EDF Assurance AXA : faut-il souscrire à Assurénergie ?

Mis à jour le
minutes de lecture
EDF Assurance

L'assurance EDF AXA "Assurénergie" est une option proposée lors de la souscription d’un contrat d’énergie avec le fournisseur historique EDF. En cas d’imprévus : perte d’emploi, hospitalisation, invalidité ou décès, l’EDF assurance AXA "Assurénergie" permet à ses assurés de bénéficier d’un remboursement forfaitaire afin de payer les factures d’électricité et/ou de gaz.

L'assurance EDF AXA "Assurénergie" : c'est quoi ?

En partenariat avec l’assureur AXA, EDF met en place une garantie permettant à ses clients de pouvoir régler leur facture EDF d’électricité ou de gaz en cas de coup dur. Elle n'est pas obligatoire, mais parfois recommandée. Première marque mondiale d’assurance, AXA garantit une couverture immédiate et flexible.

Souscrire l'offre Assurénergie

Vous pouvez souscrire l'offre Assurenergie+ directement au moment de la souscription d'un contrat EDF. Vous pouvez aussi souscrire en cours de contrat, en allant dans votre espace client EDF. Ici, vous pouvez ajouter toutes les options dont vous souhaitez bénéficier : assurance, service dépannage chaudière, facture électronique, etc.

Enfin, pour prendre contact par téléphone avec un conseiller EDF, vous pouvez contacter le 34 04 .Ce numéro EDF est joignable du lundi au samedi, de 8h à 20h.

⭐ Consulter les avis sur EDF

Les garanties de l'assurance EDF AXA

  • Réactivité : les garanties sont activées dès la signature du contrat, et sans carence. Elles prennent effet sous réserve de satisfaire aux conditions d'admission et de l'encaissement effectif de la première cotisation, ainsi qu'à l'issue du délai de renonciation (14 jours). Il n’y a pas de carence effective pour la mise en œuvre des garanties, sauf en cas de perte d’emploi.
  • Versement continu : les versements s’étalent sur une durée allant de 2 mois au minimum jusqu’à 1 an au maximum.
  • Souplesse du contrat : la modification ou la résiliation du contrat d’assurance peut s’effectuer à tout moment lors de la première année.
  • Simplicité pour ses assurés : un site internet est dédié à la déclaration des sinistres et au suivi du dossier de l'assuré.
  • Le choix dans le forfait de remboursement : 5 forfaits de remboursement sont disponibles selon la situation et les besoins spécifiques des clients EDF.

Les conditions de souscription à l’assurance

Conditions d'admission

Afin de bénéficier de l’assurance "Assurénergie" d’EDF AXA, l'assuré devra remplir les conditions suivantes :

  • Avoir entre 18 et 85 ans. Au-delà de 65 ans : seule la garantie décès reste active,
  • Être titulaire d’un contrat de fourniture d’énergie EDF en cours pour sa résidence principale ou secondaire, située en France métropolitaine (Corse exclue),
  • Résider dans un état appartenant à l’espace économique Européen.

Définition des garanties

  • Pour bénéficier des garanties, l’assuré doit, au jour de la survenance du sinistre, être titulaire du contrat de fourniture d’énergie EDF faisant l’objet du présent contrat d’assurance,
  • L’assuré doit également être à jour du paiement de ses factures. En aucun cas, les éventuels arriérés non acquittés par l’assuré ne pourront faire l’objet d’une prise en charge par l’assureur.
  • Les garanties souscrites ne peuvent en aucune façon donner lieu à un double règlement en cas de survenance concomitante d’événements susceptibles de mettre en jeu des garanties différentes pour un même assuré,
  • La prise en charge sera de 60 jours minimum (2 mois).
 

Prix de l'assurance EDF AXA et montant de la prise en charge

3 formules sont proposées par EDF AXA afin d'assurer une couverture optimisée et garantir un meilleur remboursement forfaitaire des factures d'énergie :

Formules "Assurénergie" d'EDF AXA
Formule123
Prix mensuel TTC en €3 € / mois5 € / mois7 € / mois
Pour quel montant de factureJusqu'à 600 € par anEntre 600 et 1200 € par anPlus de 1200 € par an

Prix TTC à jour en juin 2024.

Durée du contrat d'assurance EDF

L’adhésion au contrat d’assurance a une durée d’un an et se renouvelle ensuite par tacite reconduction. L’assuré peut alors choisir de modifier la formule d'assurance. Un nouveau contrat sera alors souscrit avec l'assuré. En revanche, si vous quittez EDF, il sera impossible de renouveler le contrat.

Déclarer un sinistre

En cas de sinistre, 4 solutions s'offrent aux assurés afin de contacter les services EDF AXA :

  • Sur internet : via l'application "déclaration de sinistre en ligne",
  • Par mail : [email protected],
  • Par téléphone : au 01 76 48 48 37 (prix d’un appel local),
  • Par courrier postal : AXA GESTION CREDITOR, GESTION DES SINISTRES, 313 terrasses de l’Arche, 92727 NANTERRE CEDEX.

