur leurs prix. À titre d'indication, pour les consommateurs, cela représente une hausse d'environ 120 € sur les factures, passant de 1060 € par an en juin, à 1184€ en juillet.

Cette hausse des prix est due à trois grands éléments selon la CRE (source) :

  1. l'application du nouveau tarif des réseaux de distribution de gaz naturel (ATRD7) ;
  2. la hausse des prix du gaz sur les marchés de gros ;
  3. la hausse de la composante CEE (Certificats d'économies d'énergie) entre juillet 2023 et juillet 2024.

Historique du prix repère gaz pour les petites entreprises

Prix repère juillet 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel114,30 €277,43 €
Prix du kWh en € TTC0,1316 €0,1026 €

Prix repère juin 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1126 €0,0914 €

Prix repère mai 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1106 €0,0894 €

Prix repère avril 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1091 €0,0879 €

Prix repère mars 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1158 €0,0929 €

Prix repère février 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1214 €0,0985 €

Prix repère janvier 2024

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1324 €0,1095 €

Prix repère décembre 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1269 €0,1041 €

Prix repère novembre 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1208 €0,0978 €

Prix repère octobre 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1162 €0,0932 €

Prix repère septembre 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1051 €0,0822 €

Prix repère août 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1070 €0,0841 €

Prix repère juillet 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel102,94 €257,18 €
Prix du kWh en € TTC0,1049 €0,0819 €

Prix repère juin 2023

TarifCuisson/eau chaudeChauffage
Abonnement annuel100,58 €249,48 €
Prix du kWh en € TTC0,1162 €0,0945 €

Fin des tarifs réglementés Engie : quelle offre de gaz pro choisir ?

Pour les petites entreprises

Avec la fin des tarifs réglementés, les entreprises doivent se tourner vers une offre de marché, c'est-à-dire un contrat dont les tarifs sont fixés librement par les fournisseurs. Il est possible de rester chez Engie et souscrire l'une des offres du fournisseur historique, mais une alternative souvent plus économique est de comparer les tarifs sur le marché afin de trouver le fournisseur le moins cher.

Pour les petites entreprises (TPE, PME ou professionnels indépendants), ci-dessous quelques offres de gaz compétitives en 2024 :

🔥 Quel fournisseur pro de gaz est le moins cher ?
Fournisseur Nom de l'offre Prix de l'abonnement Prix du kWh base Votre budget annuel
Vos économies annuelles*
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ NATUREL PRO
📣 Selectra Score : C
243.77 € 0.0761 € Coûts annuels estimés
1267 €
Au même prix que le TRV
Dyneff
04 67 12 68 30
MON CONTRAT GAZ SEREIN PRO ONLINE
🔐 Des prix bloqués
📣 Selectra Score : B
Avis clients : 3.5/5

319.32 € 0.0838 € Coûts annuels estimés
1446 €
Votre surcoût
179 €
EDF
CONTRAT GARANTI GAZ
🔐 Des prix bloqués
📣 Selectra Score : B
Avis clients : 1.8/5

271.56 € 0.0913 € Coûts annuels estimés
1500 €
Votre surcoût
232 €
Ilek
MON PRODUCTEUR FRANÇAIS DE GAZ VERT PRO
🌱 Offre verte
📊 Des prix indexés
📣 Selectra Score : B
Avis clients : 3.6/5

339.48 € 0.0915 € Coûts annuels estimés
1570 €
Votre surcoût
303 €
Wekiwi
01 86 76 11 58
FORFAIT GAZ
🔐 Des prix bloqués
📣 Selectra Score : D
Avis clients : 1.5/5

213.34 € 0.1247 € Coûts annuels estimés
1891 €
Votre surcoût
623 €

*Tarifs € HT à jour du 20/07/2024. Budget calculé et économies estimées pour une consommation annuelle de 13450 kWh (classe de consommation B1)

Pour les gros consommateurs de gaz (collectivités et industries)

Les entreprises grosses consommatrices sont les profils : 

  • T3 avec une consommation entre 300 000 kWh et 5 000 000 de kWh de gaz naturel par an ;
  • T4 avec une consommation de plus de 5 000 000 de kWh de gaz naturel par an (ce sont généralement les industries et grands tertiaires).

Ces entreprises correspondent aux tarifs réglementés B2S, TEL, TEL NUIT, S2S et STS, mais ces derniers ont été supprimés en 2015. Ainsi, les gros consommateurs doivent désormais se tourner vers des offres de marché. Généralement, les fournisseurs alternatifs proposent des offres sur-mesure pour leurs clients grands comptes. Ainsi, les tarifs sont établis sur devis.

