Chaudiere condensation : fonctionnement, prix et aides

Votre contrat d'entretien chaudièreNos conseillers énergie vous orientent gratuitement dans vos démarches :
☎️ 01 82 88 67 88
Rappel gratuit

La chaudière à condensation est l'une des plus performantes du marché, car elle utilise une technologie innovante et des combustibles à haut pouvoir calorifique. Ce mode de chauffage promet jusqu'à 30% d'économies d'énergie et est éligible à de nombreuses subventions de l'Etat. Focus sur les modèles de chaudière à condensation sur le marché, leurs coûts, leurs avantages ainsi que les primes énergie disponibles pour en financer l'installation.


L'ESSENTIEL SUR LA CHAUDIERE A CONDENSATION
  • Jusqu'à 30% d'économies sur la facture de chauffage avec une chaudière à condensation ;
  • Jusqu'à 110% de rendement faisant d'elle l'une des chaudières les plus performantes du marché ;
  • Un prix raisonnable environ 30% plus cher seulement qu'une chaudière classique ;
  • La chaudière à condensation est éligible aux aides de l'Etat pour la transition énergétique.

Qu'est ce qu'une chaudière à condensation ?

Chaudière à condensation : bientôt obligatoire ? La directive EcoDesign est une réglementation européenne qui a pour but de retirer progressivement tous les appareils de chauffage qui ne respectent pas certains critères de performances et d'émissions de gaz polluants. Elle est en vigueur depuis 2015, mais se déroule en plusieurs phases. Depuis 2018, cette directive impose le retrait de tous les appareils dont le rendement est inférieur à 86%, et dont les émissions de NOx dépassent 56 mg/kWh. Seule la chaudière à condensation répond aujourd'hui à ces critères. À savoir qu'une chaudière classique en bon fonctionnement ne doit pas obligatoirement être remplacée par une chaudière à condensation. En revanche, en cas de défaillance, le vieil appareil ne peut être remplacé que par un modèle répondant aux normes en vigueur.

chaudiere condensation

Une chaudière à condensation fonctionne comme toute autre chaudière qui produit de la chaleur par combustion, c'est-à-dire en brûlant un combustible pour faire chauffer l'eau du système de chauffage. Elle peut ainsi fonctionner au gaz, au fioul ou encore au bois.

La différence avec une chaudière classique est que la chaudière condensation utilise une technologie innovante qui lui permet d'être plus performante. Elle peut en effet atteindre un rendement énergétique de 110%, contre 70 à 80% pour une chaudière standard et 80 à 90% pour une chaudière basse température.

En plus de sa performance supérieure, la chaudière à condensation nécessite moins d'énergie et rejette donc significativement moins de gaz à effet de serre, principal responsable du réchauffement climatique. Cela rend cet appareil de chauffage très avantageux à la fois en termes d'économies et d'écologie. En ce qui concerne le prix de ce modèle, il est en moyenne 30% plus cher qu'un appareil standard, mais il ne faut pas oublier que la chaudière à condensation est éligible à des primes de conversion.

Jusqu'à 90% d'aides de l'état pour financer le remplacement de votre ancienne chaudière Faites remplacer votre chaudière par un installateur local certifié, et profitez des aides au financement proposées par l'Etat.
Demande de devis gratuit

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

chaudiere condensation fonctionnement

La chaudière à condensation fonctionne plus ou moins comme toutes les chaudières, à la grande différence qu'elle exploite tout le potentiel de la combustion. En d'autres mots, il n'y a aucun gaspillage d'énergie - d'où son rendement supérieur. Une chaudière à condensation brûle moins de combustible pour produire plus d'énergie qu'une chaudière classique. Mais comment est-ce possible ?

Une chaudière à gaz ou une chaudière à fioul traditionnelle brûle le combustible pour produire de la chaleur, et les fumées issues de la combustion sont simplement rejetées dans l'atmosphère. Avec la chaudière à condensation, ces fumées sont récupérées via deux principes de fonctionnement :

  1. La récupération des fumées : la chaudière à condensation récupère les fumées issues de la combustion, afin d'éviter tout gaspillage d'énergie. Les fumées sont refroidies pour créer de la vapeur d'eau qui est ensuite condensée ;
  2. Le principe de condensation de la vapeur d'eau : lorsqu'elle est suffisamment condensée, la vapeur d'eau peut libérer de la chaleur, qui sert à chauffer l'eau de retour des radiateurs. L'eau est donc préchauffée et a besoin de moins d'énergie lorsqu'elle doit être renvoyée dans le circuit vers les radiateurs.

Chaudière à condensation : quel combustible choisir ?