Résiliation du contrat d'assurance

L'assuré peut résilier son contrat d’assurance à tout moment à l’issue de la première année d’assurance par l’un des moyens suivants :

  • Par téléphone en appelant le numéro de résiliation indiqué sur votre facture, ou en appelant le service client EDF au 3404 ,
  • Par courrier postal à l'adresse EDF suivante : EDF SERVICE CLIENTS - TSA200 12, 62978 ARRAS Cedex,

Dans quelles situations peut-on bénéficier de l’EDF assurance AXA ?

Le service "Assurénergie" d'AXA EDF garantit le remboursement forfaitaire des factures d’électricité et/ou de gaz dans les moments difficiles tels que:

Perte d’emploi

L’assuré est considéré comme ayant perdu son emploi lorsque ce dernier a été licencié après avoir été en contrat de travail à durée indéterminée et lorsqu'il bénéficie du revenu de remplacement prévu par les articles L.5421-1 à L.5422-1 du Code du Travail.

La date d’entrée en perte d’emploi sera celle du 1ᵉʳ jour indemnisé par Pôle emploi. C'est après une période de carence de 60 jours consécutifs que la garantie "Assurénergie" entrera en jeu.

De plus, l'assuré devra justifier d'une activité salariée de 12 mois consécutifs au moment du sinistre et de sa perte d’emploi.

L’assureur couvre tous les risques de perte d’emploi, à l’exclusion de :

  • La retraite ou la préretraite, quelle qu’en soit la cause, y compris pour inaptitude au travail,
  • La démission, même si cette dernière a été prise en charge par Pôle Emploi ou par un organisme assimilé,
  • La rupture conventionnelle prévue par les articles L.1237-11 à L.1237-16 du Code du travail,
  • Toute cessation d’activité dont la réglementation implique la non-recherche d’un nouvel emploi,
  • Le licenciement pour faute grave ou lourde,
  • Le licenciement si l’assuré est salarié : du conjoint, d’un de ses ascendants, collatéraux ou descendants, d’une personne morale contrôlée ou dirigée par son conjoint, l’un de ses ascendants, collatéraux ou descendants, sauf si ce licenciement est concomitant à la liquidation judiciaire de l’entrepreneur ou de l’entreprise, à une cessation d’activité liée à une invalidité ou au décès de l’entrepreneur ou du chef d’entreprise,
  • Le chômage partiel (par chômage partiel, on entend toute période de chômage n’entraînant pas la rupture du Contrat de travail) ou technique n’ayant pas entraîné de rupture du Contrat de travail.

Incapacité temporaire totale de travail, si elle est supérieure à 30 jours

L'incapacité temporaire totale de travail est considérée en cause lorsque l'assuré se trouve dans l'impossibilité totale de travailler à la suite d’une maladie ou d’un accident. Cette impossibilité complète devra être constatée par un médecin.

La prise en charge de l'assuré s'effectuera au cas où ce dernier ne pourrait exercer son activité professionnelle depuis plus de 30 jours consécutifs (période de franchise), sous réserve qu’au 1ᵉʳ jour d’arrêt de travail, l’assuré exerce effectivement une activité professionnelle rémunérée ou perçoive des allocations Assedic ou d’organismes assimilés.

Au titre de la garantie incapacité de travail, les risques suivants sont exclus :

  • Les suites et conséquences des risques exclus de la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (le cumul des garanties étant impossible), 
  • Le congé légal de maternité, 
  • Les troubles anxio-dépressifs, neuropsychiques ou psychiques, la spasmophilie et leurs conséquences, la fibromyalgie et le syndrome de fatigue n’ayant pas nécessité d’hospitalisation de plus de 10 jours continus (hormis l’hospitalisation de jour) dans les trois mois suivant le premier jour d’arrêt de travail,
  • Les atteintes disco-vertébrales et leurs conséquences n’ayant pas nécessité d’intervention chirurgicale dans les trois mois suivant le premier jour d’arrêt de travail.

L'hospitalisation, si elle est supérieure à 4 jours.

L'assuré peut bénéficier des garanties prévues dans le contrat "Assurénergie" s'il justifie d'un séjour continu et supérieur à quatre jours (période de franchise) dans un établissement hospitalier, privé ou public, prescrit médicalement ou nécessité par un accident ou une maladie.

Les hospitalisations suivantes ne sont pas couvertes :

  • Les suites et conséquences des risques exclus de la garantie perte totale et irréversible d’autonomie (le cumul des garanties étant impossible), 
  • L’hospitalisation à domicile,
  • Les hospitalisations dues à une convalescence ou un séjour en maison de repos, de convalescence, d’hébergement, de plein air, de retraite, les établissements thermaux et climatiques, hospices, services cliniques ou hôpitaux psychiatriques, instituts médico-pédagogiques, services de gérontologie, les établissements de cure,
  • Les conséquences directes de traitement à but esthétique, ou de chirurgie plastique, de rajeunissement, d’amaigrissement.

