Logo Selectra

Fournisseurs-électricité

Votre facture d'énergie s'allège

Déménagement : 09 87 67 54 75

Consommation d'électricité par habitant en France

Demandez un devis pour payer votre électricité moins chère en appelant Webenergie au 09 87 67 54 75 (lundi-vendredi 8H30-21H ; samedi 9H-18H) ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Consommation d’électricité par habitant en France

Les chiffres de la Commission de Régulation de l'Energie

Pour la CRE, les sites résidentiels français (compteurs électriques utilisés par des particuliers), sont au nombre de 30 993 000 (en moyenne, sur la période courant du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013) pour une consommation annualisée de 132,4 TWh. La consommation moyenne d'un site résidentiel en France serait donc de 4272 kWh par an. Toutefois, cette valeur n'est pas la consommation moyenne d'un ménage ; elle inclut les résidences secondaires, et elle n'inclut pas les consommations d'électricité en dehors du foyer. Il existe par ailleurs des écarts importants d'un ménage à l'autre en fonction de l'énergie, gaz ou électricité, avec laquelle il alimente son chauffage, son cumulus et ses appareils de cuisson. C'est cependant ce dernier chiffre qui fait le plus de sens pour la mesure du poids de l'électricité dans le "panier" moyen des Français.

Consommation d’électricité en France : 1er octobre 2012 – 31 septembre 2013

  Nombre de sites Consommation annualisée (TWh)
Données moyennes sur la période 1er oct 2012 – 30 sept 2013 (Consommation moyenne par site résidentiel : 4272 kWh) 30 993 000 132,4
4e trimestre 2012 (données au 31 décembre 2012) 30 886 000 137,4
1er trimestre 2013 (données au 31 mars 13) 31 009 000 137,3
2e trimestre 2013 (données au 30 juin 13) 30 991 000 127,3
3e trimestre 2013 (données au 30 sept 13) 31 089 000 127,5

Sources des données : CRE, observatoires trimestriels des marchés de détail de l’énergie

Les Français : champions d’Europe de la consommation d’électricité

Les ménages français sont les ménages, en Europe, qui consomment les quantités les plus importantes d’électricité. En 2012, d’après Eurostat, les ménages français ont ainsi consommé pour 13 608 milliers de tonnes d’équivalent pétrole (mtep) d’électricité. Dans le même temps, les ménages allemands n’ont consommé que 11 780 mtep d’électricité, alors même que l'Allemagne compte plus d'habitants (80 millions) que la France (65 millions). Si on compare les quantités d’électricité consommées par les ménages de pays de taille similaire en nombre d’habitants, l’écart se creuse davantage entre la France et ses voisins. L’Italie et le Royaume-Uni, qui ont chacun un peu plus de 60 millions d’habitants, ont en effet consommé respectivement 5 992 et 9 862 mtep d’électricité en 2012. La France a donc une position particulière en Europe en termes de consommation d’électricité : ses ménages consomment beaucoup plus d’électricité que dans les autres pays européens.

La place particulière de l’électricité dans le mix énergétique français

Une consommation finale d’électricité nettement plus importante que la consommation finale de gaz naturel

Ce particuliarisme français s'explique par la place importante accordée à l'énergie électrique dans le mix énergétique du pays. Dans les années 1970, au moment des crises pétrolières, l'Etat français s'est découvert le souci d'assurer son indépendance énergétiqueLe gaz naturel n'étant pas produit sur le sol français, il doit nécessairement être importé via des gazoducs et des méthaniers, sans que la France ne puisse en maîtriser les prix, or ces derniers entamaient à cette époque une hausse soutenue et prolongée.
L'Etat a alors décidé de s'engager durablement sur la voie de la production domestique d'électricité nucléaire. La construction d'un parc nucléaire à grande échelle a permis la production d'électricité à moindre coût, la rendant plus compétitive que le gaz naturel. En parallèle, l'Etat a lancé une politique d'incitation à l'intention des ménages pour l'équipement en chauffages électriques. Le résultat aujourd'hui est que les ménages, les entreprises et les industries favorisent encore aujourd'hui l'électricité pour leurs besoins (chauffage, cuisson...), pour une consommation totale d'électricité en mtep qui dépasse d'environ 40% celle de gaz naturel selon Eurostat. A titre de comparaison, ce ratio est inversé au Royaume-Uni, où l'économie consomme 40% davantage de gaz naturel que d'électricité.

  Consommation finale d'électricité (mtep) Consommation finale de gaz (mtep)
France 37 325 28 871
Royaume-Uni 42 364 42 364
Allemagne 45 213 50 342
Espagne 20 657 14 730
Pologne 10 545 8 682
Suède 10 944 594
Italie 25 515 35 450

Sources des données : Eurostat

 

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la consommation d'électricité de votre logement ?  Faites une estimation gratuite.