Isolation par l'extérieur des murs : techniques, prix, conseils

Réduisez votre facture d'électricité et de gazPour faire des économies, changez de fournisseur en contactant un conseiller Selectra au :
☎️ 09 73 72 25 00
Rappel immédiat et gratuit

Profitez de --% de réduction sur le prix de votre électricitéAvec Mega Energie, profitez d'une remise sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d'EDF.
Souscrire en ligne - Rappel gratuit

Près de 25% des pertes de chaleur dans une maison proviennent des murs. Contre cela, l'isolation des murs par l'extérieur s'avère être une excellente solution. Cette technique d'isolation consiste simplement à envelopper les façades d'une couche d'isolant pour supprimer définitivement les ponts thermiques du logement. Le bémol : son coût généralement plus élevé qu'une isolation par l'intérieur. Alors, faut-il choisir l'isolation par l'extérieur des murs ? Et quel est le budget à prévoir ?


Pourquoi isoler votre maison par l'extérieur ?

L'isolation thermique par l'extérieur (ITE) est l'une des méthodes d'isolation les plus efficaces. Au lieu de s'attaquer aux murs intérieurs du logement, elle consiste à poser un revêtement avec une épaisseur d'isolant directement sur les façades extérieures. Cette technique permet alors de supprimer définitivement les ponts thermiques, sans empiéter sur l'espace habitable dans la maison. Plusieurs raisons font de l'isolation par l'extérieur une solution plus efficace et intéressante :

  1. Elle permet d'améliorer la performance énergétique du logement, pouvant faire réaliser jusqu'à 25% d'économies sur les factures de chauffage ;
  2. Elle optimise le confort thermique du logement, en été comme en hiver ;
  3. L'isolation par l'extérieur permet d'embellir la façade extérieure, étant donné que, selon les matériaux utilisés, le revêtement peut être personnalisé (la couleur par exemple) ;
  4. Cette technique permet au logement de rester habitable tout au long des travaux, car le chantier ne se situe pas à l'intérieur ;
  5. L'isolation des murs augmente la valeur de la maison en cas de vente (surtout depuis que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est obligatoire lors de la vente et la location d'un logement).

Quelle est la meilleure technique d'isolation par l'extérieur ?

En règle générale, le principe de l'isolation par l'extérieur des murs est assez simple : recouvrir les murs extérieurs par une couche d'isolant. Toutefois, différentes techniques peuvent être utilisées par les professionnels du bâtiment, selon la configuration de la maison, les résultats attendus, le budget, etc.

  1. Murs avec bardage
  2. Murs à doubles parois
  3. Murs enduits

Murs avec bardage

L'isolation des murs sous bardage est une technique assez répandue. Une ossature métallique vient se fixer sur les façades du logement, puis des panneaux d'isolants sont vissés sur cette ossature avant d'être recouverts d'un bardage (en bois ou en PVC). C'est la méthode la plus recommandée pour les bâtiments dont les murs sont irréguliers, abîmés ou humides, car l'ossature métallique est capable de s'adapter à toutes les surfaces. C'est aussi généralement la solution qui apporte la meilleure résistance thermique.

Il faut toutefois noter que l'isolation des murs sous bardage nécessite une autorisation de travaux auprès de la Mairie, car elle modifie l'aspect extérieur de l'habitation. Sans oublier que c'est une technique qui coûte plus cher, étant plus complexe à mettre en oeuvre.

Murs à doubles parois

L'isolation par l'extérieur à doubles parois consiste à construire un second mur. En d'autres mots, l'isolant est pris en sandwich entre les deux parois (d'où l'appellation de cette technique), ou plus précisément entre les deux rangées de mur. Pour faire clair, un isolant est d'abord fixé sur le mur existant (qui sert de mur porteur), puis un second mur est construit par-dessus, pour recouvrir l'isolant et définir l'aspect final de la façade.

Cette méthode d'isolation des murs par l'extérieur est très efficace, mais attention, comme elle entraîne un changement de l'aspect extérieur de la maison, elle requiert également l'autorisation de la Mairie.

Murs enduits

L'isolation par l'extérieur des murs sous enduits est sans doute la technique la plus simple à mettre en place. Ici, on fixe une couche d'isolant sur les murs extérieurs de la maison, puis on la recouvre d'un enduit de finition. C'est lui qui donne l'aspect final de la façade, ce qui représente un grand avantage car cela permet de personnaliser la couleur de sa maison (particulièrement utile dans des zones protégées ou classées par exemple).

Cette technique est aussi le plus souvent moins chère. L'inconvénient est qu'elle ne s'adapte qu'à des façades en bon état et sans fissures.

On distingue trois méthodes d'isolation des murs sous enduits :

  • La pose calée-chevillée : les panneaux isolants sont à la fois collés sur les murs avec un mortier, et fixés par des chevilles traversantes ;
  • La pose collée : les panneaux isolants sont directement collés sur les murs extérieurs du logement à l'aide d'un mortier colle ;
  • La fixation mécanique par profilés : les panneaux isolants sont ceinturés par des rails de maintien en PVC sur 2 ou 4 côtés. Cette méthode est utilisable uniquement avec des plaques de polystyrène expansé blanc (PSE).
Quid des enduits isolants ?

Il existe désormais aussi des enduits isolants, qui représentent un bon complément à l'isolation par l'extérieur des murs. Utilisés seuls, ils sont efficaces pour réduire les ponts thermiques, mais sont insuffisants pour répondre aux critères de validation de la RT 2012 et doivent donc plutôt être utilisés en complément d'une isolation sous enduit. Il existe plusieurs types d'enduits isolants :

  • La peinture isolante : qui a pour avantage de résister aux intempéries et salissures ;
  • Le crépi chaux-chanvre : qui possède des propriétés d'isolation thermique et acoustique, et a pour avantage d'être naturel et respectueux de l'environnement ;
  • L'enduit chaux-liège : qui est une excellente solution d'isolation thermique et acoustique ;
  • L'enduit à base de billes de polystyrène : qui peut s'utiliser à la fois à l'intérieur et à l'extérieur ;
  • Le torchis : qui est un mélange de terre et de paille, et est un isolant très efficace.

Quels matériaux choisir pour une isolation extérieure ?

Il existe un large choix de matériaux utilisables pour une isolation des murs par l'extérieur. Le choix du matériau est important, car c'est de lui que dépend la résistance thermique de l'isolant et, par conséquent, le coût des travaux. Logiquement, plus le matériau est résistant, plus le coût augmente. À titre d'indication, la norme de la RT 2012 suggère une résistance thermique égale ou supérieure à 4 m².K/W pour les murs extérieurs.

Voici un comparatif de quelques matériaux, leur coût et leur résistance thermique :

Comparatif des matériaux utilisables pour une isolation extérieure
Matériau Epaisseur Résistance thermique R (m².K/W) Prix indicatif / m2 (hors installation)
Fibres de bois 60 mm 1,2 25€ par m²
80 mm 1,7 30€ par m²
120 mm 2,8 50€ par m²
160 mm 3,8 65€ par m²
Laine de roche 60 mm 1,5 8€ par m²
80 mm 2,2 10€ par m²
120 mm 3,4 15€ par m²
160 mm 4,5 20€ par m²
Laine de verre 60 mm 1,8 7€ par m²
80 mm 2,5 8€ par m²
120 mm 3,8 10€ par m²
160 mm 5 15€ par m²
Polystyrène expansé 40 mm 1,05 15€ par m²
80 mm 2,1 23€ par m²
120 mm 3,1 30€ par m²
180 mm 4,8 40€ par m²

Source : lisolation.fr

Quel est le prix d'une isolation thermique extérieure ?

prix isolation par l'extérieur
  1. Les critères à prendre en compte
  2. Estimation des coûts

Les critères à prendre en compte

L'isolation thermique des murs par l'extérieur demande un certain investissement, souvent plus important qu'une isolation par l'intérieur. Le coût va dépendre d'un grand nombre de critères variables :

  • La surface à isoler ;
  • Le type de matériau ou isolant choisi, et son épaisseur ;
  • Le type et l'état de la façade ;
  • La technique d'isolation utilisée ;
  • Le professionnel choisi car chacun est libre de fixer ses frais de main d'oeuvre, etc.

Estimation des coûts

Avec tous les critères qui peuvent faire varier le coût d'une isolation par l'extérieur des murs, il est difficile de définir précisément le budget qu'il faudra allouer. Mais voici quelques fourchettes de prix pour l'isolation par l'extérieur, données à titre indicatif :

Estimation des coûts d'une isolation par l'extérieur des murs
Type d'isolation Prix par m2
Isolation extérieure sous enduit Entre 120 et 250 euros
Isolation extérieure sous bardage Entre 160 et 450 euros

Réduisez durablement vos factures de chauffage !Pour faire des économies, changez de fournisseur en contactant un conseiller Selectra au :
☎️ 09 73 72 25 00
Rappel immédiat et gratuit

Quelles aides pour isolation extérieure en 2022 ?

Si l'isolation des murs par l'extérieur coûte cher, elle permet d'améliorer considérablement la performance énergétique d'un logement et fait donc partie des travaux éligibles aux aides de l'Etat pour la rénovation énergétique. Parmi les aides financières auxquelles on peut prétendre figurent :

  • MaPrimeRénov : une aide accordée par l'Anah sous conditions de ressources. Plus les revenus du foyer sont modestes, plus le montant de l'aide est important. Ainsi, un ménage à revenus très modestes peut se voir accorder une aide de 75€ / m2, contre 15€ / m2 pour les ménages à hauts revenus ;
  • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : un prêt bancaire à taux nul, qui vous permet d'emprunter jusqu'à 30 000€ pour effectuer des travaux de rénovation énergétique, à rembourser sans intérêts ;
  • La TVA à 5,5% (contre un taux standard de 20%), qui est appliquée directement sur la facture de pose et matériel ;
  • La prime énergie qui est accordée par des organismes privés (comme les fournisseurs d'énergie) dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie.

Quels sont les avantages et inconvénients de l'isolation par l'extérieur ?

avantages et inconvénients de l'isolation par l'extérieur
  1. Avantages
  2. Inconvénients

Avantages

Il convient de préciser que l'isolation par l'extérieur des murs est une méthode d'isolation très efficace, et qui présente donc de très nombreux avantages. En voici quelques-uns :

  • Jusqu'à 25% d'économies d'énergie, car grâce à l'isolation, le foyer diminue ses besoins en chauffage ;
  • Une augmentation de la valeur du logement ;
  • Une amélioration du confort, avec jusqu'à 2,5 degrés de gagnés à l'intérieur de la maison ;
  • Différents matériaux utilisables qui permettent de personnaliser l'aspect de sa façade extérieure ;
  • Des travaux éligibles aux aides de l'Etat ;
  • Une installation qui ne gêne pas la vie quotidienne des occupants, car elle a lieu entièrement à l'extérieur ;
  • Une installation qui n'empiète pas sur l'espace habitable du logement.

Inconvénients

Si les atouts de l'isolation des murs par l'extérieur en font une excellente solution pour améliorer les performances énergétiques de son logement, cette méthode n'est pas sans inconvénients. Voici ses quelques points faibles, à ne pas négliger :

  • La nécessité d'une autorisation par la Mairie, à cause de la modification de l'aspect extérieur du logement ;
  • Une installation chère, qui peut encore entraîner différents surcoûts liés aux spécificités du logement (redimensionnement des gouttières par exemple, etc.) ;
  • Une technique qui ne s'adapte pas à tous les bâtiments. Par exemple, cette installation est difficile pour les immeubles Haussmanniens qui ont des façades en pierre de taille ;
  • Des travaux onéreux, mais qui ne suffisent pas. Il faut que les portes, les fenêtres et la toiture soient également isolés pour réellement supprimer tous les ponts thermiques de la maison.

Les idées reçues sur l'isolation par l'extérieur

  1. L'isolation par l'extérieur ne protège pas de la chaleur
  2. L'isolation par l'intérieur est plus efficace que par l'extérieur

L'isolation par l'extérieur ne protège pas de la chaleur

isolation par l'extérieur chaleur

Il y a plusieurs idées reçues autour de l'isolation par l'extérieur des murs. Parmi elles, le fait que cette technique ne protège pas de la chaleur - une idée fausse. En effet, l'isolation des murs par l'extérieur est à la fois efficace contre la chaleur en été, et contre le froid en hiver.

Supprimer les ponts thermiques ne signifie pas seulement maintenir la chaleur dans le logement. Il s'agit en fait de garder une bonne inertie entre la température extérieure et la température ambiante de la maison.

L'isolation par l'intérieur est plus efficace que par l'extérieur

Il est vrai que l'isolation par l'intérieur est beaucoup plus facile à mettre en place et également moins coûteuse. Toutefois, elle n'est pas plus efficace que l'isolation par l'extérieur. Bien au contraire. L'ITE apporte des résultats plus performants, plus durables et de meilleure qualité. Par ailleurs, l'isolation par l'intérieur renforce l'isolation des parois dans chaque pièce, tandis que la technique par l'extérieur prend en compte l'ensemble du bâtiment.

Souvent, l'isolation par l'intérieur est conseillée uniquement dans le cas où l'isolation par l'extérieur n'est pas possible ou hors budget.

Réduire ses factures d'énergie : c'est possible !Pour faire des économies, changez de fournisseur en contactant un conseiller Selectra au :
☎️ 09 73 72 25 00
Rappel immédiat et gratuit

Mis à jour le