Perte totale et irréversible d’autonomie

L'assuré est considéré en état de perte totale et irréversible d’autonomie, s'il est reconnu inapte par l’assureur à tout travail à la suite d’une maladie ou d’un accident.

Cette incapacité est définie comme telle : une impossibilité de se livrer à une activité, même de surveillance ou de direction, susceptible de procurer un salaire, gain ou profit, et devant recourir à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer au moins trois des quatre actes ordinaires de la vie courante (se laver, se nourrir, se vêtir et se déplacer).

Les cas qui ne sont pas pris en charge :

  • Le suicide de l’assuré s’il survient durant la première année d’assurance,
  • Les risques aériens se rapportant à des compétitions, démonstrations, acrobaties, raids, tentatives de record, vol sur prototypes, vol d’essai, sauts effectués avec des parachutes non homologués, vol sur ailes volantes, deltaplane, parachutisme ascensionnel,
  • Les rixes auxquelles l’assuré participe de façon active, sauf le cas de légitime défense, d’assistance à personne en danger et celui de l’accomplissement du devoir professionnel,
  • Les conséquences de faits de guerre étrangère lorsque la France est partie belligérante, sous réserve des conditions qui seraient déterminées par la législation à intervenir concernant les assurances sur la vie en temps de guerre,
  • Les conséquences de guerre civile ou étrangère, d’émeute ou d’insurrection, quel que soit le lieu où se déroulent ces événements et quels qu’en soient les protagonistes, dès lors que l’Assuré y prend une part active,
  • Les maladies ou accidents résultant d’explosions atomiques en général ainsi que les radiations,
  • Les conséquences d’actes de nature terroriste perpétrés au moyen de, ou utilisant directement ou indirectement, toute matière radioactive ou d’origine chimique ou bactériologique ou virale.

Décès

Dans le cas du décès de l'assuré, l’assureur EDF règle un capital égal à 12 fois le forfait mensuel choisi par l’assuré lors de sa demande d’adhésion à l’assurance.

Si l'assuré ne peut prétendre aux prestations «Perte d’Emploi» et à la condition que l’assuré soit âgé de moins de 65 ans au moment du sinistre, le capital versé par l’assureur est porté à 15 fois le forfait mensuel choisi par l’assuré, sous réserve de remplir les conditions d’indemnisation. 

Au titre des garanties décès, les risques suivants sont exclus :

  • Le suicide de l’assuré s’il survient durant la première année d’assurance,
  • Les risques aériens se rapportant à des compétitions, démonstrations, acrobaties, raids, tentatives de record, vol sur prototypes, vol d’essai, sauts effectués avec des parachutes non homologués, vol sur ailes volantes, deltaplane, parachutisme ascensionnel,
  • Les risques auxquels l’assuré participe de façon active, sauf le cas de légitime défense, d’assistance à personne en danger et celui de l’accomplissement du devoir professionnel,
  • Les conséquences de faits de guerre étrangère lorsque la France est partie belligérante, sous réserve des conditions qui seraient déterminées par la législation à intervenir concernant les assurances sur la vie en temps de guerre,
  • Les conséquences de guerre civile ou étrangère, d’émeute ou d’insurrection, quel que soit le lieu où se déroulent ces événements et quels qu’en soient les protagonistes, dès lors que l’Assuré y prend une part active,
  • Les maladies ou accidents résultant d’explosions atomiques en général ainsi que les radiations,
  • Les conséquences d’actes de nature terroriste perpétrés au moyen de, ou utilisant directement ou indirectement, toute matière radioactive ou d’origine chimique ou bactériologique ou virale.

Cessation des garanties et du contrat d'assurance

Fin des garanties

  • Au jour du départ en retraite,
  • Le dernier jour du mois au cours duquel l’assuré atteint son 65ᵉ anniversaire concernant les garanties suivantes :  perte totale et irréversible d’autonomie, incapacité de travail, hospitalisation et perte d’emploi,
  • À son 85ᵉ anniversaire de naissance concernant la garantie décès.

Fin du contrat

Conclusion sur l’assurance EDF AXA "Assurénergie"

Afin de déterminer si une EDF assurance est bien nécessaire dans votre situation personnelle et familiale, il faudra prendre en compte et lire attentivement les différentes clauses de remboursement indiquées dans le contrat d’assurance.

Vous correspondent-elles ? Y voyez-vous un réel bénéfice durant l’année à venir ? En cas de situation professionnelle délicate ou de suivi médical important, une telle assurance peut être prise en compte et pourra dans certains cas être intéressante pour l’assuré.

De plus, l’anticipation de sa facture d’électricité ou de gaz et le calcul des dépenses seront utiles afin de ne pas ajouter de coûts supplémentaires au budget énergétique.

 
 

En savoir plus à propos d'EDF