Vous êtes ici

Fenêtre double vitrage : Quelles économies ? Guide complet

Électricité moins chère ? 09 73 72 25 00 (Service Selectra ; lundi - vendredi 8h/21h ; samedi 8h30/18h30)
Rappel immédiat et gratuit


Fenêtres double vitrage : quelles économies ?

La fenêtre double vitrage est une solution économique et écologique pour optimiser le confort thermique d’une habitation tout en réduisant la consommation énergétique. Faciles et très rapides à poser, ces fenêtres permettent de réduire de 10 à 15% la quantité d’énergie consommée pour le chauffage. Toutefois, son coût particulièrement élevé les handicape largement. C’est pour supprimer ce frein que l’État a décidé d’octroyer des appuis financiers comme l'éco-prêt à taux zéro, les aides de l'ANAH, la prime CEE, le crédit d’impôt transition énergétique pour alléger la facture de ces fenêtres.

Des économies durables sur la facture de chauffage

Double vitrage : isolation thermique

Les fenêtres double vitrage permettent de conserver la chaleur à l'intérieur du logement.

Lors d’une rénovation ou pour une nouvelle construction, limiter les déperditions de chaleur figure parmi les principales choses à effectuer. Pour ce faire, il est nécessaire d'optimiser son isolation du point de vue thermique. C’est d’ailleurs, cette isolation qui permet de réaliser les plus grandes économies sur le long terme.

Les ouvertures comme les fenêtres étant parmi les principaux postes de déperdition calorifique, il convient d’opter pour des modèles à double vitrage. En effet, une habitation perd de la chaleur par toutes ses parois notamment par celles vitrées. La perte de chaleur par les parois vitrées peut représenter entre 5 et 30% de consommation énergétique pour un logement. Les fenêtres à double vitrage permettent de diminuer d’une façon durable la quantité d’énergie requise.

Les travaux d’installation d’une fenêtre à double vitrage représentent un investissement assez conséquent. Toutefois, le coût d'acquisition peut déjà être réduit grâce aux différentes aides proposées par l’État pour financer les travaux à visée écologique.

Cette isolation renforcée est donc une solution intéressante pour réaliser des économies sur la facture d'électricité ou de gaz. D'autant plus qu’il existe certains modèles comme ceux conçus dans du PVC qui sont à la fois performants et accessibles.

Envie de baisser le montant des factures électricité / gaz ?Appelez Selectra au 09 73 72 25 00 (rappel gratuit). Un conseiller vous oriente gratuitement vers des fournisseurs proposant des tarifs électricité et gaz avec des réductions par rapport au tarif réglementé d'EDF.

Les aides de l’Etat pour l’acquisition de fenêtres à double vitrage

Comme pour tous les travaux réalisés dans le but de réduire sa consommation énergétique, la pose de fenêtres à double vitrage est aussi freinée par son coût particulièrement élevé. Pour pousser les propriétaires à opter pour cette solution, l’État lance de nombreux dispositifs d’incitation de nature financière.

Chaque propriétaire choisissant d’installer une telle fenêtre sur son bien immobilier, peut ainsi prétendre à la prime énergie, aux aides de l’Agence Nationale de l’Habitat, au crédit d’impôt 2016 ainsi qu’à d’autres formes de coup de pouce financier.

Cumulables, ces aides peuvent assurer la prise en charge de près de 30% de la facture totale de la pose de ladite fenêtre.

Des aides de l'Etat dans tous les domainesL'Etat aide ses citoyens dans de nombreux domaines. Retrouvez l'ensemble des aides déménagement disponibles. En cas de difficultés pour le paiement des factures d'énergie, il existe les tarifs sociaux : TPN (Tarif Première Nécessité) pour l'électricité et TSS (Tarif Spécial de Solidarité) pour le gaz.

Prix d'une fenêtre double vitrage

Comme pour toute tâche touchant de près ou de loin au secteur du bâtiment, le coût d’une fenêtre à double vitrage fluctue suivant plusieurs facteurs : le matériau, la taille, le nombre la difficulté d’installation…

  • Le prix de la pose d’une fenêtre double vitrage s'estime sur la base de :
  • L’optimisation de la quantité d’énergie consommée pour le chauffage et la climatisation ;
  • Le gain de confort tant au niveau sonore que thermique à l’intérieur de l’habitation ;
  • La réduction voire l’absence d'humidité dans la maison ;
  • L’augmentation de la valeur du logis après sa pose.

En général, il faut tabler sur un prix en moyenne de 85€ HT pour chaque m2 d’un double vitrage simple de 4/10/4 (4 mm de verre, 10 cm d'air ou de gaz, 4 mm d'air). Cette valeur peut aller jusqu'à 450€ HT pour un modèle du type retardataire d’effraction et dont le pouvoir isolant a été optimisé.

À l’exception des modèles de la catégorie haut de gamme, les fenêtres à double vitrage ont des prix de vente sensiblement équivalents. Toutefois, le modèle PVC se détache un peu du lot en s’affichant avec un prix plus bas.

En comparaison avec le triple vitrage, le double vitrage reste le plus intéressant, et ce, en prenant 100 à 350€ comme coût de chacun de ses m2. Cette constatation reste de mise même si le nombre de fenêtres à poser est élevé. D'autant plus qu’il existe plusieurs aides financières permettant d’alléger cette facture.

Quelques exemples de prix pour une fenêtre double vitrage

Les modèles de double vitrage habituels reviennent dans les 55 à 120€/m2. Il est à noter que ce coût augmente avec l’épaisseur de la couche d’isolant et des parois en verre, c'est-à-dire avec la performance. Le gaz étant aussi plus isolant que l’air confiné, la facture sera aussi plus élevée pour un double vitrage à gaz comme isolant que celui à air confiné.

Chaque m2 du vitrage à faible potentiel d’émissivité coûte quant à lui dans les 70 à 150€. Le coût du m2 des versions à isolation acoustique optimisée s’affiche dans les 140 à 200€ si le m2 de celles anti-effraction revient dans les 110 à 250€. Quant aux modèles anti-réfléchissants, un m2 coûte au moins 300€. Le m2 du modèle de haut de gamme à propriété chauffante est pour sa part, compris dans la plage des 800 à 1 100€.

Le matériau PVC reste le plus intéressant en ne coûtant pas plus de 100€ pour une fenêtre à double vitrage classique à double vantaux. Les modèles mixtes sont les plus chers, il faut prévoir au moins 350€ si une version en bois est accessible à partir de 100€. La fenêtre à double vitrage en aluminium est quant à elle, proposée à partir de 180€.

Le principe de fonctionnement des fenêtres double vitrage

Cette fenêtre est constituée de deux feuilles de vitre espacées par une couche de gaz ou d’air confiné. Ce sont des isolants très performants.

Les différents types de fenêtres à double vitrage

Types de fenêtres double vitrage : bois, aluminium, PVC

Les types de fenêtres à double vitrage les plus utilisés sont les modèles en bois, aluminium et PVC

Ces fenêtres se déclinent en trois types selon le type d’encadrement choisi par son acquéreur. Leurs performances énergétiques sont certes, assez proches, mais chaque type possède ses propres défauts et atouts.

  • Les modèles en bois qui sont de plus en plus délaissés, à cause de son étanchéité peu efficace. En effet, le bois est assez sensible à l’humidité, et ce, en plus de requérir plus de soins que les autres matériaux existants.
  • Les fenêtres en PVC disposent quant à elles, de plus de stabilité et de solidité. Ce matériau ne nécessite que très peu d’entretien et il peut même se prêter à une coloration adatpée au reste du logement.
  • L’aluminium requiert l’utilisation d’installations de rupture de pont thermique. Avec un laquage au four, ces fenêtres faites dans ce matériau arborent un même niveau d’exigence en entretien que les modèles en PVC. Ce plaquage peut aussi être fait avec des parements et des moulures en bois et être appliqué sur sa face interne de l’aluminium.

La composition des vitres

Généralement, dans les catalogues des vendeurs, les caractéristiques des fenêtres à double vitrage sont affichées sous la forme de trois chiffres (10/16/4, 4/16/4, etc.).

Le premier et le dernier chiffre traduisent l’épaisseur respective des deux feuilles de verre. Quant au chiffre en deuxième position, il indique l’épaisseur de la lame de gaz ou d’air séparant ces deux parois.

Lorsque le premier chiffre est supérieur au dernier alors l’isolation acoustique de ce double vitrage est élevée. L’ensemble peut même résister à environ 30 puissants coups avant de présenter quelques fissures. Toutefois, l’ensemble ne peut pas résister aux balles des armes à feu.

Le principal défaut de ces fenêtres réside dans leur poids qui est assez important. D'ailleurs, les modèles coulissants doivent même être équipés d’un système de roulement à billes des plus performants pour permettre leur ouverture et fermeture.

Pour mieux illustrer cela, il est à rappeler qu’un m2 de feuille de verre simple à un mm d’épaisseur pèse dans les 2,5 kg. Si le verre en question est du type feuilleté alors il faut compter plus de 0,5 kg par m2.

Quant à l’espace séparant les deux parois du double vitrage, il peut être rempli de gaz tel que l’Argon, le Xénon ou le Krypton ou par de l’air confiné. Le gaz a un pouvoir d’isolation plus élevé que l’air.

  • La feuille de verre externe peut recevoir quelques traitements :
  • Les filtres qui reflètent les rayons ultraviolets et infrarouges,
  • Les filtres qui permettent de détruire les saletés en exploitant les rayons ultraviolets solaires. Les résidus de ces saletés suivent ensuite le ruissellement des eaux de pluie pour laisser place à des fenêtres parfaitement impeccables.

Ces filtres réduisent toutefois, la luminosité à l’intérieur de l’habitation.

La pose des fenêtres double vitrage

L’installation de ces fenêtres revient à renforcer son isolation. Pour ce faire, il est possible :

  • de songer à un remplacement par des modèles à isolation renforcée,
  • d’appliquer un survitrage sur les fenêtres déjà en place.

Dans tous les cas, l’opération reste simple et facile à réaliser d’autant plus que double-vitrage se décline en plusieurs modèles. Il peut même être conçu sur mesure.

Le coefficient d’isolation d’une fenêtre double vitrage

Le coefficient Uw détermine le potentiel calorifique d’une telle fenêtre. Ce potentiel n’est autre que la capacité de cette installation à retenir la chaleur en son sein. Un indice bas est synonyme d’une performance élevée et donc d’économie conséquente sur la quantité d’énergie consommée pour le chauffage.

Il est recommandé d’opter pour un vitrage possédant un coefficient Uw n’excédant pas la valeur 2. Ce type de vitrage possède des propriétés intéressantes :

  • Son pouvoir d’isolation est le quadruple de la moyenne des vitrages de la catégorie simple et est le double de celle des doubles vitrages habituels.
  • Son pouvoir d’isolation est renforcé par la pose d’une fine couche de produit isolant tel que l’argent. Les transferts thermiques sont ainsi fortement limités.

Les avantages du double vitrage

Choisir des fenêtres à double vitrage permet de bénéficier de nombreux avantages dont :

  • La diminution entre 10 et 15% de la quantité d’énergie consommée pour le système de chauffage,
  • Les phénomènes de condensation observés sur la vitre et la sensation de froid au toucher de cette paroi ne sont plus de mise avec ce type de fenêtre. Durant la période hivernale, si la partie extérieure de la vitre est à la température atmosphérique alors le côté intérieur est à la même température que celle ambiante. Cela est dû au fait que l’isolant espaçant les deux parois de verre limite la transmission de la chaleur. Le rendement des systèmes de climatisation est ainsi optimisé.
  • Cette fenêtre est aussi un bon isolant acoustique. Sa pose permet donc aussi d’augmenter le confort phonique à l’intérieur d’une habitation. Pour ce faire, la couche d’isolant séparant les deux parois empêche la transmission des vibrations sonores.
  • Certains modèles de fenêtres double vitrage sont conçus spécialement pour retarder une effraction. Toutefois, même les simples double vitrage possèdent aussi cette propriété, elle est juste renforcée chez les modèles anti-effraction.

Choisir des fenêtres à double vitrage performantes

Le choix d’une fenêtre repose sur sa forme, ses dimensions, sa couleur ou le matériau de fabrication.

Pour le double vitrage qui est aujourd'hui la norme à adopter, le prix représente l’un de ses principaux critères de choix. Ce coût varie beaucoup suivant les caractéristiques techniques de la menuiserie adoptée. Le coût augmente également avec le nombre de fenêtres à poser.

Le poids vient tout de suite après le prix dans la liste de ces critères de choix. Il est à rappeler qu’un poids conséquent nécessite des travaux de renforcement de la maçonnerie.

Les labels Cekal et AcothermEn France, les labels Acotherm et Cekal certifient les fenêtres à double vitrage et permettent d'assurer un excellent niveau d'isolation thermique et acoustique.

Les diverses caractéristiques techniques d’une fenêtre à double vitrage

Les performances d’une telle fenêtre viennent de la propriété isolante de la lame d’air espaçant ses deux parois de verre. Le double vitrage permet ainsi d’optimiser le confort thermique et sonore de l’habitation sur laquelle il est installé.

La couche d’air ou de gaz pour un double vitrage simple est en moyenne de 16 mm si ses parois sont en général de 4 mm.

Des modèles à capacité plus accrue sont aussi accessibles sur le marché actuel, tels que ceux dont l’isolation acoustique a été optimisée. Il en est aussi des versions pouvant retarder toute effraction et dont les parois sont en verre feuilleté.

Les doubles vitrages à propriété isolante thermique renforcée sont aussi idéaux pour augmenter le confort calorifique à l’intérieur d’une habitation.

Les déperditions de chaleur à travers les vitres sont limitées par le traitement en surface du vitrage. C'est le cas des modèles anti-réfléchissants qui atténuent les effets des rayons solaires en empêchant leur passage à travers les vitres.

Une autre version dite chauffante est pourvue d’une alimentation électrique qui lui permet d’émettre de la chaleur.

Les dimensions et les conformations d’une fenêtre à double vitrage

Il y a des dimensions standards dans le domaine du bâtiment, mais il est aussi possible d’opter pour du sur-mesure. Chaque propriétaire est aussi libre d’adopter la forme de son choix parmi celles existantes :

  • Les fenêtres habituelles s’ouvrent quasiment toutes vers l’intérieur ; c’est l’ouverture à la française,
  • D'autres modèles s’ouvrant en soufflet autour d’un axe vertical en suivant le mode d’ouverture dit à la française, existent aussi actuellement. Ce sont les modèles oscillo-battants. L’ouverture vers l’extérieur sur un axe vertical est dénommée à l’italienne.
  • Les modèles à soufflet s’ouvrent partiellement vers l’intérieur sur un axe horizontal,
  • Les fenêtres basculantes quant à elles, s’ouvrent sur sa partie basse vers l’extérieur à la mode anglaise si sa partie haute s’ouvre vers l’intérieur,
  • Les modèles coulissants sont constitués de deux vantaux glissant l’un sur l’autre. La fenêtre est dite à galandage si son vantail mobile s’insère dans le mur.
  • Certaines fenêtres ne s’ouvrent pas, elles sont dites fixes.

Les principaux matériaux de construction existants

Trois matériaux sont disponibles sur le marché actuel pour la fabrication de fenêtre à double vitrage :

  • Le PVC est un matériau possédant une haute solidité et stabilité. Il ne nécessite que très peu d’entretien et son utilisation est économique. Totalement recyclable, il possède une grande résistance au feu et peut aussi se décliner dans de nombreux coloris,
  • L’aluminium se prête très bien à la création de profilés de fenêtres très minces, et ce, même pour les vitrages de dimensions conséquentes. Ne nécessitant quasiment pas d’entretien, ce matériau résiste très bien aux conditions météorologiques ainsi qu’au temps,
  • Le bois est le matériau écologique idéal pour donner plus de style et de charme à une maison. C’est un bon isolant, malgré une certaine sensibilité à l’humidité. Accessible en quantité conséquente sur le territoire français, il permet de s’adonner à toutes les finitions désirées et se prête à toutes les couleurs du choix du propriétaire,
  • Certaines fenêtres dites mixtes sont conçues dans du bois et de l’aluminium. La partie intérieure est souvent faite dans du bois si celle extérieure est fabriquée dans de l’aluminium. Ces modèles-ci allient les avantages de ces deux matériaux pour donner un tout d’une grande résistance aux conditions climatiques et à pouvoir isolant sonore et thermique élevé. Sur le plan esthétique, ces fenêtres permettent de laisser libre cours à toutes les inspirations que ce soit pour leur forme que pour leur teinte.

Vous avez une cheminée ? Pensez à installer un insert !L'insert cheminée permet de transformer la cheminée en un foyer fermé et baisser ainsi le montant des factures énergétiques. 

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 
 

Achat groupé télécom : les offres lauréatesDécouvrez les offres lauréates négociées par Familles de France et Selectra sur les offres box et mobile !