Prix m3 eau : quel est le prix de l'eau en France ?

Toutes vos démarches eau et déménagementContactez Selectra, service d'accompagnement à l'ouverture du compteur d'eau, au  ☎️09 71 07 85 17  Rappel gratuit

Prix m3 eau France

Selon l'INSEE, un ménage français composé de deux adultes et un enfant consomme en moyenne 329 litres d'eau par jour, soit environ 120m3 d'eau par an. L'eau a plusieurs usages dans un logement : nettoyage, toilette, vaisselles, lessives, etc. Elle représente un poste de dépense non-négligeable dans le budget d'un foyer. Voilà pourquoi il est intéressant de connaître le prix du m3 d'eau dans sa région et d'estimer le coût moyen de sa consommation annuelle d'eau.


L'eau : une ressource payante ?

prix du m3 d'eau

L'eau est une ressource naturelle et donc normalement accessible gratuitement. Cependant, avant de pouvoir être utilisée et surtout consommée dans un logement, elle doit d'abord être traitée, potabilisée puis acheminée jusqu'au robinet. Après l'usage, elle doit aussi être collectée puis rejetée dans le milieu naturel.

Ce sont donc les coûts liés aux services d'eau potable et aux services d'assainissement qui constituent le prix du m3 d'eau. En d'autres mots, les factures d'eau servent à couvrir toutes les étapes permettant de prélever, potabiliser, acheminer et assainir l'eau. Elles se décomposent de la manière suivante :

  • 40% pour le service d'eau potable : cela est détaillé dans la partie "distribution de l'eau" sur la facture. Le service de l'eau potable comprend une part d'abonnement fixe ainsi qu'une part variable qui dépend de la consommation d'eau en m3 pendant la période de facturation ;
  • 40% pour le service d'assainissement collectif : cela est décrit dans la partie "collecte et traitement des eaux usées" dans la facture. Il y a également une part d'abonnement fixe et une part variable. Pour les usagers concernés par l'assainissement individuel, ils doivent uniquement s'acquitter d'une part du montant du service d'assainissement, qui correspond au SPANC ou service public d'assainissement non collectif ;
  • 20% pour les redevances et taxes : elles sont reversées à l'agence de l'eau. Elles servent surtout à moderniser les réseaux de collecte des eaux usées ainsi qu'à compenser la pollution générée par l'usage de l'eau. Une autre taxe appelée Voies navigables de France est aussi prélevée lorsque l'eau est puisée ou rejetée dans une rivière.

Comment calculer le prix du m3 d eau ?

Le prix du m3 d'eau en France est en moyenne de 3,98€ TTC dans les communes avec assainissement collectif. Il s'agit toutefois simplement d'une moyenne. Il faut savoir que le prix du m3 d'eau n'est pas le même sur tout le territoire car il est calculé selon un bon nombre de paramètres variables. Sans oublier que le prix de l'eau fluctue tous les ans. À Paris, par exemple, le prix de l'eau est fixé à 3,45€/m3 TTC hors abonnement en 2021, contre 3,42€ TTC en 2020.

POUR TOUTES VOS DEMARCHES LIÉES À L'EAU Eau, énergie, internet, assurance habitation... Contactez Selectra au ☎️ 09 71 07 85 17  Rappel gratuit

  1. La densité de la population
  2. La qualité de l'eau
  3. Les conditions géoclimatiques
  4. Les politiques locales

La densité de la population

prix du m3 d'eau

La densité de la population est l'un des paramètres déterminants dans le calcul du prix du m3 d'eau. Les collectivités doivent investir dans d'importantes infrastructures pour l'eau potable et l'assainissement. Ces investissements sont beaucoup plus rentables pour une population plus dense. Concrètement, plus la population est dense, plus le prix du m3 d'eau est faible. Cela s'explique par le fait que les équipements sont alors utilisés par un plus grand nombre de personnes dans un endroit précis, et ces derniers peuvent se partager les coûts.

Ce n'est pas tout, lorsque les usagers ne sont pas trop éloignés les uns des autres, les coûts de distribution, d'acheminement et d'entretien reviennent moins chers, car cela ne nécessite pas d'extension du réseau.

La qualité de l'eau

La qualité de l'eau brute est aussi un critère important. Logiquement, une mauvaise qualité de l'eau demande un traitement plus important et donc un investissement plus lourd, que ce soit en matière d'équipements ou de personnel.

À titre d'information, une eau provenant d'une rivière est souvent d'une plus mauvaise qualité qu'une eau prélevée d'une nappe souterraine.

Les conditions géoclimatiques

Le prix du m3 d'eau varie également en fonction des conditions géologiques et climatiques d'une commune. Cela a notamment un impact sur les modalités de captage, de traitement et de distribution. En toute logique, le prix de l'eau est plus élevé si le lieu de captage est éloigné des endroits de production et de consommation, car cela implique des coûts plus importants notamment liés à la longueur des canalisations.

De même, une commune disposant d'une nappe souterraine à proximité bénéficie d'une ressource qui n'a besoin que de peu de traitement. Au cas contraire, il faudra puiser dans des eaux plus polluantes et donc dépenser en équipements plus avancés pour le processus de traitement et potabilisation.

Les politiques locales

Enfin, chaque collectivité adopte une politique différente quant à leur gestion des services publics. Certaines petites collectivités, notamment, disposent de règles comptables spécifiques qui leur permettent de modérer leur prix de l'eau. La taille de la collectivité est donc également un élément déterminant.

Quel est le budget d'un ménage français pour l'eau ?

Le budget d'un ménage français lié à l'eau peut se calculer facilement en multipliant la consommation d'eau par le prix du m3 d'eau dans une ville donnée. Si l'on prend la consommation annuelle moyenne en France de 120m3 pour une famille de 2.5 personnes et le prix du m3 d'eau moyen en France de 3,98€ TTC, on obtient un budget moyen de 477€ par an (hors abonnement). Cela représente tout de même une part importante du budget annuel total d'un foyer.

Il s'agit cependant ici d'une moyenne nationale. Ce chiffre varie énormément en fonction de la consommation du ménage et de sa composition, mais aussi du prix du m3 d'eau de la commune. Voici quelques estimations, données à titre d'indication, pour des foyers à composition différente dans la ville de Paris (avec un prix du m3 à 3,45€ TTC en 2021).

Estimations du budget annuel d'eau par foyer à Paris
Utilisation de l'eau / critères Consommation moyenne (en L par jour)
1 personne 2 personnes 3 personnes
Repas / alimentation 9L 18L 25L
Eau à boire 1,5L 3L 4.5L
Lave-vaisselle classe A 20L
Lave linge classe A 9L
soit environ 60L par semaine
Chasse d'eau 15L 25L 50L
Douche (4 minutes) 50L 100L 150L
Total par jour 104.5L 175L 258.5L
Total par an (x365) 38 142.5L
38,14m3
63 875L
63,87m3
94 352.5L
94,35m3
Prix en € / an 132€ 220€ 325€

Tableau uniquement à titre d'indication. La consommation varie selon les habitudes de chaque personne composant le foyer. L'eau peut aussi avoir d'autres usages dans certains ménages (piscine, arrosage de plantes du jardin, lavage de voiture, etc.). Budget hors prix d'abonnement.

OUVRIR SON COMPTEUR D'EAU SUITE A UN DEMENAGEMENT Un déménagement ? Contactez Selectra pour toutes les démarches liées à l'eau et au déménagement (ouverture du compteur eau) et à l'énergie.
☎️ 09 71 07 85 17  Rappel gratuit

Le prix du m3 d'eau varie-t-il selon les territoires ?

Comme évoqué précédemment, le prix du m3 d'eau est effectivement propre à un territoire. Le coût est fixé en fonction de nombreux paramètres comme les investissements alloués par les collectivités pour l'entretien du réseau et le traitement de l'eau, le climat, la densité de la population, la taille de la collectivité, etc.

En cas de difficultés à payer ses factures d'eau (revenus modestes ou prix du m3 d'eau trop élevé), il existe des aides financières mises en place par l'Etat pour leur permettre de régulariser leur situation :

  • Le chèque-eau : une aide en phase d'expérimentation entre avril 2018 et avril 2021 (qui pourrait se généraliser dans les prochains mois) dans certaines collectivités. A l'image du chèque énergie qui aide les ménages dans leurs dépenses énergétiques, le chèque-eau est une aide au paiement des factures d'eau ;
  • Le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) : une aide financière accordée aux personnes qui rencontrent des difficultés à payer leurs dépenses liées au logement, notamment les factures d'énergie et les factures d'eau. Elle peut être accordée sous la forme d'une subvention ou d'un prêt à rembourser ;
  • Les aides locales : à demander auprès du Centre communal d’action sociale (CCAS) ou à la Caisse d’allocations familiales (Caf).

🔎 Foire aux questions

▶️ Comment réduire sa consommation d'eau ?

L'eau est une nécessité et il est impossible de s'en passer. Il existe toutefois de nombreuses astuces qui permettent de réduire considérablement sa consommation d'eau. Cela passe par un changement de ses habitudes ou encore par un investissement dans des équipements spécifiques :

  1. Arrêter l'eau du robinet : le premier réflexe à avoir est de fermer systématiquement le robinet lorsqu'il n'est pas utilisé. Par exemple, il est inutile de laisser couler l'eau lorsqu'on se brosse les dents. Il est conseillé d'utiliser un gobelet pour limiter le gaspillage d'eau. À savoir que cela peut faire économiser entre 15 et 40 litres d'eau.
  2. Prendre une douche au lieu d'un bain : un bain consomme environ 150 litres d'eau, contre 60 litres seulement pour une douche d'environ 4 minutes. Attention cependant à ne pas prendre de douche trop longue, sachant que la consommation d'eau de la douche est d'environ 12 à 15 litres par minute. Il peut être intéressant de faire installer un robinet mitigeur avec un limiteur de débit pour faire davantage d'économies ;
  3. Maîtriser l'utilisation de l'eau en cuisine : la cuisson à la vapeur est la plus économique pour faire cuire ses légumes. Cependant, pour ceux qui optent pour les cuissons à l'eau, il est conseillé de récupérer cette eau pour arroser les plantes par exemple au lieu de la gaspiller ;
  4. Remplir le lave-vaisselle : le bon réflexe est de ne démarrer son lave-vaisselle que lorsque celui-ci est plein pour éviter de l'utiliser plusieurs fois dans la journée ;
  5. Récupérer l'eau de pluie : l'eau de pluie peut être récupérée pour différents usages comme le lavage de la voiture ou encore pour les chasses d'eau. Cela permet de bénéficier d'une ressource complètement naturelle et gratuite, et ainsi éviter de "dépenser" l'eau potable.

▶️ À qui faut-il payer ses factures d'eau ?

Si les factures d'eau couvrent les services d'eau potable et d'assainissement ainsi que les différentes taxes, elles ne sont établies et envoyées que par un seul organisme qui distribue les montants à chaque acteur concerné. Une facture d'eau peut être envoyée par le gestionnaire du service d'eau ou d'assainissement, la commune, le groupement de communes ou encore l'entreprise délégataire.

C'est souvent à l'occupant du logement de payer la facture d'eau (et de résilier son contrat d'eau au moment d'un déménagement), donc au locataire si le logement est loué, sauf si le propriétaire décide de la payer et de la répercuter dans les charges.

Mis à jour le

Électricité moins chère ? Jusqu'à 200€/an d'économies en comparant les prix09 73 72 25 00 (Selectra, lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h)
Rappel gratuit Annonce