The parameter pompeachaleur is not valid. Make sure to enter the exact machine_name of the block.

Mise en service d’une pompe à chaleur : étapes et tarif 2024

Mis à jour le
minutes de lecture

renovation-energetique_chauffage_pompe-a-chaleur_mise-en-service-825x293.png

La mise en service d'une pompe à chaleur est obligatoirement réalisée par un professionnel agréé. Il faudra compter au moins 450 € pour cette prestation, généralement incluse dans le forfait d'installation. Étapes de la mise en service, tarifs en 2024, voici l'essentiel à savoir.

Comment se déroule la mise en service d’une pompe à chaleur ?

La mise en service d'une pompe à chaleur est réalisée par un professionnel, selon un protocole bien défini :

  1. La mise sous pression en remplissant le circuit d'azote pour détecter de potentielles fuites ;
  2. La mise sous vide pour évacuer les impuretés du circuit avant son démarrage ;
  3. La libération du fluide frigorigène dans tous les circuits de l'installation ;
  4. Après un dernier contrôle, le technicien procède à la mise en marche de l'appareil.

Cas particulier des circuits de plus de 30 m. Si le circuit mesure plus de 30 m, le technicien peut devoir ajouter du gaz dans le système, selon les préconisations du fabricant.

Spécificités de la mise en service pour tous les types de pompe à chaleur

Mise en service d'une pompe à chaleur air-air

  • Déroulement de la mise en service d'une PAC air-air :
  • Dudgeonnage (raccordement du circuit frigorifique) ;
  • Mise sous pression d'azote pour les tests d'étanchéité ;
  • Tirage au vide pour éliminer l'air et l'humidité du circuit ;
  • Contrôle de l'évacuation et des circuits électriques ;
  • Délivrance du relevé de fonctionnement ;
  • Démonstration du fonctionnement de l'appareil.

Lors de la mise en service d'une pompe à chaleur air-air, le bénéficiaire du dispositif de chauffage doit obligatoirement être présent pendant la présence du technicien. Dans le cas contraire, ce dernier pourra facturer des frais de déplacements et proposer une nouvelle date pour la mise en service.

D'autre part, si l'unité extérieure de la PAC air-air n'est pas accessible sans échafaudage, et située à moins de 2,5 mètres de haut, l'intervention peut entrainer des frais supplémentaires.

Enfin, il faut garder en tête que les unités extérieures sont préchargées en fluide caloporteur pour une longueur donnée de circuit. Si jamais la distance installée est plus importante, l'appoint éventuel en fluide entrainera des frais supplémentaires.

En revanche, la mise en service d'une PAC air-air exclut :

  • Le perçage des murs ;
  • La pose des raccords frigorifiques ;
  • La création et mise en conformité des lignes électriques ;
  • La fixation des unités extérieures et intérieures.

Où placer l'unité extérieure de sa PAC air-air ? Pour faciliter l'accès et éviter les frais supplémentaires à la mise en service et lors des entretiens, il vaut mieux placer l'unité extérieure de sa pompe à chaleur sur le sol, ou directement sur un toit plat accessible. Toutefois, il conviendra de respecter la réglementation en vigueur concernant l'installation de pompes à chaleur, notamment lorsqu’il s'agit de nuisances sonores.

Mise en service d'une pompe à chaleur air-eau

  • Déroulement de la mise en service d'une PAC air/eau :
  • Mise en route et contrôle du bon fonctionnement de l'appareil en mode chaud et froid ;
  • Délivrance du certificat d'étanchéité ;
  • Réglages de la PAC en fonction des besoins de l'utilisateur ;
  • Démonstration du fonctionnement.

Il faut distinguer l'installation de la mise en service pour les PAC air-eau, comme pour les PAC air-air. Dans ce cas précis, l'installateur doit, en présence du client, s'assurer de la bonne réalisation des branchements électriques et hydrauliques avant d'entamer la mise en service. D'autre part, pour les appareils dont la charge est supérieure à 2 kg, il faut prévoir le dudgeonnage et le contrôle d'étanchéité du circuit frigorifique.

Sont exclus de la mise en service d'une PAC air-eau :

  • Le montage des accessoires ;
  • Les modifications sur les circuits hydrauliques, électriques et frigorifiques ;
  • Les travaux nécessaires à cause d'une installation non conforme.

Mise en service d'une pompe à chaleur eau-eau

  • Déroulement de la mise en service d'une PAC eau-eau :
  • Contrôle des capteurs immergés ;
  • Vérification des circuits frigorifiques et caloporteurs ;
  • Tests de fonctionnement.

