Panneaux solaires pour recharger une voiture électrique

Mis à jour le
minutes de lecture

Il faut généralement compter au moins 7 panneaux photovoltaïques pour recharger un véhicule électrique dans des conditions optimales. Cette ordre de grandeur dépend toutefois de nombreux facteurs tels que la capacité de la batterie, le rendement des panneaux solaires, sans compter l’orientation des panneaux et le taux d’ensoleillement. Voici comment estimer convenablement le nombre de panneaux solaires pour recharger sa voiture électrique.

Tout savoir sur la recharge solaire pour les véhicules électriques

La recharge solaire pour les véhicules électriques est une solution écologique et économique. Elle permet de recharger votre véhicule à l'aide de l'énergie produite par des panneaux solaires installés sur le toit ou dans le jardin. Cette énergie est ensuite stockée dans une batterie qui alimente le chargeur de votre voiture.

Avantages et inconvénients de la recharge solaire de véhicule électrique

Avantages

Inconvénients

  • Énergie renouvelable et propre
  • Réduction des coûts d'électricité
  • Indépendance énergétique
  • Durabilité et faible entretien
  • Coût initial élevé
  • Dépendance à la météo
  • Besoin d'espace pour l'installation
  • Complexité de l'installation

Combien de panneaux solaires faut-il pour recharger un véhicule électrique ?

Le nombre de panneaux solaires nécessaires à la recharge d’un véhicule électrique dépend de plusieurs facteurs tels que :

  • La capacité de la batterie du véhicule ;
  • Le rendement des panneaux solaires ;
  • L’orientation de ces derniers ;
  • Le taux d’ensoleillement de la région.

Nos hypothèses de départ et le calcul détaillé

Prenons l’exemple de panneaux photovoltaïques de 400 Wc, installés dans une région qui reçoit en moyenne 4 heures de soleil par jour l’une des régions les moins ensoleillées de France).

Chaque panneau solaire peut donc produire 1,6 kWh par jour. Ainsi, pour recharger complètement une batterie de 60 kWh en une journée, il faudrait installer 38 panneaux solaires.

Dans les faits, il est rare de devoir recharger son véhicule électrique complètement en une seule fois. Par exemple, pour une recharge à 25% en une journée, 10 panneaux seront suffisants.

Nombre de panneaux solaires nécessaires à la recharge électrique par région

Région

Nombre d'heure d'ensolleillement par an

par jour

Temps de recharge à 25%
(heures)

Temps de recharge à 50%
(heures)

Temps de recharge à 100%
(heures)