Les entreprises grosses consommatrices peuvent alors choisir - selon leurs besoins spécifiques - leurs conditions tarifaires et la qualité de leur énergie :

  • Le prix fixe pour bénéficier d'un prix stable sur le long terme ;
  • Le prix indexé sur le prix repère de la CRE ;
  • Le prix indexé sur les marchés spots ;
  • Le taux de biogaz dans l'offre (entre 0 et 100 % de biométhane), etc.

Trouvez le contrat de gaz pro le plus adapté à votre entreprise !

Nos conseillers vous aident à trouver la meilleure offre de gaz, en fonction des besoins spécifiques de votre entreprise. Fournisseurs-electricite.com est un site de Selectra, qui accompagne plus d'1,6 million de Français dans leurs démarches depuis plusieurs années.

Comment sont calculés les tarifs réglementés de gaz pro ?

Le calcul du tarif réglementé du gaz est un processus complexe défini par la loi. L’objectif étant que le tarif fixé couvre l'ensemble des coûts supportés par le fournisseur historique. Les prix repère sont aujourd'hui calculés sur les mêmes indicateurs.

La Commission de Régulation de l’Énergie se charge de fixer les montants correspondants aux différents coûts du fournisseur historique :

  • Les coûts d'approvisionnement auprès des producteurs de gaz. Pour réglementer ces coûts, la CRE établit une formule tarifaire définie par l'Arrêté du 29 juin 2016. Ces coûts sont calculés en prenant en compte le cours du fioul domestique, du fioul lourd, le cours du baril de pétrole de brut, ainsi que les indexations du prix du gaz sur les différents marchés internationaux ;
  • Les coûts hors coûts d’approvisionnement comprennent par exemple le transport, le stockage du gaz et sa distribution. Les frais d'acheminement du gaz naturel dont le transport (GRTgaz et Terega) et la distribution (GRDF), ainsi que les frais de stockage sont pris en compte ;
  • Les taxes sur l'énergie. Fixés par l'État, ces différentes taxes s’additionnent les unes aux autres : la CTA est la Contribution tarifaire d'acheminement permettant de financer les retraites des employés, l'accise sur le gaz, qui va directement au budget de l'État, et la TVA est également à ajouter ;
  • La marge du fournisseur doit être également prise en compte.

Données en pourcentages, valables pour des consommateurs utilisant le gaz pour se chauffer (B1 et B2i) - À jour en juillet 2024 - Graphique: Selectra - Source: CRE

Comment évoluent les tarifs réglementés en France ?

Évolution des coûts d'approvisionnement

Depuis 2013, les tarifs réglementés évoluaient mensuellement et non plus de façon trimestrielle afin que le fournisseur historique se rapproche au mieux des variations de prix des marchés internationaux. Le nouveau prix repère qui remplace le tarif réglementé du gaz est également révisé et publié tous les mois par la CRE.

Ci-dessous comment les tarifs réglementés ont évolué au fil des ans :

Graphique: Selectra - Source: Selectra

Afin de déterminer ces coûts d'approvisionnement, une formule tarifaire est élaborée afin de tenir compte :

  • Du prix de produits pétroliers ;
  • Du prix du gaz sur les marchés de référence ;
  • De la parité euro-dollar.

Évolution des coûts hors approvisionnement

Bien que ces derniers évoluent moins souvent, le changement des coûts hors approvisionnement engendre généralement une augmentation du prix du gaz.

Ces coûts prennent en compte :

  • L’ATTM : l'Accès des Tiers aux Terminaux Méthaniers rémunère les terminaux méthaniers gérés par Elengy, filiale d'Engie ;
  • Le coût du stockage du gaz, principalement réalisé par Storengy, filiale d'Engie ;
  • L’ATRT : l'Accès des Tiers aux Réseaux de Transport de gaz rémunère les gestionnaires des grands axes de transport GRTgaz et Terega ;
  • L’ATRD : l'Accès des Tiers aux Réseaux de Distribution rémunère le gestionnaire de réseau de distribution GRDF, filiale d'Engie.

Évolution des taxes sur le gaz naturel dont la TICGN

Évoluant une fois par an, la Taxe Intérieure sur Consommation de Gaz Naturel ou TICGN est au cœur des préoccupations des Français depuis janvier 2018. Finançant l’essor des énergies renouvelables et la transition énergétique, cette taxe tend à augmenter considérablement jusqu’en 2022. Son augmentation serait de 172%, par rapport à 2017.

Toutes vos questions sur les tarifs réglementés du gaz pro et leur disparition

Quel est le rapport entre le gaz tarif réglementé et ENGIE ?

Fournisseur historique de gaz naturel en France avec quelques entreprises locales de distribution, Engie est le seul fournisseur à pouvoir commercialiser le tarif réglementé du gaz.

En revanche, avec la disparition des tarifs réglementés du gaz, Engie ne commercialise aujourd'hui que des offres de marché dont il fixe lui-même les prix, comme tous les fournisseurs alternatifs pour les professionnels.

Comment résilier le tarif réglementé du gaz pro ?

Il n'y avait pas besoin de résilier le tarif réglementé du gaz pro avant sa disparition. Les entreprises devaient simplement souscrire un contrat de gaz pro auprès de fournisseur de leur choix, et c'est ce dernier qui s'occupait de la résiliation.

Aujourd'hui, il est important de vérifier les conditions de votre contrat de gaz. En général, si la résiliation est effectuée avant la fin de la période d'engagement, des frais de pénalité peuvent s'appliquer, calculés au prorata des échéances restantes. Cependant, certains motifs légitimes comme la cessation d'activité ou le déménagement peuvent permettre une résiliation sans pénalités, sous réserve de fournir les justificatifs appropriés.

Quel est l'historique du gaz au tarif réglementé ?

Le marché du gaz a été ouvert à la concurrence pour les professionnels en 2004. Ci-dessous comment les tarifs réglementés ont évolué depuis :

Evolutions mensuelles moyennes HT du tarif réglementé du gaz commercialisé par Engie
AnnéeJanvierFévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre
2005------+4,1%-+2,8%-+13,7%-
2006----+5,8%-------
2007------------
2008+4,3%--+6,3%---+5,3%----
2009----11,3%-------
2010---+9,7%--+5,1%-----
2011---+5,2%--+7,1%--+3,2%--
2012+4,4%--+1,5%--+7,3%--+0,8%--
2013-1,8%-0,5%-0,3%-0,6%--0,6%+0,2%-0,5%-0,2%0%+0,6%-0,1%
2014+0,4%+0,2%-1,2%-2,1%*-0,8%-1,72%-0,1%-1,28%-0,43%+3,9%+2,31%-0,79%
2015-0,6%*-1,27%-3,46%+0,58%-1,16%-0,56%-1,3%0%+0,5%-1,4%-0,18%-1,26%
2016-2%*-1,86%-3,22%-3,72%-0,61%0%+0,4%+2%+0,4%-0,8%+1,6%+2,60%
2017+2,30%-0,60%+2,60%-0,73%-3,30%0%-3,50%-0,80%0%+1,20%+2,58%+1%
2018+2,3%*+1,3%-3%-1,1%+0,4%+2,1%+7,45%+0,2%+0,9%+3,25%+5,79%-2,4%
2019-1,9%-0,73%0%-1,91%-0,60%-6,7%--0,5%----
  • De 2005 à 2012, les tarifs réglementés du gaz augmentent aux alentours de 80% pour les particuliers ;
  • Entre 2013 et 2016, ces derniers baissent de plus de 12%. Cette baisse du tarif réglementé du gaz se prolonge sur la première moitié de l'année 2016, malgré une hausse des taxes au 1er janvier ;
  • Les tarifs du gaz naturel remontent ensuite à partir de juillet 2016 et continuent sur cette lignée en 2017 ;
  • Le début de l'année 2018 est marqué par une hausse importante de la TICGN (remplacée par l'accise sur le gaz naturel depuis le 1er janvier 2022), principale taxe sur le gaz, suivi d'une forte augmentation des prix du gaz incitant des centaines de milliers de particuliers à souscrire une offre de gaz naturel à prix fixe ou révisable à la baisse afin de limiter au possible cette forte évolution ;
  • Dans le contexte du mouvement des gilets jaunes, le Premier ministre avait annoncé un gel de l'évolution des prix du gaz jusqu'en juillet 2019, se traduisant concrètement par des baisses. La forte hausse de la TICGN est donc reportée à 2020.

Avis gaz tarif réglementé : qu'en penser ?

Le tarif réglementé était le contrat de gaz le plus prisé par les particuliers et professionnels, car il était considéré fiable, en raison des prix fixés et régulés par les pouvoirs publics.

Aujourd'hui encore, malgré la disparition de ces tarifs, Engie conserve une importante part du marché. Selon le dernier observatoire de la CRE sur le marché de détail du gaz, 267 000 entreprises étaient chez Engie en septembre 2023, et 374 000 chez les fournisseurs alternatifs pros. C'est donc près de 40 % des clients non résidentiels chez Engie actuellement.

Les tarifs réglementés avaient leurs points faibles et leurs points forts, mais il faut savoir que leur disparition n'a pas réellement d'impact sur les consommateurs particuliers ou professionnels : vous bénéficiez toujours de la même qualité d'énergie, car le gaz vient du même réseau de distribution (celui de GRDF). La disparition des TRVg a même des avantages, car elle encourage la concurrence et permet donc aux entreprises de profiter de tarifs plus compétitifs.

 
 

En savoir plus à propos d'Engie