La mise en service d'une pompe à chaleur eau-eau n'est pas bien différente d'autres modèles. En revanche, le dispositif étant bien plus complexe, il faut s'assurer de la bonne réalisation de l'installation avant de procéder la mise en service. Autrement, des travaux supplémentaires pourraient considérablement faire augmenter le prix de la mise en service, cette dernière sauf :

  • Le forage des puits ;
  • L'installation des capteurs ;
  • La mise en conformité des circuits de la pompe.

Quel est le prix de la mise en service d’une pompe à chaleur ?

Ce qu'il faut retenir des tarifs de mise en service des PAC

Le tarif de mise en service dépend de plusieurs paramètres :

  • Le modèle de pompe à chaleur ;
  • Le nombre d'unités intérieures ;
  • La configuration architecturale du logement.

Il faut généralement compter entre 250 € et 1 500 € pour la mise en service d'une pompe à chaleur.

En revanche, les tarifs varient d'un prestataire à l'autre et dépendent de la complexité du projet. Par exemple, si l'accès à l'unité extérieure nécessite un échafaudage, un supplément peut s'appliquer.

Exemple de tarifs pour la mise en service d'une pompe à chaleur en 2024
ModèleInstallateurPrestationPrix TTC
PAC Air-Eau

 

Sur devis
Proxiserve
  • Installation
  • Accompagnement personnalisé
  • Mise en service
Dès 1 140 € TTC
Domotelec
  • Livraison gratuite
  • Service téléphonique
  • Mise en service
Dès 399 € TTC
ThersoclimMise en service350 € TTC
PAC Air-Air

 

  • Visite technique sur place
  • Installation
  • Mise en service
Sur devis
Proxiserve
  • Installation
  • Accompagnement personnalisé
  • Mise en service
Dès 1 584 € TTC
ThersoclimMise en service250 € TTC

Tarifs constatés en novembre 2024 chez les principaux prestataires

Questions fréquentes sur la mise en service des pompes à chaleur

Est-ce que la mise en service d'une PAC est réalisée par Enedis ?

Non, il ne faut pas confondre la mise en service d'une PAC avec la mise en service du compteur réalisée par Enedis. La PAC doit être mise en service par un installateur de PAC professionnel, après son installation. C'est une étape indispensable avant la mise en marche de l'appareil.

La mise en service du compteur intervient quant à elle après un déménagement ou un raccordement électrique, pour ouvrir le compteur et assurer l'alimentation en électricité du logement.

Combien de temps pour la mise en service de la pompe à chaleur ?

L'installation d'une pompe à chaleur air/air ou air/eau prend environ 2 jours. La mise en service est réalisée juste après l'installation. L'installation d'une PAC géothermique nécessite de plus gros travaux et peut alors prendre plusieurs semaines.

Quand allumer la pompe à chaleur ?

De manière générale, il vaut mieux allumer sa pompe à chaleur lorsqu'on en ressent le besoin. Ainsi, les dispositifs réversibles tels que les PAC air-air peuvent être utilisés toute l'année.

Pourquoi ma pompe à chaleur se met en sécurité ?

Plusieurs dysfonctionnements peuvent être à l'origine de la mise en sécurité d'une pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur a givré à cause des températures extérieures négatives ;
  • L'unité extérieure de la pompe à chaleur est obstruée par de la poussière ou des feuilles mortes ;
  • Il y a un dysfonctionnement au niveau du compresseur (manque de fluide frigorigène par exemple).

Si la pompe à chaleur s'est mise en sécurité, le plus simple est de contacter un technicien agréé, ou de faire appel à l'assistance dépannage pompe à chaleur si vous en avez souscrit une.

Comment choisir un prestataire pour la mise en service d'une pompe à chaleur ?

La mise en service d'une pompe à chaleur implique des manipulations dangereuses, comme le liquide caloporteur. Pour cette raison, il s'agit d'une prestation obligatoirement réalisée par un artisan certifié RGE (reconnu garant de l'environnement).

  • Pour les professionnels, il s'agit de mettre en valeur son savoir-faire dans la rénovation énergétique ;
  • Pour les particuliers, c'est le seul moyen d'être éligible aux aides financières de l'État.

De manière générale, pour choisir son artisan chauffagiste correctement, voici les paramètres à considérer :

  • L'expérience et les références professionnelles de l'artisan ;
  • Son attestation de capacité ;
  • L'assurance décennale.