Relevé compteur gaz : effectuer sa relève tout simplement !

Mise en service du compteur de gaz : 09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Relevé compteur gaz

Relever son compteur de gaz est une étape très importante que cela soit lors de la préparation d'un déménagement et lors de l'envoi des relevés d'index à la demande des fournisseurs gaz. Pour s'y retrouver et bien comprendre les différences entre les compteurs de gaz, et comment communiquer le relevé de compteur, voici un guide pratique.


 

Où se trouve le compteur gaz ?

Lors d'un déménagement (pour une ouverture de compteur gazou dans le cadre de la relève du compteur GRDF, un consommateur de gaz peut avoir à localiser son compteur pour y récupérer certaines informations. Pour ceci, voici toutes les informations à savoir sur le compteur, et en priorité, où et comment le retrouver dans le logement.

Quand on parle du compteur gaz d'un logement, on parle d'un boitier qui mesure exactement les consommations de gaz naturel distribué par le gestionnaire de réseau GRDF. Cependant le compteur peut aussi bien se situer à l'intérieur du domicile, qu'à l'extérieur. Voici les informations pour retrouver ce compteur :

 En intérieur :

Le plus souvent, le compteur de gaz est situé à proximité du compteur électrique, mais ce n'est pas nécessairement le cas.

En intérieur, le compteur de gaz se situe en priorité :

  • à proximité de la porte d'entrée ;
  • près de la chaudière ;
  • proche de l'escalier de service (s'il y en a un)

 En extérieur :

De même, le compteur de gaz peut être localisé en extérieur tout en restant accessible rapidement. Il n'est jamais très loin du logement. Il peut être:

  • dans une armoire extérieure ;
  • au rez de chaussée / à votre étage dans la cage d'escalier ;
  • intégré au placard de façade de l'immeuble ;
  • dans un espace dédié à proximité du logement.

Faire son relevé en fonction du type de compteur gaz

Il existe différents cas de figure, décrits lors de la souscription au contrat de gaz, ou lors de l'installation d'un nouveau compteur par GRDF. Voici, dans chaque cas, comment relever son compteur gaz:

La relève GRDF

Le consommateur de gaz peut choisir, via l'intermédiaire de son fournisseur, et de l'offre de gaz à laquelle il souscrit, un mode de relevé de compteur via GRDF. C'est le service historique proposé avec les fournisseurs (notamment ENGIE, ex GDF Suez).

Facture de gaz

Il consiste à faire déplacer chez soi un technicien GRDF, deux fois par an, à une date spécifiée sur la facture, pour relever l'index de consommation.

Le plus souvent, la facture de ce contrat est mensualisée et les montants des mensualités sont estimés lors de la souscription ou réarrangés après une régularisation basée sur les relevés effectués par ce technicien.

En effet, le passage d'un technicien de réseau GRDF permet d'obtenir une mesure réelle de la consommation, et une fois communiquée au fournisseur de gaz, une facture de régularisation peut arriver chez le consommateur.

Pourquoi une régularisation ? Les estimations évaluées pour les mensualités ne correspondent jamais exactement à la consommation réelle du logement. Il peut exister un écart à l'avantage du client ou du fournisseur. Si le client à consommer moins de gaz naturel que l'estimation, il sera remboursé de la différence sur sa prochaine facture de gaz (déduit de la prochaine facture), mais si l'estimation était inférieure à la consommation (c'est le plus souvent le cas l'hiver, lors de période de froid), le fournisseur va envoyer une facture complémentaire avec le montant dû sur les 6 mois précédents.

L'avantage principal de choisir la relève avec GRDF est qu'il s'agit de la plus simple, elle ne demande pas au consommateur de régulièrement relever son index, ni de se connecter sur son espace client GRDF ou sur l'espace personnel de son fournisseur.

Le passage du technicien GRDF est annoncé aux consommateurs par courrier quelques semaines à l'avance. En cas d'absence au rendez-vous, il est nécessaire de trouver une solution. S'il est possible, il est recommandé de demander à quelqu'un d'être présent dans le logement le jour de l'intervention.

L'auto relève

Avec de nombreux fournisseurs, il est possible de réaliser soi-même la relève régulière du compteur de gaz. C'est une démarche qui permet d'être prélever sur les consommations réelles et non sur des estimations.

De plus, cette auto-relève évite de faire venir un technicien GRDF plusieurs fois par an pour relever l'index au compteur, et par la même occasion, cela évite au client de gaz de devoir être présent pour accueillir le technicien si le compteur se situe à l'intérieur du logement.

Certains fournisseurs proposent des offres en ligne ou l'auto relève est indispensable. Il est donc important de bien comprendre comment lire l'index du compteur.

Mais comment effectuer sa relève de compteur ?

C'est une étape plutôt simple, elle se compose de deux étapes : Lire l'index de compteur et communiquer cet index à son fournisseur via différents moyens de communication.

Pour relever son index de consommation, il faut se rendre à son compteur (après l'avoir localisé), repérer la roue de consommation noire et rouge (exprimée en kWh) et de noter les 5 numéros en noir. C'est ces numéros qui représentent la consommation du logement en gaz.

Le cas d'un compteur communicant gaz

Gazpar

Grâce au nouveau compteur Gazpar, mis en service depuis 2017 par le gestionnaire du réseau de distribution (GRDF), il n'est plus nécessaire de réaliser soi-même la relève de l'index, ou de solliciter le passage d'un technicien pour effectuer cette mission.

Le nouveau compteur est directement en contact avec GRDF et communique deux fois par jour le relevé de compteur gaz.

Le changement pour un compteur Gazpar est gratuit, et géré entièrement par GRDF. L'objectif est de remplacer les 11 millions de compteurs gaz d'ici fin 2022.