Bouches-du-Rhône

2801

7.7

4.9

13.2

19.5

Var

2793

7.7

4.9

13.3

19.6

Vaucluse

2753

7.5

5.0

13.3

19.9

Corse-du-Sud

2726

7.5

5.0

13.5

20.1

Alpes-Maritimes

2668

7.3

5.1

13.6

20.5

Hérault

2618

7.2

5.2

13.6

20.9

Gard

2616

7.2

5.2

13.6

20.9

Alpes-de-Haute-Provence

2596

7.1

5.3

13.7

21.1

Haute-Corse

2533

6.9

5.4

13.9

21.6

Hautes-Alpes

2439

6.7

5.6

13.9

22.4

Pyrénées-Orientales

2392

6.6

5.7

14.0

22.9

Ardèche

2390

6.5

5.7

14.0

22.9

Drôme

2354

6.4

5.8

14.1

23.3

Tarn-et-Garonne

2143

5.9

6.4

14.1

25.5

Tarn

2134

5.8

6.4

14.2

25.7

Aveyron

2121

5.8

6.5

14.2

25.8

Aude

2106

5.8

6.5

14.2

26.0

Cantal

2084

5.7

6.6

14.4

26.3

Gers

2069

5.7

6.6

14.4

26.5

Charente-Maritime

2055

5.6

6.7

14.4

26.6

Lot

2054

5.6

6.7

14.5

26.7

Lozère

2025

5.5

6.8

14.5

27.0

Isère

2020

5.5

6.8

14.6

27.1

Haute-Garonne

2010

5.5

6.8

14.7

27.2

Loire

2007

5.5

6.8

14.7

27.3

Gironde

1992

5.5

6.9

14.7

27.5

Corrèze

1976

5.4

6.9

14.7

27.7

Dordogne

1964

5.4

7.0

14.8

27.9

Lot-et-Garonne

1957

5.4

7.0

14.8

28.0

Savoie

1957

5.4

7.0

14.9

28.0

Charente

1943

5.3

7.0

15.2

28.2

Hautes-Pyrénées

1940

5.3

7.1

15.2

28.2

Deux-Sèvres

1934

5.3

7.1

15.2

28.3

Rhône

1932

5.3

7.1

15.3

28.3

Ain

1928

5.3

7.1

15.3

28.4

Haute-Savoie

1901

5.2

7.2

15.4

28.8

Ariège

1900

5.2

7.2

15.5

28.8

Puy-de-Dôme

1898

5.2

7.2

15.5

28.8

Jura

1889

5.2

7.2

15.6

29.0

Haute-Loire

1885

5.2

7.3

15.6

29.0

Pyrénées-Atlantiques

1877

5.1

7.3

15.7

29.2

Vienne

1867

5.1

7.3

15.7

29.3

Essonne

1866

5.1

7.3

15.8

29.3

Haute-Vienne

1860

5.1

7.4

15.8

29.4

Allier

1857

5.1

7.4

15.8

29.5

Landes

1852

5.1

7.4

15.8

29.6

Saône-et-Loire

1849

5.1

7.4

15.8

29.6

Indre

1835

5.0

7.5

15.8

29.8

Indre-et-Loire

1799

4.9

7.6

15.9

30.4

Doubs

1797

4.9

7.6

15.9

30.5

Hauts-de-Seine

1796

4.9

7.6

15.9

30.5

Côte-d’Or

1789

4.9

7.7

16.0

30.6

Cher

1787

4.9

7.7

16.1

30.6

Val-de-Marne

1774

4.9

7.7

16.1

30.9

Aube

1771

4.9

7.7

16.1

30.9

Nièvre

1764

4.8

7.8

16.2

31.0

Yonne

1759

4.8

7.8

16.2

31.1

Vendée

1756

4.8

7.8

16.3

31.2

Vosges

1743

4.8

7.9

16.3

31.4

Haute-Saône

1743

4.8

7.9

16.3

31.4

Loir-et-Cher

1737

4.8

7.9

16.5

31.5

Morbihan

1736

4.8

7.9

16.7

31.5

Pas-de-Calais

1734

4.8

7.9

16.8

31.6

Creuse

1733

4.7

7.9

16.8

31.6

Seine-et-Marne

1731

4.7

7.9

16.8

31.6

Sarthe

1728

4.7

7.9

16.8

31.7

Territoire de Belfort

1724

4.7

7.9

16.9

31.8

Haut-Rhin

1721

4.7

8.0

16.9

31.8

Val-d’Oise

1719

4.7

8.0

16.9

31.8

Loiret

1710

4.7

8.0

16.9

32.0

Marne

1705

4.7

8.0

17.0

32.1

Seine-Saint-Denis

1704

4.7

8.0

17.0

32.1

Eure-et-Loir

1697

4.6

8.1

17.1

32.3

Maine-et-Loire

1690

4.6

8.1

18.0

32.4

Loire-Atlantique

1690

4.6

8.1

18.1

32.4

Eure

1684

4.6

8.1

18.3

32.5

Haute-Marne

1682

4.6

8.1

18.8

32.6

Meuse

1676

4.6

8.2

19.0

32.7

Yvelines

1664

4.6

8.2

0.0

32.9

Meurthe-et-Moselle

1638

4.5

8.4

0.0

33.4

Bas-Rhin

1633

4.5

8.4

0.0

33.5

Paris

1630

4.5

8.4

0.0

33.6

Mayenne

1629

4.5

8.4

0.0

33.6

Ille-et-Vilaine

1626

4.5

8.4

0.0

33.7

Somme

1624

4.4

8.4

0.0

33.7

Calvados

1624

4.4

8.4

0.0

33.7

Oise

1622

4.4

8.4

0.0

33.8

Nord

1617

4.4

8.5

0.0

33.9

Orne

1615

4.4

8.5

0.0

33.9

Aisne

1609

4.4

8.5

0.0

34.0

Moselle

1605

4.4

8.5

0.0

34.1

Seine-Maritime

1518

4.2

9.0

0.0

36.1

Côtes-d’Armor

1512

4.1

9.1

0.0

36.2

Finistère

1492

4.1

9.2

0.0

36.7

Manche

1460

4.0

9.4

0.0

37.5

Ardennes

1440

3.9

9.5

0.0

38.0

Quels facteurs considérer pour une recharge solaire ?

Pour une recharge solaire efficace, il est important de prendre en compte les facteurs suivants :

  • L'orientation et l'inclinaison des panneaux solaires : pour une efficacité maximale, les panneaux doivent être orientés vers le sud et inclinés à un angle de 30 à 45 degrés.
  • Le taux d'ensoleillement : plus votre région est ensoleillée, plus vos panneaux produiront d'énergie.
  • La capacité de votre batterie : une batterie plus grande nécessitera plus d'énergie pour être rechargée.
  • Le rendement de vos panneaux solaires : plus vos panneaux sont efficaces, moins vous aurez besoin d'énergie pour recharger votre batterie.

Comment installer un point de recharge solaire pour son véhicule électrique ?

Installer une borne de recharge à domicile ou une prise renforcée est une chose. Alimenter le point de recharge avec l’énergie solaire en est une autre. Pour cette raison, il faut bien analyser le projet avant de se lancer dans les travaux.

Les étapes d’installation

  1. Évaluation de vos besoins : La première étape consiste à évaluer vos besoins en énergie pour la recharge de votre véhicule électrique. Cela dépend de la capacité de la batterie de votre véhicule et de la distance que vous parcourez quotidiennement.
  2. Choix des panneaux solaires : En fonction de vos besoins, vous devrez choisir le nombre et le type de panneaux solaires à installer. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour vous aider à faire le bon choix.
  3. Installation des panneaux solaires : Les panneaux solaires doivent être installés dans un endroit bien ensoleillé, de préférence orienté vers le sud. Ils peuvent être installés sur le toit de votre maison ou dans votre jardin.
  4. Installation du système de stockage d'énergie : Pour pouvoir utiliser l'énergie produite par vos panneaux solaires même lorsque le soleil ne brille pas, vous aurez besoin d'un système de stockage d'énergie, généralement une batterie.
  5. Installation du point de recharge : Enfin, vous devrez installer un point de recharge pour votre véhicule électrique. Il peut s'agir d'une simple prise de courant ou d'une borne de recharge spécifique

Comment choisir les éléments de son installation solaire ?

Le choix des éléments de l'installation solaire, à savoir le type de panneau, la surface sur laquelle ils seront installés, la solution de stockage et le point de recharge détermineront directement le prix de l'installation et ses performances.

Quel type de panneaux solaires choisir pour la recharge électrique ?

Les panneaux photovoltaïques sont la solution la plus courante. En règle générale, il faut privilégier les panneaux monocristallins pour un meilleur rendement et donc une recharge rapide. Toutefois, s'agissant de considérations purement financières, les panneaux polycristallins sont plus adaptés. Ils sont également moins esthétiques.

Outre les panneaux solaires standards, on retrouve également d'autres solutions, plus ou moins adaptées selon le besoisn du foyer :

  • Les panneaux solaires thermiques, pour la production d'eau chaude sanitaire et/ou le chauffage de la maison, en plus de la production d'électricité ;
  • Les panneaux solaires aérovoltaïques, qui récupèrent l'air chaud et font également office de chauffage d'appoint pour le logement.

Où installer ses panneaux solaires ?

Pour des conditions de fonctionnement optimales et un rendement maximisé, il faut installer ses panneaux solaires avec une inclinaison de 30° et une orientation Sud.

Bien que l'installation sur le toit soit la solution la plus courante, une autre alternative consiste à installer un carport solaire.

Encore assez peu répandue, cette solution permet de protéger son véhicule sans nécessairement avour un garage. En prime, certains modèles permettent aussi de récupérer l'eau de pluie.

Choisir un système de stockage

En règle générale, pour le stockage de l'énergie solaire, on retrouve les batteries au plomb (plomb ouvert, AGM ou au gel), et depuis plus récemment les batteries lithium-ion.

Il n'y a pas de batteries meilleures que d'autres pour le stockage solaire, bien que les batteries au plomb soient à privilégier pour payer moins cher son installation, tandis qu'il vaut mieux s'orienter vers les batteries lithium-ion pour une durée de vie supérieure.

Avantages et inconvénients de l'application À mes côtés d'Enedis

Type de batterie

Avantages

Inconvénients

Batterie au plomb ouvert

  • Prix abordable
  • Technologie fiable
  • Nécessite d'être ventilée
  • Entretien régulier nécessaire
  • Non recyclable

Batterie AGM

  • Prix abordable
  • Durée de vie convenable
  • Batterie étanche
  • Plus onéreuse que la batterie ouverte
  • Autorise des décharges moins profondes que la batterie ouverte
  • Non recyclable

Batterie au gel

  • Autorise des décharges plus profondes que les autres types de batterie
  • Durée de vie importante
  • Batterie étanche
  • Pas d'entretien nécessaire
  • Batterie plus chère
  • Inadaptée aux températures extrêmes
  • Non recyclable

Batterie au lithium-ion

  • Durée de vie importante
  • Autorise des décharges plus profondes que tous les autres modèles
  • Peu de déchrge naturelle
  • Recyclable à 70%
  • Batterie plus onéreuse que les autres modèles

Quel point de recharge choisir ?

La recharge d'un véhicule électrique sur une prise classique est possible, bien que très lente, sans compter le risque de surchauffe de l'installation. Pour cette raison, il est préconiser d'opter pour une borne de recharge à domicile, bien plus rapide et sécurisée, en dépit de son coût élevé.

Enfin, l'entre-deux consiste à opter pour une prise renforcée. Moins onéreuse qu'une borne de recharge, elle offre des temps de charge plus intéressants qu'une prise classique, tout en évitant les risques de surchauffe.

Les aides financières disponibles

Pour accélérer la transition énergétique, le gouvernement propose plusieurs dispositifs pour les travaux de rénovation énergétique. Parmi les aides financières pour l’installation de panneaux photovoltaïques, on retrouve :

  • La prime à l'autoconsommation, qui encourage l'autoconsommation solaire et dont le montant dépend de la puissance de l'installation.
  • L'Obligation d'Achat, c’est-à-dire la possibilité de vendre le surplus d'électricité produite à un acheteur à un prix fixé par la loi, avec un contrat de 20 ans.
  • La TVA à taux réduit pour profiter d’une réduction du taux de TVA à 10% pour les installations photovoltaïques en autoconsommation et à 5,5% pour les installations thermiques.
  • L'éco-prêt à taux 0 pour financer des travaux de rénovation énergétique, avec des conditions spécifiques pour les panneaux solaires, grâce à un prêt sans intérêts.
  • MaPrimeRénov', une aide financière pour différents travaux de rénovation énergétique, y compris l'installation de panneaux solaires.
  • MaPrimeRénov' Sérénité : Une aide spécifique pour les foyers modestes et très modestes visant des rénovations performantes, avec un montant pouvant atteindre 50% des travaux.

Questions fréquemment posées

Combien de temps faut-il pour recharger une voiture électrique avec des panneaux solaires ?

Le temps de charge d’un véhicule électrique avec des panneaux solaires dépend de la puissance de l’installation, du nombre d’heures d’ensoleillement, et de la capacité de la batterie. A titre indicatif, une installation photovoltaïque de 3 kWc permettra de recharger à 30% une batterie de 60 kWh lors d’une journée d’été.

Quelle est la durée de vie d'un panneau solaire ?

Un panneau solaire dure en moyenne entre 25 et 30 ans. La durée de vie peut toutefois varier en fonction de la qualité de fabrication des panneaux, les conditions climatiques, les niveaux d'ensoleillement, les pratiques d'entretien et les éventuels incidents tels que des tempêtes ou des dommages accidentels.

Quelle est l'autonomie moyenne d'une voiture électrique ?

Les modèles de véhicules électriques actuels ont une autonomie de l’ordre de 135 à 730 km en cycle WLTP (Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure), soit une distance réelle entre 100 et 600 km.