Choisir une chaudière à condensation à haute performance énergétique Pour faire des économies sur sa facture de chauffage et profiter de primes énergies, il est recommandé de choisir une chaudière à haute performance énergétique (HPE). Une chaudière est dite à haute performance énergétique lorsqu'elle affiche un Etas (Efficacité énergétique saisonnière) supérieur à 90%. Il ne s'agit pas d'un type de chaudière, mais d'une appellation donée à toute chaudière entrant dans cette catégorie, dont les chaudières à condensation. Ainsi, une chaudière à gaz comme une chaudière au fioul ou au bois peut tout à fait être à haute performance énergétique.

chaudiere condensation combustible

Il existe différents modèles de chaudière à condensation, car cet appareil peut fonctionner avec de multiples combustibles : gaz, fioul, bois, etc. Le combustible est souvent un élément déterminant dans le choix de sa chaudière. Alors, quel combustible choisir mais surtout comment le choisir ?

  1. Chaudiere gaz à condensation
  2. Chaudiere bois à condensation
  3. Chaudiere fioul à condensation

Chaudiere gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation fonctionne, comme son nom l'indique, avec du gaz naturel, ou du gaz propane pour ceux qui ne sont pas raccordés au réseau de gaz de ville. C'est l'un des combustibles les plus prisés pour le chauffage en France, notamment pour son haut pouvoir calorifique et son confort optimal.

Le gaz naturel est une énergie fossile, mais la chaudière gaz à condensation rejette beaucoup moins de CO2 grâce à son fonctionnement plus avancé.

Avantages et inconvénients d'une chaudière gaz à condensation
Avantages Inconvénients
  • Un haut pouvoir calorifique ;
  • Un confort thermique optimal grâce à une diffusion homogène de la chaleur ;
  • Le gaz naturel ne nécessite pas d'espace de stockage dédié ;
  • Eligible aux primes énergie et aides de l'Etat.
  • Nécessite le raccordement au réseau de gaz de ville pour le gaz naturel ;
  • Nécessite un espace dédié pour une citerne pour les foyers qui optent pour le gaz propane ;
  • Le prix du gaz évolue régulièrement et est soumis à un abonnement ;
  • Le gaz naturel est une énergie fossile.

Chaudière à condensation : où stocker le combustible ? Chaque combustible est stocké différemment. Le gaz naturel ne nécessite aucun espace de stockage dédié, car il suffit seulement que le logement soit raccordé au réseau GRDF. Quant au fioul et au gaz propane, il faut s'équiper d'une cuve à installer à l'extérieur du logement - ce qui peut encombrer le jardin. Enfin, pour les granulés de bois, il faut souvent penser à installer un silo, soit un espace d'au moins 6m2 pour stocker une quantité suffisante de combustibles pour une année.

Chaudière bois à condensation

La chaudière bois à condensation est le choix le plus écologique et le plus économique, que ce soit une chaudière à granulés de bois ou encore une chaudière biomasse. En effet, elle fonctionne avec une ressource naturelle et renouvelable. Son impact sur l'environnement est quasi-nul. Sans oublier que le bois est le combustible le moins cher, comparé au gaz, au fioul et à l'électricité.

Choisir le bois pour sa chaudière à condensation, c'est allier haute performance énergétique, écologie et économie sur le long terme. En revanche, l'investissement initial est assez important, sachant que la chaudière à bois peut coûter jusqu'à 25 000€.

Avantages et inconvénients d'une chaudière bois à condensation
Avantages Inconvénients
  • Un haut pouvoir calorifique ;
  • Un combustible naturel, renouvelable et écologique ;
  • Le prix du bois est stable et peu élevé ;
  • Eligible aux primes énergie et aides de l'Etat.
  • Un prix d'achat beaucoup plus élevé, jusqu'à 25 000€ ;
  • Nécessite un espace de stockage dédié (un silo) pour les chaudières à granulés ;
  • Le bois est sensible à l'humidité, ce qui rend son stockage plus contraignant.

Chaudière fioul à condensation

Fin des chaudières au fioul d'ici 2022 Le fioul est une énergie fossile polluante. Le gouvernement vise à supprimer les chaudières fioul du marché d'ici 2030, au profit d'appareils plus performants et respectueux de l'environnement. Dans ce cadre, dès 2022, l'installation de nouvelles chaudières fioul et le remplacement d'un vieil appareil par une chaudière fioul neuve seront interdits. Concrètement, les foyers se chauffant au fioul ne seront pas obligés de changer de mode de chauffage d'ici 2022. En revanche, s'ils doivent remplacer leur chaudière pour cause de dysfonctionnement, ils devront la remplacer par un autre modèle plus performant et écologique. Il existe des aides à la conversion fioul pour aider les ménages dans cette transition.