Autre avantage de Gazpar, il permet de pouvoir à tout moment la consommation de gaz, et de comparer par rapport aux journées précédentes, ou aux mois précédents. Ces mesures sont disponibles gratuitement pour tous les clients consommateurs de gaz et ayant un compteur communicant Gazpar.

Il est simplement nécessaire de créer son espace client sur le site internet du gestionnaire GRDF.

Comment transmettre mon relevé de compteur gaz au fournisseur ?

Une fois le compteur de gaz localisé, et la relève effectuée, il convient d'en informer son fournisseur de gaz ou le gestionnaire de réseau. Il existe pour cela divers moyens de communication mis à la disposition des clients français :

Par téléphone

Pour faire son relevé de compteur par téléphone, il suffit de composer le numéro suivant 09 69 39 97 45 (appel non surtaxé, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7). Il s'agit d'une plateforme téléphonique spécialisée dans la relève du compteur de gaz. Toutes les démarches sont expliquées par téléphone.

Par courrier

Pour communiquer les chiffres inscrit sur compteur gaz par courrier, il faut remplir et renvoyer dans les 48h la carte pré-timbrée déposée par le technicien lors de son passage.

Cette carte est uniquement déposée dans le cas d'une absence lors de la venue de GRDF. Pour éviter de faire cette démarche, il est aussi possible de relever soi-même le compteur et d'inscrire exactement les index de consommation sur un papier / ou post-it et de le mettre à disposition du technicien lors de son passage ;

En ligne

En fonction du fournisseur de gaz choisi, il existe plusieurs moyens différents pour inscrire en ligne son index de compteur. GRDF, le gestionnaire, et la société responsable de réaliser la relève deux fois par an propose de le faire directement sur son site internet. De plus, les clients ENGIE peuvent bénéficier de l'espace M@ Relève, une rubrique de l'espace client ENGIE dédiée exclusivement à communiquer les chiffres inscrits sur le compteur.

Quelles différences entre le numéro de compteur, l'index de consommation et le PCE ?

Index de compteur

L'index du compteur correspond aux chiffres inscrits sur la roue noire et rouge. C'est une mesure de la consommation de gaz en kilowattheure dans le logement. Pour définir le montant de la facture d'énergie, le gestionnaire mesure l'écart entre deux mesures de l'index.

Numéro de compteur ou numéro de matricule

Les numéros inscrits sur le compteur de gaz

Le numéro de compteur correspond au matricule du compteur de gaz. Il s'agit de numéro qui permettent de différencier deux compteurs. Ce numéro peut être demandé par le fournisseur gaz lors de la souscription pour s'assurer qu'il s'agit de la bonne ligne d'approvisionnement en gaz.

Il s'agit d'un numéro imprimé et inscrit sur le compteur gaz.

Le PCE ou point de comptage et d'estimation

PCE (Point de comptage et d'estimation) bénéficie d'un rôle très important pour le gestionnaire de réseau de distribution national GRDF. Grâce à ce numéro, il peut directement savoir où se trouve le compteur, s'il est en panne, lors d'une coupure de gaz, ou bien en état de marche, qui possède un contrat sur cette ligne et l'historique des précédents occupants du logement.

Le PCE est indispensable pour souscrire à une offre de gaz, cependant, si le client ne la possède pas, il peut chercher ce numéro avec son fournisseur, s'il possède le nom de l'ancien occupant, l'adresse exacte du domicile.

Retrouver facilement son numéro de PCE avec SelectraEn appelant Selectra au 09 73 72 25 00 (prix d'un appel local, rappel gratuit). Un conseiller vous aide alors à retrouver le numéro PCE gaz. Il peut aussi vous orienter vers l'offre de fourniture de gaz la plus adaptée pour votre profil de consommation et bénéficier aussi de réductions sur le tarif réglementé gaz

Compteur ENGIE/GDF ou un compteur GRDF ?

Le compteur est la propriété de GRDF. Même si Engie est le premier fournisseur de gaz en France du fait de son historique, il n'est pas en charge des compteurs présents sur le réseau. GRDF a repris l'activité d'EDF Gaz de France Distribution (devenu aujourd'hui ERDF/ENEDIS et GRDF), filiale d'EDF GDF, et ancien gestionnaire du réseau électrique et de gaz naturel en France.

L'expression compteur GDF ou compteur ENGIE est une erreur de language souvent commise par les consommateurs. En effet, les plus anciens ont connu le gestionnaire de réseau sous le nom du fournisseur historique, mais avec l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence en 2007, cela est devenu impossible.

  • ENGIE : Fournisseur historique du marché du gaz, et fournisseur alternatif d'électricité depuis 2007. Il est l'unique fournisseur de gaz à pouvoir commercialiser une offre au tarif réglementé. Anciennement connu sous le nom GDF SUEZ, il est renommé en 2015 : ENGIE. C'est le fournisseur, comme ENGIE, qui définit le prix du gaz et les avantages qui peuvent exister avec l'offre (prix fixe, gaz naturel originaire du renouvelable et biométhane, détail de facturation...)
  • GRDF : Gestionnaire du réseau, c'est celui qu'il faut appeler en cas d'incident et de pannes sur les installations de gaz et le compteur ou même en cas de fuite de gaz. Pour contacter GRDF, il suffit de composer le 0 800 47 33 33. Le gaz distribué dans les millions de foyers français est le même quel que soit le fournisseur choisi : Engie, EDF, Direct Energie, Total Spring (ex Lampiris), Butagaz, ainsi que tous les autres fournisseurs alternatifs de gaz disponibles pour les particuliers.

Economisez jusqu’à 20€/mois sur votre facture d’énergieProfitez de la même électricité que chez EDF, moins cher.
09 73 72 25 00  
Rappel immédiat et gratuit


Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus