Four à pain électricité


 

Devis d’électricité moins cher pour une boulangerie : 09 73 72 25 00 (service comparatif Selectra, du lundi au vendredi de 8H à 21H et le samedi de 9H à 18H) – déposer une demande pour être rappelé gratuitement par un conseiller spécialisé.

 

La consommation moyenne d'un four à pain

La consommation moyenne des fours à pain électriques utilisés en boulangerie-pâtisserie est de25 700 kWh par an (pour une puissance moyenne de 38 kW). Dans une boulangerie, le four à pain, électrique ou autre, est ainsi responsable de plus de la moitié de la facture énergétique totale (53%). Il est donc important de choisir son fournisseur d’électricité avec soin, afin de minimiser au maximum votre budget électricité.

Les avantages et inconvénients des fours électriques

Est-il avantageux de s’équiper d’un four à pain électrique ou est-il plus intéressant d’opter pour un four au gaz ou au fioul ? Récapitulatif des points forts et des points faibles des fours à pain électriques :
 
Avantages des fours à pain électriques
Domaine Explication
Le prix A l’achat, un four à pain électrique est 10 à 15% moins cher qu’un four à pain au fioul ou au gaz.
Le budget Comme le gaz de ville, l’électricité peut être payée par mensualités, ce qui étale les dépenses. C’est un avantage par rapports aux fours à pain à fioul, car on paye généralement le combustible en une seule fois au remplissage de la cuve.
La sécurité Les fours à pain électriques ne présentent pas de risque. Ils sont plus rassurants que les fours au gaz.
Le contrôle de la cuisson Les fours à pain électrique ont une montée en température plus rapide que leurs homologues au gaz ou au fioul. Ils permettent également de régler la température des étages indépendamment, ainsi que de choisir une température différente pour la voûte et la sole sur un étage donné : ils permettent une cuisson plus précise.
L’entretien Les fours à pain électriques ne nécessitent quasiment aucun entretien contrairement aux installations au gaz et au fioul qui ont des coûts de maintenance. De plus les garanties des fours à pain électriques sont en moyenne plus longues que celles des fours à combustibles.
L’espace et le confort Les fours à pain électrique ne posent pas de problème de stockage comme les fours au fioul et sont ainsi plus confortables (cuve encombrante, odeurs de fioul). De plus, ils sont silencieux.

 

Inconvénients des fours à pain électriques
Domaine Explication
Le coût du branchement Le branchement d’un four à pain électrique revient cher : souvent plus de 4 000€ (frais ERDF et frais d’électricien).
Le coût de la consommation Les fours électriques consomment moins par an en kWh (deux fois moins qu’un four au gaz, et trois fois moins qu’un four au fioul), mais reviennent souvent plus cher à cause du prix de l’électricité. Ce surcoût est estimé à 20%. Cela est d’autant plus vrai que l’installation d’un four à pain électrique fait souvent passer la boulangerie du Tarif Bleu 36 kVA au Tarif Jaune, dont l’abonnement est beaucoup plus cher (malgré un prix du kWh parfois plus intéressant).
   

Le fournisseur le moins cher pour l'électricité pour les boulangers

Les boulangeries sont des commerces très énergivores et nécessitent une puissance de compteur élevée pour faire fonctionner simultanément leurs différents appareils (chambre froide, pétrin, four à pain électrique, vitrines réfrigérées, etc.). En fonction de la puissance au compteur retenue, le fournisseur le moins cher n’est pas le même :
  • pour les boulangers équipés d’un compteur de puissance inférieure ou égale à 36 kVA, le fournisseur d’électricité le moins cher est Direct Energie. En effet, Direct Energie est le leader sur le marché des professionnels : il pratique une réduction de 5% sur le prix du kWh d’électricité par rapport au tarif réglementé d’EDF (le Tarif Bleu, que beaucoup de professionnels choisissent par défaut, pensant à tort bénéficier du meilleur prix du marché). Si vous n’êtes pas équipés d’un four à pain électrique, mais d’un modèle au gaz ou au fioul, il est probable que vous soyez abonnés en 30 ou 36 kVA.
  • Les boulangers équipés d’un compteur 42 kVA ou supérieurs seront plus avantagés par le tarif Jaune d’EDF.Il n’est pas rare que les boulangers équipés d’un four à pain électrique aient besoin d’un compteur 42 kVA. Le tarif réglementé dédié aux entreprises (le Tarif Jaune) est beaucoup plus compétitif que celui dédié aux professionnels et particuliers (Tarif Bleu). A l’heure actuelle, les fournisseurs alternatifs ne sont pas en mesure de faire concurrence à EDF sur ce segment. Attention cependant : la loi prévoit l’extinction du tarif Jaune pour le 31 décembre 2015. Nous invitons donc les boulangers abonnés au Tarif Jaune à s’intéresser de près aux offres des fournisseurs alternatifs et à leur évolution ces prochains mois afin de préparer cette transition.
Récapitulatif du meilleur fournisseur d’électricité pour les boulangers :
Puissance souscrite Fournisseur le moins cher Prix En savoir plus
36 kVA ou moins Direct Energie Abonnement : identique au tarif réglementé 09 74 59 46 79 – être rappelé
Prix du kWh : -5% de remise par rapport au tarif réglementé Fiche offre
A partir de 42 kVA EDF Tarif Jaune Tarif réglementé. Se décompose en : Fiche offre
Une contribution annuelle qui dépend de l’option et de la version choisie
Un prix du kWh variable selon le moment de l’année et de la journée

 

Est-il intéressant pour les boulangers équipés d’un four à pain électrique de passer en Tarif Jaune ?
 
En tant que boulanger équipé d’un four à pain électrique abonné en 36 kVA, il peut sembler intéressant d’opter pour la puissance de compteur supérieure et de passer en Tarif Jaune. 
La tarification de l’électricité en Tarif Jaune est plus complexe qu’en Tarif Bleu. Selon l’option et la version choisie, il y a quatre ou cinq prix du kWh différents en fonction du moment de la journée (heures pleines et heures creuses) et de l’année (saisons, pointes mobiles). En Tarif Jaune, le prix du kWh en heures creuses est très avantageux par rapport au Tarif Bleu. En revanche, le tarif Jaune demande une certaine capacité d’effacement (le prix du kWh est très cher en heures de pointe d’hiver, pointe mobile et heures d’hiver selon les versions), et la contribution annuelle en tarif Jaune est nettement plus élevée qu’un abonnement en 36 kVA. De plus le passage du tarif Bleu au tarif Jaune nécessite un changement de puissance de compteur qui n’est pas anodin. Il s’agira dans la plupart des cas non pas d’un changement de puissance souscrite (nécessitant souvent seulement un réglage de compteur) mais de puissance de raccordement : les petits locaux commerciaux sont souvent raccordés en 36 kVA triphasé ce qui ne permet pas de souscrire à une puissance de compteur supérieure à 36 kVA. Passer au tarif Jaune dans de telles conditions nécessite une intervention technique coûteuse et n’est donc pas toujours rentable.

Profitez de 10% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Total Direct Energie, profitez d'une remise de 10% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne

Mis à jour le