Le fioul est, au même titre que le gaz, très apprécié pour son haut pouvoir calorifique - faisant de la chaudière fioul à condensation un choix assez intéressant en termes de performance et de confort. Aussi, le prix du fioul est généralement inférieur à celui du gaz, mais il faut savoir qu'il est soumis à plus de fluctuations car son coût suit de très près l'évolution du cours du pétrole.

Le fioul a aussi de nombreuses limites, étant un gaz polluant avec d'importantes émissions de CO2 et d'oxydes d'azote. D'ailleurs, les chaudières à fioul ne sont plus éligibles aux aides de l'Etat pour la transition énergétique, et ces modèles sont amenés à disparaître du marché à l'horizon 2030.

Avantages et inconvénients d'une chaudière fioul à condensation
Avantages Inconvénients
  • Un haut pouvoir calorifique ;
  • L'un des modèles les moins chers à l'achat, dès 1000€.
  • Des prix du fioul qui fluctuent très souvent, donc difficiles à anticiper ;
  • Un système de chauffage amené à disparaître car considéré polluant ;
  • Pas éligible aux aides de l'Etat ;
  • Imposante, car nécessite une cuve à fioul.

Quel est le prix d'une chaudière à condensation ?

chaudiere condensation prix

Le prix est évidemment un critère indispensable lorsqu'on choisit sa chaudière à condensation. Le coût d'une chaudière à condensation dépend d'un grand nombre de paramètres, à commencer par le combustible utilisé, mais aussi selon la puissance de l'appareil, sa performance, son fabricant, etc.

Il faut aussi prendre en compte les coûts annexes à la chaudière à condensation, tels que les frais d'installation et le prix de l'entretien de la chaudière (sachant que la chaudière gaz, la chaudière fioul et la chaudière à bois sont toutes soumises à un entretien annuel obligatoire par un chauffagiste qualifié). Et pour ceux qui souhaitent faire des économies sur le long terme en faisant baisser leur facture de chauffage, il est aussi intéressant de comparer les coûts de la consommation des différents modèles de chaudière.

À titre indicatif, voici une estimation du coût total d'une chaudière à condensation :

Prix d'une chaudière à condensation
Critères Chaudière gaz à condensation Chaudière bois à condensation Chaudière fioul à condensation
Prix d'achat Entre 1000 et 8000€ Entre 8000 et 20 000€ Entre 3000 et 7000€
Prix d'installation Entre 400 et 2000€ Entre 500 et 3500€ Entre 400 et 2000€
Prix du combustible (pour 100 kWh PCI)* 8,25€ 6,23€ 8,38€
Prix d'entretien de la chaudière à condensation Entre 90 et 300€

*Prix incluant livraison et abonnement, constatés fin 2020.

Quel prestataire choisir pour l'entretien d'une chaudière à condensation ? Pour trouver les meilleurs tarifs d'entretien pour sa chaudière :
☎️ 01 82 88 67 88
Rappel gratuit

Chaudière à condensation : quelles aides de l'Etat ?

Depuis 2018, tous les foyers qui doivent ou souhaitent remplacer leur chaudière sont tenus d'opter pour une chaudière à condensation, seul modèle qui répond aux taux de performance exigés par la réglementation en vigueur. À savoir que seules les chaudières gaz et bois à condensation sont éligibles, et non plus les systèmes de chauffage au fioul.

Plusieurs primes pour l'installation d'une chaudière à condensation sont mises en place par l'Etat, dans le but d'accompagner les ménages à revenus modestes vers des solutions plus écologiques, pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Primes pour l'installation d'une chaudière à condensation
Nom de l'aide Montant de l'aide Conditions principales
Prime conversion chaudière (Coup de Pouce Chauffage) 600 à 1400€ selon les revenus
  • Propriétaires ou locataires occupants ;
  • Installation par un professionnel RGE.
Ma Prime Renov 800 à 1200€ selon les revenus
  • Propriétaires occupants uniquement ;
  • Installation par un professionnel RGE ;
  • Revenus ne dépassant pas les plafonds exigés.
Eco-prêt à taux zéro 10 000€ de prêt pour le remplacement d'une chaudière, avec un taux nul
  • Propriétaires occupants ou bailleurs ;
  • Installation par un professionnel RGE.
TVA réduite Taux de TVA réduit à 5,5 %
  • Propriétaires, locataires occupants, ou bailleurs ;
  • Pose d'une chaudière THPE par un professionnel RGE ;
  • Logement de plus de 2 ans.
Chèque énergie 48 à 277€ selon les revenus et la composition du foyer
  • Propriétaires ou locataires occupants ;
  • Installation par un professionnel RGE ;
  • Revenus ne dépassant pas les plafonds exigés.
Mis à jour le

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce